Bibliographic Information

Sourate 23 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless23

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة المؤمنون
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
قَدْ أَفْلَحَ الْمُؤْمِنُونَ
2
الَّذِينَ هُمْ فِي صَلَاتِهِمْ خَاشِعُونَ
3
وَالَّذِينَ هُمْ عَنِ اللَّغْوِ مُعْرِضُونَ
4
وَالَّذِينَ هُمْ لِلزَّكَاةِ فَاعِلُونَ
5
وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ
6
إِلَّا عَلَى أَزْوَاجِهِمْ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ
7
فَمَنِ ابْتَغَى وَرَاءَ ذَلِكَ فَأُولَئِكَ هُمُ الْعَادُونَ
8
وَالَّذِينَ هُمْ لِأَمَانَاتِهِمْ وَعَهْدِهِمْ رَاعُونَ
9
وَالَّذِينَ هُمْ عَلَى صَلَوَاتِهِمْ يُحَافِظُونَ
10
أُولَئِكَ هُمُ الْوَارِثُونَ
11
الَّذِينَ يَرِثُونَ الْفِرْدَوْسَ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ
12
وَلَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ مِن سُلَالَةٍ مِّن طِينٍ
13
ثُمَّ جَعَلْنَاهُ نُطْفَةً فِي قَرَارٍ مَّكِينٍ
14
ثُمَّ خَلَقْنَا النُّطْفَةَ عَلَقَةً فَخَلَقْنَا الْعَلَقَةَ مُضْغَةً فَخَلَقْنَا الْمُضْغَةَ عِظَامًا فَكَسَوْنَا الْعِظَامَ لَحْمًا ثُمَّ أَنشَأْنَاهُ خَلْقًا آخَرَ فَتَبَارَكَ اللَّهُ أَحْسَنُ الْخَالِقِينَ
15
ثُمَّ إِنَّكُم بَعْدَ ذَلِكَ لَمَيِّتُونَ
16
ثُمَّ إِنَّكُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ تُبْعَثُونَ
17
وَلَقَدْ خَلَقْنَا فَوْقَكُمْ سَبْعَ طَرَائِقَ وَمَا كُنَّا عَنِ الْخَلْقِ غَافِلِينَ
18
وَأَنزَلْنَا مِنَ السَّمَاءِ مَاءً بِقَدَرٍ فَأَسْكَنَّاهُ فِي الْأَرْضِ وَإِنَّا عَلَى ذَهَابٍ بِهِ لَقَادِرُونَ
19
فَأَنشَأْنَا لَكُم بِهِ جَنَّاتٍ مِّن نَّخِيلٍ وَأَعْنَابٍ لَّكُمْ فِيهَا فَوَاكِهُ كَثِيرَةٌ وَمِنْهَا تَأْكُلُونَ
20
وَشَجَرَةً تَخْرُجُ مِن طُورِ سَيْنَاءَ تَنبُتُ بِالدُّهْنِ وَصِبْغٍ لِّلْآكِلِينَ
21
وَإِنَّ لَكُمْ فِي الْأَنْعَامِ لَعِبْرَةً نُّسْقِيكُم مِّمَّا فِي بُطُونِهَا وَلَكُمْ فِيهَا مَنَافِعُ كَثِيرَةٌ وَمِنْهَا تَأْكُلُونَ
22
وَعَلَيْهَا وَعَلَى الْفُلْكِ تُحْمَلُونَ
23
وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَى قَوْمِهِ فَقَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ أَفَلَا تَتَّقُونَ
24
فَقَالَ الْمَلَأُ الَّذِينَ كَفَرُوا مِن قَوْمِهِ مَا هَذَا إِلَّا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يُرِيدُ أَن يَتَفَضَّلَ عَلَيْكُمْ وَلَوْ شَاءَ اللَّهُ لَأَنزَلَ مَلَائِكَةً مَّا سَمِعْنَا بِهَذَا فِي آبَائِنَا الْأَوَّلِينَ
25
إِنْ هُوَ إِلَّا رَجُلٌ بِهِ جِنَّةٌ فَتَرَبَّصُوا بِهِ حَتَّى حِينٍ
26
قَالَ رَبِّ انصُرْنِي بِمَا كَذَّبُونِ
27
فَأَوْحَيْنَا إِلَيْهِ أَنِ اصْنَعِ الْفُلْكَ بِأَعْيُنِنَا وَوَحْيِنَا فَإِذَا جَاءَ أَمْرُنَا وَفَارَ التَّنُّورُ فَاسْلُكْ فِيهَا مِن كُلٍّ زَوْجَيْنِ اثْنَيْنِ وَأَهْلَكَ إِلَّا مَن سَبَقَ عَلَيْهِ الْقَوْلُ مِنْهُمْ وَلَا تُخَاطِبْنِي فِي الَّذِينَ ظَلَمُوا إِنَّهُم مُّغْرَقُونَ
28
فَإِذَا اسْتَوَيْتَ أَنتَ وَمَن مَّعَكَ عَلَى الْفُلْكِ فَقُلِ الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي نَجَّانَا مِنَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ
29
وَقُل رَّبِّ أَنزِلْنِي مُنزَلًا مُّبَارَكًا وَأَنتَ خَيْرُ الْمُنزِلِينَ
30
إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآيَاتٍ وَإِن كُنَّا لَمُبْتَلِينَ
31
ثُمَّ أَنشَأْنَا مِن بَعْدِهِمْ قَرْنًا آخَرِينَ
32
فَأَرْسَلْنَا فِيهِمْ رَسُولًا مِّنْهُمْ أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ أَفَلَا تَتَّقُونَ
33
وَقَالَ الْمَلَأُ مِن قَوْمِهِ الَّذِينَ كَفَرُوا وَكَذَّبُوا بِلِقَاءِ الْآخِرَةِ وَأَتْرَفْنَاهُمْ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا مَا هَذَا إِلَّا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يَأْكُلُ مِمَّا تَأْكُلُونَ مِنْهُ وَيَشْرَبُ مِمَّا تَشْرَبُونَ
34
وَلَئِنْ أَطَعْتُم بَشَرًا مِّثْلَكُمْ إِنَّكُمْ إِذًا لَّخَاسِرُونَ
35
أَيَعِدُكُمْ أَنَّكُمْ إِذَا مِتُّمْ وَكُنتُمْ تُرَابًا وَعِظَامًا أَنَّكُم مُّخْرَجُونَ
36
هَيْهَاتَ هَيْهَاتَ لِمَا تُوعَدُونَ
37
إِنْ هِيَ إِلَّا حَيَاتُنَا الدُّنْيَا نَمُوتُ وَنَحْيَا وَمَا نَحْنُ بِمَبْعُوثِينَ
38
إِنْ هُوَ إِلَّا رَجُلٌ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا وَمَا نَحْنُ لَهُ بِمُؤْمِنِينَ
39
قَالَ رَبِّ انصُرْنِي بِمَا كَذَّبُونِ
40
قَالَ عَمَّا قَلِيلٍ لَّيُصْبِحُنَّ نَادِمِينَ
41
فَأَخَذَتْهُمُ الصَّيْحَةُ بِالْحَقِّ فَجَعَلْنَاهُمْ غُثَاءً فَبُعْدًا لِّلْقَوْمِ الظَّالِمِينَ
42
ثُمَّ أَنشَأْنَا مِن بَعْدِهِمْ قُرُونًا آخَرِينَ
43
مَا تَسْبِقُ مِنْ أُمَّةٍ أَجَلَهَا وَمَا يَسْتَأْخِرُونَ
44
ثُمَّ أَرْسَلْنَا رُسُلَنَا تَتْرَى كُلَّ مَا جَاءَ أُمَّةً رَّسُولُهَا كَذَّبُوهُ فَأَتْبَعْنَا بَعْضَهُم بَعْضًا وَجَعَلْنَاهُمْ أَحَادِيثَ فَبُعْدًا لِّقَوْمٍ لَّا يُؤْمِنُونَ
45
ثُمَّ أَرْسَلْنَا مُوسَى وَأَخَاهُ هَارُونَ بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُّبِينٍ
46
إِلَى فِرْعَوْنَ وَمَلَئِهِ فَاسْتَكْبَرُوا وَكَانُوا قَوْمًا عَالِينَ
47
فَقَالُوا أَنُؤْمِنُ لِبَشَرَيْنِ مِثْلِنَا وَقَوْمُهُمَا لَنَا عَابِدُونَ
48
فَكَذَّبُوهُمَا فَكَانُوا مِنَ الْمُهْلَكِينَ
49
وَلَقَدْ آتَيْنَا مُوسَى الْكِتَابَ لَعَلَّهُمْ يَهْتَدُونَ
50
وَجَعَلْنَا ابْنَ مَرْيَمَ وَأُمَّهُ آيَةً وَآوَيْنَاهُمَا إِلَى رَبْوَةٍ ذَاتِ قَرَارٍ وَمَعِينٍ
51
يَا أَيُّهَا الرُّسُلُ كُلُوا مِنَ الطَّيِّبَاتِ وَاعْمَلُوا صَالِحًا إِنِّي بِمَا تَعْمَلُونَ عَلِيمٌ
52
وَإِنَّ هَذِهِ أُمَّتُكُمْ أُمَّةً وَاحِدَةً وَأَنَا رَبُّكُمْ فَاتَّقُونِ
53
فَتَقَطَّعُوا أَمْرَهُم بَيْنَهُمْ زُبُرًا كُلُّ حِزْبٍ بِمَا لَدَيْهِمْ فَرِحُونَ
54
فَذَرْهُمْ فِي غَمْرَتِهِمْ حَتَّى حِينٍ
55
أَيَحْسَبُونَ أَنَّمَا نُمِدُّهُم بِهِ مِن مَّالٍ وَبَنِينَ
56
نُسَارِعُ لَهُمْ فِي الْخَيْرَاتِ بَل لَّا يَشْعُرُونَ
57
إِنَّ الَّذِينَ هُم مِّنْ خَشْيَةِ رَبِّهِم مُّشْفِقُونَ
58
وَالَّذِينَ هُم بِآيَاتِ رَبِّهِمْ يُؤْمِنُونَ
59
وَالَّذِينَ هُم بِرَبِّهِمْ لَا يُشْرِكُونَ
60
وَالَّذِينَ يُؤْتُونَ مَا آتَوا وَّقُلُوبُهُمْ وَجِلَةٌ أَنَّهُمْ إِلَى رَبِّهِمْ رَاجِعُونَ
61
أُولَئِكَ يُسَارِعُونَ فِي الْخَيْرَاتِ وَهُمْ لَهَا سَابِقُونَ
62
وَلَا نُكَلِّفُ نَفْسًا إِلَّا وُسْعَهَا وَلَدَيْنَا كِتَابٌ يَنطِقُ بِالْحَقِّ وَهُمْ لَا يُظْلَمُونَ
63
بَلْ قُلُوبُهُمْ فِي غَمْرَةٍ مِّنْ هَذَا وَلَهُمْ أَعْمَالٌ مِّن دُونِ ذَلِكَ هُمْ لَهَا عَامِلُونَ
64
حَتَّى إِذَا أَخَذْنَا مُتْرَفِيهِم بِالْعَذَابِ إِذَا هُمْ يَجْأَرُونَ
65
لَا تَجْأَرُوا الْيَوْمَ إِنَّكُم مِّنَّا لَا تُنصَرُونَ
66
قَدْ كَانَتْ آيَاتِي تُتْلَى عَلَيْكُمْ فَكُنتُمْ عَلَى أَعْقَابِكُمْ تَنكِصُونَ
67
مُسْتَكْبِرِينَ بِهِ سَامِرًا تَهْجُرُونَ
68
أَفَلَمْ يَدَّبَّرُوا الْقَوْلَ أَمْ جَاءَهُم مَّا لَمْ يَأْتِ آبَاءَهُمُ الْأَوَّلِينَ
69
أَمْ لَمْ يَعْرِفُوا رَسُولَهُمْ فَهُمْ لَهُ مُنكِرُونَ
70
أَمْ يَقُولُونَ بِهِ جِنَّةٌ بَلْ جَاءَهُم بِالْحَقِّ وَأَكْثَرُهُمْ لِلْحَقِّ كَارِهُونَ
71
وَلَوِ اتَّبَعَ الْحَقُّ أَهْوَاءَهُمْ لَفَسَدَتِ السَّمَاوَاتُ وَالْأَرْضُ وَمَن فِيهِنَّ بَلْ أَتَيْنَاهُم بِذِكْرِهِمْ فَهُمْ عَن ذِكْرِهِم مُّعْرِضُونَ
72
أَمْ تَسْأَلُهُمْ خَرْجًا فَخَرَاجُ رَبِّكَ خَيْرٌ وَهُوَ خَيْرُ الرَّازِقِينَ
73
وَإِنَّكَ لَتَدْعُوهُمْ إِلَى صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ
74
وَإِنَّ الَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ بِالْآخِرَةِ عَنِ الصِّرَاطِ لَنَاكِبُونَ
75
وَلَوْ رَحِمْنَاهُمْ وَكَشَفْنَا مَا بِهِم مِّن ضُرٍّ لَّلَجُّوا فِي طُغْيَانِهِمْ يَعْمَهُونَ
76
وَلَقَدْ أَخَذْنَاهُم بِالْعَذَابِ فَمَا اسْتَكَانُوا لِرَبِّهِمْ وَمَا يَتَضَرَّعُونَ
77
حَتَّى إِذَا فَتَحْنَا عَلَيْهِم بَابًا ذَا عَذَابٍ شَدِيدٍ إِذَا هُمْ فِيهِ مُبْلِسُونَ
78
وَهُوَ الَّذِي أَنشَأَ لَكُمُ السَّمْعَ وَالْأَبْصَارَ وَالْأَفْئِدَةَ قَلِيلًا مَّا تَشْكُرُونَ
79
وَهُوَ الَّذِي ذَرَأَكُمْ فِي الْأَرْضِ وَإِلَيْهِ تُحْشَرُونَ
80
وَهُوَ الَّذِي يُحْيِي وَيُمِيتُ وَلَهُ اخْتِلَافُ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ أَفَلَا تَعْقِلُونَ
81
بَلْ قَالُوا مِثْلَ مَا قَالَ الْأَوَّلُونَ
82
قَالُوا أَإِذَا مِتْنَا وَكُنَّا تُرَابًا وَعِظَامًا أَإِنَّا لَمَبْعُوثُونَ
83
لَقَدْ وُعِدْنَا نَحْنُ وَآبَاؤُنَا هَذَا مِن قَبْلُ إِنْ هَذَا إِلَّا أَسَاطِيرُ الْأَوَّلِينَ
84
قُل لِّمَنِ الْأَرْضُ وَمَن فِيهَا إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
85
سَيَقُولُونَ لِلَّهِ قُلْ أَفَلَا تَذَكَّرُونَ
86
قُلْ مَن رَّبُّ السَّمَاوَاتِ السَّبْعِ وَرَبُّ الْعَرْشِ الْعَظِيمِ
87
سَيَقُولُونَ لِلَّهِ قُلْ أَفَلَا تَتَّقُونَ
88
قُلْ مَن بِيَدِهِ مَلَكُوتُ كُلِّ شَيْءٍ وَهُوَ يُجِيرُ وَلَا يُجَارُ عَلَيْهِ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
89
سَيَقُولُونَ لِلَّهِ قُلْ فَأَنَّى تُسْحَرُونَ
90
بَلْ أَتَيْنَاهُم بِالْحَقِّ وَإِنَّهُمْ لَكَاذِبُونَ
91
مَا اتَّخَذَ اللَّهُ مِن وَلَدٍ وَمَا كَانَ مَعَهُ مِنْ إِلَهٍ إِذًا لَّذَهَبَ كُلُّ إِلَهٍ بِمَا خَلَقَ وَلَعَلَا بَعْضُهُمْ عَلَى بَعْضٍ سُبْحَانَ اللَّهِ عَمَّا يَصِفُونَ
92
عَالِمِ الْغَيْبِ وَالشَّهَادَةِ فَتَعَالَى عَمَّا يُشْرِكُونَ
93
قُل رَّبِّ إِمَّا تُرِيَنِّي مَا يُوعَدُونَ
94
رَبِّ فَلَا تَجْعَلْنِي فِي الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ
95
وَإِنَّا عَلَى أَن نُّرِيَكَ مَا نَعِدُهُمْ لَقَادِرُونَ
96
ادْفَعْ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ السَّيِّئَةَ نَحْنُ أَعْلَمُ بِمَا يَصِفُونَ
97
وَقُل رَّبِّ أَعُوذُ بِكَ مِنْ هَمَزَاتِ الشَّيَاطِينِ
98
وَأَعُوذُ بِكَ رَبِّ أَن يَحْضُرُونِ
99
حَتَّى إِذَا جَاءَ أَحَدَهُمُ الْمَوْتُ قَالَ رَبِّ ارْجِعُونِ
100
لَعَلِّي أَعْمَلُ صَالِحًا فِيمَا تَرَكْتُ كَلَّا إِنَّهَا كَلِمَةٌ هُوَ قَائِلُهَا وَمِن وَرَائِهِم بَرْزَخٌ إِلَى يَوْمِ يُبْعَثُونَ
101
فَإِذَا نُفِخَ فِي الصُّورِ فَلَا أَنسَابَ بَيْنَهُمْ يَوْمَئِذٍ وَلَا يَتَسَاءَلُونَ
102
فَمَن ثَقُلَتْ مَوَازِينُهُ فَأُولَئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ
103
وَمَنْ خَفَّتْ مَوَازِينُهُ فَأُولَئِكَ الَّذِينَ خَسِرُوا أَنفُسَهُمْ فِي جَهَنَّمَ خَالِدُونَ
104
تَلْفَحُ وُجُوهَهُمُ النَّارُ وَهُمْ فِيهَا كَالِحُونَ
105
أَلَمْ تَكُنْ آيَاتِي تُتْلَى عَلَيْكُمْ فَكُنتُم بِهَا تُكَذِّبُونَ
106
قَالُوا رَبَّنَا غَلَبَتْ عَلَيْنَا شِقْوَتُنَا وَكُنَّا قَوْمًا ضَالِّينَ
107
رَبَّنَا أَخْرِجْنَا مِنْهَا فَإِنْ عُدْنَا فَإِنَّا ظَالِمُونَ
108
قَالَ اخْسَئُوا فِيهَا وَلَا تُكَلِّمُونِ
109
إِنَّهُ كَانَ فَرِيقٌ مِّنْ عِبَادِي يَقُولُونَ رَبَّنَا آمَنَّا فَاغْفِرْ لَنَا وَارْحَمْنَا وَأَنتَ خَيْرُ الرَّاحِمِينَ
110
فَاتَّخَذْتُمُوهُمْ سِخْرِيًّا حَتَّى أَنسَوْكُمْ ذِكْرِي وَكُنتُم مِّنْهُمْ تَضْحَكُونَ
111
إِنِّي جَزَيْتُهُمُ الْيَوْمَ بِمَا صَبَرُوا أَنَّهُمْ هُمُ الْفَائِزُونَ
112
قَالَ كَمْ لَبِثْتُمْ فِي الْأَرْضِ عَدَدَ سِنِينَ
113
قَالُوا لَبِثْنَا يَوْمًا أَوْ بَعْضَ يَوْمٍ فَاسْأَلِ الْعَادِّينَ
114
قَالَ إِن لَّبِثْتُمْ إِلَّا قَلِيلًا لَّوْ أَنَّكُمْ كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
115
أَفَحَسِبْتُمْ أَنَّمَا خَلَقْنَاكُمْ عَبَثًا وَأَنَّكُمْ إِلَيْنَا لَا تُرْجَعُونَ
116
فَتَعَالَى اللَّهُ الْمَلِكُ الْحَقُّ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ رَبُّ الْعَرْشِ الْكَرِيمِ
117
وَمَن يَدْعُ مَعَ اللَّهِ إِلَهًا آخَرَ لَا بُرْهَانَ لَهُ بِهِ فَإِنَّمَا حِسَابُهُ عِندَ رَبِّهِ إِنَّهُ لَا يُفْلِحُ الْكَافِرُونَ
118
وَقُل رَّبِّ اغْفِرْ وَارْحَمْ وَأَنتَ خَيْرُ الرَّاحِمِينَ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Les croyants (Al-Muminune)
1
Bienheureux sont certes les croyants,
2
ceux qui sont humbles dans leur Salât,
3
qui se détournent des futilités,
4
qui s’acquittent de la Zakât,
5
et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
6
si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer ;
7
alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs ;
8
et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements,
9
et qui observent strictement leur Salât.
10
Ce sont eux les héritiers,
11
qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement.
12
Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile.
13
puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide.
14
Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence ; et de l’adhérence Nous avons créé un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !
15
Et puis, après cela vous mourrez.
16
Et puis au Jour de la Résurrection vous serez ressuscités.
17
Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux. Et Nous ne sommes pas inattentifs à la création.
18
Et Nous avons fait descendre l’eau du ciel avec mesure. Puis Nous l’avons maintenue dans la terre, cependant que Nous sommes bien Capable de la faire disparaître.
19
Avec elle, Nous avons produit pour vous des jardins de palmiers et de vignes, dans lesquels vous avez des fruits abondants et desquels vous mangez,
20
ainsi qu’un arbre (l’olivier) qui pousse au Mont Sinaî, en produisant l’huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain.
21
Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation. Nous vous donnons à boire de ce qu’ils ont dans le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités ; et vous vous en nourrissez.
22
Sur eux ainsi que sur des vaisseaux vous êtes transportés.
23
Nous envoyâmes Noé vers son peuple. Il dit : « O mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez pas d’autre divinité en dehors de Lui. Ne [Le] craignez-vous pas ? »
24
Alors les notables de son peuple qui avaient mécru dirent : « Celui-ci n’est qu’un être humain comme vous voulant se distinguer à votre détriment. Si Allah avait voulu, ce sont des Anges qu’Il aurait fait descendre. Jamais nous n’avons entendu cela chez nos ancêtres les plus reculés.
25
Ce n’est en vérité qu’un homme atteint de folie, observez-le donc durant quelque temps.
26
Il dit : « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu’ils me traitent de menteur ».
27
Nous lui révélâmes : « Construis l’arche sous Nos yeux et selon Notre révélation. Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d’entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée ; et ne t’adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés.
28
Et lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l’arche, dis : « Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes ».
29
Et dis : « Seigneur, fais-moi débarquer d’un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement ».
30
Voilà bien là des signes. Nous sommes certes Celui qui éprouve.
31
Puis, après eux, Nous avons créé d’autres générations,
32
Nous envoyâmes parmi elles un Messager [issu] d’elles pour leur dire : « Adorez Allah. Vous n’avez pas d’autre divinité en dehors de Lui. Ne le craignez-vous pas ? »
33
Les notables de son peuple qui avaient mécru et traité de mensonge la rencontre de l’au-delà, et auxquels Nous avions accordé le luxe dans la vie présente, dirent : « Celui-ci n’est qu’un être humain comme vous, mangeant de ce que vous mangez, et buvant de ce que vous buvez.
34
Si vous obéissez à un homme comme vous, vous serez alors perdants.
35
Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussière et ossements, que vous serez sortis [de vos sépulcres] ?
36
Loin, loin, ce qu’on vous promet !
37
Ce n’est là que notre vie présente : nous mourons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités.
38
Ce n’est qu’un homme qui forge un mensonge contre Allah ; et nous ne croirons pas en lui ».
39
Il dit : « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu’ils me traitent de menteur ».
40
[Allah] dit : « Oui, bientôt ils en viendront aux regrets ».
41
Le cri, donc, les saisit en toute justice ; puis Nous les rendîmes semblables à des débris emportés par le torrent. Que disparaissent à jamais les injustes !
42
Puis après eux Nous avons créé d’autres générations.
43
Nulle communauté ne peut avancer ni reculer son terme.
44
Ensuite, Nous envoyâmes successivement Nos messagers. Chaque fois qu’un messager se présentait à sa communauté, ils le traitaient de menteur. Et Nous les fîmes succéder les unes aux autres [dans la destruction], et Nous en fîmes des thèmes de récits légendaires. Que disparaissent à jamais les gens qui ne croient pas !
45
Ensuite, Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente,
46
vers Pharaon et ses notables mais ceux-ci s’enflèrent d’orgueil : ils étaient des gens hautains.
47
Ils dirent : « Croirons-nous en deux hommes comme nous dont les congénères sont nos esclaves ».
48
Ils les traitèrent [tous deux] de menteurs et ils furent donc parmi les anéantis.
49
Et Nous avions apporté le Livre à Moïse afin qu’ils se guident.
50
Et Nous fîmes du fils de Marie, ainsi que de sa mère, un prodige ; et Nous donnâmes à tous deux asile sur une colline bien stable et dotée d’une source.
51
O Messagers ! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites.
52
Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc ».
53
Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu’elle détenait.
54
Laisse-les dans leur égarement pour un certain temps.
55
Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et en enfants,
56
[soit une avance] que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens [de la vie future] ? Au contraire, ils n’en sont pas conscients.
57
Ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés,
58
qui croient aux versets de leur Seigneur,
59
qui n’associent rien à leur Seigneur,
60
qui donnent ce qu’ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte [à la pensée] qu’ils doivent retourner à leur Seigneur.
61
Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir.
62
Nous n’imposons à personne que selon sa capacité. Et auprès de Nous existe un Livre qui dit la vérité, et ils ne seront pas lésés.
63
Mais leurs cœurs restent dans l’ignorance à l’égard de cela [le Coran]. [En outre] ils ont d’autres actes (vils) qu’ils accomplissent,
64
jusqu’à ce que par le châtiment Nous saisissions les plus aisés parmi eux et voilà qu’ils crient au secours.
65
« Ne criez pas aujourd’hui. Nul ne vous protègera contre Nous.
66
Mes versets vous étaient récités auparavant ; mais vous vous [en] détourniez,
67
s’enflant d’orgueil, et vous les dénigriez au cours de vos veillées ».
68
Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? Ou est-ce que leur est venu ce qui n’est jamais venu à leurs premiers ancêtres ?
69
Ou n’ont-ils pas connu leur Messager, au point de le renier ?
70
Ou diront-ils : « Il est fou ? » Au contraire, c’est la vérité qu’il leur a apportée. Et la plupart d’entre eux dédaignent la vérité.
71
Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné leur rappel. Mais ils s’en détournent.
72
Ou leur demandes-tu une rétribution ? Mais la rétribution de ton Seigneur est meilleure. Et c’est Lui, le Meilleur des pourvoyeurs.
73
Et tu les appelles, certes, vers le droit chemin.
74
Or, ceux qui ne croient pas à l’au-delà sont bien écartés de ce chemin.
75
Si Nous leur faisions miséricorde et écartions d’eux le mal, ils persisteraient certainement dans leur transgression, confus et hésitants.
76
Nous les avons certes saisis du châtiment, mais ils ne se sont pas soumis à leur Seigneur ; de même qu’ils ne [Le] supplient point,
77
jusqu’au jour où Nous ouvrirons sur eux une porte au dur châtiment, et voilà qu’ils en seront désespérés.
78
Et c’est Lui qui a créé pour vous l’ouïe, les yeux et les cœurs. Mais vous êtes rarement reconnaissants.
79
C’est Lui qui vous a répandus sur la terre, et c’est vers Lui que vous serez rassemblés.
80
Et c’est Lui qui donne la vie et qui donne la mort ; et l’alternance de la nuit et du jour dépend de Lui. Ne raisonnerez-vous donc pas ?
81
Ils ont plutôt tenu les mêmes propos que les anciens.
82
Ils ont dit : « lorsque nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous vraiment ressuscités ?
83
On nous a promis cela, ainsi qu’à nos ancêtres auparavant ; ce ne sont que de vieilles sornettes ».
84
Dis : « A qui appartient la terre et ceux qui y sont ? si vous savez ».
85
Ils diront : « A Allah ». Dis : « Ne vous souvenez-vous donc pas ? »
86
Dis : « Qui est le Seigneur des sept cieux et le Seigneur du Trône sublime ? »
87
Ils diront : [ils appartiennent] « A Allah ». Dis : « Ne craignez-vous donc pas ? »
88
Dis : « Qui détient dans sa main la royauté absolue de toute chose, et qui protège et n’a pas besoin d’être protégé ? [Dites], si vous le savez ! »
89
Ils diront : « Allah ». Dis : « Comment donc se fait-il que vous soyez ensorcelés ? » [au point de ne pas croire en Lui].
90
Nous leur avons plutôt apporté la vérité et ils sont assurément des menteurs.
91
Allah ne S’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui ; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah ! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent.
92
[Il est] Connaisseur de toute chose visible et invisible ! Il est bien au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent !
93
Dis : « Seigneur, si jamais Tu me montres ce qui leur est promis ;
94
alors, Seigneur, ne me place pas parmi les gens injustes.
95
Nous sommes Capable, certes, de te montrer ce que Nous leur promettons.
96
Repousse le mal par ce qui est meilleur. Nous savons très bien ce qu’ils décrivent.
97
Et dis : « Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.
98
et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi ».
99
...Puis, lorsque la mort vient à l’un deux, il dit : « Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre),
100
afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais ». Non, c’est simplement une parole qu’il dit. Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu’au jour où ils seront ressuscités ».
101
Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n’y aura plus de parenté entre eux ce jour là, et ils ne se poseront pas de questions.
102
Ceux dont la balance est lourde seront les bienheureux ;
103
et ceux dont la balance est légère seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement dans l’Enfer.
104
Le feu brûlera leurs visages et ils auront les lèvres crispées.
105
« Mes versets ne vous étaient-ils pas récités et vous les traitiez alors de mensonges ? »
106
Ils dirent : « Seigneur ! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés.
107
Seigneur, fais nous-en sortir ! Et si nous récidivons, nous serons alors des injustes ».
108
Il dit : « Soyez-y refoulés (humiliés) et ne Me parlez plus ».
109
Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent : « Seigneur, nous croyons ; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux »
110
mais vous les avez pris en raillerie jusqu’à oublier de M’invoquer, et vous vous riiez d’eux.
111
Vraiment, Je les ai récompensés aujourd’hui pour ce qu’ils ont enduré ; et ce sont eux les triomphants.
112
Il dira : « Combien d’années êtes-vous restés sur terre ? »
113
Ils diront : « Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d’un jour. Interroge donc ceux qui comptent. »
114
Il dira : « Vous n’y avez demeuré que peu [de temps], si seulement vous saviez.
115
Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? »
116
Que soit exalté Allah, le vrai Souverain ! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime !
117
Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente [de son existence], aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas.
118
Et dis : « Seigneur, pardonne et fais miséricorde. C’est Toi le Meilleur des miséricordieux ».
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate XXIII.
Les Croyants.
(Al-Mu’minûna.)
Titre tiré du vt. 1.Dans son ensemble, cette sourate semble bien reprendre les thèmes particuliers à la deuxième période mekkoise, mais il paraît possible d’y déceler des textes plus récents.
1
Bienheureux sont les Croyants
2
qui, dans leur Prière, sont humbles,
3
qui, de la jactance, se détournent,
4
qui font l’Aumône,
5
qui n’ont de rapports
6
qu’avec leurs épouses ou leurs concubines : [dans ce cas] ils ne sont pas blâmables,
7
tandis que ceux qui convoitent d’autres qu’elles sont les transgresseurs.
8
[Heureux sont les Croyants] qui, de leurs dépôts et de leurs engagements, sont respectueux,
9
qui observent leurs Prières.
10
Ceux-là sont les Héritiers
11
qui hériteront du Paradis où ils seront immortels.
[Signes de la puissance divine.]
12
Nous avons certes créé l’Homme d’une masse d’argile.
13
Puis Nous l’avons fait éjaculation dans un réceptacle solide.
14
Puis Nous avons fait l’éjaculation adhérence. Nous avons fait l’adhérence masse flasque. Nous avons fait la masse flasque ossature et Nous avons revêtu de chair l’ossature. Ensuite Nous instituâmes une seconde création. Béni soit Allah le meilleur des Créateurs !
Note [édition originale] : Ce vt., très long, ne fait que développer le vt. 13 et est très certainement une addition postérieure. ǁ ḫalaqnâ « Nous avons fait ». Text. : « Nous avons créé » (ou peut-être ici : « Nous avons métamorphosé en ») ǁ muḍġatan « masse flasque ». Text. : « bouchée de viande mastiquée ». ǁ Une seconde création = une autre phase, celle postérieure à la venue au jour.
15
Ensuite, en vérité, après cela, vous serez des morts,
16
puis, au Jour de la Résurrection, vous serez rappelés.
17
Certes, Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux : Nous n’avons pas été insoucieux de la création.
Note [édition originale] : ṭarâ’iqa « cieux ». Text. : voies. Selon Geiger, on trouve une expression analogue dans le Talmud.
18
Nous avons fait descendre du ciel une eau en quantité [définie] et Nous l’avons maintenue [à la surface de la terre] alors que Nous avions pouvoir de l’emporter.
Note [édition originale] : A la surface de. Text. : dans.
19
Par [cette eau], Nous avons constitué pour vous des jardins contenant palmiers et vignes où vous avez des fruits abondants desquels vous mangez.
20
[Par elle, pousse] un arbre qui sort du Mont Sinaï [et qui] produit de l’huile et un condiment pour les mangeurs.
21
En vérité, dans les troupeaux (’an‛âm) se trouve certes un enseignement. Nous vous abreuvons de ce qui est dans leur ventre ; vous y avez de nombreuses utilités ; de leur chair vous mangez ;
Note [édition originale] : De leur chair. Text. : d’eux.
22
sur eux, comme sur un vaisseau, vous êtes chargés.
[Histoire de Noé.]
23
Certes, Nous avons envoyé Noé à son peuple et il [lui] a dit : « Peuple ! adorez Allah ! Vous n’avez aucune divinité autre que Lui. Eh quoi ! ne serez-vous pas pieux ? »
24
Le Conseil (mala’) — ceux qui furent infidèles parmi son peuple — dit : « Celui-ci n’est qu’un mortel comme vous qui veut se placer au-dessus de vous. Si Allah avait voulu, Il aurait fait descendre des Anges. Nous n’avons point entendu ceci parmi nos premiers ancêtres.
25
Ce n’est qu’un homme hanté des Djinns. Guettez-le un certain temps ! »
26
Noé dit : « Seigneur ! secours-moi puisqu’ils me traitent d’imposteur ! »
27
Nous lui révélâmes alors : « Construis une Arche sous Nos yeux et Notre révélation ! Quand Notre Ordre viendra et que le Four bouillonnera,
Note [édition originale] : wa-fâra t-tannûru « et que le Four bouillonnera ». Ce trait, longuement développé dans l’exégèse populaire ou semi-savante (v. Tab), ne se trouve pas dans la Genèse, VII, 10 sqq. où il est seulement parlé de sources qui jaillissent du grand abîme. Des rapprochements proposés par Geiger, Halévy et Sidersky, avec des textes midraschiques, montrent que dans la littérature talmudique aussi, l’idée d’un jaillissement d’eau bouillante accompagne parfois celle du Déluge.
27
[28] introduis dans cette Arche un couple de chaque espèce ainsi que ta famille, excepté celui de celle-ci contre qui la Parole a été déjà édictée. Ne m’interpelle pas en faveur de ceux qui furent injustes : ils seront engloutis !
28
[29] Et quand tu seras installé sur l’Arche, toi et ceux qui sont avec toi, dis : « Gloire à Allah qui nous a sauvés du peuple des Injustes ! »
29
[30] Dis [encore] : « Seigneur ! fais-moi débarquer en un lieu béni ! Tu es le meilleur à le faire ! »
30
[31] Certes en cela sont des signes. En vérité, Nous sommes certes Celui qui éprouve.
[Histoire d’autres Prophètes postérieurs a Noé.]
31
[32] Ensuite Nous constituâmes, après le peuple de Noé, d’autres générations
32
[33] et Nous envoyâmes parmi elles un Apôtre issu d’elles qui dit :
Facsimile Image Placeholder
« Adorez Allah ! Vous n’avez aucune autre divinité que Lui. Eh quoi ! ne serez-vous pas emplis de piété ? »
33
[34] Le Conseil du peuple, ceux qui furent infidèles et traitèrent de mensonge la venue de la [Vie] Dernière, ceux que Nous avons fait riches en la Vie Immédiate, s’écrièrent : « Celui-ci n’est qu’un mortel comme vous. Il mange de ce dont vous mangez
33
[35] et boit de ce dont vous buvez.
34
[36] Certes, si vous obéissez à un mortel comme vous, vous serez alors parmi les Perdants !
35
[37] Vous promet-il, quand vous serez morts et serez poussière et ossements, que vous serez sortis [de vos sépulcres] ?
36
[38] Misère ! misère ! que ce qui vous est promis !
37
[39] Il n’est que notre Vie Immédiate. Nous mourons, nous vivons et nous ne serons pas rappelés.
38
[40] C’est seulement un homme qui a forgé un mensonge contre Allah et nous n’avons pas foi en lui. »
39
[41] [L’Apôtre] dit : « Seigneur ! secours-moi puisqu’ils me traitent d’imposteur ! »
40
[42] [Et le Seigneur] dit : « Bientôt ils seront certes pris de regret. »
41
[43] Le Cri, [au nom] de la Vérité, les saisit et Nous en fîmes des débris. Arrière au peuple des Injustes !
43
[45] Aucune communauté ne prévient ni ne retarde son terme.
42
[44] Ensuite Nous constituâmes, après eux, d’autres générations.
44
[46] Puis Nous envoyâmes Nos Apôtres, successivement. Chaque fois qu’à une communauté vint son Apôtre, ils le traitèrent d’imposteur et Nous les fîmes se succéder et Nous les fîmes passer en légendes. Arrière à un peuple qui ne croit pas !
Note [édition originale] : Nous les fîmes passer etc. = il ne resta d’eux qu’un souvenir.
[Mission de Moïse et de Jésus.]
45
[47] Ensuite Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron, avec Nos signes et un pouvoir évident,
46
[48] à Pharaon et à son Conseil (mala’). Ils se montrèrent orgueilleux ; ils furent un peuple superbe
47
[49] et ils dirent : « Croirons-nous en deux mortels comme nous dont le peuple fait nos esclaves ? »
48
[50] Ils les traitèrent donc d’imposteurs et furent parmi ceux qu’[Allah] fit périr.
49

Facsimile Image Placeholder
[51] Certes, Nous avons donné l’Écriture à Moïse [espérant que] peut-être ils iraient dans la bonne direction.
50
[52] Du Fils de Marie et de sa mère, Nous avons fait un signe et Nous leur avons donné refuge sur une colline tranquille et arrosée.
Note [édition originale] : Text. : sur une colline possédant tranquillité et arrosage.
[Adresse aux Prophètes et a Mahomet.]
51
[53] « O Apôtres ! mangez de ces bonnes [nourritures] ! Accomplissez œuvre pie ! De ce que vous faites, Je suis très informé.
52
[54] Votre communauté que voici est une et je suis votre Seigneur. Révérez-moi ! »
53
[55] [Mais] leur unité s’est scindée en sectes (zubur), chaque faction se réjouissant de ce qu’elle détient.
54
[56] Laisse-les donc en leur abîme jusqu’à un temps !
55
[57] Croient-ils que ce dont Nous les pourvoyons comme biens et comme fils…
56
[58] Nous les incitons vite aux bonnes œuvres, mais ils ne [le] devinent pas.
Note [édition originale] : ḫayrâti « bonnes œuvres » est confirmé par le vt. 63 et la sourate III, 110/114.
57
[59] [Au contraire] ceux qui, de la crainte de leur Seigneur sont pénétrés,
58
[60] ceux qui croient aux signes de leur Seigneur,
59
[61] ceux qui, à leur Seigneur, ne donnent pas d’associé,
60
[62] ceux qui donnent ce qu’ils donnent et dont les cœurs frémissent [à l’idée] qu’à leur Seigneur ils retourneront,
61
[63] ceux-là se hâtent dans les bonnes œuvres et sont les premiers à les accomplir.
62
[64] Nous n’imposons à toute âme que sa capacité. Auprès de Nous est un écrit qui parle selon la vérité et les Humains ne seront pas lésés.
Note [édition originale] : Âme = personne, individu. ǁ Un écrit = le registre des actions bonnes ou mauvaises.
63
[65] Pourtant leurs cœurs sont dans un abîme d’incertitude de ceci. Ils sont auteurs d’actes vils qu’ils accomplissent.
64
[66] Quand enfin Nous aurons frappé du Tourment les Riches, parmi eux, alors ils clameront !
65
[67] Ne clamez pas en ce jour ! Par Nous vous ne serez point secourus !
66
[68] Nos signes vous étaient communiqués et, sur vos pas, vous reculiez,
67
[69] orgueilleux devant eux, devisant à la veillée, parlant haut.
68

Facsimile Image Placeholder
[70] Eh quoi ! n’ont-ils pas médité la Parole (qawl) quand est venu à eux ce qui n’est pas venu à leurs premiers ancêtres ?
69
[71] N’ont-ils pas reconnu leur Apôtre ; en sorte qu’ils l’ont renié ?
70
[72] ou bien diront-ils qu’il est hanté des Djinns ? Non ! il est venu à eux avec la Vérité, mais la plupart d’entre eux, pour la Vérité, ont répugnance.
71
[73] Si la Vérité avait suivi leurs doctrines pernicieuses, les cieux, la terre et ceux qui s’y trouvent auraient été certes en décomposition. Tout au contraire, Nous sommes venus à eux avec leur Édification mais, eux, de leur Édification se détournent.
72
[74] Leur demandes-tu une rétribution ? La rétribution d’Allah est plus belle et Il est le meilleur des Dispensateurs.
73
[75] Certes, tu appelles à une Voie Droite,
74
[76] mais ceux qui ne croient pas en la [Vie] Dernière se désintéressent certes de la Voie.
75
[77] Si Nous leur faisions miséricorde et écartions le mal qui est sur eux, ils persisteraient certes à marcher en aveugles dans leur rébellion.
76
[78] Nous les avons certes touchés du Tourment [mais] ils ne se sont pas transformés envers leur Seigneur et ils ne s’humilieront pas
77
[79] avant que Nous ayons ouvert sur eux une porte [cachant] un tourment redoutable où soudain ils seront désespérés.
[Toute-puissance et unicité divines.]
78
[80] [Allah] est Celui qui a constitué pour vous l’ouïe, la vue, les viscères. Combien peu vous êtes reconnaissants !
79
[81] C’est Lui qui vous a disséminés sur la terre. Vers Lui vous serez rassemblés.
80
[82] C’est Lui qui fait vivre et fait mourir. A Lui appartient la succession de la nuit et du jour. Eh quoi ! ne comprendrez-vous pas ?
81
[83] Loin de croire, ils ont dit ce qu’ont dit les Anciens.
82
[84] Ils ont dit : « Eh quoi ! quand nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous rappelés ?
83
[85] Certes, cela a été antérieurement promis à nous et à nos pères. Ceci n’est que contes des Anciens ! »
84
[86] Dis : « A qui sont la terre et ceux qui y sont, si vous [le] savez ! »
85
[87] Ils répondront : « A Allah. » Dis[-leur] : « Eh quoi ! ne vous amenderez-vous point ? »
86

Facsimile Image Placeholder
[88] Dis [encore] : « Qui est le Seigneur des Sept Cieux et du Trône immense ? »
87
[89] Ils répondront : « [C’est] Allah. » Dis[-leur] : « Eh quoi ! ne serez-vous point pieux envers Lui ? »
Note [édition originale] : Le texte porte li-llâhi « c’est à Allah », ce qui ne convient pas au sens et est dû à l’expression similaire du vt. 87. Barth propose de lire : ’Allâhu qui cadre avec le sens et est une var. reçue par des « lecteurs » de Bassora. Une correction identique s’impose pour les vt. suiv.
88
[90] Dis : « Qui a dans Sa main le royaume de toute chose ? Qui protège et n’est pas protégé, si vous [le] savez ? »
89
[91] Ils répondront : « C’est Allah. » Dis[-leur] : « Comment pouvez-vous être ensorcelés [au point de ne pas croire] ? »
90
[92] Oui ! Nous sommes venus à eux avec la Vérité et en vérité, ce sont certes des menteurs.
91
[93] Allah ne s’est donné aucun enfant et il n’est, avec Lui, nulle divinité. [S’il en était autrement], chaque divinité s’arrogerait ce qu’elle aurait créé et certaines peut-être seraient supérieures à d’autres. Combien Il est plus glorieux que ce qu’ils décrivent,
92
[94] [Lui qui] connaît l’Inconnaissable et le Témoignage ! Combien il est supérieur à ce qu’ils [Lui] associent !
93
[95] Dis : « Seigneur ! or ça ! montre-moi ce qui leur est promis !
Note [édition originale] : Autre sens possible : ce dont ils sont menacés.
94
[96] Seigneur ! ne me place point parmi le peuple des Injustes ! »
95
[97] De te montrer ce que Nous préparons pour eux, Nous avons le pouvoir
96
[98] [mais] repousse la mauvaise action par ce qui est meilleur ! Nous savons bien ce qu’ils décrivent.
Note [édition originale] : Par ce qui est meilleur. Les commt. font judicieusement remarquer que le Coran invite, non pas à répondre au mal par une bonne œuvre égale, mais par une bonne œuvre plus importante.
97
[99] Dis : « Seigneur ! je me réfugie en Toi contre les harcèlements des Démons !
98
[100] et je me réfugie en Toi, Seigneur, contre le fait qu’ils me circonviennent. »
99
[101] Quand enfin la Mort vient à l’un d’eux, celui-ci s’écrie : « Seigneur ! faites-moi revenir [sur terre] !
100

Facsimile Image Placeholder
[102] Peut-être accomplirai-je quelque œuvre pie, parmi ce que j’ai laissé ! » Non point ! C’est là un mot qu’il dit et derrière eux est une barrière (barzaḫ) jusqu’au jour où ils seront rappelés.
Note [édition originale] : C’est là un mot qu’il dit. Il faut sans doute comprendre : C’est un simple mot que nulle réalisation ne suivra.
101
[103] Quand il sera soufflé dans la Trompe, il n’y aura plus de généalogies, entre eux, en ce jour, et ils ne s’interrogeront pas.
102
[104] Ceux dont lourdes seront les bonnes actions, ceux-là seront les Bienheureux.
Note [édition originale] : Les bonnes actions. Text. : les pesées.
103
[105] Ceux dont légères seront les bonnes actions, ceux-là seront les Perdants [et] seront immortels dans la Géhenne,
104
[106] le visage brûlé par le feu et les lèvres béantes.
105
[107] « Mes signes ne vous ont-ils pas été communiqués ? Vous les traitiez de mensonges. »
106
[108] — « Seigneur », diront-ils, « notre misérable nature nous a vaincus et nous avons été un peuple égaré.
107
[109] Seigneur ! sors-nous de [la Géhenne] et si nous récidivons, [revenus sur terre], nous serons injustes. »
108
[110] [Mais Allah] dira : « Demeurez-y et ne Me parlez point !
109
[111] Une fraction de Mes serviteurs disaient : « Seigneur ! nous croyons. Pardonne-nous et fais-nous miséricorde car Tu es le meilleur des Miséricordieux. »
110
[112] Vous avez, [Impies !], pris [ces Fidèles] en raillerie au point de vous faire oublier Mon Édification et vous vous moquiez d’eux.
111
[113] Or, aujourd’hui, J’ai récompensé [ces Fidèles] de leur constance et ils sont eux les Favorisés. »
112
[114] [Allah] demandera : « Quel nombre d’années êtes-vous demeurés en la terre ? »
113
[115] Ils répondront : « Nous [y] sommes demeurés un jour ou la fraction d’un jour. Interroge ceux qui savent compter ! »
114
[116] [Allah] répondra : « Vous n’êtes demeurés que peu de temps. Ah ! Si vous saviez !
115
[117] Croyez-vous que Nous vous ayons créés sans but et que, vers Nous, vous ne serez pas ramenés ? »
Note [édition originale] : ‛abaṯan « sans but ». Text. : en vanité.
116
[117] Exalté soit Allah, le Roi, la Vérité ! Nulle divinité excepté Lui le Seigneur du noble Trône !
Facsimile Image Placeholder
117
Quiconque prie une autre divinité, avec Allah, sans avoir de preuve de son existence, devra rendre compte à son Seigneur. En vérité, les Infidèles ne seront pas [les] Bienheureux.
118
Dis : « Seigneur ! pardonne et fais miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux ! »
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DES URAY-
croyans, contenant cent dix-huict versets,
escrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Certainement les vray-croyans seront bien-heureux,
2
ils font leurs oraisons avec humilité,
3
ils s’abstiennent de medire,
4
ils payent les dixmes,
5
ils ne paillardent pas,
6
ils ne touchent point d’autres femmes que les leurs & leurs esclaves ;
7
Ceux qui en convoitent d’autres sortent des bornes de la raison ;
8
Ceux qui conservent fidellement ce qui leur a esté confié, ceux qui effectuent ce qu’ils ont promis,
9
& ceux qui font leurs prieres au temps ordonné,
10
seront heritiers
11
du Paradis, où ils demeureront eternellement.
12
Nous avons formé l’homme de la poussiere de la terre,
13
de boüe,
14
de sang congelé, d’un peu de chair & d’ossements que nous avons revestu de peau, nous l’avons creé une autrefois lorsque nous luy avons inspiré l’ame dans le corps, & que nous
Facsimile Image Placeholder
l’avons benit comme un de nos plus beaux ouvrages.
15
O hommes vous mourrez tous
16
& ressusciterez au jour du Jugement
Note [édition originale] : Voy Gelaldin.
,
17
nous avons crée au dessus de vous sept Cieux, & avons soin de la conservation du peuple qui est dessous,
18
nous envoyons l’eau du Ciel à suffisance pour vos necessitez, nous la faisons tomber en terre, & avons le pouvoir de la faire passer & de vous en priver ;
19
nous avons creé & fait produire des jardins, des palmiers, des raisins, & plusieurs autres fruicts desquels vous vivez ;
20
nous avons creé des arbres en la montagne de Sinaï qui produisent de l’huile & de la teinture,
21
vous recevez un grand avantage des animaux, ils vous substentent de leur lait, & vous donnent plusieurs autres grands profits,
22
vous les montez & les navires aussi pour vous porter où vous desirez aller.
23
Nous avons envoyé Noé qui a parlé au peuple & a dit ; Adorez un seul Dieu, quel autre Dieu implorerez-vous que luy ? n’aurez-vous pas peur d’en adorer un autre ?
24
Les principaux d’entre le peuple qui estoient des idolatres, ont dit à leurs adherans ; Cét homme est homme comme vous, il veut paroistre & estre estimé plus que vous, si Dieu vouloit estre adoré seul comme il dit, il feroit descendre un Ange qui porteroit ses commandemens, nous n’avons pas oüy dire à nos predecesseurs ce qu’il dit,
25
c’est un homme possedé du Diable, attendez, vous verrez ce qu’il deviendra :
26
Alors Noé a dit, Seigneur protege-moy contr’eux, & me garde de leurs blasphemes ;
27
Nous
Facsimile Image Placeholder
luy avons commandé de bastir une arche, lors que nostre commandement a esté donné d’exterminer les impies, & lors que l’eau de son chauderon a boüilly, nous luy avons commandé d’entrer dedans l’Arche avec deux bestes de toute sorte de genre & espece, tout le peuple a esté exterminé excepté ceux de qui nous avons cy-devant parlé (nous luy avons dit.) Ne me parle pas des infidelles, ils seront submergez,
28
lorsque tu auras ordonné de tout ce qui doit entrer dans l’arche avec toy ; Dis, loüange soit à Dieu qui nous a delivré de la malice des impies,
29
Seigneur faits nous descendre en un lieu benit, tu es le meilleur pilotte du monde,
30
C’estoit un signe de ma toute-Puissance pour esprouver le peuple de Noé,
31
nous avons apres luy creé un autre peuple,
32
à qui nous avons envoyé un Apostre pour luy enseigner d’adorer un seul Dieu, & a dit ; quel Dieu adorerez vous autre que Dieu ? ne craindrez-vous pas sa colere ?
33
les Docteurs d’entr’eux qui estoient des impies, qui nioyent la resurrection de la chair, & que nous avions gratifiés des biens de la terre, ont dit ; il est homme, il boit & mange comme vous,
34
si vous n’obeïssez pas à un homme semblable à vous, serez vous perdus ?
35
vous promet-il de retourner au monde apres avoir esté os & poussiere ?
36
O abus, ô abus,
37
vous estes abusez en ce qu’il vous promet,
38
il est homme comme les autres, il est un menteur, nous ne le croirons pas ;
39
cét Apostre a dit, Seigneur garde moy de leurs blasphemes,
40
ils se repentiront
Facsimile Image Placeholder
bien-tost de leur impieté ;
41
alors le tonnerre les a surpris & les a exterminez comme ils l’avoient merité, nous avons rendu la terre seiche & aride sans fruict,
42
& avons creé d’autres personnes en leur place ;
43
l’homme ne peut mourir avant son heure, & personne ne
la
Correction de : l’a
peut retarder ;
44
Nous avons envoyé nos Apostres & nos Prophetes pour instruire le peuple, mais ils ont esté tuez les uns apres les autres, chaque nation a dementy le Prophete que nous luy avons envoyé, nous les avons fait servir d’exemple à la posterité, & avons exterminé les incredules.
45
Nous avons envoyé Moïse & son frere Aaron
46
vers Pharaon & ses Docteurs
45
avec nos miracles, & avec des raisons tres-intelligibles,
46
ils se sont eslevez contre la foy, ils ont tourmenté les enfans d’Israël,
47
& ont dit, croirons-nous en un homme semblable à nous, les gens duquel nous obeïssent ?
48
ils les ont dementy tous deux & ont esté au nombre des gens perdus.
49
Nous avons donné à Moïse le livre de la loy, peut-estre qu’il conduira les enfans d’Israël au droict chemin.
50
Nous avons creé Jesus & Marie sa mere, ils sont signes de nostre unité, nous les avons établis en un lieu élevé, où ils se sont arrestez auprez d’une fontaine ;
51
O Apostres & Prophetes, mangez des fruicts de la terre & faites bien, je sçay tout ce que vous faites,
52
vostre loy est une seule loy, & je suis seul vostre Seigneur, prenez garde à vous,
53
ne suivez pas la loy des infidelles, chacun trouve bon ce qu’il fait, esloignez-vous des impies,
54
& les laissez
Facsimile Image Placeholder
dans leurs erreurs,
56
on leur demandera compte
55
des richesses & des enfans que nous leur avons donnez,
56
mais ils ne le cognoissent pas.
57
Ceux qui craignent la punition du Seigneur ;
58
qui obeïssent à ses commandemens ;
59
qui professent son unité ;
60
qui font des aumosnes du bien qu’il leur a donné, & craignent en leur cœur qu’elles ne luy soient pas agreables,
61
seront tous assemblez en sa presence ; ceux qui luy obeïront joüiront de sa grace,
62
il ne demande à personne que ce qu’elle peut faire. Nous avons un livre qui dit la verité, il ne sera point fait d’injustice à celuy qui fera ce qu’il pourra.
63
Certainement les infidelles sont dans l’ignorance de l’Alcoran, ils font tout autre chose que ce qui a esté ordonné aux vray-croyans,
64
mais nous avons puny les principaux d’entr’eux dans leur prosperité.
65
Ne faites pas aujourd’huy les resolus, vous ne serez pas protegez de nous.
66
On vous a enseigné nos commandemens, neantmoins vous estes retournez sur vos pas,
67
vous vous estes élevez contre la foy, & la nuit en discourant vous vous estes retirez des gens de bien ;
68
Ne considerent-ils pas les paroles de (l’Alcoran ?) contient-il quelque chose qui n’aye pas esté ordonnée à leurs predecesseurs ?
69
Ne cognoissent ils pas le Prophete que Dieu leur a envoyé ? Pourquoy ne le veulent-ils pas recognoistre ?
70
diront-ils qu’il est possedé du Diable ? au contraire, il leur enseigne la verité, neantmoins la plus grande partie d’entr’eux l’abhorrent,
71
si leur volonté avoit lieu le Ciel & la Terre &
Facsimile Image Placeholder
tout ce qui est entr’eux se broüilleroit, nous leur avons enseigné la loy qu’ils doivent observer, mais ils l’ont abjurée ;
72
Leur demande-tu quelque recompense de tes instructions ? ton Seigneur t’en recompensera, il n’y a personne qui te puisse mieux recompenser que luy,
73
appelle-les au droict chemin
74
ceux qui ne croiront pas en la resurrection seront devoyez ;
75
Si nous leur pardonnons & si nous les delivrons d’affliction, ils demeureront tousjours dans leurs erreurs à leur confusion,
76
nous les avons cy-devant chastiez, neantmoins ils ne se sont pas humiliez & n’ont pas imploré leur Seigneur,
77
& lors que nous avons ouvert sur eux la porte de nos chastimens, il se sont desesperez.
78
(Dieu) vous a donné la veuë, l’oüye & le sentiment, mais peu d’entre vous l’en remercient,
79
c’est luy qui vous a creé de terre, vous serez un jour assemblez devant luy pour estre jugez,
80
c’est luy qui donne la vie & la mort, & qui fait la difference du jour & de la nuit, ne l’honnorerez vous pas ? ny penserez-vous pas ?
81
au contraire, ils ont dit comme leurs predecesseurs,
82
doncques nous mourrons ? nos os seront poussiere & nous ressusciterons ?
83
cela a esté cy-devant promis à nos peres & à nous, certainement ce n’est qu’une vieille chanson ;
84
Dis leur, à qui appartient la terre, & tout ce qui est en terre, si vous cognoissez (son Createur & son Roy ?)
85
ils diront qu’elle est à Dieu ; Dis leur, donc ne cognoissez-vous pas que celuy qui vous a creé vous peut faire ressusciter ?
86
Qui est
Facsimile Image Placeholder
Seigneur
des sept Cieux ? qui possede le Trosne du Ciel ?
87
ils diront que c’est Dieu, Dis leur, ne craindrez-vous donc pas d’adorer un autre Dieu que luy ?
88
Dis leur, qui est Roy de toute chose ? qui soustient toute chose ? & qui n’est soustenu de personne ? dite-le si vous le sçavez ?
89
ils diront que c’est Dieu ; Dis leur, pourquoy vous trompez-vous donc ?
90
Nous leur avons enseigné la verité, mais ils l’ont rejettee,
91
& ont dit que Dieu a un enfant ; S’il y avoit un autre Dieu avec Dieu, l’un defairoit ce que l’autre a fait, & s’éleveroient l’un contre l’autre,
Loüé
Correction de : L’oüé
soit Dieu, ce qu’ils disent n’est pas veritable,
92
Dieu sçait le passé, le present & le futur, il n’a point de compagnon ;
93
Dis, Seigneur, faits moy voir l’effet de tout ce que tu leur a promis,
94
& ne me mets pas entre les injustes,
96
delivre-nous du mal, & nous donne du bien, je cognois leur impieté ;
97
Seigneur delivre-moy des tentations du Diable,
98
delivre moy de leur malice ;
99
Lorsque quelqu’un d’entr’eux est mort, il dit, Seigneur, permets-moy de retourner au monde,
100
je feray mieux que je n’ay pas fait, Il n’y a point de retour c’est parler en vain, il y a un obstacle derriere eux qui les arreste jusques au jour du Jugement,
101
lorsque la trompette sonnera rien ne les retardera, ils ne feront pas les glorieux ny les discoureurs les uns avec les autres,
102
la balance des bien-heureux sera pesante de bonnes œuvres,
103
& la balance des malheureux sera legere de bonnes œuvres.
105
Ne vous a t’on pas presché mes commandemens ? pourquoy les avez vous
Facsimile Image Placeholder
mesprisez ?
106
Ils diront, Seigneur, nostre malheur a prevalu sur nous, nous avons esté devoyez,
107
Seigneur delivre nous de cette misere, on nous avoit promis le contraire, veritablement nous avons tres-grand tort.
108
On leur dira, esloignez-vous dans le feu, & ne parlez jamais d’en sortir.
109
Plusieurs de ceux qui m’adorent, disent, Seigneur nous croyons en toy, pardonne-nous nos pechez, tu es tres-misericordieux :
110
Vous vous estes mocqué d’eux, ô impies, & avez mesprisés mes commandemens,
111
mais je les recompenseray de leur perseverance, & seront bien-heureux.
112
On dira aux ressuscitez, combien d’années avez vous demeuré dans la terre ?
113
ils respondront, nous y avons demeuré un jour, ou quelques jours ; demandez-le aux Anges commis pour en tenir le compte,
114
vous y avez demeuré fort peu de temps si vous le sçavez cognoistre,
115
croyez-vous que je vous aye creé & assemblé devant moy inutilement,
116
Loüe & exalte Dieu Roy de verité, il n’y a point de Dieu que luy, il est le Roy du Ciel,
117
celuy est sans raison qui invoque un autre Dieu avec luy, il luy rendra compte de ses actions, & les infidelles seront tres-malheureux ;
118
Dis, Seigneur pardonne les pechez aux gens de bien, tu es le grand misericordieux.
Facsimile Image Placeholder
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA XXXIII
In n. etc.
1
Salus et multiplicatio credentibus,
2
cordeque deuoto iugiter orantibus,
3
et otiosa prauaque uerba linquentibus,
4
et decimatoribus,
5
Note [édition originale] : Castimonia.
et castitatem ubique
6
nisi cum propriis uxoribus, aut sibi subiectis, et ancillis, obseruantibus : Inde namque nulla fiet querimonia.
7
Aliud autem quaerens, malis adnumerabitur.
8
Note [édition originale] : Depositi fides.
Depositi custos fidelis, et uerbis constans,
9
ac iugiter orans,
10
haeredes existunt.
11
¶ Alferdeum enim haereditabunt, et ibi perpetuo manebunt.
12
Note [édition originale] : Hominis formatio.
De luto quidem hominem fecimus prius,
13
consequenter ex conceptu spermatis in locum notum,
14
unde sanguis primo, secundo coagulum, demum ossa carne tegenda creantur, formam composuimus. Omneque nostrum opus est formosum, optimeque compositum.
15
Postea quidem moriemini :
16
Demum uos resuscitabimus,
17
qui uestri nequaquam obliti negligentesue,
18
VII. operibus cooperuimus, et aquas in terram de coelo misimus, quas nostra uoluntas prohibere posset :
19
unde palmarum et uitium hortos pomaque multimoda
Facsimile Image Placeholder
comestibilia,
20
nec non et arborem de monte Syon exeuntem uectuosam et intinctioni ciborum commodam produximus.
21
Vobis item in bestiis miranda fecimus. Quippe illae uobis multipliciter commodae, tum ab uteris suis cibos uobis emittunt,
22
tum sarcinas uestras leuant,
21
tum ipsaemet uester cibus efficiuntur :
23
Nos quidem misimus Noë, dicentem suis : Deum praeter quem non est alius, adorate, timoris expertes.
Note [édition originale] : Noe meminit, quod saepe antea fecit.
24
Eorum autem plures increduli dixerunt, eum nil praeter hominem esse, qui super eos exaltari uoluit. Deo namque uolente hoc, descenderent angeli : quod nec nos nec patres nostri prius uiderunt.
25
Hunc autem nil praeter hominem insanum et amentem, saltem ad horam dimittite.
26
Illi igitur deprecanti, ut nos eum de suis contradictoribus uindicaremus,
27
iniunximus, ut arcam iussu nostro praeceptoqua fabricaret, terminoque ueniente, quod per aquam exeuntem de Tannor perpenderet, omnis generis rerum duo paria induceret. Peribit enim omnis, nisi quem sermo praecedens ratus liberauerit a summersione. Tu igitur pro illis me nequaquam preceris.
28
Sed cum nauem cum tuis ascenderis, Deo te liberanti a gente peruersa gratias redde,
29
et ut te loco bono sistat, cum ille sit optimus statutor, suppliciter exora.
Quod quidem opus nostrum satis est sapientibus admirandum.
31
¶ Aliis deinceps a me generationibus creatis,
32
ex seipsis nuncios misimus, dicentes : Inuocate Deum, nil timentes : quia praeter eum non est alius.
33
Note [édition originale] : Resurrectio.
Illi autem increduli tum illi, tum diei futurae contradicentes, quibus abundantiam mundanam praebuimus, dicebant : hic non est nisi homo, comedens et bibens sicut nos,
35
praedicans tamen nos mortuos et in puluerem redactos, iterum surrecturos :
34
cuius uere sequax perdetur.
38
Quippe Deo mendacium imponit, cui nos minime credemus.
37
Seu namque uiuamus, seu moriamur, non resuscitabimur, cum non sit, nisi haec uita tantum.
39
Illum itaque precantem, ut eum de suis contradictoribus uindicarem, exaudiens,
40
pollicitus sum eorum paucos futuros residuos, et eosdem se repraehensuros.
41
¶ Illos itaque pro uoce uerace repulimus, et destruximus,
42
et eorum loco generationes alias excitauimus :
43
Note [édition originale] : Fatum.
quarum nulla suum terminum uel antecedit, uel subsequitur.
44
Nobis itaque nuncios mittentibus, cuique contigit, quod sua gens continuate succedens contradixit illi. De quibus nos mira facientes, incredulis nonnunquam moram fecimus.
45
Note [édition originale] : Moses et Aaron ad Pharaonem.
Moysi quidem et Aaron fratre suo missis
46
ad Pharaonem, gentemque suam, illi uelut praesumptuosi contradicebant,
47
dicentes : Nos quibus gens subiicitur, quomodo credemus illis duobus carnalibus, sicut et nosipsi :
48
Perierunt igitur, et confusi sunt.
49
Sed Moysi quidem librum ad scientiam memoriamque dedimus.
50
Note [édition originale] : Iesu et Mariae beatitudo
¶ Filium igitur Mariae, simul et ipsam, hominibus miraculum facientes, ipsis locum bonum et aquis amoenum habitandum praebuimus.
51
Vos itaque nuncii de bonis comedite, bonaque facite. Ego namque uestros actus omnes perspicio,
52
quem timentes adoretis.
53
Gentes uero nostra praecepta discrepantes, suaeque legi congaudentes,
54
in illa usque ad horam praefinitam derelinquite.
55
Cogitant autem me neque prolem neque pecuniam daturum, nisi festinanter et ad nutum omnia perpetrem.
56
Sed per memetipsum iuro, illi futura nescient.
57
Deum timentes
58
credunt ferentibus mandata nostra,
59
et minime ponentibus Deo participem, atque pauescunt.
60
Note [édition originale] : Qui ad opera bona idonei.
¶ Distributores nostrorum bonorum sibi datorum, et credentes se redituros ad Deum,
61
ad bonum opus agendum proni promptique sunt :
62
Quibus nulla fiet iniuria, nostro libro ueracissimo prohibente, nec iniungente cuiquam nisi tantum possibile.
63
Corda uero clausa, resistentiaque nostris praeceptis gerentes, sua negotia tarde peragent.
64
Sed cum eorum magnates sumemus, precatum uenient.
Note [édition originale] : Asserit suam authoritatem.
65
Pro illis autem nemo precetur, quoniam
Facsimile Image Placeholder
per nos nullam uindictam habebunt.
66
Illi namque nostris auditis praeceptis, increduli manebant.
67
Quare res discrete non perpenditis ?
68
An praeceptum item uobis, non missum patribus uestris, mittemus ?
69
An quis uobis propheta missus est, ignoratis ?
70
¶ Cur eum diuina praecepta ferentem, daemoniacum appellatis ? licet uestri pluribus ueritas nequaquam placeat.
Note [édition originale] : Patribus enim homines missi sunt, non angeli : quod dicit eos postulare.
71
Si ueritas uelle uestrum sequeretur, coelum et terra cum suis omnibus periret. Nobis enim gerenda praecipientibus non obediunt :
72
cum nos optima pecunia pleni, datoresque largiflui, de sua nil quaeramus pecunia.
73
Ipsi quidem ad uiam rectam per te uocati,
74
non credunt, sed suo permanent in errore.
75
Quibus quanquam nos misericordes omne malum auferemus, nunquam a sua malicia declinarent.
Note [édition originale] : Atqui antea Niniuitas commemorabas per Ionam conuersos.
76
Sic itaque, cum nunquam mali conuersi sint ad Deum, illumue precati,
77
antequam illis mali grauis portam aperui, desperatos eos pessundedi.
78
Deus quidem, ad quem omnes redibitis, uobis oculos auresque tribuens, et corda, uos audientes et uidentes ac intelligentes efficit :
79
Sed uestri paucissimi grates illi referunt.
80
¶ Ipse quidem est uitae mortisque tributor, noctis dieique uicissitudinem operans. Sed uos tantum indiscreti uiuitis,
81
antecessorum uestrorum dicta referentes huiusmodi :
82
Nos mortui, et in ossa pulueremque redacti, quomodo resurgemus ?
83
Illud quidem mandatum, nostrum mandatum est. Sed illi parentum suorum mirabilia renouant.
84
Quaesiti tamen a te, cuius sit terra terrestriaque ?
85
dicent, Dei. Cur igitur non reminiscuntur ?
Note [édition originale] : Non infirmis rationibus unum Deum colendum esse probat.
86
Interrogati rursus,
Note [édition originale] : Coeli septem.
Quis dominatur septem coelis, immensoque throno ?
87
perhibebunt, Deus. Eum itaque quare non timent ?
88
Si quaeras item eos, in cuius manu sit omne praeceptum atque iudicium, et donum ?
89
inquient, Dei. Cur igitur ridiculum committunt ?
90
¶ Nos ueritatem nunciamus : Illi uero falsa perhibent.
91
Deus nequaquam filium seu participem sumpsit, Deum alium. Tunc enim quisque cum suis facturis ueniens, in alium insurgeret. Deus autem occulta manifestaque dinoscens, tale uerbum abhorret, et se super ipsum exaltat.
Note [édition originale] : Male subiungit, Deum non habere filium : sic enim plures Dei essent fieretque seditio inter eos.
92
Tua uero sit oratio :
93
O Deus, me nullatenus tale dictum doceas,
94
nec malis annumeres.
95
Ego quidem te docebo, quae illis agenda mandaui, potens in huiusmodi re,
96
omniaque dicta sua dinoscens. Tu autem malum illud a te bono repellens,
97
obsecra Deum, ut ab omnibus diabolicis suggestionibus te protegat,
98
et eas a te proiiciat.
99
Eorum autem quiuis ad mortem accedens, Deum precatur, ut sibi redire liceat.
100
¶ Te namque bonum a modo faciam. Hoc uerbo quidem dicto consequenter ignem inibit, et usque resurrectionem illic perseuerabit.
101
Note [édition originale] : Iudicium extremum, ad quod buccina seu tuba citabit.
Tuncque sufflante buccina, nec illis intererit noticia, nec alius alium percunctabitur.
102
Bonorum quidem mensura magna,
103
malorum ad ignem transeuntium,
104
qui suas facies comburet,
103
breuis existet.
105
Cur uobis meis lectis uirtutibus contradixistis ?
106
inquient demum, se errasse ob maliciam in illis superantem,
107
Deumque precabuntur, ut eos illinc eiiciat eo tenore, ut malis associentur, si similia prioribus ulterius agant.
108
Quibus Deus respondebit : State taciti.
109
Partem namque gentis in me credentem, et precantem ueniam ac misericordiam a me propicio ueniaeque datore,
110
derisisitis, usquequo mei nominis et inuocationis obliti estis. ¶ Risistis.
111
Induratis autem, amoremque meum lucratis, optimam ecce mercedem facio.
112
Vos autem quot annis telluri morati estis ?
113
Inquient, per diem, dieiue portionem, quod a computistis perscruteris.
114
Respondebit : Si sapitis, non nisi parum computatis.
115
Opinatine estis, uos a Deo pro nihilo creatos, et ad eum non redituros ?
116
Deum ut regem ueracem, dominum throni sublimis et immensi, praeter quem non est Deus,
Facsimile Image Placeholder
exaltate.
117
Inuocans enim Deum alium, nullam inde demonstrationem inuenit : quoniam apud Deum solum totus est illius numerus, nec ipse bonum tribuet incredulis,
118
Tu Deus, optime largitor atque misericors, ueniam atque misericordiam tribue.