Bibliographic Information

Sourate 29 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless29

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة العنكبوت
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
الم
2
أَحَسِبَ النَّاسُ أَن يُتْرَكُوا أَن يَقُولُوا آمَنَّا وَهُمْ لَا يُفْتَنُونَ
3
وَلَقَدْ فَتَنَّا الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ فَلَيَعْلَمَنَّ اللَّهُ الَّذِينَ صَدَقُوا وَلَيَعْلَمَنَّ الْكَاذِبِينَ
4
أَمْ حَسِبَ الَّذِينَ يَعْمَلُونَ السَّيِّئَاتِ أَن يَسْبِقُونَا سَاءَ مَا يَحْكُمُونَ
5
مَن كَانَ يَرْجُو لِقَاءَ اللَّهِ فَإِنَّ أَجَلَ اللَّهِ لَآتٍ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ
6
وَمَن جَاهَدَ فَإِنَّمَا يُجَاهِدُ لِنَفْسِهِ إِنَّ اللَّهَ لَغَنِيٌّ عَنِ الْعَالَمِينَ
7
وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَنُكَفِّرَنَّ عَنْهُمْ سَيِّئَاتِهِمْ وَلَنَجْزِيَنَّهُمْ أَحْسَنَ الَّذِي كَانُوا يَعْمَلُونَ
8
وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ حُسْنًا وَإِن جَاهَدَاكَ لِتُشْرِكَ بِي مَا لَيْسَ لَكَ بِهِ عِلْمٌ فَلَا تُطِعْهُمَا إِلَيَّ مَرْجِعُكُمْ فَأُنَبِّئُكُم بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
9
وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَنُدْخِلَنَّهُمْ فِي الصَّالِحِينَ
10
وَمِنَ النَّاسِ مَن يَقُولُ آمَنَّا بِاللَّهِ فَإِذَا أُوذِيَ فِي اللَّهِ جَعَلَ فِتْنَةَ النَّاسِ كَعَذَابِ اللَّهِ وَلَئِن جَاءَ نَصْرٌ مِّن رَّبِّكَ لَيَقُولُنَّ إِنَّا كُنَّا مَعَكُمْ أَوَلَيْسَ اللَّهُ بِأَعْلَمَ بِمَا فِي صُدُورِ الْعَالَمِينَ
11
وَلَيَعْلَمَنَّ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَلَيَعْلَمَنَّ الْمُنَافِقِينَ
12
وَقَالَ الَّذِينَ كَفَرُوا لِلَّذِينَ آمَنُوا اتَّبِعُوا سَبِيلَنَا وَلْنَحْمِلْ خَطَايَاكُمْ وَمَا هُم بِحَامِلِينَ مِنْ خَطَايَاهُم مِّن شَيْءٍ إِنَّهُمْ لَكَاذِبُونَ
13
وَلَيَحْمِلُنَّ أَثْقَالَهُمْ وَأَثْقَالًا مَّعَ أَثْقَالِهِمْ وَلَيُسْأَلُنَّ يَوْمَ الْقِيَامَةِ عَمَّا كَانُوا يَفْتَرُونَ
14
وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَى قَوْمِهِ فَلَبِثَ فِيهِمْ أَلْفَ سَنَةٍ إِلَّا خَمْسِينَ عَامًا فَأَخَذَهُمُ الطُّوفَانُ وَهُمْ ظَالِمُونَ
15
فَأَنجَيْنَاهُ وَأَصْحَابَ السَّفِينَةِ وَجَعَلْنَاهَا آيَةً لِّلْعَالَمِينَ
16
وَإِبْرَاهِيمَ إِذْ قَالَ لِقَوْمِهِ اعْبُدُوا اللَّهَ وَاتَّقُوهُ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
17
إِنَّمَا تَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ أَوْثَانًا وَتَخْلُقُونَ إِفْكًا إِنَّ الَّذِينَ تَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ لَا يَمْلِكُونَ لَكُمْ رِزْقًا فَابْتَغُوا عِندَ اللَّهِ الرِّزْقَ وَاعْبُدُوهُ وَاشْكُرُوا لَهُ إِلَيْهِ تُرْجَعُونَ
18
وَإِن تُكَذِّبُوا فَقَدْ كَذَّبَ أُمَمٌ مِّن قَبْلِكُمْ وَمَا عَلَى الرَّسُولِ إِلَّا الْبَلَاغُ الْمُبِينُ
19
أَوَلَمْ يَرَوْا كَيْفَ يُبْدِئُ اللَّهُ الْخَلْقَ ثُمَّ يُعِيدُهُ إِنَّ ذَلِكَ عَلَى اللَّهِ يَسِيرٌ
20
قُلْ سِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَانظُرُوا كَيْفَ بَدَأَ الْخَلْقَ ثُمَّ اللَّهُ يُنشِئُ النَّشْأَةَ الْآخِرَةَ إِنَّ اللَّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
21
يُعَذِّبُ مَن يَشَاءُ وَيَرْحَمُ مَن يَشَاءُ وَإِلَيْهِ تُقْلَبُونَ
22
وَمَا أَنتُم بِمُعْجِزِينَ فِي الْأَرْضِ وَلَا فِي السَّمَاءِ وَمَا لَكُم مِّن دُونِ اللَّهِ مِن وَلِيٍّ وَلَا نَصِيرٍ
23
وَالَّذِينَ كَفَرُوا بِآيَاتِ اللَّهِ وَلِقَائِهِ أُولَئِكَ يَئِسُوا مِن رَّحْمَتِي وَأُولَئِكَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ
24
فَمَا كَانَ جَوَابَ قَوْمِهِ إِلَّا أَن قَالُوا اقْتُلُوهُ أَوْ حَرِّقُوهُ فَأَنجَاهُ اللَّهُ مِنَ النَّارِ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ
25
وَقَالَ إِنَّمَا اتَّخَذْتُم مِّن دُونِ اللَّهِ أَوْثَانًا مَّوَدَّةَ بَيْنِكُمْ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا ثُمَّ يَوْمَ الْقِيَامَةِ يَكْفُرُ بَعْضُكُم بِبَعْضٍ وَيَلْعَنُ بَعْضُكُم بَعْضًا وَمَأْوَاكُمُ النَّارُ وَمَا لَكُم مِّن نَّاصِرِينَ
26
فَآمَنَ لَهُ لُوطٌ وَقَالَ إِنِّي مُهَاجِرٌ إِلَى رَبِّي إِنَّهُ هُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ
27
وَوَهَبْنَا لَهُ إِسْحَاقَ وَيَعْقُوبَ وَجَعَلْنَا فِي ذُرِّيَّتِهِ النُّبُوَّةَ وَالْكِتَابَ وَآتَيْنَاهُ أَجْرَهُ فِي الدُّنْيَا وَإِنَّهُ فِي الْآخِرَةِ لَمِنَ الصَّالِحِينَ
28
وَلُوطًا إِذْ قَالَ لِقَوْمِهِ إِنَّكُمْ لَتَأْتُونَ الْفَاحِشَةَ مَا سَبَقَكُم بِهَا مِنْ أَحَدٍ مِّنَ الْعَالَمِينَ
29
أَئِنَّكُمْ لَتَأْتُونَ الرِّجَالَ وَتَقْطَعُونَ السَّبِيلَ وَتَأْتُونَ فِي نَادِيكُمُ الْمُنكَرَ فَمَا كَانَ جَوَابَ قَوْمِهِ إِلَّا أَن قَالُوا ائْتِنَا بِعَذَابِ اللَّهِ إِن كُنتَ مِنَ الصَّادِقِينَ
30
قَالَ رَبِّ انصُرْنِي عَلَى الْقَوْمِ الْمُفْسِدِينَ
31
وَلَمَّا جَاءَتْ رُسُلُنَا إِبْرَاهِيمَ بِالْبُشْرَى قَالُوا إِنَّا مُهْلِكُو أَهْلِ هَذِهِ الْقَرْيَةِ إِنَّ أَهْلَهَا كَانُوا ظَالِمِينَ
32
قَالَ إِنَّ فِيهَا لُوطًا قَالُوا نَحْنُ أَعْلَمُ بِمَن فِيهَا لَنُنَجِّيَنَّهُ وَأَهْلَهُ إِلَّا امْرَأَتَهُ كَانَتْ مِنَ الْغَابِرِينَ
33
وَلَمَّا أَن جَاءَتْ رُسُلُنَا لُوطًا سِيءَ بِهِمْ وَضَاقَ بِهِمْ ذَرْعًا وَقَالُوا لَا تَخَفْ وَلَا تَحْزَنْ إِنَّا مُنَجُّوكَ وَأَهْلَكَ إِلَّا امْرَأَتَكَ كَانَتْ مِنَ الْغَابِرِينَ
34
إِنَّا مُنزِلُونَ عَلَى أَهْلِ هَذِهِ الْقَرْيَةِ رِجْزًا مِّنَ السَّمَاءِ بِمَا كَانُوا يَفْسُقُونَ
35
وَلَقَد تَّرَكْنَا مِنْهَا آيَةً بَيِّنَةً لِّقَوْمٍ يَعْقِلُونَ
36
وَإِلَى مَدْيَنَ أَخَاهُمْ شُعَيْبًا فَقَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ وَارْجُوا الْيَوْمَ الْآخِرَ وَلَا تَعْثَوْا فِي الْأَرْضِ مُفْسِدِينَ
37
فَكَذَّبُوهُ فَأَخَذَتْهُمُ الرَّجْفَةُ فَأَصْبَحُوا فِي دَارِهِمْ جَاثِمِينَ
38
وَعَادًا وَثَمُودَ وَقَد تَّبَيَّنَ لَكُم مِّن مَّسَاكِنِهِمْ وَزَيَّنَ لَهُمُ الشَّيْطَانُ أَعْمَالَهُمْ فَصَدَّهُمْ عَنِ السَّبِيلِ وَكَانُوا مُسْتَبْصِرِينَ
39
وَقَارُونَ وَفِرْعَوْنَ وَهَامَانَ وَلَقَدْ جَاءَهُم مُّوسَى بِالْبَيِّنَاتِ فَاسْتَكْبَرُوا فِي الْأَرْضِ وَمَا كَانُوا سَابِقِينَ
40
فَكُلًّا أَخَذْنَا بِذَنبِهِ فَمِنْهُم مَّنْ أَرْسَلْنَا عَلَيْهِ حَاصِبًا وَمِنْهُم مَّنْ أَخَذَتْهُ الصَّيْحَةُ وَمِنْهُم مَّنْ خَسَفْنَا بِهِ الْأَرْضَ وَمِنْهُم مَّنْ أَغْرَقْنَا وَمَا كَانَ اللَّهُ لِيَظْلِمَهُمْ وَلَكِن كَانُوا أَنفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ
41
مَثَلُ الَّذِينَ اتَّخَذُوا مِن دُونِ اللَّهِ أَوْلِيَاءَ كَمَثَلِ الْعَنكَبُوتِ اتَّخَذَتْ بَيْتًا وَإِنَّ أَوْهَنَ الْبُيُوتِ لَبَيْتُ الْعَنكَبُوتِ لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ
42
إِنَّ اللَّهَ يَعْلَمُ مَا يَدْعُونَ مِن دُونِهِ مِن شَيْءٍ وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ
43
وَتِلْكَ الْأَمْثَالُ نَضْرِبُهَا لِلنَّاسِ وَمَا يَعْقِلُهَا إِلَّا الْعَالِمُونَ
44
خَلَقَ اللَّهُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ بِالْحَقِّ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآيَةً لِّلْمُؤْمِنِينَ
45
اتْلُ مَا أُوحِيَ إِلَيْكَ مِنَ الْكِتَابِ وَأَقِمِ الصَّلَاةَ إِنَّ الصَّلَاةَ تَنْهَى عَنِ الْفَحْشَاءِ وَالْمُنكَرِ وَلَذِكْرُ اللَّهِ أَكْبَرُ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مَا تَصْنَعُونَ
46
وَلَا تُجَادِلُوا أَهْلَ الْكِتَابِ إِلَّا بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ إِلَّا الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنْهُمْ وَقُولُوا آمَنَّا بِالَّذِي أُنزِلَ إِلَيْنَا وَأُنزِلَ إِلَيْكُمْ وَإِلَهُنَا وَإِلَهُكُمْ وَاحِدٌ وَنَحْنُ لَهُ مُسْلِمُونَ
47
وَكَذَلِكَ أَنزَلْنَا إِلَيْكَ الْكِتَابَ فَالَّذِينَ آتَيْنَاهُمُ الْكِتَابَ يُؤْمِنُونَ بِهِ وَمِنْ هَؤُلَاءِ مَن يُؤْمِنُ بِهِ وَمَا يَجْحَدُ بِآيَاتِنَا إِلَّا الْكَافِرُونَ
48
وَمَا كُنتَ تَتْلُو مِن قَبْلِهِ مِن كِتَابٍ وَلَا تَخُطُّهُ بِيَمِينِكَ إِذًا لَّارْتَابَ الْمُبْطِلُونَ
49
بَلْ هُوَ آيَاتٌ بَيِّنَاتٌ فِي صُدُورِ الَّذِينَ أُوتُوا الْعِلْمَ وَمَا يَجْحَدُ بِآيَاتِنَا إِلَّا الظَّالِمُونَ
50
وَقَالُوا لَوْلَا أُنزِلَ عَلَيْهِ آيَاتٌ مِّن رَّبِّهِ قُلْ إِنَّمَا الْآيَاتُ عِندَ اللَّهِ وَإِنَّمَا أَنَا نَذِيرٌ مُّبِينٌ
51
أَوَلَمْ يَكْفِهِمْ أَنَّا أَنزَلْنَا عَلَيْكَ الْكِتَابَ يُتْلَى عَلَيْهِمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَرَحْمَةً وَذِكْرَى لِقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ
52
قُلْ كَفَى بِاللَّهِ بَيْنِي وَبَيْنَكُمْ شَهِيدًا يَعْلَمُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَالَّذِينَ آمَنُوا بِالْبَاطِلِ وَكَفَرُوا بِاللَّهِ أُولَئِكَ هُمُ الْخَاسِرُونَ
53
وَيَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ وَلَوْلَا أَجَلٌ مُّسَمًّى لَّجَاءَهُمُ الْعَذَابُ وَلَيَأْتِيَنَّهُم بَغْتَةً وَهُمْ لَا يَشْعُرُونَ
54
يَسْتَعْجِلُونَكَ بِالْعَذَابِ وَإِنَّ جَهَنَّمَ لَمُحِيطَةٌ بِالْكَافِرِينَ
55
يَوْمَ يَغْشَاهُمُ الْعَذَابُ مِن فَوْقِهِمْ وَمِن تَحْتِ أَرْجُلِهِمْ وَيَقُولُ ذُوقُوا مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
56
يَا عِبَادِيَ الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّ أَرْضِي وَاسِعَةٌ فَإِيَّايَ فَاعْبُدُونِ
57
كُلُّ نَفْسٍ ذَائِقَةُ الْمَوْتِ ثُمَّ إِلَيْنَا تُرْجَعُونَ
58
وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَنُبَوِّئَنَّهُم مِّنَ الْجَنَّةِ غُرَفًا تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا نِعْمَ أَجْرُ الْعَامِلِينَ
59
الَّذِينَ صَبَرُوا وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
60
وَكَأَيِّن مِّن دَابَّةٍ لَّا تَحْمِلُ رِزْقَهَا اللَّهُ يَرْزُقُهَا وَإِيَّاكُمْ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ
61
وَلَئِن سَأَلْتَهُم مَّنْ خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَسَخَّرَ الشَّمْسَ وَالْقَمَرَ لَيَقُولُنَّ اللَّهُ فَأَنَّى يُؤْفَكُونَ
62
اللَّهُ يَبْسُطُ الرِّزْقَ لِمَن يَشَاءُ مِنْ عِبَادِهِ وَيَقْدِرُ لَهُ إِنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ
63
وَلَئِن سَأَلْتَهُم مَّن نَّزَّلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَحْيَا بِهِ الْأَرْضَ مِن بَعْدِ مَوْتِهَا لَيَقُولُنَّ اللَّهُ قُلِ الْحَمْدُ لِلَّهِ بَلْ أَكْثَرُهُمْ لَا يَعْقِلُونَ
64
وَمَا هَذِهِ الْحَيَاةُ الدُّنْيَا إِلَّا لَهْوٌ وَلَعِبٌ وَإِنَّ الدَّارَ الْآخِرَةَ لَهِيَ الْحَيَوَانُ لَوْ كَانُوا يَعْلَمُونَ
65
فَإِذَا رَكِبُوا فِي الْفُلْكِ دَعَوُا اللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ الدِّينَ فَلَمَّا نَجَّاهُمْ إِلَى الْبَرِّ إِذَا هُمْ يُشْرِكُونَ
66
لِيَكْفُرُوا بِمَا آتَيْنَاهُمْ وَلِيَتَمَتَّعُوا فَسَوْفَ يَعْلَمُونَ
67
أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّا جَعَلْنَا حَرَمًا آمِنًا وَيُتَخَطَّفُ النَّاسُ مِنْ حَوْلِهِمْ أَفَبِالْبَاطِلِ يُؤْمِنُونَ وَبِنِعْمَةِ اللَّهِ يَكْفُرُونَ
68
وَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنِ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أَوْ كَذَّبَ بِالْحَقِّ لَمَّا جَاءَهُ أَلَيْسَ فِي جَهَنَّمَ مَثْوًى لِّلْكَافِرِينَ
69
وَالَّذِينَ جَاهَدُوا فِينَا لَنَهْدِيَنَّهُمْ سُبُلَنَا وَإِنَّ اللَّهَ لَمَعَ الْمُحْسِنِينَ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
L’araignée (Al-Ankabut)
1
Alif, Lâm, Mîm.
2
Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : « Nous croyons ! » sans les éprouver ?
3
Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent.
4
Ou bien ceux qui commettent des méfaits, comptent-ils pouvoir Nous échapper ? Comme leur jugement est mauvais !
5
Celui qui espère rencontrer Allah, le terme fixé par Allah va certainement venir. Et c’est Lui l’Audient, l’Omniscient.
6
Et quiconque lutte, ne lutte que pour lui-même, car Allah peut Se passer de tout l’univers.
7
Et quant à ceux qui croient et font de bonnes œuvres, Nous leur effacerons leurs méfaits, et Nous les rétribuerons de la meilleure récompense pour ce qu’ils auront accompli.
8
Et Nous avons enjoint à l’homme de bien traiter ses père et mère, et « si ceux-ci te forcent à M’associer, ce dont tu n’as aucun savoir, alors ne leur obéis pas ». Vers Moi est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez.
9
Et quant à ceux qui croient et font de bonnes œuvres, Nous les ferons certainement entrer parmi les gens de bien.
10
Parmi les gens il en est qui disent : « Nous croyons en Allah » puis, si on les fait souffrir pour la cause d’Allah, ils considèrent l’épreuve de la part des hommes comme un châtiment d’Allah. Or, s’il vient du secours de ton Seigneur, ils diront certes : « Nous étions avec vous ! » Allah n’est-Il pas le meilleur à savoir ce qu’il y a dans les poitrines de tout le monde ?
11
Allah connaît parfaitement les croyants et connaît parfaitement les hypocrites.
12
Et ceux qui ne croient pas disent à ceux qui croient ; « Suivez notre sentier, et que nous supportions vos fautes ». Mais ils ne supporteront rien de leurs fautes. En vérité ce sont des menteurs.
13
Et très certainement, ils porteront leurs fardeaux et d’autres fardeaux en plus de leurs propres fardeaux. et ils seront interrogés, le Jour de la Résurrection, sur ce qu’ils inventaient.
14
Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu’ils étaient injustes.
15
Puis Nous le sauvâmes, lui et les gens de l’arche ; et Nous en fîmes un avertissement pour l’univers.
16
Et Abraham, quand il dit à son peuple ; « Adorez Allah et craignez-Le : cela vous est bien meilleur si vous saviez ».
17
Vous n’adorez que des idoles, en dehors d’Allah, et vous forgez un mensonge. Ceux que vous adorez en dehors d’Allah ne possèdent aucun moyen pour vous procurer nourriture ; recherchez votre subsistance auprès d’Allah. Adorez-Le et soyez-Lui reconnaissants. C’est à Lui que vous serez ramenés.
18
Et si vous criez au mensonge, d’autres nations avant vous, ont aussi traité (leurs prophètes) de menteurs. Au Messager, cependant, n’incombe que la transmission claire.
19
Ne voient-ils pas comment Allah commence la création puis la refait ? Cela est facile pour Allah.
20
Dis : « Parcourez la terre et voyez comment Il a commencé la création. Puis comment Allah crée la génération ultime. Car Allah est Omnipotent ».
21
Il châtie qui Il veut et fait miséricorde à qui Il veut ; et c’est vers Lui que vous serez ramenés.
22
Et vous ne pourrez vous opposer à Sa puissance ni sur terre, ni au ciel ; et il n’y a pas pour vous, en dehors d’Allah, ni allié ni secoureur.
23
Et ceux qui ne croient pas aux versets d’Allah et à Sa rencontre, désespèrent de Ma miséricorde. Et ceux-là auront un châtiment douloureux.
24
Son peuple ne fit d’autre réponse que : « tuez-le ou brûlez-le ». Mais Allah le sauva du feu. C’est bien là des signes pour des gens qui croient.
25
Et [Abraham] dit : « En effet, c’est pour cimenter des liens entre vous-mêmes dans la vie présente, que vous avez adopté des idoles, en dehors d’Allah. Ensuite, le Jour de la Résurrection, les uns rejetteront les autres, et les uns maudiront les autres, tandis que vous aurez le Feu pour refuge, n’aurez pas de protecteurs.
26
Lot crut en lui. Il dit : « Moi, j’émigre vers mon Seigneur, car c’est Lui le Tout Puissant, le Sage ».
27
Nous lui donnâmes Isaac et Jacob, et plaçâmes dans sa descendance la prophétie et le Livre. Nous lui accordâmes sa récompense ici-bas, tandis que dans l’au-delà, il sera parmi les gens de bien.
28
Et Lot, quand il dit à son peuple : « Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l’univers ne vous a précédés.
29
Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Commettrez-vous le blâmable dans votre assemblée ? » Mais son peuple ne fit d’autre réponse que : « Fais que le châtiment d’Allah nous vienne, si tu es du nombre des véridiques ».
30
Il dit : « Seigneur, donne-moi victoire sur ce peuple de corrupteurs ! »
31
Et quand Nos Anges apportèrent à Abraham la bonne annonce, ils dirent : « Nous allons anéantir les habitants de cette cité car ses habitants sont injustes ».
32
Il dit : « Mais Lot s’y trouve ! » Ils dirent : « Nous savons parfaitement qui y habite : nous le sauverons certainement, lui et sa famille, excepté sa femme qui sera parmi ceux qui périront ».
33
Et quand Nos Anges vinrent à Lot, il fut affligé pour eux, et se sentit incapable de les protéger. Ils lui dirent : « Ne crains rien et ne t’afflige pas... Nous te sauverons ainsi que ta famille, excepté ta femme qui sera parmi ceux qui périront.
34
Nous ferons tomber du ciel un châtiment sur les habitants de cette cité, pour leur perversité ».
35
Et certainement, Nous avons laissé (des ruines de cette cité) un signe (d’avertissement) évident pour des gens qui comprennent.
36
De même, aux Madyan (Nous envoyâmes) leur frère Chuayb qui leur dit : « O mon peuple, adorez Allah et attendez-vous au Jour dernier, et ne semez pas la corruption sur terre ».
37
Mais ils le traitèrent de menteur. Le cataclysme les saisit, et au matin, ils gisaient sans vie dans leurs demeures.
38
De même (Nous anéantîmes) les ’Aad et les Thamûd. - Vous le voyez clairement à travers leurs habitations - Le Diable, cependant, leur avait embelli leurs actions, au point de les repousser loin du Sentier ; ils étaient pourtant invités à être clairvoyants.
39
De même (Nous détruisîmes) Coré, Pharaon et Hâmân. Alors que Moïse leur apporta des preuves, ils s’enorgueillirent sur terre. Et ils n’ont pas pu [Nous] échapper.
40
Nous saisîmes donc chacun pour son péché: Il y en eut sur qui Nous envoyâmes un ouragan ; il y en eut que le Cri saisit ; il y en eut que Nous fîmes engloutir par la terre ; et il y en eut que Nous noyâmes. Cependant, Allah n’est pas tel à leur faire du tort ; mais ils ont fait du tort à eux-mêmes.
41
Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors d’Allah ressemblent à l’araignée qui s’est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l’araignée. Si seulement ils savaient !
42
Allah connaît toute chose qu’ils invoquent en dehors de Lui. Et c’est Lui le Tout Puissant, le Sage.
43
Telles sont les paraboles que Nous citons aux gens ; cependant, seuls les savants les comprennent.
44
C’est pour une juste raison qu’Allah a créé les cieux et la terre. Voilà bien là une preuve pour les croyants.
45
Récite ce qui t’est révélé du Livre et accomplis la Salât. En vérité la Salât préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d’Allah est certes ce qu’il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites.
46
Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c’est à Lui que nous nous soumettons ».
47
C’est ainsi que Nous t’avons fait descendre le Livre (le Coran). Ceux à qui Nous avons donné le Livre y croient. Et parmi ceux-ci, il en est qui y croient. Seuls les mécréants renient Nos versets.
48
Et avant cela, tu ne récitais aucun livre et tu n’en écrivais aucun de ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes.
49
Il consiste plutôt en des versets évidents, (préservés) dans les poitrines de ceux à qui le savoir a été donné. Et seuls les injustes renient Nos versets.
50
Et ils dirent : « Pourquoi n’a-t-on pas fait descendre sur lui des prodiges de la part de son Seigneur ? » Dis : « Les prodiges sont auprès d’Allah. Moi, je ne suis qu’un avertisseur bien clair ».
51
Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu’il leur soit récité ? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient.
52
Dis : « Allah suffit comme témoin entre moi et vous ». Il sait ce qui est dans les cieux et la terre. Et quant à ceux qui croient au faux et ne croient pas en Allah, ceux-là seront les perdants.
53
Et ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment. S’il n’y avait pas eu un terme fixé, le châtiment leur serait certes venu. Et assurément, il leur viendra soudain, sans qu’ils en aient conscience.
54
Ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment, tandis que l’Enfer cerne les mécréants de toutes parts.
55
Le jour où le châtiment les enveloppera d’en haut et sous leurs pieds. Il [leur] dira : « Goûtez à ce que vous faisiez ! »
56
O Mes serviteurs qui avaient cru ! Ma terre est bien vaste. Adorez-Moi donc !
57
Toute âme goûtera la mort. Ensuite c’est vers Nous que vous serez ramenés.
58
Et quant à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Nous les installerons certes à l’étage dans le Paradis sous lequel coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Quelle belle récompense que celle de ceux qui font le bien,
59
qui endurent, et placent leur confiance en leur Seigneur !
60
Que de bêtes ne se chargent point de leur propre nourriture ! C’est Allah qui les nourrit ainsi que vous. Et c’est Lui l’Audient, l’Omniscient.
61
Si tu leur demandes : « Qui a créé les cieux et la terre, et assujetti le soleil et la lune ? », ils diront très certainement : « Allah ». Comment se fait-il qu’ensuite ils se détournent (du chemin droit) ?
62
Allah dispense largement ou restreint Ses dons à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Certes, Allah est Omniscient.
63
Si tu leur demandes : « Qui a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il fit revivre la terre après sa mort ? », ils diront très certainement : « Allah ». Dis : « Louange à Allah ! » Mais la plupart d’entre eux ne raisonnent pas.
64
Cette vie d’ici-bas n’est qu’amusement et jeu. La Demeure de l’au-delà est assurément la vraie vie. S’ils savaient !
65
Quand ils montent en bateau, ils invoquent Allah Lui vouant exclusivement leur culte. Une fois qu’Il les a sauvés [des dangers de la mer en les ramenant] sur la terre ferme, voilà qu’ils [Lui] donnent des associés.
66
Qu’ils nient ce que nous leur avons donné et jouissent des biens de ce monde ! Ils sauront bientôt !
67
Ne voient-ils pas que vraiment Nous avons fait un sanctuaire sûr [la Mecque], alors que tout autour d’eux on enlève les gens ? Croiront-ils donc au faux et nieront-ils les bienfaits d’Allah ?
68
Et quel pire injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui dément la Vérité quand elle lui parvient ? N’est-ce pas dans l’Enfer une demeure pour les mécréants ?
69
Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers. Allah est en vérité avec les bienfaisants.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate XXIX.
L’Araignée.
(Al-‛Ankabût.)
Titre tiré du vt. 40.Cette sourate est donnée pour médinoise, presque en entier, par quelques auteurs musulmans. Toutefois, dans sa quasi-totalité, l’exégèse islamique la tient au contraire pour mekkoise ; des additions médinoises sont cependant admises. Cette sourate a la forme tripartite d’une homélie. On a lieu de penser que cette forme lui a été donnée à Médine, peut-être au moment où elle prit place dans un recueil partiel.
1
A. L. M.
Note [édition originale] : Sur ces sigles, v. Introd., 144.
2
[1] Les Hommes croient-ils qu’on les laissera dire : « Nous croyons ! », sans qu’ils soient éprouvés ?
Note [édition originale] : Ce vt. fait nettement allusion à quelque rigueur subie par des Croyants du fait des Polythéistes mekkois. Le Coran déclare ici ces rigueurs inévitables.
3
[2] Nous avons certes éprouvé ceux qui furent avant eux. Allah [re]connaîtra certes ceux qui auront été véridiques, et Il [re]connaîtra certes les menteurs.
4
[3] Ceux qui font de mauvaises actions croient-ils au contraire qu’ils Nous devanceront ? Combien mauvais est ce qu’ils jugent !
5
[4] Celui qui espère la rencontre d’Allah [Le trouvera], car le terme d’Allah va certes venir. Il est l’Audient, l’Omniscient.
6

Facsimile Image Placeholder
[5] Quiconque mène combat, mène seulement combat pour soi-même. En vérité, Allah est certes suffisant à Soi-même (ġaniyy) vis-à-vis du monde (‛âlamîn).
Note [édition originale] : man j(â)hada « quiconque mène combat ». Il est sûr qu’ici ce verbe ne signifie pas « mener combat armé contre les Polythéistes », « mener le jihâd = Guerre Sainte ». Sauf Tab, tous les commt. comprennent qu’il s’agit du « combat contre les passions », mais ce sens est très postérieur ; cf. la paraphrase de Razi. En fait, il ne s’agit que du « combat par la parole ou la menace » ; v. vt. 7. Il est donc à penser que ce vt. et l’ensemble du développement jusqu’au vt. 8 sont non pas postérieurs, mais de peu antérieurs à l’Émigration à Médine.
7
[6] Ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies, Nous les laverons certes de leurs mauvaises actions et Nous les récompenserons certes pour ce qu’ils accomplissaient de plus beau [sur terre].
Note [édition originale] : Nous les récompenserons etc. Vt. invoqué pour prouver qu’un Croyant ne demeurera pas éternellement en Enfer ; v. Razi.
8
[7] Nous avons commandé à l’Homme le bien envers ses père et mère. [Mais] si ceux-ci mènent combat contre toi pour que tu M’associes ce dont tu n’as pas connaissance, ne leur obéis point ! Vers Moi sera votre retour et Je vous aviserai de ce que vous faisiez.
Note [édition originale] : Le début de ce vt. semble être une addition légèrement postérieure comme l’indiquerait l’emploi du pronom sing. tu, toi.
9
[8] Ceux qui auront cru et accompli des œuvres pies, Nous les ferons certes entrer parmi les Saints.
10
[9] Parmi les Hommes, il en est qui disent : « Nous croyons en Allah. » Or, dès qu’ils sont maltraités pour [la cause d’]Allah, ils font de l’épreuve (fitna) des Hommes, [un tourment] semblable à celui d’Allah. Si [toutefois] vient un secours de ton Seigneur, ils s’écrient certes : « [Croyants !] nous étions avec vous ! » Eh quoi ! Allah ne connaît-Il pas très bien ce qui est dans les poitrines de [ce] monde (‛âlamîn) ?
Note [édition originale] : Allusion à quelques apostats ou à quelques convertis peu constants.
11
[10] Certes, Allah connaît ceux qui croient et Il connaît certes les Hypocrites.
12
[11] Ceux qui sont infidèles ont dit à ceux qui croient : « Suivez notre chemin ! Portons le poids de vos fautes ! » Mais, [Ici-Bas] ils ne se trouvent en rien porter leurs [propres] fautes. En vérité, ce sont certes des menteurs.
13

Facsimile Image Placeholder
[12] [Dans l’Au-Delà] ils porteront certes leurs faix et [d’autres] faix avec leurs faix et il leur sera certes demandé compte, au Jour de la Résurrection, de ce qu’ils forgeaient.
[Bref rappel de l’histoire de Noé.]
14
[13] Certes, Nous avons envoyé Noé à son peuple et il demeura là mille années moins cinquante années. Le Déluge emporta [ce peuple] alors qu’il était injuste.
Note [édition originale] : V. Genèse, IX, 28-29 : Noé vécut après le Déluge trois cent cinquante ans. Tous les jours de Noé furent de neuf cent cinquante ans. ǁ aṭ-ṭûfân « le Déluge ». C’est la première fois que se rencontre ce mot qui est d’origine araméenne.
15
[14] Nous sauvâmes [seulement Noé] et ceux qui étaient dans l’Arche et Nous fîmes de celle-ci un signe pour le monde (‛âlamîn).
Note [édition originale] : Ceux qui étaient dans l’Arche. Text. : les Compagnons de l’Arche.
[Histoire d’Abraham et de Loth.]
16
[15] [Fais mention d’]Abraham quand il dit à son peuple : « Adorez Allah et soyez pieux envers Lui ! C’est pour vous un bien si vous vous trouvez savoir.
17
[16] Vous n’adorez, en dehors d’Allah, que des idoles, et vous commettez un blasphème. Ceux que vous adorez, en dehors d’Allah, ne peuvent vous procurer nulle attribution. Recherchez donc votre attribution auprès d’Allah ! Adorez-Le et soyez reconnaissants envers Lui ! Vers Lui vous serez ramenés. »
Note [édition originale] : Vous commettez etc. Text. : vous créez un blasphème.
18
[17] Si vous criez au mensonge, [d’autres] communautés avant vous ont [aussi] crié au mensonge. N’incombe à l’Apôtre que la Communication explicite.
Note [édition originale] : Avec ce vt. commence une incidente qui vient interrompre l’histoire d’Abraham. L’expression ar-rasûli « l’Apôtre » = Mahomet, le prouve péremptoirement. ǁ Si vous criez. Le discours s’adresse aux Impies de la Mekke.
19
[18] Eh quoi ! [les Impies] n’ont-ils point vu comment Allah donne la vie, par une première création, et la redonne [après la mort] ? Cela, pour Allah, est aisé.
20
[19] Dis : « Parcourez la terre et considérez comment Il a commencé la création. Ensuite, Allah donnera
Facsimile Image Placeholder
la seconde naissance. Allah, sur toute chose, est tout-puissant. »
Note [édition originale] : Ce vt. est déplacé et fait double emploi avec le précédent. ǁ bada’a l-ḫalqa « Il a commencé la création » semble signifier : Il a créé le Couple primitif, — ou encore : Il a donné la vie une première fois à l’être humain ǁ Allah donnera la seconde naissance = Allah ordonnera la Résurrection.
21
[20] Il tourmente qui Il veut et fait miséricorde à qui Il veut. Vers Lui vous serez ramenés.
22
[21] Vous n’êtes point à même de frapper [Allah] d’impuissance, sur la terre ni dans le ciel. Vous n’avez, en dehors d’Allah, ni patron (wali) ni auxiliaire.
23
[22] Ceux qui auront été incrédules en les signes et la rencontre d’Allah, ceux-là auront désespéré de Ma miséricorde et ils auront un tourment cruel.
24
[23] Pour toute réponse, le peuple d’[Abraham] s’écria : « Tuez-le ou bien brûlez-le ! » Allah le sauva du feu. Certes, en cela sont des signes pour un peuple qui croit.
25
[24] Abraham s’écria : « Vous n’avez pris des idoles, en dehors d’Allah, que par un amour commun parmi vous pour la Vie Immédiate. Plus tard, au Jour de la Résurrection, vous vous renierez et vous vous maudirez mutuellement. Votre refuge sera le Feu et vous n’aurez pas d’auxiliaires. »
26
[25] Loth crut en lui et lui dit : « Je me retire auprès de mon Seigneur. En vérité, Il est le Puissant, le Sage. »
27
[26] Nous donnâmes à [Abraham] Isaac et Jacob, et Nous établîmes, dans sa descendance, la Prophétie et l’Écriture. Nous lui donnâmes son salaire en la [Vie] Immédiate. En vérité, dans la [Vie] Dernière, il est certes parmi les Saints.
28
[27] [Fais mention de] Loth quand il dit à son peuple : « En vérité, vous perpétrez certes la Turpitude. Nul de [ce] monde ne l’a commise avant vous.
29
[28] Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Commettrez-vous le Blâmable dans votre assemblée (nâdî) ? » Pour toute réponse, on lui dit : « Apporte-nous le Tourment d’Allah, si tu es parmi les véridiques. »
30
[29] — « Seigneur ! », répondit Loth, « secours-moi contre ce peuple semeur de scandale ! »
31
[30] Quand Nos émissaires vinrent à Abraham avec la bonne nouvelle, ils déclarèrent : « Nous allons faire périr la population de cette cité. La population de cette cité a été injuste. »
Note [édition originale] : Nos émissaires = les Anges envoyés contre Sodome et Gomorrhe.
32
[31] — « Loth est dans cette ville », dit [Abraham]. « Nous savons
Facsimile Image Placeholder
bien qui s’y trouve », répondirent [les émissaires]. « Nous le sauverons certes, lui et sa famille, sauf sa femme qui sera parmi ceux restés en arrière. »
33
[32] Or, quand Nos émissaires furent venus à Loth, il fut défait à leur endroit et impuissant à les protéger. [Mais Nos émissaires] dirent : « Ne crains pas et ne t’attriste point ! Nous allons te sauver, toi et ta famille, sauf ta femme qui sera parmi ceux restés en arrière.
34
[33] Nous allons faire descendre, sur la population de cette cité, un cataclysme du ciel, pour prix de ce qu’ils ont été pervers. »
35
[34] Nous avons certes laissé, [de cette cité,] un signe patent pour un peuple qui raisonne.
[Bref rappel de l’histoire de Cho‛aïb, des ‛Ad, des Thamoud, de Coré et de Pharaon.]
36
[35] Aux Madian, [Nous avons envoyé] leur contribule Cho‛aïb qui dit : « O mon peuple ! adorez Allah ! Escomptez le Dernier Jour ! Ne vous élevez pas sur la terre en semeurs de scandale ! »
37
[36] Ils le traitèrent d’imposteur. Le cataclysme les emporta et, au matin, ils se trouvèrent gisants, dans leurs demeures.
38
[37] [Fais mention des] ‛Ad et des Thamoud ! [Leur sort] vous apparaît dans leurs demeures. Le Démon avait paré pour eux leurs actions [de fausses apparences] et les avait écartés du Chemin, quoiqu’ils fussent capables de voir.
39
[38] [Fais mention de] Coré, de Pharaon et de Haman ! Moïse vint certes à ceux-ci avec les Preuves, [mais] ils se montrèrent orgueilleux sur la terre. Ils ne se trouvèrent [cependant] point [Nous] devancer.
40
[39] Nous emportâmes chacun [d’eux] pour son péché. Contre certains d’entre eux, Nous déchaînâmes un ouragan. D’autres furent emportés par le Cri. D’autres furent, par Nous, engloutis dans la terre. D’autres furent noyés par Nous. Allah n’était point fait pour les léser, mais ce furent eux-mêmes qui se lésèrent.
[Parabole de l’Araignée. Conclusion.]
41
[40] L’exemple de ceux qui prennent des patrons (’awliyâ’) en dehors d’Allah est celui de l’Araignée qui s’est donné [sa toile pour] demeure. En vérité, la plus misérable des demeures est certes celle de l’Araignée. Que [les Impies] ne [le] savent-ils !
42

Facsimile Image Placeholder
[41] Allah sait [que] ce qu’ils prirent en dehors de Lui n’est rien. Il est le Puissant, le Sage.
Note [édition originale] : Autre sens possible : Allah connaît toute chose qu’ils adorent en dehors de Lui.
43
[42] Ces exemples, Nous les proposons aux Hommes, mais [seuls] les Savants les comprennent.
44
[43] Allah a créé les cieux et la terre, avec sérieux. En vérité, en cela est certes un signe pour les Croyants.
[Adresse aux Détenteurs de l’Écriture.]
45
[44] Communique ce qui t’a été révélé de l’Écriture ! Accomplis la Prière ! car la Prière interdit la Turpitude et le Blâmable [mais], certes, l’Édification d’Allah est plus grande. Allah sait ce que vous accomplissez.
Note [édition originale] : al-faḥšâ’i « la Turpitude », a, semble-t-il, un sens plus étendu que al-fâḥišd = l’Adultère. Les commt. glosent le terme par ma‛âṣî « désobéissances » « péchés contre la Loi divine ». ǁ ḏikrā est souvent compris avec le sens de ṣalât « Prière ». Mais le terme a une portée plus générale et a très probablement sa signification ordinaire d’« Édification ».
46
[45] Ne dispute avec les Détenteurs de l’Écriture que de la meilleure manière sauf avec ceux d’entre eux qui ont été injustes. Dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers vous et en ce qu’on a fait descendre vers nous. Votre Divinité et notre Divinité sont une, et nous Lui sommes soumis (muslim). »
Note [édition originale] : ’ahla l-Kitâbi « les Possesseurs de l’Écriture » = les Juifs et les Chrétiens. La locution est d’époque médinoise. ǁ Sauf avec ceux d’entre eux etc. Ce membre de phrase est certainement une addition postérieure à la rupture avec les Juifs de Médine.
47
[46] De même, Nous avons fait descendre vers toi l’Écriture. Ceux à qui Nous avons donné l’Écriture croient en elle et parmi ceux-ci, il en est qui croient en elle. Seuls les Impies récusent Nos aya.
48
[47] Tu ne récitais, avant celle-ci, aucune Écriture ni n’en traçais de ta dextre. Les Tenants du Faux sont donc certes dans l’hypothèse.
Note [édition originale] : Sur ce vt. important pour l’histoire du Coran, v. Introd., 9 sq. Le verbe tatlû, opposé ici à taḫuṭṭu paraît bien signifier « réciter ». Ce passage énonce simplement que Mahomet n’a eu aucune connaissance des Écritures judéo-chrétiennes.
49
[48] Tout au contraire, ce sont [] de claires aya dans les poitrines de ceux à qui la Science a été donnée et seuls, les Injustes récusent Nos aya.
[Origine divine de la Révélation.]
50
[49] [Les Incrédules] ont dit : « Que n’a-t-on fait descendre sur cet homme des aya [venues] de son Seigneur ! » Réponds[-leur] : « Les aya ne sont qu’au sein d’Allah. Moi je ne suis qu’un Avertisseur explicite. »
51
[50] Eh quoi ! ne leur a-t-il point suffi que Nous fassions descendre sur toi l’Écriture qui leur est communiquée ? En vérité, en cela est certes une Grâce (raḥma) et une Édification (ḏikrā) pour un peuple qui croit.
52
[51] Dis[-leur encore] : « Combien, entre vous et moi, Allah suffit comme témoin !
52
Il sait ce qui est dans les cieux et [sur] la terre. Ceux qui croient au Faux et sont infidèles envers Allah ceux-là sont les Perdants. »
[Menaces aux Impies.]
53
Ils te réclament la prompte venue du Tourment. N’était un terme fixé, le Tourment serait déjà venu à eux. Il les touchera certes à l’improviste, sans qu’ils [le] pressentent.
54
Ils te réclament la prompte venue du Tourment alors que la Géhenne va certes entourer les Infidèles.
55
Ce jour-là, le Tourment les enveloppera en haut et en bas et [Allah] criera : « Goûtez ce que vous faisiez ! »
[Promesse aux Croyants.]
56
« O Mes serviteurs qui croyez ! Ma terre est vaste. Moi, adorez-Moi !
57
Toute âme goûtera la mort et, vers Nous, vous serez ramenés.
58
Ceux qui auront cru et fait des œuvres pies, Nous les installerons, immortels, dans le Jardin, en des Salles au bas desquelles des ruisseaux couleront. Combien belle sera la rétribution de ceux faisant [le bien], qui auront été constants et qui, sur leur Seigneur, se seront appuyés ! »
[Omniscience et bienfaisance divines.]
60
Que de bêtes ne se chargent point de leur [propre] subsistance (rizq) auxquelles, ainsi qu’à vous, Allah donne leur attribution ! Il est l’Audient, l’Omniscient.
Note [édition originale] : Cf. Évangile de Luc, XII, 24 : « Considère les corbeaux : ils ne sèment ni ne moissonnent… et Dieu les nourrit. »
61
Certes, si tu demandes [aux Incrédules] : « Qui a créé les cieux et la terre et a soumis le soleil et la lune ? », ils répondent : « [C’est] Allah ! » Comment peuvent-ils blasphémer [en adorant un autre dieu] ?
62
Allah dispense ou mesure Son attribution à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Allah, de toute chose, est omniscient.
63
Certes, si tu demandes [aux Incrédules] : « Qui fait descendre du ciel une eau par laquelle Il fait revivre la terre après sa mort ? », ils répondent : « [C’est] Allah ! » Dis : « Louange à Allah ! » Pourtant, bien loin de croire, la plupart ne raisonnent pas.
64
Cette Vie Immédiate n’est que distraction et jeu, alors qu’en vérité le Dernier Séjour est certes la Vraie Vie. Ah ! si [les Impies] se trouvaient savoir !
Note [édition originale] : al-ḥayawânu « la Vraie Vie ». Ce terme ne se trouve qu’ici et représente un sens intensif par rapport à ḥayâtun « Vie ».
[Versatilité et folie des Impies.]
65
Quand ils montent sur un vaisseau, ils prient Allah, Lui vouant le Culte. Quand [Allah] les a conduits sains et saufs sur la terre ferme, voici qu’ils Lui donnent des Associés.
66
Qu’ils soient ingrats à propos de ce que Nous leur avons accordé ! Qu’ils jouissent [de la fortune éphémère] ! Bientôt ils sauront.
67
Eh quoi ! n’ont-ils pas vu que Nous avons fait un sanctuaire sûr [en cette ville], alors qu’autour d’eux les gens sont dépouillés ? Eh quoi ! croiront-ils au Faux et seront-ils ingrats à propos du bienfait d’Allah ?
68
Qui donc est plus injuste que celui qui forge un mensonge contre Allah ou qui traite de mensonge la Vérité quand elle est venue à lui ? N’est-il pas, dans la Géhenne, un séjour pour les Infidèles ?
69
Ceux qui pour Nous auront mené combat, Nous les dirigerons certes dans Nos Chemins. En vérité, Allah est certes avec les Bienfaisants.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE L’ARAGNEE,
contenant soixante-neuf versets,
escrit à la Meque.
AU Nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Je suis Dieu tres-sage.
2
Les hommes ont crû qu’il suffit de dire, nous croyons en Dieu, & qu’ils ne seroient pas espreuvez :
3
certainement Dieu a espreuvé ceux qui les ont precedez, il a connu ceux qui estoient zelez en sa loy, & ceux qui estoient infidelles.
4
Ceux qui ont mal fait croyent-ils éviter la punition de leur crime & n’estre pas jugez ?
5
Ceux
Facsimile Image Placeholder
qui esperent de voir Dieu le verront au temps ordonné par sa divine Majesté, il entend tout & sçait tout.
6
Celuy qui combat pour la foy combat pour son ame : certainement Dieu n’a pas besoin des hommes,
7
les pechez seront pardonnez à ceux qui croiront en sa divine Majesté & qui feront de bonnes œuvres.
8
Nous avons ordonné aux enfans d’honorer leurs pere & mere & de leur faire du bien, s’ils te pressent d’adorer plusieurs Dieux, tu seras damné si tu les escoutte, ne leur obeïs pas en cette occurrence, vous serez tous assemblez devant moy, je vous feray voir tout ce que vous avez fait,
9
je vous recompenseray selon vos œuvres, & mettray ceux qui auront observé ma loy au nombre des bien-heureux.
10
Il y a des hommes qui disent qu’ils croyent en Dieu, & sont impatients lorsqu’il leur arrive du mal de la part de Dieu pour les esprouver : si Dieu donne la victoire aux vray-croyans, ils disent qu’ils sont de leur costé, mais Dieu ne sçait il pas ce qui est dans leur cœur ?
11
il connoist ceux qui croyent en sa Loy & ceux qui sont impies.
12
Les infidelles ont dit aux vray-croyans, faites comme nous, suivez nostre chemin, nous porterons vos pechez ; Ils ne les porteront pas, ils sont des menteurs,
13
ils porteront leurs fardeaux eux-mesmes, ne leur demandera-t’on pas compte de leurs pechez au jour du Jugement ?
14
Nous avons envoyé Noé pour instruire les hommes, il a vescu sur la terre neuf cens cinquante ans ; le deluge a surpris &
Facsimile Image Placeholder
exterminé
le peuple de son temps, parce qu’il estoit injuste,
15
& avons sauvé Noé & ceux qui estoient dedans l’arche avec luy ; il doit servir d’exemple à tout le monde.
16
Souviens-toy d’Abraham qui a dit à son peuple, Adorez un seul Dieu & le craignez, vous ferez bien si vous le sçavez connoistre,
17
vous n’adorez que des idoles & n’estes que des menteurs, Ceux que vous adorez ne vous peuvent point faire de bien, demandez secours à Dieu, adorez-le & le remerciez de ses graces, vous serez un jour assemblez devant luy,
18
si vous me dementez, ceux qui vous ont precedé ont cy-devant démenty les Prophetes messagers de Dieu ; les Messagers ne sont obligez que de satisfaire à leur mission,
19
ne sçavez vous pas que Dieu fait mourir les hommes, & qu’il les fera ressusciter, c’est chose facile à Dieu :
20
Cheminez sur la terre & considerez comme Dieu a exterminé ceux qui vous ont precedés, & comme il a creé un autre peuple apres eux, certainement il est Tout-puissant.
21
Il punit qui bon luy semble & pardonne à qui bon luy semble, vous serez tous un jour assemblez devant luy pour estre jugez ;
22
vous ne le rendrez pas impuissant ny en la Terre ny aux Cieux, vous ne trouverez personne qui vous puisse proteger ny deffendre contre sa divine Majesté,
23
ceux qui n’obeïssent pas à ses commandemens, qui ne croyent pas à la resurrection, & desesperent de sa misericorde, ressentiront de grands tourments ;
24
Le peuple respondoit, tuez Abraham & le bruslez, mais
Facsimile Image Placeholder
Dieu l’a delivré du feu qu’ils avoient allumé, ce qui servira d’exemple aux vray-croyans ;
25
il leur dit, vous n’adorez que des Idoles à cause de l’affection que vous avez pour les biens du monde, vous vous mescognoistrez les uns les autres, & vous maudirez au jour du Jugement, l’Enfer sera vostre habitation, & serez privez de protection.
26
Loth crut en ses paroles, & dit, je me retireray au lieu que mon Seigneur m’a ordonné, il est seul tout Puissant & tres-sage.
27
Nous avons donné à Abraham deux enfans, sçavoir Isaac & Jacob, nous avons fait naistre des Prophetes en sa race, & avons enseigné les escritures à sa lignée, nous l’avons recompensé en ce monde, & sera au jour du Jugement au nombre des bien-heureux.
28
Souviens-toy de Loth qui a dit à son peuple, vous salirez-vous dans une ordure qui n’a encor esté connuë de personne auparavant vous ;
29
vous inclinez à l’amour des hommes, vous volez sur les grands chemins, & vous salissez les uns les autres ; Ce peuple luy respondit, faits nous voir les chastimens de Dieu si ce que tu dis est veritable ;
30
alors il dit, Seigneur protege-moy
à
Correction de : a
l’encontre des infidelles :
31
Quand nos Messagers sont venus vers Abraham pour luy annoncer qu’il auroit des enfans ; ils luy ont dit, nous ruinerons la ville de Loth, & exterminerons tous ses habitans parce qu’ils sont impies.
32
Abraham leur dit, Loth habite en cette ville, ils ont dit, nous sçavons tout ce qui est dedans, nous le sauverons avec toute sa
Facsimile Image Placeholder
famille, excepté sa femme, elle sera au nombre de ceux qui seront chastiez :
33
lorsque nos Messagers sont arrivez chez Loth, il a esté fasché de n’avoir assez de force pour les deffendre de la malice du peuple ; ils luy ont dit, ne crains rien & ne t’afflige pas, nous te sauverons toy & toute ta famille excepté ta femme, elle demeurera entre ceux qui seront chastiez,
34
nous ferons descendre sur cette ville l’indignation de Dieu à cause de leur impieté,
35
elle servira d’exemple à la posterité.
36
Nous avons envoyé Chaib à ses freres habitans de Madian ; il leur a dit, adorez un seul Dieu, craignez le jour du Jugement, & ne salissez pas la terre ;
37
Ils l’ont impudemment dementy, mais ils ont esté surpris du tremblement de terre, & sont demeurez morts dans leurs maisons comme des charognes.
38
Nous avons exterminé Aad & Temod, leur ruine paroist encore dans les lieux de leurs habitations, le Diable les a tantez & les a devoyez du droict chemin encor qu’ils connussent bien leur faute.
39
Nous avons exterminés Caron, Pharaon & Haman, Moïse leur a presché mes commandemens, ils les ont mesprisez & se sont enorgueillis en terre, mais ils n’ont pas évité la punition de leurs crimes :
40
nous en avons chastiez les uns par un vent impetueux, & les autres ont esté surpris du tonnerre, nous leur avons osté leurs richesses, & ont esté submergez. Dieu ne leur a point fait d’injustice, ils se sont fait tort a eux mesmes par leur impieté.
41
Ceux qui adorent les
Facsimile Image Placeholder
idoles sont semblables à l’aragnée, elle bastit sa maison de sa toile qui ne l’a peut garder du chaud ny du froid ; ils n’adoreroient pas les idoles s’ils cognoissoient ce qu’ils font,
42
Dieu void ce qu’ils adorent, il est tout-Puissant & sage :
43
I’enseigne ces paraboles au peuple, & personne ne les comprend que les sages.
44
Veritablement Dieu a creé le Ciel & la Terre, c’est une marque de sa toute-Puissance aux vray-croyans.
45
Enseigne-leur le livre qui t’a esté inspiré, faits tes oraisons au temps ordonné, les oraisons destournent les hommes du peché, te souvenir de Dieu est la meilleure œuvre que tu puisse faire, il sçait tout ce que les hommes font :
46
disputez avec douceur contre ceux qui ont connoissance de la loy escrite, excepté contre les impies qui sont entre eux ; dites leur, nous croyons en ce qui vous a esté enseigné, & en ce qui nous a esté enseigné, vostre Dieu & le nostre est un seul Dieu, nous sommes resignez à sa divine volonté.
47
Nous t’avons envoyé l’Alcoran comme nous leur avons envoyé l’ancien Testament, ceux qui sçavent l’ancien Testament croyent en la verité de l’Alcoran,
48
tu ne l’as pas escrit de ta main, si tu l’avois escrit tu aurois mis en doute ceux qui le veulent aneantir ;
49
certainement il contient & enseigne intelligiblement les commandemens de la loy, personne ne l’abjure que les infidelles :
50
ils ont dit, nous ne croirons pas en ce livre si Dieu ne fait en luy quelque miracle : dis-leur, les miracles procedent de Dieu, je ne suis envoyé que
Facsimile Image Placeholder
pour prescher les tourmens de l’Enfer ;
51
Ne leur sufit-il pas que nous t’ayons envoyé l’Alcoran pour les instruire ? il contient les effects de ma misericorde, & les preceptes necessaires pour leur salut :
52
dis leur, c’est assez que Dieu soit tesmoin de mes actions entre vous & moy, il sçait tout ce qui est au Ciel & en la Terre : ceux qui croyent aux Idoles & ne croyent pas en Dieu sont gens perdus.
53
Ils te pressent de leur faire voir la punition de leurs crimes, si son temps estoit venu ils
la
Correction de : l’a
ressentiroient bien-tost, ils
la
Correction de : l’a
ressentiront lorsqu’ils y penseront le moins, mais ils ne le sçavent pas,
54
ils te presseront de la leur faire voir ; dis-leur, l’Enfer est preparé pour les infidelles :
55
Lorsqu’ils seront plongez dans les tourments par dessus leurs testes & dessoubz leur pieds, on leur dira : goustez la punition que vous avez meritée.
56
O peuple qui croyez, la terre est assez large & assez spacieuse pour vous esloigner des meschants, n’adorez que moy seul,
57
toutes les creatures mourront, & seront assemblées devant moy pour estre jugées :
58
Les vray-croyans qui feront de bonnes œuvres habiteront dans le Paradis où coulent plusieurs fleuves, où est la recompense des gens de bien,
59
de ceux qui perseverent à bien faire, & qui sont patients en leur affliction, & qui se confient en leur Seigneur.
60
Combien y a-t’il d’animaux qui n’ont rien pour vivre ? Dieu les nourrit & vous aussi, il entend tout & sçait tout.
61
Si tu demande aux infidelles qui a
Facsimile Image Placeholder
creé le Ciel & la Terre, le Soleil & la Lune, ils diront que c’est Dieu : Pourquoy donc nient-ils son unité ?
62
Dieu enrichy & appauvry qui bon luy semble, il sçait tout ;
63
si tu leur demande qui fait descendre la pluye du Ciel pour donner vie à la terre apres sa mort, ils diront que c’est Dieu ; Dis-leur, loüé soit Dieu que vous l’advoüez ; neantmoins la plusgrande partie des hommes ne le comprennent pas.
64
La vie de ce monde n’est que jeu & vanité, la vie est dans le Paradis s’ils le sçavent connoistre.
65
Lorsqu’ils entrent dans un navire & qu’ils voyent la tourmente, ils invoquent un seul Dieu & protestent de professer sa loy, & lorsqu’il les a sauvez en terre ils sont ingrats de sa grace & retournent dans leur idolastrie,
66
ils connoistront trop tard leur erreur :
67
Ne sçavent-ils pas que nous avons estably dans la Meque toute sorte de seureté & de franchise ? & qu’on ravit les hommes à l’entour d’eux pour les tuer & pour les faire esclaves ? Croyent-ils aux choses inutiles ? seront-ils ingrats des graces de Dieu ?
68
qui est plus impie que celuy qui blaspheme contre Dieu & qui impugne la verité connuë ? n’y a-t’il point de lieu en Enfer pour les impies ?
69
Je conduiray au droict chemin ceux qui combatront pour la foy, Dieu est avec ceux qui font bien.
Facsimile Image Placeholder
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA XXXIX
In n. etc.
4
Note [édition originale] : Mali uana spe ducuntur.
Peccatores falso iudicantes, se bonorum fore uictores,
2
opinati sunt, me passurum eos dicere
3
pro suorum antecessorum consuetudine,
2
uidelicet quod credant :
3
Cum ipsi potius fidei nullius, et increduli, cordisque praui sint, egoque dinoscam, quis uerum, quis falsum proferat.
5
Sperans se Deo couniendum, cuncta uidenti et audienti, hoc apud Deum ratum inueniet.
6
Praedator et expugnator, non nisi sibi tantum operantur. Deus enim ob curam hominum et actus parum sollicitatur.
Note [édition originale] : Milites iam acceperunt mercedem suam. At quoties promittit eis coelum ?
7
Poenitenti, beneque gerenti, suorum peccatorum pondus auferens, mercedem suis actibus maiorem tribuam.
8
Note [édition originale] : Pietas in parentes.
Omnis homo bonus, suis parentibus benefaciat : Illos tamen nullatenus sequens, si precentur eum, ut cum Deo participem ponat, uel malam legem imitetur. Vos enim omnes redibitis ad me, omnes uestros actus reuelaturum.
9
Credentes, et benefacientes, bonis associabimus.
10
Sermonem confitentium se in Deum credere, de illo tamen male loquentium, iramque diuinam, in eadem trutina libra. Aliqua re diuinitus adueniente, se nobiscum adhaesisse confirmant.
11
Nonne Deus dinoscens credentes et incredulos,
10
huiusmodi mentes hominum illis etiam perfectius penetrat ?
12
Note [édition originale] : Fallax sponsio eorum, qui recipiunt in se culpam, si quem seducant.
Incredulorum persuadentium credentibus, ut suam uiam sequantur, illis false promittendo, se laturos eorum peccata,
13
cum hoc sit illis impossibile, suorum peccatorum mole pressis, sermo saeculo futuro pertractabitur.
14
Note [édition originale] : Noe aetas.
Noë uestrum legatum inter suos annorum mille spacio minus quinquaginta annis moratum,
15
suosque fautores in arca saluauimus,
14
caeteros autem diluuio summersimus :
15
quod est sapientibus mirandum.
16
Note [édition originale] : Abraham.
Abraham item suae genti persuasit hoc dicens : Deum inuoca, timens ipsum. Hoc est enim omnium optimum.
17
Illius
Facsimile Image Placeholder
loco nullatenus adores idola, nequeuntia uobis uictum dare : quem solus Deus omnibus glorificandus tribuit, ad quem omnium fiet reditus.
18
Non mireris, si tibi contradixerint, cum praedecessoribus quoque contradicebatur.
Note [édition originale] : Legati officium.
Legati quidem est praeceptum, aperire tantum, et nunciare.
19
Note [édition originale] : Deus qui creauit homines, facile quoque mortuos suscitabit.
Nonne uident Deum homines creasse, quos secundo leuiter uiuificabit ?
20
Peregrinatum euntes addiscant, quoniam Deus omnipotens
21
huic bonum, illi malum, pro uelle suo faciens,
20
omnia creauit,
21
secundoque uiuificans ad se reducet.
22
¶ Vobis est impossibile quicquam in coelo seu terra mandare. Solus enim Deus uester uindex est atque conditor.
23
Contradictores praeceptorum nostrorum die resurrectionis a nostra misericordia ueniaque desperati, graue malum patientur.
24
Gens autem sua nil aliud respondit, nisi quod uel caedi uel combustioni tradetur : Deus autem eum ab igne liberauit, quod est credentibus mirandum.
25
Note [édition originale] : Simulachra colentes damnantur.
Imagines quidem Dei loco in hoc saeculo adorantium, alii die futura repraehendent alios, et maledicent, ad ignem ituri sine uindice.
26
Note [édition originale] : Loth.
Loth illum sequendo, Dei sapientis et incompraehensibilis uiam secutus est.
27
Note [édition originale] : Abraham.
Ipsi quidem Abrahae dedimus Isaac atque Iacob, librumque legiferum, et de prole sua prophetam excitauimus. Ipseque diues in hoc saeculo, bonis in alio adnumerabitur.
28
Loth conquesto gentem suam facere scelus nusquam antea perpetratum,
29
hinc maribus abutendo, tum uias abscidendo, tum caetera nefanda gerendo, illa respondit : Ut te ueracem probes, diuinam exerce uindictam.
30
Ille uero Deum inuocando precatus est, ut ab illis maliuolis et flagitiosis se uindicaret.
31
¶ Nunciis ferentibus Abrahae gaudium, et dicentibus, se destructuros uillas illas ob maliciam inhabitantium :
32
Abraham intimauit, Loth earum inhabitatorem esse. Illi quidem confessi se hoc scisse, polliciti sunt se liberaturos Loth, atque suos, praeter foeminam suam decrepitam.
33
Et hoc idem dixerunt, uenientes ad Loth, ipsos timentem, et ab eisdem postea consolatum et edoctum,
34
illos immissuros coelestem uindictam uillae, propter maliciam hominum.
35
Note [édition originale] : Sodomae et uicinarum urbium subuersarum uestigia.
Huiusque rei manent adhuc manifesta uestigia cunctis admiranda.
36
Note [édition originale] : Schaibe Madianitarum propheta.
Schaib uenienti ad gentem Madian, praedicantique, ut Deum adoraret, et de die futura speraret, nec terras expugnaret,
37
illa contradixit. Unde eam confundentes fulgure, suarum domuum alia super aliam remansit.
38
Note [édition originale] : Hath.
Hath et Themuth fines atque loca,
39
Note [édition originale] : Pharao.
et Pharaonis, et Hamer,
Note [édition originale] : Karo.
atque Karon, praesumptuosorum similiter nouistis.
40
Quorum nullus uictor neque uindex sui, quin ob culpas suas eos dirueremus, esse potuit. Eorum enim quosdam uento dispersimus, quosdam uox dissipauit, hos tellus absorbuit, illos aqua summersit. Deus tamen nemini malum fecit, sed ipsi sibi nocuerunt.
41
¶ Adorans alium Dei loco, comparabilis est araneae, domum sibi cunctis deteriorem et fragiliorem texenti.
Note [édition originale] : Adorantes alienos Deos, araneis similes quae parabola concinna Machumetis non est : sed usurpata olim Iob, 8. Es. 59. Oseae 8. etc.
42
Quid autem adoretis Dei loco, Deus ipse dinoscit.
43
Nostra quidem exempla saepius allata soli sapientes discernunt,
44
quibus diuina coeli terraeque creatio manifestum est miraculum.
45
Librum tibi missum lege, et iugiter ora.
Note [édition originale] : † Orationis sanctae uis.
† oratio namque fornicationes, caeteraque nefanda remouet : Deumque cunctos actus dinoscentem inuocare, maximum meretur meritum.
46
Omnes homines legum, praeter malos, honestis uerbis * disputando
Note [édition originale] : * Modestia in disputando seruanda. praeceptum sane inculcandum Machumetistis, et magistris nostris.
semper alloquere, et confitere te in Deum credere, et praeceptis sibi missis parere : cum Deus suus sit tui Deus, et omnium omnibus adorandus.
47
Eorum quidam, quibus librum dedimus, illi credunt : quidam autem, uidelicet mali,
50
nequaquam,
49
qui semper praecepta nostra renuentes,
50
diuinas uirtutes super se descendisse postulant. Sed tu dic, solius Dei praeceptum atque
Facsimile Image Placeholder
uirtutem esse, te uero solummodo legatum.
48
Nunquam illis nec leges, nec manu scribes, quin hoc esse falsum, non Dei mandatum iudicent :
49
licet corda sapientum manifeste uideant illud nil nisi diuinum.
51
Note [édition originale] : Alcoran.
¶ Nonne sufficit illis me misisse tibi librum legendum illis, patefacientem diuinam pietatem et sapientiam credentibus ?
52
Tu constanter dicito : Deus uniuersa coeli terraeque dinoscens, mihi uobisque testis atque iudex sufficiens intersit. Obedientes mendaciis, et in Deum non credentes, die futura perdentur.
53
Eos enim ad malum festinantes, quibus et iam accideret, nisi propter Dei pactum firmatum subito quidem incumbet,
54
illis nil inde tractantibus genenna circundabit,
55
undique malum atque dolorem iniiciens, me tunc dicente : facta uestra gustate.
56
Vos boni credentesque me, cui subest terrae capacis immensitas, inuocate :
58
59
uobis tutelae meae commendatis,
58
mercedem maximam daturum, paradisum uidelicet gradibus distinctam, et aquarum fluxu iocundam.
57
Omnis enim anima mortem gustabit, et nos deinde uisitabit,
60
qui uos et animal omne, etiam suum lucrari uictum impotens, pascit, omnia uidens et audiens.
Note [édition originale] : Demonstrat, in solo Deo salutem uniuersam collocandam esse.
61
¶ Illi quaesiti, quis coelos et terram creauit, et solem ac lunam currere fecit ? Respondebunt, Deus. Cur igitur non credunt ?
62
Ipse quidem omnipotens et sapientissimus, cuilibet pro suo uelle uictum, caeteraque bona tribuit.
63
Interrogati, quis de coelis aquas ad terrenorum uitam et ortum demisit ? inquient, Deus. Deo gratias. Eorum pars plurima nescia caecaque permanet.
64
Note [édition originale] : Vita praesens fabula.
Huius quidem saeculi uita nil nisi ludus est, et ludicrum inane. Alius autem saeculi uita melior est, atque uerior.
65
Note [édition originale] : In periculis homines religiosi.
Nauem ascendentes, corde deuoto Deum inuocant : Egressi, siccoque statuti, en recedunt.
66
Nostris item praeceptis resistendo,
67
nonne uident, quod nos terram Haram
Note [édition originale] : Mecha.
timoris expertem fecimus ? quo nostro praecepto proficiscuntur homines ?
68
Mendaciis, et non nostris praeceptis fauentes, quibus nullus est deterior, et in Deum non credentes, gehennam mansionem perpetuam sortientur,
69
uelut benefacientes paradisum, quibus nostras uias patefecimus. Deus quidem bonorum est illis propicius, atque misericors.