Bibliographic Information

Sourate 22 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless22

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة الحج
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
يَا أَيُّهَا النَّاسُ اتَّقُوا رَبَّكُمْ إِنَّ زَلْزَلَةَ السَّاعَةِ شَيْءٌ عَظِيمٌ
2
يَوْمَ تَرَوْنَهَا تَذْهَلُ كُلُّ مُرْضِعَةٍ عَمَّا أَرْضَعَتْ وَتَضَعُ كُلُّ ذَاتِ حَمْلٍ حَمْلَهَا وَتَرَى النَّاسَ سُكَارَى وَمَا هُم بِسُكَارَى وَلَكِنَّ عَذَابَ اللَّهِ شَدِيدٌ
3
وَمِنَ النَّاسِ مَن يُجَادِلُ فِي اللَّهِ بِغَيْرِ عِلْمٍ وَيَتَّبِعُ كُلَّ شَيْطَانٍ مَّرِيدٍ
4
كُتِبَ عَلَيْهِ أَنَّهُ مَن تَوَلَّاهُ فَأَنَّهُ يُضِلُّهُ وَيَهْدِيهِ إِلَى عَذَابِ السَّعِيرِ
5
يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِن كُنتُمْ فِي رَيْبٍ مِّنَ الْبَعْثِ فَإِنَّا خَلَقْنَاكُم مِّن تُرَابٍ ثُمَّ مِن نُّطْفَةٍ ثُمَّ مِنْ عَلَقَةٍ ثُمَّ مِن مُّضْغَةٍ مُّخَلَّقَةٍ وَغَيْرِ مُخَلَّقَةٍ لِّنُبَيِّنَ لَكُمْ وَنُقِرُّ فِي الْأَرْحَامِ مَا نَشَاءُ إِلَى أَجَلٍ مُّسَمًّى ثُمَّ نُخْرِجُكُمْ طِفْلًا ثُمَّ لِتَبْلُغُوا أَشُدَّكُمْ وَمِنكُم مَّن يُتَوَفَّى وَمِنكُم مَّن يُرَدُّ إِلَى أَرْذَلِ الْعُمُرِ لِكَيْلَا يَعْلَمَ مِن بَعْدِ عِلْمٍ شَيْئًا وَتَرَى الْأَرْضَ هَامِدَةً فَإِذَا أَنزَلْنَا عَلَيْهَا الْمَاءَ اهْتَزَّتْ وَرَبَتْ وَأَنبَتَتْ مِن كُلِّ زَوْجٍ بَهِيجٍ
6
ذَلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ هُوَ الْحَقُّ وَأَنَّهُ يُحْيِي الْمَوْتَى وَأَنَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
7
وَأَنَّ السَّاعَةَ آتِيَةٌ لَّا رَيْبَ فِيهَا وَأَنَّ اللَّهَ يَبْعَثُ مَن فِي الْقُبُورِ
8
وَمِنَ النَّاسِ مَن يُجَادِلُ فِي اللَّهِ بِغَيْرِ عِلْمٍ وَلَا هُدًى وَلَا كِتَابٍ مُّنِيرٍ
9
ثَانِيَ عِطْفِهِ لِيُضِلَّ عَن سَبِيلِ اللَّهِ لَهُ فِي الدُّنْيَا خِزْيٌ وَنُذِيقُهُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ عَذَابَ الْحَرِيقِ
10
ذَلِكَ بِمَا قَدَّمَتْ يَدَاكَ وَأَنَّ اللَّهَ لَيْسَ بِظَلَّامٍ لِّلْعَبِيدِ
11
وَمِنَ النَّاسِ مَن يَعْبُدُ اللَّهَ عَلَى حَرْفٍ فَإِنْ أَصَابَهُ خَيْرٌ اطْمَأَنَّ بِهِ وَإِنْ أَصَابَتْهُ فِتْنَةٌ انقَلَبَ عَلَى وَجْهِهِ خَسِرَ الدُّنْيَا وَالْآخِرَةَ ذَلِكَ هُوَ الْخُسْرَانُ الْمُبِينُ
12
يَدْعُو مِن دُونِ اللَّهِ مَا لَا يَضُرُّهُ وَمَا لَا يَنفَعُهُ ذَلِكَ هُوَ الضَّلَالُ الْبَعِيدُ
13
يَدْعُو لَمَن ضَرُّهُ أَقْرَبُ مِن نَّفْعِهِ لَبِئْسَ الْمَوْلَى وَلَبِئْسَ الْعَشِيرُ
14
إِنَّ اللَّهَ يُدْخِلُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ إِنَّ اللَّهَ يَفْعَلُ مَا يُرِيدُ
15
مَن كَانَ يَظُنُّ أَن لَّن يَنصُرَهُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ فَلْيَمْدُدْ بِسَبَبٍ إِلَى السَّمَاءِ ثُمَّ لْيَقْطَعْ فَلْيَنظُرْ هَلْ يُذْهِبَنَّ كَيْدُهُ مَا يَغِيظُ
16
وَكَذَلِكَ أَنزَلْنَاهُ آيَاتٍ بَيِّنَاتٍ وَأَنَّ اللَّهَ يَهْدِي مَن يُرِيدُ
17
إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَالَّذِينَ هَادُوا وَالصَّابِئِينَ وَالنَّصَارَى وَالْمَجُوسَ وَالَّذِينَ أَشْرَكُوا إِنَّ اللَّهَ يَفْصِلُ بَيْنَهُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ إِنَّ اللَّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ شَهِيدٌ
18
أَلَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ يَسْجُدُ لَهُ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَمَن فِي الْأَرْضِ وَالشَّمْسُ وَالْقَمَرُ وَالنُّجُومُ وَالْجِبَالُ وَالشَّجَرُ وَالدَّوَابُّ وَكَثِيرٌ مِّنَ النَّاسِ وَكَثِيرٌ حَقَّ عَلَيْهِ الْعَذَابُ وَمَن يُهِنِ اللَّهُ فَمَا لَهُ مِن مُّكْرِمٍ إِنَّ اللَّهَ يَفْعَلُ مَا يَشَاءُ
19
هَذَانِ خَصْمَانِ اخْتَصَمُوا فِي رَبِّهِمْ فَالَّذِينَ كَفَرُوا قُطِّعَتْ لَهُمْ ثِيَابٌ مِّن نَّارٍ يُصَبُّ مِن فَوْقِ رُءُوسِهِمُ الْحَمِيمُ
20
يُصْهَرُ بِهِ مَا فِي بُطُونِهِمْ وَالْجُلُودُ
21
وَلَهُم مَّقَامِعُ مِنْ حَدِيدٍ
22
كُلَّمَا أَرَادُوا أَن يَخْرُجُوا مِنْهَا مِنْ غَمٍّ أُعِيدُوا فِيهَا وَذُوقُوا عَذَابَ الْحَرِيقِ
23
إِنَّ اللَّهَ يُدْخِلُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ يُحَلَّوْنَ فِيهَا مِنْ أَسَاوِرَ مِن ذَهَبٍ وَلُؤْلُؤًا وَلِبَاسُهُمْ فِيهَا حَرِيرٌ
24
وَهُدُوا إِلَى الطَّيِّبِ مِنَ الْقَوْلِ وَهُدُوا إِلَى صِرَاطِ الْحَمِيدِ
25
إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا وَيَصُدُّونَ عَن سَبِيلِ اللَّهِ وَالْمَسْجِدِ الْحَرَامِ الَّذِي جَعَلْنَاهُ لِلنَّاسِ سَوَاءً الْعَاكِفُ فِيهِ وَالْبَادِ وَمَن يُرِدْ فِيهِ بِإِلْحَادٍ بِظُلْمٍ نُّذِقْهُ مِنْ عَذَابٍ أَلِيمٍ
26
وَإِذْ بَوَّأْنَا لِإِبْرَاهِيمَ مَكَانَ الْبَيْتِ أَن لَّا تُشْرِكْ بِي شَيْئًا وَطَهِّرْ بَيْتِيَ لِلطَّائِفِينَ وَالْقَائِمِينَ وَالرُّكَّعِ السُّجُودِ
27
وَأَذِّن فِي النَّاسِ بِالْحَجِّ يَأْتُوكَ رِجَالًا وَعَلَى كُلِّ ضَامِرٍ يَأْتِينَ مِن كُلِّ فَجٍّ عَمِيقٍ
28
لِّيَشْهَدُوا مَنَافِعَ لَهُمْ وَيَذْكُرُوا اسْمَ اللَّهِ فِي أَيَّامٍ مَّعْلُومَاتٍ عَلَى مَا رَزَقَهُم مِّن بَهِيمَةِ الْأَنْعَامِ فَكُلُوا مِنْهَا وَأَطْعِمُوا الْبَائِسَ الْفَقِيرَ
29
ثُمَّ لْيَقْضُوا تَفَثَهُمْ وَلْيُوفُوا نُذُورَهُمْ وَلْيَطَّوَّفُوا بِالْبَيْتِ الْعَتِيقِ
30
ذَلِكَ وَمَن يُعَظِّمْ حُرُمَاتِ اللَّهِ فَهُوَ خَيْرٌ لَّهُ عِندَ رَبِّهِ وَأُحِلَّتْ لَكُمُ الْأَنْعَامُ إِلَّا مَا يُتْلَى عَلَيْكُمْ فَاجْتَنِبُوا الرِّجْسَ مِنَ الْأَوْثَانِ وَاجْتَنِبُوا قَوْلَ الزُّورِ
31
حُنَفَاءَ لِلَّهِ غَيْرَ مُشْرِكِينَ بِهِ وَمَن يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَكَأَنَّمَا خَرَّ مِنَ السَّمَاءِ فَتَخْطَفُهُ الطَّيْرُ أَوْ تَهْوِي بِهِ الرِّيحُ فِي مَكَانٍ سَحِيقٍ
32
ذَلِكَ وَمَن يُعَظِّمْ شَعَائِرَ اللَّهِ فَإِنَّهَا مِن تَقْوَى الْقُلُوبِ
33
لَكُمْ فِيهَا مَنَافِعُ إِلَى أَجَلٍ مُّسَمًّى ثُمَّ مَحِلُّهَا إِلَى الْبَيْتِ الْعَتِيقِ
34
وَلِكُلِّ أُمَّةٍ جَعَلْنَا مَنسَكًا لِّيَذْكُرُوا اسْمَ اللَّهِ عَلَى مَا رَزَقَهُم مِّن بَهِيمَةِ الْأَنْعَامِ فَإِلَهُكُمْ إِلَهٌ وَاحِدٌ فَلَهُ أَسْلِمُوا وَبَشِّرِ الْمُخْبِتِينَ
35
الَّذِينَ إِذَا ذُكِرَ اللَّهُ وَجِلَتْ قُلُوبُهُمْ وَالصَّابِرِينَ عَلَى مَا أَصَابَهُمْ وَالْمُقِيمِي الصَّلَاةِ وَمِمَّا رَزَقْنَاهُمْ يُنفِقُونَ
36
وَالْبُدْنَ جَعَلْنَاهَا لَكُم مِّن شَعَائِرِ اللَّهِ لَكُمْ فِيهَا خَيْرٌ فَاذْكُرُوا اسْمَ اللَّهِ عَلَيْهَا صَوَافَّ فَإِذَا وَجَبَتْ جُنُوبُهَا فَكُلُوا مِنْهَا وَأَطْعِمُوا الْقَانِعَ وَالْمُعْتَرَّ كَذَلِكَ سَخَّرْنَاهَا لَكُمْ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
37
لَن يَنَالَ اللَّهَ لُحُومُهَا وَلَا دِمَاؤُهَا وَلَكِن يَنَالُهُ التَّقْوَى مِنكُمْ كَذَلِكَ سَخَّرَهَا لَكُمْ لِتُكَبِّرُوا اللَّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَبَشِّرِ الْمُحْسِنِينَ
38
إِنَّ اللَّهَ يُدَافِعُ عَنِ الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّ اللَّهَ لَا يُحِبُّ كُلَّ خَوَّانٍ كَفُورٍ
39
أُذِنَ لِلَّذِينَ يُقَاتَلُونَ بِأَنَّهُمْ ظُلِمُوا وَإِنَّ اللَّهَ عَلَى نَصْرِهِمْ لَقَدِيرٌ
40
الَّذِينَ أُخْرِجُوا مِن دِيَارِهِم بِغَيْرِ حَقٍّ إِلَّا أَن يَقُولُوا رَبُّنَا اللَّهُ وَلَوْلَا دَفْعُ اللَّهِ النَّاسَ بَعْضَهُم بِبَعْضٍ لَّهُدِّمَتْ صَوَامِعُ وَبِيَعٌ وَصَلَوَاتٌ وَمَسَاجِدُ يُذْكَرُ فِيهَا اسْمُ اللَّهِ كَثِيرًا وَلَيَنصُرَنَّ اللَّهُ مَن يَنصُرُهُ إِنَّ اللَّهَ لَقَوِيٌّ عَزِيزٌ
41
الَّذِينَ إِن مَّكَّنَّاهُمْ فِي الْأَرْضِ أَقَامُوا الصَّلَاةَ وَآتَوُا الزَّكَاةَ وَأَمَرُوا بِالْمَعْرُوفِ وَنَهَوْا عَنِ الْمُنكَرِ وَلِلَّهِ عَاقِبَةُ الْأُمُورِ
42
وَإِن يُكَذِّبُوكَ فَقَدْ كَذَّبَتْ قَبْلَهُمْ قَوْمُ نُوحٍ وَعَادٌ وَثَمُودُ
43
وَقَوْمُ إِبْرَاهِيمَ وَقَوْمُ لُوطٍ
44
وَأَصْحَابُ مَدْيَنَ وَكُذِّبَ مُوسَى فَأَمْلَيْتُ لِلْكَافِرِينَ ثُمَّ أَخَذْتُهُمْ فَكَيْفَ كَانَ نَكِيرِ
45
فَكَأَيِّن مِّن قَرْيَةٍ أَهْلَكْنَاهَا وَهِيَ ظَالِمَةٌ فَهِيَ خَاوِيَةٌ عَلَى عُرُوشِهَا وَبِئْرٍ مُّعَطَّلَةٍ وَقَصْرٍ مَّشِيدٍ
46
أَفَلَمْ يَسِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَتَكُونَ لَهُمْ قُلُوبٌ يَعْقِلُونَ بِهَا أَوْ آذَانٌ يَسْمَعُونَ بِهَا فَإِنَّهَا لَا تَعْمَى الْأَبْصَارُ وَلَكِن تَعْمَى الْقُلُوبُ الَّتِي فِي الصُّدُورِ
47
وَيَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ وَلَن يُخْلِفَ اللَّهُ وَعْدَهُ وَإِنَّ يَوْمًا عِندَ رَبِّكَ كَأَلْفِ سَنَةٍ مِّمَّا تَعُدُّونَ
48
وَكَأَيِّن مِّن قَرْيَةٍ أَمْلَيْتُ لَهَا وَهِيَ ظَالِمَةٌ ثُمَّ أَخَذْتُهَا وَإِلَيَّ الْمَصِيرُ
49
قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّمَا أَنَا لَكُمْ نَذِيرٌ مُّبِينٌ
50
فَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَهُم مَّغْفِرَةٌ وَرِزْقٌ كَرِيمٌ
51
وَالَّذِينَ سَعَوْا فِي آيَاتِنَا مُعَاجِزِينَ أُولَئِكَ أَصْحَابُ الْجَحِيمِ
52
وَمَا أَرْسَلْنَا مِن قَبْلِكَ مِن رَّسُولٍ وَلَا نَبِيٍّ إِلَّا إِذَا تَمَنَّى أَلْقَى الشَّيْطَانُ فِي أُمْنِيَّتِهِ فَيَنسَخُ اللَّهُ مَا يُلْقِي الشَّيْطَانُ ثُمَّ يُحْكِمُ اللَّهُ آيَاتِهِ وَاللَّهُ عَلِيمٌ حَكِيمٌ
53
لِّيَجْعَلَ مَا يُلْقِي الشَّيْطَانُ فِتْنَةً لِّلَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَضٌ وَالْقَاسِيَةِ قُلُوبُهُمْ وَإِنَّ الظَّالِمِينَ لَفِي شِقَاقٍ بَعِيدٍ
54
وَلِيَعْلَمَ الَّذِينَ أُوتُوا الْعِلْمَ أَنَّهُ الْحَقُّ مِن رَّبِّكَ فَيُؤْمِنُوا بِهِ فَتُخْبِتَ لَهُ قُلُوبُهُمْ وَإِنَّ اللَّهَ لَهَادِ الَّذِينَ آمَنُوا إِلَى صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ
55
وَلَا يَزَالُ الَّذِينَ كَفَرُوا فِي مِرْيَةٍ مِّنْهُ حَتَّى تَأْتِيَهُمُ السَّاعَةُ بَغْتَةً أَوْ يَأْتِيَهُمْ عَذَابُ يَوْمٍ عَقِيمٍ
56
الْمُلْكُ يَوْمَئِذٍ لِّلَّهِ يَحْكُمُ بَيْنَهُمْ فَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ فِي جَنَّاتِ النَّعِيمِ
57
وَالَّذِينَ كَفَرُوا وَكَذَّبُوا بِآيَاتِنَا فَأُولَئِكَ لَهُمْ عَذَابٌ مُّهِينٌ
58
وَالَّذِينَ هَاجَرُوا فِي سَبِيلِ اللَّهِ ثُمَّ قُتِلُوا أَوْ مَاتُوا لَيَرْزُقَنَّهُمُ اللَّهُ رِزْقًا حَسَنًا وَإِنَّ اللَّهَ لَهُوَ خَيْرُ الرَّازِقِينَ
59
لَيُدْخِلَنَّهُم مُّدْخَلًا يَرْضَوْنَهُ وَإِنَّ اللَّهَ لَعَلِيمٌ حَلِيمٌ
60
ذَلِكَ وَمَنْ عَاقَبَ بِمِثْلِ مَا عُوقِبَ بِهِ ثُمَّ بُغِيَ عَلَيْهِ لَيَنصُرَنَّهُ اللَّهُ إِنَّ اللَّهَ لَعَفُوٌّ غَفُورٌ
61
ذَلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ يُولِجُ اللَّيْلَ فِي النَّهَارِ وَيُولِجُ النَّهَارَ فِي اللَّيْلِ وَأَنَّ اللَّهَ سَمِيعٌ بَصِيرٌ
62
ذَلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ هُوَ الْحَقُّ وَأَنَّ مَا يَدْعُونَ مِن دُونِهِ هُوَ الْبَاطِلُ وَأَنَّ اللَّهَ هُوَ الْعَلِيُّ الْكَبِيرُ
63
أَلَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ أَنزَلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَتُصْبِحُ الْأَرْضُ مُخْضَرَّةً إِنَّ اللَّهَ لَطِيفٌ خَبِيرٌ
64
لَّهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ وَإِنَّ اللَّهَ لَهُوَ الْغَنِيُّ الْحَمِيدُ
65
أَلَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ سَخَّرَ لَكُم مَّا فِي الْأَرْضِ وَالْفُلْكَ تَجْرِي فِي الْبَحْرِ بِأَمْرِهِ وَيُمْسِكُ السَّمَاءَ أَن تَقَعَ عَلَى الْأَرْضِ إِلَّا بِإِذْنِهِ إِنَّ اللَّهَ بِالنَّاسِ لَرَءُوفٌ رَّحِيمٌ
66
وَهُوَ الَّذِي أَحْيَاكُمْ ثُمَّ يُمِيتُكُمْ ثُمَّ يُحْيِيكُمْ إِنَّ الْإِنسَانَ لَكَفُورٌ
67
لِّكُلِّ أُمَّةٍ جَعَلْنَا مَنسَكًا هُمْ نَاسِكُوهُ فَلَا يُنَازِعُنَّكَ فِي الْأَمْرِ وَادْعُ إِلَى رَبِّكَ إِنَّكَ لَعَلَى هُدًى مُّسْتَقِيمٍ
68
وَإِن جَادَلُوكَ فَقُلِ اللَّهُ أَعْلَمُ بِمَا تَعْمَلُونَ
69
اللَّهُ يَحْكُمُ بَيْنَكُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ فِيمَا كُنتُمْ فِيهِ تَخْتَلِفُونَ
70
أَلَمْ تَعْلَمْ أَنَّ اللَّهَ يَعْلَمُ مَا فِي السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ إِنَّ ذَلِكَ فِي كِتَابٍ إِنَّ ذَلِكَ عَلَى اللَّهِ يَسِيرٌ
71
وَيَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ مَا لَمْ يُنَزِّلْ بِهِ سُلْطَانًا وَمَا لَيْسَ لَهُم بِهِ عِلْمٌ وَمَا لِلظَّالِمِينَ مِن نَّصِيرٍ
72
وَإِذَا تُتْلَى عَلَيْهِمْ آيَاتُنَا بَيِّنَاتٍ تَعْرِفُ فِي وُجُوهِ الَّذِينَ كَفَرُوا الْمُنكَرَ يَكَادُونَ يَسْطُونَ بِالَّذِينَ يَتْلُونَ عَلَيْهِمْ آيَاتِنَا قُلْ أَفَأُنَبِّئُكُم بِشَرٍّ مِّن ذَلِكُمُ النَّارُ وَعَدَهَا اللَّهُ الَّذِينَ كَفَرُوا وَبِئْسَ الْمَصِيرُ
73
يَا أَيُّهَا النَّاسُ ضُرِبَ مَثَلٌ فَاسْتَمِعُوا لَهُ إِنَّ الَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ لَن يَخْلُقُوا ذُبَابًا وَلَوِ اجْتَمَعُوا لَهُ وَإِن يَسْلُبْهُمُ الذُّبَابُ شَيْئًا لَّا يَسْتَنقِذُوهُ مِنْهُ ضَعُفَ الطَّالِبُ وَالْمَطْلُوبُ
74
مَا قَدَرُوا اللَّهَ حَقَّ قَدْرِهِ إِنَّ اللَّهَ لَقَوِيٌّ عَزِيزٌ
75
اللَّهُ يَصْطَفِي مِنَ الْمَلَائِكَةِ رُسُلًا وَمِنَ النَّاسِ إِنَّ اللَّهَ سَمِيعٌ بَصِيرٌ
76
يَعْلَمُ مَا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَمَا خَلْفَهُمْ وَإِلَى اللَّهِ تُرْجَعُ الْأُمُورُ
77
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا ارْكَعُوا وَاسْجُدُوا وَاعْبُدُوا رَبَّكُمْ وَافْعَلُوا الْخَيْرَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ
78
وَجَاهِدُوا فِي اللَّهِ حَقَّ جِهَادِهِ هُوَ اجْتَبَاكُمْ وَمَا جَعَلَ عَلَيْكُمْ فِي الدِّينِ مِنْ حَرَجٍ مِّلَّةَ أَبِيكُمْ إِبْرَاهِيمَ هُوَ سَمَّاكُمُ الْمُسْلِمِينَ مِن قَبْلُ وَفِي هَذَا لِيَكُونَ الرَّسُولُ شَهِيدًا عَلَيْكُمْ وَتَكُونُوا شُهَدَاءَ عَلَى النَّاسِ فَأَقِيمُوا الصَّلَاةَ وَآتُوا الزَّكَاةَ وَاعْتَصِمُوا بِاللَّهِ هُوَ مَوْلَاكُمْ فَنِعْمَ الْمَوْلَى وَنِعْمَ النَّصِيرُ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Le pélerinage (Al-Hajj)
1
O hommes ! Craignez votre Seigneur. Le séisme [qui précédera] l’Heure est une chose terrible.
2
Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu’elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu’elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur.
3
Et il y a des gens qui discutent au sujet d’Allah sans aucune science, et qui suivent tout diable rebelle.
4
Il a été prescrit à l’égard de ce dernier qu’il égarera quiconque le prendra pour maître, et qu’il le guidera vers le châtiment de la fournaise.
5
O hommes ! Si vous doutez au sujet de la Résurrection, c’est Nous qui vous avons créés de terre, puis d’une goutte de sperme, puis d’une adhérence puis d’un embryon [normalement] formé aussi bien qu’informe pour vous montrer [Notre Omnipotence] et Nous déposerons dans les matrices ce que Nous voulons jusqu’à un terme fixé. Puis Nous vous en sortirons [à l’état] de bébé, pour qu’ensuite vous atteignez votre maturité. Il en est parmi vous qui meurent [jeunes] tandis que d’autres parviennent au plus vil de l’âge si bien qu’ils ne savent plus rien de ce qu’ils connaissaient auparavant. De même tu vois la terre desséchée : dès que Nous y faisons descendre de l’eau elle remue, se gonfle, et fait pousser toutes sortes de splendides couples de végétaux.
6
Il en est ainsi parce qu’Allah est la vérité ; et c’est Lui qui rend la vie aux morts ; et c’est Lui qui est Omnipotent.
7
Et que l’Heure arrivera ; pas de doute à son sujet, et qu’Allah ressuscitera ceux qui sont dans les tombeaux.
8
Or, il y a des gens qui discutent au sujet d’Allah sans aucune science, ni guide, ni Livre pour les éclairer,
9
affichant une attitude orgueilleuse pour égarer les gens du sentier d’Allah. A lui l’ignominie ici-bas ; et Nous Lui ferons goûter le Jour de la Résurrection, le châtiment de la fournaise.
10
Voilà, pour ce que tes deux mains ont préparé (ici-bas) ! Cependant, Allah n’est point injuste envers Ses serviteurs.
11
Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. S’il leur arrive un bien, ils s’en tranquillisent, et s’il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l’ici-bas et de l’au-delà. Telle est la perte évidente !
12
Ils invoquent en dehors d’Allah, ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter. Tel est l’égarement profond !
13
Ils invoquent ce dont le mal est certainement plus proche que l’utilité. Quel mauvais allié, et quel mauvais compagnon !
14
Ceux qui croient et font de bonnes œuvres, Allah les fait entrer aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, car Allah fait certes ce qu’Il veut.
15
Celui qui pense qu’Allah ne le secourra pas dans l’ici-bas et dans l’au-delà qu’il tende une corde jusqu’au ciel, puis qu’il la coupe, et qu’il voie si sa ruse va faire disparaître ce qui l’enrage.
16
C’est ainsi que Nous le fîmes descendre (Le Coran) en versets clairs et qu’Allah guide qui Il veut.
17
Certes, ceux qui ont cru, les Juifs, les Sabéens [les adorateurs des étoiles], les Nazaréens, les Mages et ceux qui donnent à Allah des associés, Allah tranchera entre eux le jour du Jugement, car Allah est certes témoin de toute chose.
18
N’as-tu pas vu que c’est devant Allah que se prosternent tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre, le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux, ainsi que beaucoup de gens ? Il y en a aussi beaucoup qui méritent le châtiment. Et quiconque Allah avilit n’a personne pour l’honorer, car Allah fait ce qu’il veut.
19
Voici deux clans adverses qui disputaient au sujet de leur Seigneur. A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l’eau bouillante,
20
qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux.
21
Et il y aura pour eux des maillets de fer.
22
Toutes les fois qu’ils voudront en sortir (pour échapper) à la détresse, on les y remettra et (on leur dira): « Goûtez au châtiment de la Fournaise.
23
Certes Allah introduit ceux qui croient et font de bonnes œuvres aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Là, ils seront parés de bracelets d’or, et aussi de perles ; et leurs vêtements y seront de soie.
24
Ils ont été guidés vers la bonne parole et ils ont été guidés vers le chemin Du Digne des louanges.
25
Mais ceux qui mécroient et qui obstruent le sentier d’Allah et celui de la Mosquée sacrée, que Nous avons établie pour les gens : aussi bien les résidents que ceux de passage... Quiconque cherche à y commettre un sacrilège injustement, Nous lui ferons goûter un châtiment douloureux,
26
Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaaba) [en lui disant]: « Ne M’associe rien ; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent ».
27
Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné,
28
pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés, sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribuée, « Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable.
29
Puis qu’ils mettent fin à leurs interdits (qu’ils nettoient leurs corps), qu’ils remplissent leurs vœux, et qu’ils fassent les circuits autour de l’Antique Maison ».
30
Voilà [ce qui doit être observé] et quiconque prend en haute considération les limites sacrées d’Allah cela lui sera meilleur auprès de son Seigneur. Le bétail, sauf ce qu’on vous a cité, vous a été rendu licite. Abstenez-vous de la souillure des idoles et abstenez-vous des paroles mensongères.
31
(Soyez) exclusivement [acquis à la religion] d’Allah ne Lui associez rien ; car quiconque associe à Allah, c’est comme s’il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond.
32
Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d’Allah, s’inspire en effet de la piété des cœurs.
33
[De ces bêtes-là] vous tirez des avantages jusqu’à un terme fixé ; puis son lieu d’immolation est auprès de l’Antique Maison.
34
A chaque communauté, Nous avons assigné un rite sacrificiel, afin qu’ils prononcent le nom d’Allah sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribuée. Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s’humilient,
35
ceux dont les cœurs frémissent quand le nom d’Allah est mentionné, ceux qui endurent ce qui les atteint et ceux qui accomplissent la Salât et dépensent de ce que Nous leur avons attribué.
36
Nous vous avons désigné les chameaux (et les vaches) bien portants pour certains rites établis par Allah. Il y a en eux pour vous un bien. Prononcez donc sur eux le nom d’Allah, quand ils ont eu la patte attachée, [prêts à être immolés]. Puis, lorsqu’ils gisent sur le flanc, mangez-en, et nourrissez-en le besogneux discret et le mendiant. Ainsi Nous vous les avons assujettis afin que vous soyez reconnaissants.
37
Ni leurs chairs ni leurs sangs n’atteindront Allah, mais ce qui L’atteint de votre part c’est la piété. Ainsi vous les a-t-Il assujettis afin que vous proclamiez la grandeur d’Allah, pour vous avoir mis sur le droit chemin. Et annonce la bonne nouvelle aux bienfaisants.
38
Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n’aime aucun traître ingrat.
39
Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés ; et Allah est certes Capable de les secourir -
40
ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Allah est notre Seigneur ». - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,
41
ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salât, acquittent la Zakât, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l’issue finale de toute chose appartient à Allah.
42
Et s’ils te traitent de menteur, [sache que] le peuple de Noé, les ’Aad, les Tamûd avant eux, ont aussi crié au mensonge (à l’égard de leurs messagers),
43
de même que le peuple d’Abraham, le peuple de Lot.
44
et les gens de Madyan. Et Moïse fut traité de menteur. Puis, J’ai donné un répit aux mécréants ; ensuite Je les ai saisis. Et quelle fut Ma réprobation !
45
Que de cités, donc, avons-Nous fait périr, parce qu’elles commettaient des tyrannies. Elles sont réduites à des toits écroulés : Que de puits désertés ! Que de palais édifiés (et désertés aussi) !
46
Que ne voyagent-ils sur la terre afin d’avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre ? Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent.
47
Et ils te demandent de hâter [l’arrivée] du châtiment. Jamais Allah ne manquera à Sa promesse. Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez.
48
A combien de cités n’ai-Je pas donné répit alors qu’elles commettaient des tyrannies ? Ensuite, Je les ais saisies. Vers Moi est le devenir.
49
Dis : « O hommes ! Je ne suis pour vous, en vérité, qu’un avertisseur explicite ».
50
Ceux donc qui croient et font de bonnes œuvres auront pardon et faveurs généreuses,
51
tandis que ceux qui s’efforcent à échapper (au châtiment mentionné dans) Nos versets, ceux-là sont les gens de l’Enfer.
52
Nous n’avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n’ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n’ait essayé d’intervenir [pour semer le doute dans le cœur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
53
Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au cœur et ceux qui ont le cœur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond.
54
Et afin que ceux à qui le savoir a été donné sachent que (le Coran) est en effet, la Vérité venant de ton Seigneur, qu’ils y croient alors, et que leurs cœurs s’y soumettent en toute humilité. Allah guide certes vers le droit chemin ceux qui croient.
55
Et ceux qui mécroient ne cesseront d’être en doute à son sujet, jusqu’à ce que l’Heure les surprenne à l’improviste ou que les atteigne le châtiment d’un jour terrifiant.
56
La souveraineté ce jour-là appartiendra à Allah qui jugera parmi eux. Ceux qui auront cru et fait de bonnes œuvres seront dans les Jardins du délice,
57
et quant aux infidèles qui auront traité Nos révélations de mensonges, ils auront un châtiment avilissant !
58
Ceux qui émigrent dans le sentier d’Allah et qui sont tués ou meurent, Allah leur accordera certes une belle récompense, car Allah est le meilleur des donateurs.
59
Il les fera, certes, entrer en un lieu qu’ils agréeront, et Allah est certes Omniscient et Indulgent.
60
Ainsi en est-il. Quiconque châtie de la même façon dont il a été châtié, et qu’ensuite il est victime d’un nouvel outrage, Allah l’aidera, car Allah est certainement Absoluteur et Pardonneur.
61
C’est ainsi qu’Allah fait pénétrer la nuit dans le jour, et fait pénétrer le jour dans la nuit. Allah est, certes, Audient et Clairvoyant.
62
C’est ainsi qu’Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le faux ; c’est Allah qui est le Sublime, le Grand.
63
N’as-tu pas vu qu’Allah fait descendre l’eau du ciel, et la terre devient alors verte ? Allah est Plein de bonté et Parfaitement Connaisseur.
64
A Lui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre. Allah est le seul qui se suffit à Lui-Même et qui est Le Digne de louange !
65
N’as-tu pas vu qu’Allah vous a soumis tout ce qui est sur la terre ainsi que le vaisseau qui vogue sur la mer par Son ordre ? Il retient le ciel de tomber sur la terre, sauf quand Il le permettra. Car Allah est Plein de bonté et de miséricorde envers les hommes.
66
C’est Lui qui vous donne la vie puis vous donne la mort, puis vous fait revivre. Vraiment l’homme est très ingrat !
67
A chaque communauté, Nous avons assigné un culte à suivre. Qu’ils ne disputent donc point avec toi l’ordre reçu ! Et appelle à ton Seigneur. Tu es certes sur une voie droite.
68
Et s’ils discutent avec toi, alors dis : « C’est Allah qui connaît mieux ce que vous faites.
69
Allah jugera entre vous, au Jour de la Résurrection, ce en quoi vous divergez ».
70
Ne sais-tu pas qu’Allah sait ce qu’il y a dans le ciel et sur la terre ? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile.
71
Et ils adorent en dehors d’Allah, ce en quoi Il n’a fait descendre aucune preuve et ce dont ils n’ont aucune connaissance. Et il n’y aura pas de protecteur pour les injustes.
72
Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont mécru. Peu s’en faut qu’ils ne se jettent sur ceux qui leur récitent Nos versets. Dis : « Vous informerai-je de quelque chose de plus terrible ? - Le Feu : Allah l’a promis à ceux qui ont mécru. Et quel triste devenir ! »
73
O hommes ! Une parabole vous est proposée, écoutez-la : « Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles ! »
74
Ils n’ont pas estimé Allah à sa juste valeur ; Allah est certes Fort et Puissant.
75
Allah choisit des messagers parmi les Anges et parmi les hommes. Allah est Audient et Clairvoyant.
76
Il sait ce qui est devant eux et derrière eux. Et c’est vers Allah que tout retournera.
77
O vous qui croyez ! Inclinez-vous, prosternez-vous, adorez votre Seigneur, et faites le bien. Peut-être réussirez vous !
78
Et luttez pour Allah avec tout l’effort qu’Il mérite. C’est Lui qui vous a élus ; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion, celle de votre père Abraham, lequel vous a déjà nommés « Musulmans » avant (ce Livre) et dans ce (Livre), afin que le Messager soit témoin contre vous, et que vous soyez vous-mêmes témoins contre les gens. Accomplissez donc la Salât, acquittez la Zakât et attachez-vous fortement à Allah. C’est Lui votre Maître. Quel Excellent Maître ! Et quel Excellent Soutien !
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate XXII.
Le Pèlerinage.
(Al-Ḥajj.)
Titre tiré du vt. 28.Cette sourate serait mekkoise, selon l’exégèse, sauf les vt. 21/20 à 24 qui seraient médinois. En gros, il est possible de distinguer trois séries de développements. Le problème reste entier de savoir pourquoi des révélations datant de 628 se trouvent avoir pris place parmi des révélations antérieures de plusieurs années. La seule réponse plausible
Facsimile Image Placeholder
est que, dégagé des difficultés purement médinoises, Mahomet reprend, dans cette sourate composite, sa prédication contre les Polythéistes mekkois réduits à l’expectative, après l’échec de la Campagne du Fossé.
[Rappel de la Résurrection. Preuve de sa venue.]
1
Hommes !, soyez pieux envers votre Seigneur ! Le séisme de l’Heure sera chose immense,
Note [édition originale] : Des données traditionnelles posent que ce vt. a été révélé lors de l’expédition punitive contre les Bédouins Muṣṭaliq, ou lors de l’expédition de Tabouk.
2
en ce jour où vous verrez chaque nourrice délaisser ce qu’elle allaite, [] chaque femelle fécondée [, de terreur,] mettra bas ce qu’elle porte, [] tu verras les Hommes ivres, bien qu’ils ne le soient point. Le tourment d’Allah sera terrible.
3
Parmi les Hommes, il en est qui discutent sur Allah, sans [détenir aucune] Science, et qui suivent tout Démon révolté.
4
A l’égard de celui-ci, il a été écrit qu’il égarera et dirigera vers le tourment du Brasier quiconque l’aura pris comme patron.
Note [édition originale] : Il a été écrit. Rappel probable de divers passages du Coran où Allah accorde à Satan d’être surtout un tentateur ; cf. par exemple sourate XV, 39 sqq.
5
Hommes !, si vous êtes en un doute au sujet du Rappel [des trépassés, souvenez-vous que] Nous vous avons créés de poussière, puis d’une éjaculation, puis d’une adhérence, puis d’une masse flasque élaborée (?) ou non élaborée (?), afin de faire éclater l’évidence à vos yeux. [Souvenez-vous, que] Nous déposons dans les utérus ce que Nous voulons, jusqu’à un terme fixé, que Nous vous [en] faisons sortir ensuite, petit enfant, pour qu’ensuite vous atteigniez votre puberté. Parmi vous, il en est qui sont rappelés [au Seigneur] (tawaffā) [avant la vieillesse] ; parmi vous, il en est qui sont rejetés jusqu’à l’âge le plus vil, afin qu’après avoir su ils ne sachent plus rien. [De même,] tu vois la terre prostrée. Or, quand Nous faisons descendre sur elle l’eau [du ciel], elle s’ébroue, se redresse, fait pousser tout magnifique couple [végétal].
Note [édition originale] : Ce vt. de sept lignes se retrouve avec de légères var. dans la sourate XXIII, 14, où il détonne. A remarquer qu’ici il se trouve également inséré entre des vt. courts. — muḫallaqatin « élaborée ». Autres sens : formée ou équilibrée. Le sens est incertain. ǁ A vos yeux. Text. pour vous.
6

Facsimile Image Placeholder
C’est qu’Allah est en effet la Vérité, qu’Il ranime les Morts, que sur toute chose Il est omnipotent,
7
que l’Heure va venir — nul doute à son endroit —, et qu’Allah rappellera ceux qui sont dans les sépulcres.
8
Parmi les Hommes, il en est qui discutent sur Allah, sans [détenir ni] Science ni Direction ni Écriture lumineuse,
9
[seulement] par cautèle, pour égarer loin du Chemin d’Allah. A ceux-là, opprobre dans la [Vie] Immédiate ! Au Jour de la Résurrection, Nous leur ferons goûter le tourment de la Calcination,
Note [édition originale] : ṯâniya ‛itfi-hi « par cautèle ». Text. : ployant le flanc. Autre sens possible : en se détournant.
10
cela, en prix de ce qu’ont accompli leurs mains. Allah n’est point injuste (ẓallâm) envers Ses serviteurs.
Note [édition originale] : Leurs mains. Le texte porte : tes mains, peut-être par contamination de la sourate III, 178.
[Versatilité de l’Homme. Rétribution selon les œuvres.]
11
Parmi les Hommes, il en est qui adorent Allah, en balance. Si un bonheur leur échoit, ils le goûtent avec tranquillité ; si une tentation [d’abjurer] les touche [au contraire], ils se détournent sans retour. Qu’ils perdent la [Vie] Immédiate et la [Vie] Dernière ! C’est là la Perte éclatante.
Note [édition originale] : ‛alā ḥarfin « en balance ». Text. : sur un bord. ǁ Sans retour. Text. : sur sa face. Autre sens possible : derechef. L’expression, avec le verbe qui précède, signifie peut-être tout simplement : ils font volte-face.
12
Ils prient, en dehors d’Allah, ce qui ne leur est ni nuisible ni utile : c’est là l’Égarement Infini.
13
Ils prient, certes, celui dont la nocivité est plus proche que l’utilité. Quel mauvais maître certes, et quel mauvais acolyte !
[Monothéistes et Associateurs, au Jugement Dernier.]
14
Allah fera entrer ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies, dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Allah fait ce qu’Il veut.
15
Que celui qui pense qu’Allah ne le secourra pas, dans la [Vie] Immédiate et la [Vie] Dernière, tende une corde jusqu’au ciel,
Facsimile Image Placeholder
puis qu’il la tranche et qu’il considère si son stratagème dissipera ce qui [l’]irrite.
Note [édition originale] : Ce vt. est sans lien avec ce qui précède et paraît introduire un développement formé d’éléments hétérogènes.
16
A … Et ainsi, Nous l’avons fait descendre en claires aya et qu’Allah (sic) dirige qui Il veut. B et Ainsi Nous l’avons fait descendre en claires aya et [que cet homme considère] qu’Allah dirige qui Il veut.
Note [édition originale] : La version A suppose un début de révélations sans lien avec le vt. 15 et dont le commencement est perdu. La version B implique que la phrase en italique est déplacée.
et Ainsi Nous l’avons fait descendre en claires aya
17
Au jour de la Résurrection, Allah distinguera entre ceux qui auront cru, ceux qui auront pratiqué le Judaïsme, les Sabéens, les Chrétiens et les Zoroastriens, et ceux qui auront été Associateurs. Allah, de toute chose, est témoin.
Note [édition originale] : Ce vt. paraît n’avoir reçu sa forme actuelle que tardivement. Cf. sourate II, 59, où il n’est pas fait mention des Zoroastriens. Selon toute apparence, le texte initial devait seulement opposer les Croyants aux Infidèles. Cf. vt. 20.
18
Ne vois-tu point que, devant Allah, se prosternent ceux qui sont dans les cieux et ceux qui sont sur la terre, de même que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux et beaucoup d’Hommes ? [Toutefois], pour beaucoup [d’Hommes], le Tourment est inéluctable,
18
[19] [car] quiconque méprise Allah n’aura nul bienfait [au Jugement Dernier]. Allah fait ce qu’Il veut.
19
[20] Voici deux groupes adverses qui se querellent au sujet de leur Seigneur. A ceux qui sont infidèles seront taillés des vêtements de feu ; sur leurs têtes sera versée de l’eau bouillante
Note [édition originale] : Certaines données traditionnelles découvrent dans ces deux groupes adverses une allusion au corps des Polythéistes mekkois et des Croyants, lors du combat de Badr.
20
[21] par laquelle seront consumées leurs entrailles et leur peau ;
21
[], des fouets de fer leur seront destinés ;
22
chaque fois que, de chagrin, ils voudront sortir de ce Feu, ils y seront ramenés [et il leur sera crié] : « Goûtez le tourment de la Calcination ! »
23
[Cependant,] Allah fera entrer ceux qui auront cru et fait les œuvres
Facsimile Image Placeholder
pies, dans des Jardins sous lesquels couleront les ruisseaux, où ils seront parés de bracelets d’or et de perles, où leurs vêtements seront de soie :
24
[ceux-là] auront été dirigés vers la Belle Parole et vers la Voie du Digne de Louanges.
[La Mosquée Sacrée interdite par les Mekkois aux Croyants de Médine.]
25
Ceux qui sont infidèles écartent du Chemin d’Allah et de la Mosquée Sacrée que Nous avons placée pour [tous] les Hommes également, [pour] celui qui réside près d’elle et [pour] celui du dehors.
Note [édition originale] : Le développement qui suit ne peut faire allusion qu’au refus des Mekkois de laisser les Croyants de Médine faire le Pèlerinage à la Mekke. Il est admissible de dater cette révélation du moment même où Mahomet projette le Pèlerinage de mars 628. — Écartent du Chemin d’Allah. Le texte porte : et écartent, mais la conjonction wa « et » crée des difficultés que les commt. ne parviennent pas à surmonter. ǁ La Mosquée Sacrée = le Temple de la Mekke. Cf. sourate XVII, 1. ǁ [Pour] celui qui réside près d’elle. Text. : pour celui qui y est fixé. ǁ al-bâdî « celui du dehors ». Le mot est de la même racine que badwun « Bédouins », mais paraît désigner ici tous les Non-Mekkois.
25
[26] Or Nous ferons goûter un tourment cruel à quiconque, à l’égard de [cette Mosquée], voudra [agir] par sacrilège (?), par injustice.
Note [édition originale] : bi-’ilḥâdin « [agir] par sacrilège ». Le sens est très incertain. Les commt. proposent l’interprétation : Quiconque se propose d’écarter de cette Mosquée Sainte.
26
[27] Et [rappelle-leur] quand Nous établîmes, pour Abraham, l’emplacement du Temple, [lui disant] : « Ne m’associe rien ! Purifie Mon Temple pour ceux qui accomplissent la circumambulation, [pour] ceux qui [prient] debout et [pour] ceux qui s’inclinent, prosternés !
Note [édition originale] : Al-Bayti « du Temple » = de la Kaaba. On trouve ici le mot commun à tout le sémitique pour désigner la demeure du Dieu.
27
[28] Appelle, parmi les Hommes, au Pèlerinage ! Ils viendront à pied ou sur toute [monture] au flanc cave. Ils viendront par tout passage encaissé,
28
[29] pour attester les dons qui leur ont été faits et invoquer le nom d’Allah à des jours connus, sur des bêtes de troupeaux qu’[Allah] leur a attribuées. « Mangez de [ces bêtes] et nourrissez[-en] le miséreux et le besogneux ! »
Note [édition originale] : Pour attester… faits. Text. : pour attester des profits pour eux. ǁ Pour invoquer etc. Allusion au rituel d’immolation des bêtes offertes en sacrifice, à la fin du Pèlerinage, lors du retour à Mina.
29

Facsimile Image Placeholder
[30] Qu’ils mettent fin ensuite à leurs interdits ! Qu’ils s’acquittent de leurs vœux ! Qu’ils accomplissent la circumambulation autour du Temple Antique. »
Note [édition originale] : Qu’ils mettent fin ensuite à leurs interdits. Le Pèlerin, au cours du Pèlerinage, ne doit ni se parfumer, ni s’épiler, ni se tailler la barbe et les ongles. Ces interdits ne cessent qu’une fois le Pèlerinage achevé. ǁ Qu’ils accomplissent… Antique. Ce rite, un des « piliers » du Pèlerinage, marque la désacralisation complète du Pèlerin qui voit par lui cesser l’interdit sexuel.
30
[31] Voilà [ce qui est prescrit]. Or quiconque respecte les choses sacrées (?) d’Allah, c’est un bien pour lui auprès de son Seigneur. Les bêtes de troupeaux (’an‛âm) ont été déclarées licites pour vous, sauf celles dont énumération vous est communiquée.
Note [édition originale] : ḥurumâti « les choses sacrées ». Comme toujours, le terme implique la double notion de sacré, donc d’interdit à l’homme. Les commt. glosent le terme par ’aḥkâm « lois », mais ils admettent aussi qu’il s’agit de « lieux sacrés » et même du « mois sacré du Pèlerinage ». Le terme semble s’appliquer aux animaux frappés de sacralisation, du fait qu’ils sont destinés à être immolés à la fin du Pèlerinage. ǁ Sauf celles dont énumération etc. V. sourates XVI, 116 et II, 168.
32
[33] Voilà [ce qui est prescrit]. Or quiconque respecte les choses sacrées (?) d’Allah…, car elles procèdent de la piété des cœurs.
Note [édition originale] : Ce vt. semble bien être une simple var. du vt. 31/30 a. Mais ce peut être aussi une insertion, à cause de la similitude du mouvement et du vocabulaire. De toute façon, il fait difficulté à la place qu’il occupe, dans le texte actuel. — ša‛â’ira llâhi « choses sacrées d’Allah ». L’expression est en rapport avec un rite du Pèlerinage ; les commt. la glosent souvent par manâsihu l-Ḥajji « rites du Pèlerinage » ; mais cela n’exclut point chez eux d’autres interprétations : prescriptions religieuses, lieux du Pèlerinage, offrandes.
33
[34] Vous avez en elles des profits jusqu’à un terme fixé, puis [vient] leur immolation (?) vers le Temple Antique.
Note [édition originale] : En elles. Le pronom est équivoque. En l’état actuel du texte, le pronom remplace ša‛â’ira « choses sacrées d’Allah ». On a toutefois lieu de penser, avec tous les commt., qu’il représente en fait « bêtes de troupeaux » (vt. 31/30 a). — maḥillu-hâ « leur immolation ». Text. : le moment ou le lieu de leur désacralisation. Les commt. glosent tous par naḥru-hâ « leur égorgement selon les rites ».
30b
[31] Évitez la souillure des Idoles ! Évitez la Parole de la Fausseté,
31
[32] en ḥanîf envers Allah, en Non-Associateurs envers Lui ! Quiconque associe [des parèdres] à Allah, c’est comme s’il s’abattait du ciel,
Facsimile Image Placeholder
[comme si] les oiseaux l’enlevaient et que le vent le précipitât [dans l’abîme].
34
[35] A chaque communauté, Nous avons donné une pratique cultuelle (?) (mansak) pour que [ses membres] invoquent le nom d’Allah sur la bête de troupeaux (’an‛âm) qu’Il leur a attribuée. Votre Divinité est une divinité unique. A Elle soumettez-vous (’aslama) ! [Prophète !,] annonce la bonne nouvelle aux Modestes
Note [édition originale] : Pour que [ses membres]. Text. : pour qu’ils.
35
[36] dont les cœurs s’émeuvent quand Allah est invoqué ! [Annonce-la] aux Constants dans l’épreuve qui les atteint, à ceux qui accomplissent la Prière et [qui] font dépense [en aumône] sur ce que Nous leur avons attribué !
36
[37] Pour vous, Nous avons placé les animaux sacrifiés, parmi les choses sacrées d’Allah. Un bien s’y trouve pour vous. Invoquez sur eux, vivants (?), le nom d’Allah ! Quand ils sont sans vie, mangez-en et nourrissez[-en] l’impécunieux et le démuni. Ainsi vous ont été livrées [ces victimes, espérant que] peut-être vous serez reconnaissants.
Note [édition originale] : ṣawâffa « vivants ». Le terme, de valeur circonstancielle, s’applique aux victimes. Le sens en est incertain. On a les var. : ṣawâfîna « ayant une patte entravée », sawâfiya « purs ». ǁ ’iḏâ wajabat junûbu-hâ « quand elles sont sans vie ». Text. : quand leurs flancs sont écroulés = quand elles gisent à terre.
37
[38] Ni leurs chairs ni leur sang n’atteindront Allah, mais [, seule,] la piété [venue] de vous L’atteindra. Ainsi [ces victimes] vous ont été livrées A pour que vous proclamiez la grandeur d’Allah, en reconnaissance de ce qu’Il vous a accordé. B pour que vous proclamiez : « Allah est très grand ! » sur l’offrande qu’Il vous a accordée. Annonce la bonne nouvelle aux Bienfaisants !
[Allah défenseur des Croyants émigrés.]
38
[39] Allah défendra ceux qui auront cru. Allah n’aime pas le traître plein d’infidélité.
39
[40] Permission est donnée [de combattre] à ceux qui combattent parce
Facsimile Image Placeholder
qu’ils ont été lésés — en vérité Allah a pleine puissance pour les secourir —,
40
[41] à ceux qui, sans droit, ont été expulsés de leurs habitats seulement parce qu’ils disent : « Notre Seigneur est Allah. » Si Allah n’avait point repoussé certains hommes par d’autres, des ermitages auraient été démolis ainsi que des synagogues, des oratoires (?) et des mosquées (?) où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah secourra certes ceux qui Le secourent. En vérité Allah est certes fort et puissant.
Note [édition originale] : Si Allah… démolis. Il est plausible, comme le pense Barth, que cette phrase soit une insertion ultérieure. — ṣalawâtun « oratoires ». Le mot est senti comme un emprunt à l’araméen, par les commt. et les lexicographes arabes. Le sens est incertain. Ce terme, avec ce sens, ne paraît qu’ici. Partout ailleurs, dans le Coran, il signifie Prière [des Croyants]. Quelques-uns en font l’équivalent de : synagogues ou de temples des Sabéens. ǁ masâjidu « mosquées ». Mais il peut aussi s’agir de « sanctuaires » ou de « lieux de prière », en général.
41
[42] [Il secourra] ceux qui, s’ils sont bien établis par Nous sur la terre, accomplissent la Prière, donnent l’Aumône (zakât), ordonnent le Convenable et interdisent le Blâmable. A Allah la fin des choses.
[Invariable dénégation des Infidèles, lors de la venue des Prophètes.]
42
[43] Si les Infidèles [actuels] te traitent d’imposteur, [de même] crièrent au mensonge, avant eux, le peuple de Noé, les ‛Ad, les Thamoud,
43
le peuple d’Abraham, le peuple de Loth,
44
[43] les gens de Madian. Moïse fut [aussi] traité d’imposteur. Nous leur avons donné un répit, puis Nous les avons pris. Quelle fut Ma réprobation !
45
[44] Que de cités Nous avons fait périr parce qu’injustes, sont [aujourd’hui] désertes bien que debout (?) ! Que de puits maçonnés, que de palais puissants [sont abandonnés] !
46
[45] Eh quoi ! [ces incrédules] n’ont-ils pas cheminé sur la terre ayant des cœurs avec lesquels comprendre et des oreilles avec lesquelles entendre ? Non ! ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles, mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui sont aveugles.
48
[47] Que de cités J’ai prises, auxquelles, bien qu’injustes, J’avais donné un répit ! Vers Moi est le « Devenir ».
[Contre les Infidèles et les Incrédules. Rétribution selon les œuvres.]
47
[46] Ils réclament de toi [, Prophète !,] la prompte venue du Tourment. Allah ne manquera point à Sa promesse. En vérité, un jour auprès d’Allah est comme mille années de celles que vous comptez.
Note [édition originale] : Un jour auprès d’Allah est etc. Cf. Psaumes xc, 4 : Mille ans sont à tes yeux [, Seigneur !,] comme le jour d’hier.
49
[48] Dis[-leur donc] : « Hommes !, je ne suis pour vous qu’un Avertisseur explicite. »
50
[49] Ceux qui auront cru et auront fait des œuvres pies auront pardon et généreuse attribution.
51
[50] Ceux [au contraire] qui s’évertuent contre Nos aya, pour [Nous] réduire à l’impuissance, ceux-là seront les Hôtes de la Fournaise.
52
[51] Avant toi, Nous n’avons envoyé nul Apôtre et nul Prophète, sans que le Démon jetât [l’impureté (?)] dans leur souhait, quand ils [le] formulaient. Allah abrogera donc ce que le Démon jette [d’impur (?) en ton message], puis Allah confirmera Ses aya. Allah est omniscient et sage.
Note [édition originale] : Allah abrogera etc. Le Coran a déjà fait mention de versets confirmés ; v. sourate III, 5 et la note. Ici le texte ajoute une précision très importante. Le Démon (ou le Malin) peut perturber la pureté de la Révélation par de fausses inspirations qu’Allah abroge, mais qui induisent en tentation les cœurs faibles. — Quand ils [le] formulaient. = quand ils souhaitaient trouver une doctrine conciliant leur prédication monothéiste et le polythéisme de leurs contemporains.
53
[52] [Allah en a décidé ainsi] afin de faire, de ce que jette le Démon, une tentation pour ceux au cœur desquels est un mal et dont le cœur est dur — en vérité les Injustes sont certes dans une profonde divergence —,
54
[53] afin [aussi] que ceux qui ont reçu la Science sachent que [cette Révélation] est la Vérité [venue] de ton Seigneur et que, croyant à elle, leurs cœurs s’humilient devant elle. En vérité, Allah dirige certes ceux qui croient, vers une Voie Droite.
Note [édition originale] : Ceux qui ont reçu la Science. Cette périphrase ne peut guère désigner que les Juifs médinois. ǁ ’anna-hu « que [cette Révélation] ». Le pronom hu est interprété par al-Qur’ân, dans les commt.
55
[54] Ceux qui sont incrédules ne cesseront d’être en un doute à l’égard de [cette Révélation] jusqu’à ce que l’Heure vienne à eux, à l’improviste, ou que vienne à eux le tourment d’un jour dévastateur.
56
[55] La Royauté, ce jour-là, appartiendra à Allah et Il jugera entre
Facsimile Image Placeholder
[les Hommes]. Ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies seront dans les Jardins du Délice.
57
[56] Ceux qui auront été infidèles et auront traité Nos aya de mensonges auront [, au contraire,] un Tourment avilissant.
58
[57] Ceux qui auront émigré dans le Chemin d’Allah, puis auront été tués ou seront morts [de mort naturelle] seront certes rétribués par Allah d’une belle manière. Allah est le meilleur des Attributeurs.
59
[58] Il les fera certes entrer en un lieu qu’ils agréeront. En vérité, Allah est certes omniscient et longanime.
Note [édition originale] : Autre sens : Il les fera certes entrer [, au Paradis,] en un état qui leur agréera.
[Omnipotence d’Allah.]
60
[59] Voilà [ce qui est prescrit]. Quiconque châtie de la même manière qu’il a été châtié (sic) et qui, ensuite, subit de nouvelles représailles, Allah certes le secourra. Allah est certes « pardonneur » et absoluteur.
61
[60] C’est qu’Allah fait pénétrer la nuit dans le jour, qu’Il fait pénétrer le jour dans la nuit. Allah est audient et clairvoyant.
62
[61] C’est qu’Allah est la Vérité, que ce qu’ils prient, en dehors d’Allah est le Faux. Allah est l’Auguste, le Grand.
63
[62] N’as-tu point vu qu’Allah a fait descendre une eau du ciel ? Au matin, la terre s’est trouvée verdissante. Allah est sagace et bien informé.
64
[63] A Lui ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. En vérité, Allah est certes le Suffisant à Soi-même, le Digne de louanges.
65
[64] N’as-tu pas vu qu’Allah vous a soumis ce qui est sur la terre ainsi que le vaisseau qui vogue sur mer, sur Son ordre ? Il retient le ciel de crainte qu’il ne s’affaisse sur la terre : [il ne s’affaissera] qu’avec Sa permission. En vérité, Allah est certes, envers les Hommes, indulgent et miséricordieux.
66
[65] C’est Lui qui vous donna la vie, puis [qui] vous fera mourir, puis [qui] vous fera revivre. En vérité, l’Homme est certes très ingrat.
[Contre des opposants médinois.]
67
[66] A chaque communauté Nous avons donné une pratique cultuelle (?) (mansak) que [ses membres] suivent. Qu’ils ne disputent donc
Facsimile Image Placeholder
point contre toi [, Prophète !,] au sujet de l’Ordre ! Appelle à ton Seigneur ! En vérité, tu es certes dans une droite direction.
Note [édition originale] : Ce vt. et les deux suiv. évoquent la sourate XVI, 126. Ils sont sans doute entièrement distincts de la série où ils figurent. — A chaque communauté etc. Cf. ci-dessus vt. 35.
68
[67] S’ils discutent avec toi, réponds[-leur] : « Allah sait fort bien ce que vous faites.
69
[68] Allah décidera entre vous, au Jour de la Résurrection, de ce sur quoi vous vous trouvez vous opposer. »
[Contre les Polythéistes aveugles a l’omnipotence et a l’omniscience d’Allah l’Unique.]
70
[69] Ne sais-tu point qu’Allah sait ce qui est dans le ciel et [sur] la terre ? Cela se trouve dans un écrit. Cela pour Allah est aisé.
71
[70] Ils adorent, en dehors d’Allah, ce par quoi Il n’a fait descendre nulle probation (sulṭân) et ce dont ils n’ont nulle science. Les Injustes n’auront nul auxiliaire.
72
[71] Quand Nos claires aya leur sont communiquées, tu reconnais le Blâmable sur les visages de ceux qui sont infidèles et il s’en faut de peu qu’ils ne molestent ceux qui leur communiquent Nos aya. Dis [-leur] : « Eh quoi ! vous aviserai-je de pis que cela ? Le Feu, Allah l’a promis à ceux qui auront été infidèles. » Quel détestable « Devenir » !
73
[72] Hommes !, une parabole vous est proposée : écoutez-la ! Ceux que vous priez, en dehors d’Allah, ne sauraient créer des mouches, même s’ils se réunissaient pour cela. Et si les mouches leur ravissaient quelque chose, ils ne sauraient le leur reprendre. Combien sont faibles l’adorant et l’adoré !
Note [édition originale] : L’adorant et l’adoré. Text. : le chercheur et le cherché (?)
74
[73] [Les Infidèles] n’ont point mesuré Allah à Sa vraie mesure. En vérité, Allah est certes fort et puissant.
75
[74] Parmi les Anges et parmi les Hommes, Il choisit des Envoyés. Allah est audient et clairvoyant.
76
[75] Il sait ce qui est entre vos mains et ce qui est derrière vous. A Allah reviennent toutes choses.
[Commandements aux Croyants.]
77
[76] O vous qui croyez !, inclinez-vous ! prosternez-vous ! adorez votre Seigneur ! faites le bien ! Peut-être serez-vous bienheureux.
78

Facsimile Image Placeholder
[77] Menez combat pour Allah, comme Il le mérite ! Il vous a choisis et, sur vous, Il n’a placé nulle gêne en la Religion (dîn), la religion (milla) de votre père, Abraham. Il vous a nommés les Soumis,
Note [édition originale] : Les Soumis. Autre sens : les Musulmans. Mais le premier sens paraît préférable.
78
auparavant et en cette Révélation, afin que l’Apôtre soit témoin à votre encontre et que vous soyez témoins à l’encontre des Hommes. Accomplissez donc la Prière ! Donnez l’Aumône (zakât) ! Mettez-vous hors de péril en vous attachant à Allah ! Il est votre Maître. Combien excellent est cet Auxiliaire !
Note [édition originale] : Et en [cette Révélation]. Text. : en ceci. L’interprétation est celle des commt. Peut-être est-il permis aussi de comprendre : Antérieurement et en cette circonstance-ci.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DU PELERINAGE
contenant soixante & dix-sept versets,
escrit à la Meque.
AU Nom de Dieu clement & misericordieux.
2
O peuple craignez Dieu, le tremblement de terre qui arrivera au jour du Jugement sera estrange,
2
vous verrez ce jour les meres oublier leurs enfans, & que chacun portera son fardeau, vous verrez le peuple yvre non pas de vin, mais estourdy & estonné des grands chastimens de Dieu.
3
Il y a des personnes qui disputent de la Divinité avec ignorance, & suivent la volonté du Diable volontaire & opiniastre,
4
il est escrit qu’il dévoyera ceux qui luy obeiront, & les conduira dedans le feu d’Enfer.
5
O peuple si vous doutez de la resurrection, considerez comme nous vous avons creé de la poussiere de la terre avec un peu d’eau respanduë dessus de la bouë, de sang congelé, & d’un peu de chair entierement formée, & non entierement formée, je forme dans le ventre des femmes ce que bon me semble jusques au temps ordonné, je vous en faits sortir enfans, puis je vous donne la vie, & vous faits arriver à l’aage de virilité, les uns meurent jeunes, & les autres arrivent à l’extremité de la vieillesse afin qu’ils apprennent à bien vivre. Considere la terre seiché, morte, & arride ; lors
Facsimile Image Placeholder
que nous aurons fait tomber la pluye elle changera de face, elle produira & nourrira ses fruicts de toute sorte, beaux & agreables,
6
parce que Dieu est la verité mesme, il ressuscite les morts & est tout-Puissant ;
7
Il n’y a point de doute que le jour du Jugement s’approche, & que Dieu fera ressusciter les morts.
8
Il y a des personnes qui disputent de Dieu sans science, sans raison sans authorité, & se dévoyent du chemin de sa loy,
9
ils seront pleins d’ignominie & de honte en ce monde, & ressentiront en l’autre les peines de l’Enfer.
10
Dieu ne fait point d’injustice à son peuple,
11
Il y a des personnes qui l’adorent avec doute, s’il leur arrive du bien ils perseverent à l’adorer, s’il leur arrive du mal, ils retournent en leur impieté, & perdent les biens de la Terre & les biens du Ciel, ces deux pertes sont tres-grandes,
12
ils invoquent les Idoles au lieu de Dieu, ils invoquent ce qui ne leur peut faire ny bien ny mal, telle priere est un fourvoyement éloigné des commandemens de Dieu, i
13
ls adorent ce qui leur fait plustost mal que bien.
14
Certainement Dieu fera entrer les vray-croyans qui feront de bonnes œuvres dans des jardins où coulent plusieurs ruisseaux, il fait ce que bon luy semble.
15
Celuy qui est fasché de ce que Dieu donne secours & protection à Mahomet en ce monde & en l’autre
Note [édition originale] : Voy kitab el tenoir.
, qu’il attache une corde au plancher de sa maison, & qu’il s’estrangle, il verra si sa colere passera,
16
Dieu a envoyé l’Alcoran, comme il a cy-devant envoyé les autres escritures, il contient ses commandemens
Facsimile Image Placeholder
clairs & intelligibles, il conduit au droict chemin qui bon luy semble,
17
il jugera au jour du Jugement les differens qui sont entre les fidelles & les infidelles, entre les Samaritains, les Chrestiens & les idolatres, il sçait tout.
18
Ne vois-tu pas que tout ce qui est au Ciel & en la Terre, le Soleil, la Lune, les estoiles, les montagnes, les arbres, & les animaux l’adorent ? Plusieurs l’adorent avec zele, mais aussi plusieurs meritent d’estre chastiez, personne n’estimera celuy que Dieu mesprisera, il fait ce que bon luy semble.
19
Ces deux partis contraires, les fidelles & les infidelles, ont disputé de la Divinité, mais les infidelles seront entourez des flammes de l’Enfer, ils auront des chemises de feu, l’eau boüillante inondera leurs testes,
20
le feu bruslera ce qui est dans leur ventre, & rotira leur peau,
21
ils seront battus avec des masses de fer,
22
lors qu’ils penseront sortir de ce brasier ils y rentreront plus avant & seront eternellement tourmentez.
23
Dieu fera entrer les vray-croyans qui auront fait de bonnes œuvres dans des jardins où coulent plusieurs fleuves, ils seront parez de bracelets d’or & de perles, ils seront vestus de soye,
24
& joüiront d’une eternelle felicité, parce qu’ils ont professé son unité ;
25
& les infidelles ressentiront de grands tourmens, parce qu’ils ont empesché le peuple d’embrasser la foy, & de visiter le Temple de la Meque, que Dieu a estably pour y estre adoré de tout le monde, celuy qui se fera soliciter de le visiter, & qui entrera avec dessein de retourner en son impieté, sera
Facsimile Image Placeholder
rigoureusement
chastié.
26
Souviens-toy que nous avons monstré à Abraham le lieu pour bastir le Temple de la Meque, que nous luy avons ordonné de m’adorer seul, & de purger mon Temple d’Idoles pour la satisfaction de ceux qui y feront des processions ;
27
le peuple y viendra te visiter de tous costez à pied & à cheval,
28
ils en recevront du profit, ils y feront leurs oraisons au temps ordonné & aux jours nommez, ils remercieront le Seigneur du bien qu’il leur a fait, & des richesses qui leur a données,
29
& feront aussi des processions au vieil Temple,
30
celuy qui le reverera fera tres-bien, & en sera recompensé de son Seigneur. Il vous est permis de manger de toute sorte d’animaux mondes, excepté de ce qui vous a esté cy-devant deffendu, esloignez vous de l’ordure des Idoles, gardez-vous de porter faux tesmoignage,
31
& soyez obeïssans à Dieu, celuy qui dit que Dieu
a
Correction de : à
un compagnon, est semblable
à
Correction de : a
celuy qui est precipité du Ciel, que les oyseaux ont ravy, & que le vent a jetté en un lieu esloigné & plein de malheurs.
32
Celuy qui reverera les signes de la puissance de Dieu ne doutera pas de sa loy,
33
& sera recompensé de ses bonnes œuvres au temps ordonné s’il visite le vieil Temple de la Meque.
34
Nous avons donné à toutes les nations du monde une loy pour faire leurs sacrifices, & pour remercier leur Seigneur de leur avoir donné advantage sur toute sorte d’animaux, vostre Dieu est un seul Dieu, obeïssez à ses commandemens, annonce une grande
Facsimile Image Placeholder
recompense
à ceux qui luy sont obeïssans,
35
à ceux qui tremblent de peur lors qu’ils entendent parler de son nom, qui sont patiens en leur adversité, qui font leurs prieres au temps ordonné, & qui depensent en aumosnes quelque partie des biens que nous leur avons donnés.
36
Nous avons creé la femelle du chameau pour signe de nostre unité, elle vous sera utile en ce monde, souvenez-vous de proferer le nom de Dieu, lors que vous la sacrifierez droicte sur ses pieds, lors qu’elle sera tombée morte en terre mangez sa chair si elle vous agrée, & en donnez à manger à ceux qui vous en demanderont, nous vous l’avons sousmise, peut-estre que vous me remercierez de cette grace
Note [édition originale] : Les Pelerins sacrifient un Chameau à la Meque.
.
37
Dieu n’esleve pas devant soy la chair ny le sang de cét animal, mais seulement les bonnes œuvres que vous faites, il vous l’a ainsi sousmise afin que vous l’exaltiez, & que vous le remerciez de vous avoir conduit au droict chemin. Annonce aux gens de bien
38
que Dieu éloignera d’eux la malice des meschans, il n’ayme pas les traistres ny les ingrats,
39
annonce à ceux qui combattent les infidelles pour reparer l’injure qu’on leur a faite, que Dieu est assez puissant pour les proteger.
40
Lors qu’ils ont esté chassez de leurs maisons sans raison, ils ont dit, Dieu est nostre Seigneur ; si Dieu n’eust souslevé le peuple l’un contre l’autre, les Convents des Religieux, les Eglises des Chrestiens, les Sinagogues des Juifs, & les Temples des fidelles auroient esté ruinez (par le grand nombre des meschants, & par leur malice.)
Note [édition originale] : Voy Gelaldin.
Le nom
Facsimile Image Placeholder
de Dieu est exalté dans les Temples des fidelles, & sa Loy y est deffenduë & protegée, Dieu est tres-fort, il a tout pouvoir sur son peuple,
41
Ceux que Dieu a estably en terre avec victoire sur leurs ennemis font leurs prieres ainsi qu’il est ordonné, ils payent les dixmes, ils ordonnent de faire ce qui est honneste & civil, ils deffendent de faire ce qui est prohibé de Dieu qui sçait la fin de toute chose.
42
Si les infidelles te desmentent, ceux qui les ont precedez ont desmenty Noé, Aad,
44
Chaïb,
43
Abraham & Loth,
44
ils ont aussi démenty Moïse, Dieu a diferé quelque temps leur punition, mais à la fin il les a chastiez tres-rigoureusement.
45
Combien avons-nous exterminé de Villes à cause de leur impieté, nous les avons bouleversées & renduës desertes par la mort de leurs habitans.
46
Ceux de la Meque chemineront-ils tousjours en terre avec un cœur endurcy sans faire reflection sur ce qui est ci-devant arrivé aux infidelles ? Leurs yeux ne sont pas aveuglez, mais leurs cœurs sont aveugles & endurcis ;
47
Ils te demanderont de faire promptement chastier les Impies, Dieu ne contreviendra pas à ce qu’il a promis, un jour devant ton Seigneur est comme mille années devant les hommes,
48
Combien de fois a-t-on diferé de chastier des Villes impies, qui ont esté à la fin exterminées ? Tout le monde sera un jour assemblé devant moy pour estre recompensé selon ses merites ;
49
Dis leur, ô Peuple, je vous presche publicquement les tourments de l’Enfer,
50
ceux qui croiront & qui feront de
Facsimile Image Placeholder
bonnes œuvres, recevront pardon de leurs pechez & un precieux tresor,
51
ceux qui s’efforceront d’aneantir la foy seront damnez.
52
Nous n’avons envoyé nos Prophetes que pour lire au peuple nos commandemens, les infidelles ont leu plusieurs choses qui ne sont pas dans l’Alcoran, mais Dieu a aneanty ce que le Diable y avoit adjousté, & a confirmé les preceptes de sa loy,
53
ce que le Diable y auroit adjousté, sert de sedition à ceux qui sont foibles en leur foy, & qui ont le cœur endurcy. Les infidelles sont en une tres-grande erreur, & sont esloignez de la verité.
54
Ceux qui ont la science des escritures sçavent que l’Alcoran est la verité mesme qui procede de ton Seigneur, ils croyent en luy, & humilient leur cœur en le lisant, Dieu conduit au droict chemin ceux qui croyent en la verité,
55
les infidelles en douteront jusques à ce qu’ils soient surpris du jour du Jugement ; Ce jour ils seront chastiez tres-rigoureusement,
56
Ce jour Dieu commandera & jugera les bons & les meschans, les gens de bien qui auront crû & qui auront fait de bonnes œuvres entreront dans des jardins delicieux,
57
& les infidelles qui auront desobey à ses commandemens souffriront de tres-grands tourmens
Note [édition originale] : Voy Gelaldin.
.
58
Ceux qui sont sortis de la Meque, & sont allez à la Medine pour s’esloigner de la compagnie des infidelles, & ont esté tuez où sont morts de maladie, seront recompensez par sa divine Majesté, Dieu est le plus grand bien-faicteur du monde,
59
il les fera entrer où ils desireront, il sçait
Facsimile Image Placeholder
tout & est tres misericordieux.
60
Les fidelles qui prendront vengeance de l’injure que les infidelles leur ont faite seront protegez de Dieu, il est clement & misericordieux envers son peuple,
61
il fait entrer le jour dans la nuit, & la nuit dans le jour, il exauce les oraisons des vray-croyans, & voit tout ce qu’ils font,
62
& les protegera parce qu’il est la verité mesme. Les Idoles ne sont que vanité, & Dieu est tres-hault & tout-Puissant,
63
Ne considere-tu pas que Dieu envoye la pluye du Ciel, & que la Terre devient verte ? Il est benin à son peuple, & sçait tout,
64
tout ce qui est aux Cieux & en la Terre est à luy, il n’a pas affaire de son peuple, & doit estre exalté,
65
ne voids-tu pas que Dieu vous a sousmis tous les animaux qui sont sur la terre ? Ne voids-tu pas que le navire court sur la mer par son commandement pour vous porter vous & vos facultez ? Ne voids-tu pas qu’il empesche le Ciel de tomber sur la terre ? certainement il est benin & misericordieux ;
66
C’est luy qui vous donne la vie & la mort, il vous fera mourir & vous fera ressusciter, neantmoins l’homme est ingrat de ses graces.
67
Nous avons donné une loy à toutes les nations du monde pour les conduire au droict chemin, s’ils l’observent ils ne disputeront pas contre toy. Invoque ton Seigneur, tu es dans le droict chemin,
68
s’ils disputent contre toy ; Dis leur, Dieu sçait tout ce que vous faites,
69
il jugera vos differents au jour du Jugement :
70
Ne sçais-tu pas que Dieu sçait tout ce qui est au Ciel & en la Terre ? tout est escrit,
Facsimile Image Placeholder
& cela est tres-facile à sa divine Majesté.
71
Les idolatres adorent sans raison des Idoles qui ne cognoissent pas s’ils sont Dieux ou non, ils seront sans protection au jour du Jugement ;
72
Lors qu’on presche aux hommes mes commandemens, on cognoit à leur visage ceux qui sont impies & ingrats de mes graces, ils se veulent jetter de colere sur ceux qui les instruisent ; Dis leur, je vous annonceray des choses plus fascheuses ; Dieu a preparé le feu d’Enfer pour chastier les infidelles.
73
O peuple, on vous raconte une parabole, escoutez-là, Tous les Idoles que vous adorez ne pourroient pas créer une mouche quand ils seroient tous assemblez pour ce faire, si les mouches salissent quelque chose des sacrifices qu’on leur offre, ils n’ont pas le pouvoir de les chasser à cause de leur impuissance, & de la foiblesse de ceux qui les adorent ;
74
Ils ne loüent pas Dieu ainsi qu’il est juste & raisonnable, il est tres-fort & tres-puissant,
75
il a esleu des Messagers pour porter & executer ses commandemens entre les Anges & les hommes, il entend tout ce qu’ils disent, il void tout ce qu’ils font,
76
il sçait tout ce qu’ils ont fait, & tout luy obey.
77
O vous qui croyez, honnorez & adorez vostre Seigneur & faites bien, peut-estre que vous serez bien-heureux ;
78
Combattez pour l’establissement de sa loy avec affection, il vous a esleu pour la suivre, il ne vous a pas donné une loy pesante & fascheuse ; C’est la loy d’Abraham vostre pere, il vous a nommé les resignez en Dieu avant la venuë de
Facsimile Image Placeholder
l’Alcoran ; le Prophete sera tesmoin contre vous au jour du Jugement, & vous serez tesmoins contre le peuple que le Prophete luy a presché le droict chemin, perseverez en vos prieres, payez les decimes, & vous confiez en Dieu, il est vostre Seigneur & vostre Protecteur.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA XXXII
In n. etc.
1
Genus humanum, Deum time, quoniam horae maximae terraemotus est timendus,
2
Note [édition originale] : Dies nouissima formidabilis.
die resurrectionis, quando nutrix suum alumnum renuet praegnans aborsum faciet, omnisque (licet falso) uidebitur ebrius.
Note [édition originale] : Ve lactentibus, etc.
Quoniam Deus malum inferet grauissimum :
3
qui scripto notabit omnem insipienter ratiocinantem in Deum, et sequacem diaboli mali.
4
Singulos namque tales aberrabit, et ad ignis poenam mittet.
5
Quare de resurrectione dubitat quisquam ? Nonne uos e terra primo plasmauimus ? secundo a spermate praeiacente, sanguineque sequente ? tertio coagulata massa ? quarto forma similitudinis, non nunquam dissimilitudinis produximus ? Vobis quidem ad plenam noticiam ex plano singula, qui matris aluum conceptui mansionem ad terminum scitum efficio : post quem pueros educo, et ad uirilitatem integram adduco. Et erit quidam mortis iuri cito suppositus, quidam autem ad uitam peiorem deductus : ubi primo discretus inscius efficitur.
Note [édition originale] : Resurrectio probatur hominis formatione in utero materno. Quae res a physicis rectius explicatur.
Terra quidem stabilis aqua super ipsam cadente, mouetur atque
fructificat
Correction de : fuctificat
 : et ex omni nascentium genere duo parilia decentia per eam orta sunt.
6
Haec quidem digna sunt memoria, quod Deus est ueracissimus, mortuos uiuificans, et omnipotens,
7
et e foueis resuscitans omnes in hora totius experte mendacii.
8
Quidam in Deum insipienter inuecti, libro manifesto contradicentes,
9
in hoc saeculo dedecus, et in futuro poenam ignis patientur,
10
secundum actuum praecedentium mensuram, Deo nocente nemini.
11
Quidam item non recto modo Deum inuocantes, si quid boni lucrantur, credent in illum : si quid autem mali, faciem suam auertunt. Et sic hoc, aliudque saeculum, quod est damnum maximum, amittent.
12
Errore autem longinquo inuoluuntur, quoniam Dei loco bonorum et malorum impotentes adorant,
13
Note [édition originale] : Idola simul et eorum cultores uituperat.
proniores ad sibi nociuum, quam ad commodum : Sicque dominus est prauus, sibique seruientes nequam et imperiti.
14
Deus autem omne suum uelle complens, Paradisum iocundam credentibus et benegerentibus tribuet.
15
Aestimans Deum nequaquam futurum uindicem in hoc, saeculoque futuro, per funem coelestem ascendat, et an sic sua quiescat iracundia, perpendat.
Note [édition originale] : Astysmo ludit in eos, qui non credunt Deum iudicem.
16
Iam tibi coelitus missa re manifesta, quos uult, in uiam rectam Deus diriget :
17
Note [édition originale] : Christiani leges uariantes.
qui super omnia potens, illa die credentium et Iudaeorum, ac leges uariantium Christianorum, item et gentilium ac incredulorum iudex atque discussor intererit.
Note [édition originale] : Accusat enim quanquam falso, ut scripturae sanctae falsarios.
18
Nonne uidere queunt, qualiter uniuersa coeli terraeque, ac sol et luna, simul et sidera et montes, ac arbores et bestiae, pluresque gentium, caeteris in malo suo manentibus, Deum adorant ? A quo quilibet dedecoratus, et repulsus, nusquam honoratur.
19
Note [édition originale] : Poenae impiorum.
Controuersantibus Deo, simul et incredulis, ipse totum uelle suum perficiens, uestes igneas adaptabit,
20
eorum uentres et capita, cutesque foco uoluens perpetuo,
22
exireque inde uolentem repellens, ut feruorem indeficienter degustet.
23
¶ Credentibus, et benefacientibus paradisum praebens, illis armillas aureas, et margaritas, moniliaque, uestesque sericas adaptabit,
24
Note [édition originale] : Paradisus et felicitas piorum.
uiamque rectam, uerbumque gratum edocebit.
25
Incredulis autem, et a uia praemonstrata se diuertentibus, et templum Haran, cuius peregrinationem iugemque mansionem aeque bonas posuimus, minime diligentibus, uel malum inferentibus malum grauissimum imprimet.
26
Note [édition originale] : Inuisere templum Mechae quanti meriti sit.
Abrahae quidem hoc templum fundare, et ipsum benedicere ac emundare, propter aduenientes et inibi morantes, ac
Facsimile Image Placeholder
Deum adorantes, Deoque nullum statuere participem,
27
et ad templum praedictum peregrinationem praedicando persuadere, quo super bestias undique ueniant,
28
Note [édition originale] : Pauperum sustentatio e sacrificiis.
ut sibi proficuum testificando uideant, diebusque determinatis Deum nominando bestias sacrificent : Unde tum se tum pauperes et egenos pascant,
29
negotiaque sua peragant, et uota compleant, ac templum uetustum circumeant :
30
quod factum maximum a Deo summe remuneratur, iniunximus. Omnes quidem bestias licitas statuimus, exceptis superius adscriptis abstinentiae.
Note [édition originale] : Falsum testimonium uitandum.
Omnem rem malam, et falsum testimonium euitate :
31
Note [édition originale] : Simile de idololatris.
nec iniuste Deo participem statuite. Hoc enim agens, est quasi quis e coelo decidens, uel ab auibus deuorandus, uel a uentis in puluerem redigendus.
32
Qui Deum corde timens, ipsius praecepta maxima peregerit,
33
post templi beneficium summum proficuum hora determinata suscipiet.
34
Cuiquam gentium locum scitum disposuimus, ubi Deum inuocando et glorificando ipsi, qui est unus et solus, bestias immolarent hora praescripta.
Note [édition originale] : Omnibus gentibus a Deo praescriptus locus diuini cultus. Euangelium docet, neque in Hierusalem, neque in monte Garizim ueros adoratores Deum colere. Ioan. 4. etc.
36
Unde sibi uictum et pauperibus ac egenis acciperent in Dei nomine.
35
Bonis etenim
34
summum gaudium est sperandum, amorque diuinus,
35
cum illi cordibus supplicibus iugiter orant, accidentia sibi patienter sustineant, eleemosynas et hostias diuino praecepto peragant.
36
Quippe Deus hominibus omnia commoda fecit, ut sibi grates inde reddant,
37
* Qui carnes cruorem ue sibi nequaquam assumit, sed ut timeatur, appetit.
Note [édition originale] : * Deus non carnes uictimarum, etc. requirit, sed ut timeatur. Optime doces hic ô Machumet, cum ps. 49. Mich. 6. etc.
Ipseque bonis bonum nuncium mittens, eos a malis protegit :
38
Subdolum autem, et furem, uel in credulum nullatenus diligit.
39
Suis expugnatoribus, uelut iam praediximus, malum ingerant, et Deus est uindex optimus, firmus, et immensus, qui uult rebelles et uindices fieri.
40
† Aliter enim turres, et mesquide, templaque quibus Deus multum inuocatur, penitus pessundarentur, et e domibus suis eiicerentur iniuste dicentes : Deus est dominus noster.
Note [édition originale] : † Necessum ut religio defendatur armis : nempe falsa. Nam uera et Christiana cruce propagata est.
41
Illi quibus ego Deus, omnium rerum finis, copiam et sufficientiam indulsi, tellure orationibus insistunt, eleemosynas ac decimas tribuunt, remque scitam praecipiunt, nefanda prohibent.
42
Sin autem tibique contradixerint, similiter et praedecessoribus fecerunt, uelut Noem et Hat atque Themuth suae gentes.
43
¶ Abrahae quoque, nec non et Loth suus populus,
44
gensque Madian, Moysique sua contradixit. Ego uero spacium illis incredulis, permisi, deinceps eosdem suo malo cepi.
45
Quot uillarum manu nostra suam ob maliciam pessundatarum apparent uestigia, parietibus et puteis ac municipiis superstitibus ?
46
Quare per terras non proficiscuntur, ut sic saltem corda sensata et aures audientes acciperent ? Oculorum etenim caecitas minus officit, quam cordis.
47
Sed quanquam plures ad malum sint promptiores, Deus a termino iam praescripto nequaquam digreditur. Apud ipsum autem erit dies, quales sunt anni mille a nobis dinumerati.
48
Ad nos autem opportebat redire uillas omnes, quas post spacium primo datum diruimus.
49
Vos homines, ego tantum sum castigator et expositor.
50
Omnes credentes et benegerentes, ueniam uictumque bonum assequentur :
51
Nostris praeceptis resistentes, igni deputantur perhenni.
52
A Deo quidem nullus nuncius seu propheta missus est, nisi a cuius corde diabolicis suggestionibus et uoluptatibus affecto malum abradat, et bonum inserat Deus, ipse sapiens et incompraehensibilis.
53
Diabolus autem hominibus infirmi cordis mala uisu formosa parat.
55
Sed illi longis inuoluentur contrarietatibus. Semper enim contradicent Dei praeceptis, usquequo uel hora subita, uel malum improuisum superueniat.
56
Illa quidem die Deus iudex credentes et benefacientes in paradisum introducet, et omni suo uoto ditabit :
57
Incredulis et
Facsimile Image Placeholder
contradicentibus dedecus et malum inferet.
58
Praedatum uel expugnatum profecti, et armis uel natura mortui, a Deo optimo remuneratore mercedem maximam adipiscentur,
59
in optimo idoneoque loco statuendi.
60
Consimiliter facta sibi rependens, et ob hoc deinceps iniuriam recipiens, Deum pium ueniae datorem uindicem habebit,
61
qui diei noctem inducit, et econtra, praeter quem non est Deus.
62
Note [édition originale] : Deus qualis, et quantus.
Ipse quidem est immensus et uerax, adorata uero sui loco mendacia.
63
Ille quidem aquas de coelo dimittit ad terrae uirorem,
65
omnia quoque terrestria aequoreaque, et naues mari currentes Dei praecepto hominum commodo fecit. Coelum ne cadat in terram, nisi mandato suo, sustinet, et ueniam ac misericordiam hominibus praebet,
66
quos uiuificat atque mortificat, nec non et resuscitat. Eius enim est omnis uirtus atque potentia : homines tamen permanebunt in credulitate.
67
Cum a nobis cuique gentium lex, quam sequuntur, sit imposita, in tuo tibi minime controuersantur negotio. Sed tu Deum adora, cuius est uia recta.
68
Note [édition originale] : Si quis disputare uelit, ad nouissimum iudicium translatio est offerenda.
Tecum disputare uolentibus dic, Deum solum omnes actus tuos agnoscere,
69
qui die postrema lites omnes et contrarietates discutiet :
70
quod uelut libro praescriptum sibi leuissimum est, cum et eius sint uniuersa.
71
Aliud inuocantes loco Dei, cuius demonstratione scientiaque carent, uindice carebunt.
72
Quorum facies in nostrarum uirtutum lectione colore immutantur, et ipsi fere lectoribus eorum malum inferunt. Vobis quidem isto deterius praedico, ignem uidelicet perpetuum, uobis a Deo praedestinatum, uiamque malam.
73
Note [édition originale] : Factitios Deos non posse uel unum culicem facere.
¶ Vos uiri, nouam a me parabolam audituri, memores efficiamini. Omnes adorati a uobis, Deique loco uocati, culicem unum facere nullatenus possunt : nec uos illis quicquam auferre, si uobis subripuerint. Et sic omnes uos, interrogans scilicet et interrogatus, debiles et inanes estis.
74
De Deo quidem firmo preciosissimoque, quia nequaquam modo debito loquimini,
75
qui cognoscens omnia, ex angelis et hominibus nuncios mittit,
76
optime discernens, quid manibus inest, quidque posterius.
77
Vos itaque uiri boni, coram Deo uos flectite, ipsum adorantes,
78
Note [édition originale] : Bella suadet.
et ad processum in anteriora benefacite, et lites pro posse uestro facultateque peragite. Hoc enim praecipit Deus, nil nisi iustum in lego disponens, quam pater uester Abraham tenens, uos fideles et credulos primo uocauit. Unde testis est hic noster propheta, sicut et uos caeterarum gentium testes eritis.
Note [édition originale] : Abraham Machumeticae legis consors, scilicet.
Orationes igitur et eleemosynas ac decimas faciendo, Deo cohaerete, qui dominus uester, bonus et iudex optimus.