Bibliographic Information

Sourate 102 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless102

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة التكاثر
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
أَلْهَاكُمُ التَّكَاثُرُ
2
حَتَّى زُرْتُمُ الْمَقَابِرَ
3
كَلَّا سَوْفَ تَعْلَمُونَ
4
ثُمَّ كَلَّا سَوْفَ تَعْلَمُونَ
5
كَلَّا لَوْ تَعْلَمُونَ عِلْمَ الْيَقِينِ
6
لَتَرَوُنَّ الْجَحِيمَ
7
ثُمَّ لَتَرَوُنَّهَا عَيْنَ الْيَقِينِ
8
ثُمَّ لَتُسْأَلُنَّ يَوْمَئِذٍ عَنِ النَّعِيمِ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
La course aux richesses (At-Takatur)
1
La course aux richesses vous distrait,
2
jusqu’à ce que vous visitiez les tombes.
3
Mais non ! Vous saurez bientôt !
4
(Encore une fois) ! Vous saurez bientôt !
5
Sûrement ! Si vous saviez de science certaine.
6
Vous verrez, certes, la Fournaise.
7
Puis, vous la verrez certes, avec l’œil de la certitude.
8
Puis, assurément, vous serez interrogés, ce jour-là, sur les délices.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate CII.
La Rivalité.
(At-Takâṯur.)
Titre tiré du vt. 1.Bien que considérée comme médinoise, par certains, dans l’ensemble l’exégèse tient cette sourate pour mekkoise. A noter la dureté des imprécations, il est permis de se demander si déjà il n’y a pas là une réplique à des opposants. Dans ce cas, le morceau serait un peu postérieur au groupe où il est rangé. Ce qui, toutefois, ne confirme pas ce point de vue est l’allure haletante du style. Il est très possible, comme suppose Bell, que les deux premiers vt. soient le thème initial auquel furent ajoutés les vt. suiv. formant la conclusion.
1
La rivalité vous distrait
Note [édition originale] : at-takâṯur est un nom verbal qui énonce la rivalité, dérivé d’une racine signifiant « être nombreux », « être abondant ». Les commt. insistent sur le fait que cette rivalité s’exerce en tous les domaines : richesse matérielle, multitude des fils et des clients qui donne la puissance, foule d’ancêtres qui procure la gloire. Le terme arabe évoque donc une série de notions sous-jacentes très imparfaitement rendues par le mot « rivalité ».
2
jusqu’à ce que vous visitiez les nécropoles.
3

Facsimile Image Placeholder
Eh bien non ! bientôt vous saurez !
4
Encore une fois, non ! bientôt vous saurez !
5
Non ! que ne savez-vous de science certaine !
6
Vous verrez la Fournaise !
7
Encore une fois, certes, vous la verrez avec l’œil de la certitude !
8
Encore une fois, certes, vous serez interrogés sur votre félicité [terrestre].
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE L’ABONDANCE, contenant huict versets,
escrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Certainement tout vostre soing
2
jusques au tombeau
1
est en l’abondance de vos biens,
3
mais vous apprendrez à l’advenir,
4
vous apprendrez à l’advenir la verité,
5
si vous en aviez la cognoissance,
6
vous
Facsimile Image Placeholder
mediteriez
les tourmens de l’Enfer,
7
vous verrez un jour qu’ils sont indubitables,
8
alors vous demanderez où est le Paradis.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA CXII
In n. etc.
1
Quando nostri rerumque nostrarum nostra benignitate multus excreuit numerus,
2
ad foueas usque negligentes accessistis.
3
4
Quod uobis euidenter improperabitur,
5
quando re ipsa,
6
feruoreque foci
7
uestris oculis perspecto,
8
a nobis omnes actus uestri perquirentur.