Bibliographic Information

Sourate 35 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless35

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة فاطر
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
الْحَمْدُ لِلَّهِ فَاطِرِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ جَاعِلِ الْمَلَائِكَةِ رُسُلًا أُولِي أَجْنِحَةٍ مَّثْنَى وَثُلَاثَ وَرُبَاعَ يَزِيدُ فِي الْخَلْقِ مَا يَشَاءُ إِنَّ اللَّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
2
مَّا يَفْتَحِ اللَّهُ لِلنَّاسِ مِن رَّحْمَةٍ فَلَا مُمْسِكَ لَهَا وَمَا يُمْسِكْ فَلَا مُرْسِلَ لَهُ مِن بَعْدِهِ وَهُوَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ
3
يَا أَيُّهَا النَّاسُ اذْكُرُوا نِعْمَتَ اللَّهِ عَلَيْكُمْ هَلْ مِنْ خَالِقٍ غَيْرُ اللَّهِ يَرْزُقُكُم مِّنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ فَأَنَّى تُؤْفَكُونَ
4
وَإِن يُكَذِّبُوكَ فَقَدْ كُذِّبَتْ رُسُلٌ مِّن قَبْلِكَ وَإِلَى اللَّهِ تُرْجَعُ الْأُمُورُ
5
يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّ وَعْدَ اللَّهِ حَقٌّ فَلَا تَغُرَّنَّكُمُ الْحَيَاةُ الدُّنْيَا وَلَا يَغُرَّنَّكُم بِاللَّهِ الْغَرُورُ
6
إِنَّ الشَّيْطَانَ لَكُمْ عَدُوٌّ فَاتَّخِذُوهُ عَدُوًّا إِنَّمَا يَدْعُو حِزْبَهُ لِيَكُونُوا مِنْ أَصْحَابِ السَّعِيرِ
7
الَّذِينَ كَفَرُوا لَهُمْ عَذَابٌ شَدِيدٌ وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَهُم مَّغْفِرَةٌ وَأَجْرٌ كَبِيرٌ
8
أَفَمَن زُيِّنَ لَهُ سُوءُ عَمَلِهِ فَرَآهُ حَسَنًا فَإِنَّ اللَّهَ يُضِلُّ مَن يَشَاءُ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ فَلَا تَذْهَبْ نَفْسُكَ عَلَيْهِمْ حَسَرَاتٍ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ بِمَا يَصْنَعُونَ
9
وَاللَّهُ الَّذِي أَرْسَلَ الرِّيَاحَ فَتُثِيرُ سَحَابًا فَسُقْنَاهُ إِلَى بَلَدٍ مَّيِّتٍ فَأَحْيَيْنَا بِهِ الْأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا كَذَلِكَ النُّشُورُ
10
مَن كَانَ يُرِيدُ الْعِزَّةَ فَلِلَّهِ الْعِزَّةُ جَمِيعًا إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ وَالْعَمَلُ الصَّالِحُ يَرْفَعُهُ وَالَّذِينَ يَمْكُرُونَ السَّيِّئَاتِ لَهُمْ عَذَابٌ شَدِيدٌ وَمَكْرُ أُولَئِكَ هُوَ يَبُورُ
11
وَاللَّهُ خَلَقَكُم مِّن تُرَابٍ ثُمَّ مِن نُّطْفَةٍ ثُمَّ جَعَلَكُمْ أَزْوَاجًا وَمَا تَحْمِلُ مِنْ أُنثَى وَلَا تَضَعُ إِلَّا بِعِلْمِهِ وَمَا يُعَمَّرُ مِن مُّعَمَّرٍ وَلَا يُنقَصُ مِنْ عُمُرِهِ إِلَّا فِي كِتَابٍ إِنَّ ذَلِكَ عَلَى اللَّهِ يَسِيرٌ
12
وَمَا يَسْتَوِي الْبَحْرَانِ هَذَا عَذْبٌ فُرَاتٌ سَائِغٌ شَرَابُهُ وَهَذَا مِلْحٌ أُجَاجٌ وَمِن كُلٍّ تَأْكُلُونَ لَحْمًا طَرِيًّا وَتَسْتَخْرِجُونَ حِلْيَةً تَلْبَسُونَهَا وَتَرَى الْفُلْكَ فِيهِ مَوَاخِرَ لِتَبْتَغُوا مِن فَضْلِهِ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ
13
يُولِجُ اللَّيْلَ فِي النَّهَارِ وَيُولِجُ النَّهَارَ فِي اللَّيْلِ وَسَخَّرَ الشَّمْسَ وَالْقَمَرَ كُلٌّ يَجْرِي لِأَجَلٍ مُّسَمًّى ذَلِكُمُ اللَّهُ رَبُّكُمْ لَهُ الْمُلْكُ وَالَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِهِ مَا يَمْلِكُونَ مِن قِطْمِيرٍ
14
إِن تَدْعُوهُمْ لَا يَسْمَعُوا دُعَاءَكُمْ وَلَوْ سَمِعُوا مَا اسْتَجَابُوا لَكُمْ وَيَوْمَ الْقِيَامَةِ يَكْفُرُونَ بِشِرْكِكُمْ وَلَا يُنَبِّئُكَ مِثْلُ خَبِيرٍ
15
يَا أَيُّهَا النَّاسُ أَنتُمُ الْفُقَرَاءُ إِلَى اللَّهِ وَاللَّهُ هُوَ الْغَنِيُّ الْحَمِيدُ
16
إِن يَشَأْ يُذْهِبْكُمْ وَيَأْتِ بِخَلْقٍ جَدِيدٍ
17
وَمَا ذَلِكَ عَلَى اللَّهِ بِعَزِيزٍ
18
وَلَا تَزِرُ وَازِرَةٌ وِزْرَ أُخْرَى وَإِن تَدْعُ مُثْقَلَةٌ إِلَى حِمْلِهَا لَا يُحْمَلْ مِنْهُ شَيْءٌ وَلَوْ كَانَ ذَا قُرْبَى إِنَّمَا تُنذِرُ الَّذِينَ يَخْشَوْنَ رَبَّهُم بِالْغَيْبِ وَأَقَامُوا الصَّلَاةَ وَمَن تَزَكَّى فَإِنَّمَا يَتَزَكَّى لِنَفْسِهِ وَإِلَى اللَّهِ الْمَصِيرُ
19
وَمَا يَسْتَوِي الْأَعْمَى وَالْبَصِيرُ
20
وَلَا الظُّلُمَاتُ وَلَا النُّورُ
21
وَلَا الظِّلُّ وَلَا الْحَرُورُ
22
وَمَا يَسْتَوِي الْأَحْيَاءُ وَلَا الْأَمْوَاتُ إِنَّ اللَّهَ يُسْمِعُ مَن يَشَاءُ وَمَا أَنتَ بِمُسْمِعٍ مَّن فِي الْقُبُورِ
23
إِنْ أَنتَ إِلَّا نَذِيرٌ
24
إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ بِالْحَقِّ بَشِيرًا وَنَذِيرًا وَإِن مِّنْ أُمَّةٍ إِلَّا خَلَا فِيهَا نَذِيرٌ
25
وَإِن يُكَذِّبُوكَ فَقَدْ كَذَّبَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ جَاءَتْهُمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ وَبِالزُّبُرِ وَبِالْكِتَابِ الْمُنِيرِ
26
ثُمَّ أَخَذْتُ الَّذِينَ كَفَرُوا فَكَيْفَ كَانَ نَكِيرِ
27
أَلَمْ تَرَ أَنَّ اللَّهَ أَنزَلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَخْرَجْنَا بِهِ ثَمَرَاتٍ مُّخْتَلِفًا أَلْوَانُهَا وَمِنَ الْجِبَالِ جُدَدٌ بِيضٌ وَحُمْرٌ مُّخْتَلِفٌ أَلْوَانُهَا وَغَرَابِيبُ سُودٌ
28
وَمِنَ النَّاسِ وَالدَّوَابِّ وَالْأَنْعَامِ مُخْتَلِفٌ أَلْوَانُهُ كَذَلِكَ إِنَّمَا يَخْشَى اللَّهَ مِنْ عِبَادِهِ الْعُلَمَاءُ إِنَّ اللَّهَ عَزِيزٌ غَفُورٌ
29
إِنَّ الَّذِينَ يَتْلُونَ كِتَابَ اللَّهِ وَأَقَامُوا الصَّلَاةَ وَأَنفَقُوا مِمَّا رَزَقْنَاهُمْ سِرًّا وَعَلَانِيَةً يَرْجُونَ تِجَارَةً لَّن تَبُورَ
30
لِيُوَفِّيَهُمْ أُجُورَهُمْ وَيَزِيدَهُم مِّن فَضْلِهِ إِنَّهُ غَفُورٌ شَكُورٌ
31
وَالَّذِي أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ مِنَ الْكِتَابِ هُوَ الْحَقُّ مُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهِ إِنَّ اللَّهَ بِعِبَادِهِ لَخَبِيرٌ بَصِيرٌ
32
ثُمَّ أَوْرَثْنَا الْكِتَابَ الَّذِينَ اصْطَفَيْنَا مِنْ عِبَادِنَا فَمِنْهُمْ ظَالِمٌ لِّنَفْسِهِ وَمِنْهُم مُّقْتَصِدٌ وَمِنْهُمْ سَابِقٌ بِالْخَيْرَاتِ بِإِذْنِ اللَّهِ ذَلِكَ هُوَ الْفَضْلُ الْكَبِيرُ
33
جَنَّاتُ عَدْنٍ يَدْخُلُونَهَا يُحَلَّوْنَ فِيهَا مِنْ أَسَاوِرَ مِن ذَهَبٍ وَلُؤْلُؤًا وَلِبَاسُهُمْ فِيهَا حَرِيرٌ
34
وَقَالُوا الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي أَذْهَبَ عَنَّا الْحَزَنَ إِنَّ رَبَّنَا لَغَفُورٌ شَكُورٌ
35
الَّذِي أَحَلَّنَا دَارَ الْمُقَامَةِ مِن فَضْلِهِ لَا يَمَسُّنَا فِيهَا نَصَبٌ وَلَا يَمَسُّنَا فِيهَا لُغُوبٌ
36
وَالَّذِينَ كَفَرُوا لَهُمْ نَارُ جَهَنَّمَ لَا يُقْضَى عَلَيْهِمْ فَيَمُوتُوا وَلَا يُخَفَّفُ عَنْهُم مِّنْ عَذَابِهَا كَذَلِكَ نَجْزِي كُلَّ كَفُورٍ
37
وَهُمْ يَصْطَرِخُونَ فِيهَا رَبَّنَا أَخْرِجْنَا نَعْمَلْ صَالِحًا غَيْرَ الَّذِي كُنَّا نَعْمَلُ أَوَلَمْ نُعَمِّرْكُم مَّا يَتَذَكَّرُ فِيهِ مَن تَذَكَّرَ وَجَاءَكُمُ النَّذِيرُ فَذُوقُوا فَمَا لِلظَّالِمِينَ مِن نَّصِيرٍ
38
إِنَّ اللَّهَ عَالِمُ غَيْبِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ إِنَّهُ عَلِيمٌ بِذَاتِ الصُّدُورِ
39
هُوَ الَّذِي جَعَلَكُمْ خَلَائِفَ فِي الْأَرْضِ فَمَن كَفَرَ فَعَلَيْهِ كُفْرُهُ وَلَا يَزِيدُ الْكَافِرِينَ كُفْرُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ إِلَّا مَقْتًا وَلَا يَزِيدُ الْكَافِرِينَ كُفْرُهُمْ إِلَّا خَسَارًا
40
قُلْ أَرَأَيْتُمْ شُرَكَاءَكُمُ الَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ أَرُونِي مَاذَا خَلَقُوا مِنَ الْأَرْضِ أَمْ لَهُمْ شِرْكٌ فِي السَّمَاوَاتِ أَمْ آتَيْنَاهُمْ كِتَابًا فَهُمْ عَلَى بَيِّنَتٍ مِّنْهُ بَلْ إِن يَعِدُ الظَّالِمُونَ بَعْضُهُم بَعْضًا إِلَّا غُرُورًا
41
إِنَّ اللَّهَ يُمْسِكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ أَن تَزُولَا وَلَئِن زَالَتَا إِنْ أَمْسَكَهُمَا مِنْ أَحَدٍ مِّن بَعْدِهِ إِنَّهُ كَانَ حَلِيمًا غَفُورًا
42
وَأَقْسَمُوا بِاللَّهِ جَهْدَ أَيْمَانِهِمْ لَئِن جَاءَهُمْ نَذِيرٌ لَّيَكُونُنَّ أَهْدَى مِنْ إِحْدَى الْأُمَمِ فَلَمَّا جَاءَهُمْ نَذِيرٌ مَّا زَادَهُمْ إِلَّا نُفُورًا
43
اسْتِكْبَارًا فِي الْأَرْضِ وَمَكْرَ السَّيِّئِ وَلَا يَحِيقُ الْمَكْرُ السَّيِّئُ إِلَّا بِأَهْلِهِ فَهَلْ يَنظُرُونَ إِلَّا سُنَّتَ الْأَوَّلِينَ فَلَن تَجِدَ لِسُنَّتِ اللَّهِ تَبْدِيلًا وَلَن تَجِدَ لِسُنَّتِ اللَّهِ تَحْوِيلًا
44
أَوَلَمْ يَسِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَيَنظُرُوا كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ وَكَانُوا أَشَدَّ مِنْهُمْ قُوَّةً وَمَا كَانَ اللَّهُ لِيُعْجِزَهُ مِن شَيْءٍ فِي السَّمَاوَاتِ وَلَا فِي الْأَرْضِ إِنَّهُ كَانَ عَلِيمًا قَدِيرًا
45
وَلَوْ يُؤَاخِذُ اللَّهُ النَّاسَ بِمَا كَسَبُوا مَا تَرَكَ عَلَى ظَهْرِهَا مِن دَابَّةٍ وَلَكِن يُؤَخِّرُهُمْ إِلَى أَجَلٍ مُّسَمًّى فَإِذَا جَاءَ أَجَلُهُمْ فَإِنَّ اللَّهَ كَانَ بِعِبَادِهِ بَصِيرًا
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Le Créateur (Fatir)
1
Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu’Il veut, car Allah est Omnipotent.
2
Ce qu’Allah accorde en miséricorde aux gens, il n’est personne à pouvoir le retenir. Et ce qu’Il retient, il n’est personne à le relâcher après Lui. Et c’est Lui le Puissant, le Sage.
3
O hommes ! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous : existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance ? Point de divinité à part Lui ! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité] ?
4
Et s’ils te traitent de menteur, certes on a traité de menteurs des Messagers avant toi. Vers Allah cependant, tout est ramené.
5
O hommes ! La promesse d’Allah est vérité. Ne laissez pas la vie présente vous tromper, et que le grand trompeur (Satan) ne vous trompe pas à propos d’Allah !
6
Le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. Il ne fait qu’appeler ses partisans pour qu’ils soient des gens de la Fournaise.
7
Ceux qui ont mécru auront un dur châtiment, tandis que ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres auront un pardon et une grosse récompense.
8
Eh quoi ! Celui à qui on a enjolivé sa mauvaise action au point qu’il la voit belle... ? - Mais Allah égare qui Il veut, et guide qui Il veut - Que ton âme ne se répande donc pas en regrets pour eux : Allah est Parfaitement Savant de ce qu’ils fabriquent.
9
Et c’est Allah qui envoie les vents qui soulèvent un nuage que Nous poussons ensuite vers une contrée morte ; puis, Nous redonnons la vie à la terre après sa mort. C’est ainsi que se fera la Résurrection !
10
Quiconque veut la puissance (qu’il la cherche auprès d’Allah) car la puissance tout entière est à Allah : vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action. Et quand à ceux qui complotent de mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant, leur stratagème est voué à l’échec.
11
Et Allah vous a créés de terre, puis d’une goutte de sperme, Il vous a ensuite établis en couples. Nulle femelle ne porte ni ne met bas sans qu’Il le sache. Et aucune existence n’est prolongée ou abrégée sans que cela soit consigné dans un livre. Cela est vraiment facile pour Allah.
12
Les deux mers ne sont pas identiques : [l’eau de] celle-ci est potable, douce et agréable à boire, et celle-là est salée, amère. Cependant de chacune vous mangez une chair fraîche, et vous extrayez un ornement que vous portez. Et tu vois le vaisseau fendre l’eau avec bruit, pour que vous cherchiez certains [des produits] de Sa grâce. Peut-être serez-vous reconnaissants !
13
Il fait que la nuit pénètre le jour et que le jour pénètre la nuit. Et Il a soumis le soleil et la lune. Chacun d’eux s’achemine vers un terme fixé. Tel est Allah, votre Seigneur : à Lui appartient la royauté, tandis que ceux que vous invoquez, en dehors de Lui, ne sont même pas maîtres de la pellicule d’un noyau de datte.
14
Si vous les invoquez, ils n’entendent pas votre invocation ; et même s’ils entendaient, ils ne sauraient vous répondre. Et le jour du Jugement ils vont nier votre association. Nul ne peut te donner des nouvelles comme Celui qui est parfaitement informé.
15
O hommes, vous êtes les indigents ayant besoin d’Allah, et c’est Allah, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange.
16
S’Il voulait, Il vous ferait disparaître, et ferait surgir une nouvelle création.
17
Et cela n’est point difficile pour Allah.
18
Or, personne ne portera le fardeau d’autrui. Et si une âme surchargée [de péchés] appelle à l’aide, rien de sa charge ne sera supporté par une autre même si c’est un proche parent. Tu n’avertis en fait, que ceux qui craignent leur Seigneur malgré qu’ils ne Le voient pas, et qui accomplissent la Salât. Et quiconque se purifie ne se purifie que pour lui-même, et vers Allah est la destination.
19
L’aveugle et celui qui voit ne sont pas semblables,
20
ni les ténèbres et la lumière,
21
ni l’ombre et la chaleur ardente.
22
De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qui Il veut, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.
23
Tu n’es qu’un avertisseur.
24
Nous t’avons envoyé avec la Vérité en tant qu’annonciateur et avertisseur. Il n’est pas une nation qui n’ait déjà eu un avertisseur.
25
Et s’ils te traitent de menteur, eh bien, ceux d’avant eux avaient traité (leurs Messagers) de menteurs, cependant que leurs Messagers leur avaient apporté les preuves, les Ecrits et le Livre illuminant.
26
Puis J’ai saisi ceux qui ont mécru. Et quelle réprobation fut la Mienne !
27
N’as-tu pas vu que, du ciel, Allah fait descendre l’eau ? Puis Nous en faisons sortir des fruits de couleurs différentes. Et dans les montagnes, il y a des sillons blancs et rouges, de couleurs différentes, et des roches excessivement noires.
28
Il y a pareillement des couleurs différentes, parmi les hommes, les animaux, et les bestiaux. Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur.
29
Ceux qui récitent le Livre d’Allah, accomplissent la Salât, et dépensent, en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, espèrent ainsi faire un commerce qui ne périra jamais,
30
afin [qu’Allah] les récompense pleinement et leur ajoute de Sa grâce. Il est Pardonneur et Reconnaissant.
31
Et ce que Nous t’avons révélé du Livre est la Vérité confirmant ce qui l’a précédé. Certes Allah est Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant sur Ses serviteurs.
32
Ensuite, Nous fîmes héritiers du Livre ceux de Nos serviteurs que Nous avons choisis. Il en est parmi eux qui font du tort à eux-mêmes, d’autres qui se tiennent sur une voie moyenne, et d’autres avec la permission d’Allah devancent [tous les autres] par leurs bonnes actions ; telle est la grâce infinie
33
Les jardins d’Eden où ils entreront, parés de bracelets en or ainsi que de perles ; et là, leurs vêtements sont de soie.
34
Et ils diront : « Louange à Allah qui a écarté de nous l’affliction. Notre Seigneur est certes Pardonneur et Reconnaissant.
35
C’est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent ».
36
Et ceux qui ont mécru auront le feu de l’Enfer : on ne les achève pas pour qu’ils meurent ; on ne leur allège rien de ses tourments. C’est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné.
37
Et là, ils hurleront : « Seigneur, fais-nous sortir ; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions ». « Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse ? L’avertisseur, cependant, vous était venu. Et bien, goûtez (votre punition). Car pour les injustes, il n’y a pas de secoureur ».
38
Allah connaît l’Inconnaissable dans les cieux et la terre. Il connaît le contenu des poitrines.
39
C’est Lui qui a fait de vous des successeurs sur terre. Quiconque mécroit, sa mécréance retombera sur lui. Leur mécréance n’ajoute aux mécréants qu’opprobre auprès de leur Seigneur. Leur mécréance n’ajoute que perte aux mécréants.
40
Dis : « Voyez-vous vos associés que vous invoquez en dehors d’Allah ? Montrez-moi ce qu’ils ont créé de la terre. Ont-ils été associés à la création des cieux ? Ou leur avons-Nous apporté un Livre qui contienne des preuves [pour ce qu’ils font ?] » Non ! Mais ce n’est qu’en tromperie que les injustes se font des promesses les uns aux autres.
41
Allah retient les cieux et la terre pour qu’ils ne s’affaissent pas. Et s’ils s’affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir. Il est Indulgent et Pardonneur.
42
Et ils ont juré solennellement par Allah, que si un avertisseur leur venait, ils seraient certes mieux guidés que n’importe quelle autre communauté. Puis, quand un avertisseur (Muhammad) leur est venu, cela n’a fait qu’accroître leur répulsion,
43
par orgueil sur terre et par manœuvre perfide. Cependant, la manœuvre perfide n’enveloppe que ses propres auteurs. Attendent-ils donc un autre sort que celui des Anciens ? Or, jamais tu ne trouveras de changement dans la règle d’Allah et jamais tu ne trouveras de déviation dans la règle d’Allah.
44
N’ont-ils donc jamais parcouru la terre pour voir ce qu’il est advenu de ceux qui vécurent avant eux et qui étaient plus puissants qu’eux ? Et rien, dans les cieux ni sur terre ne saurait réduire l’autorité d’Allah. Car Il est certes Omniscient, Omnipotent.
45
Et si Allah s’en prenait aux gens pour ce qu’ils acquièrent, Il ne laisserait à la surface [de la terre] aucun être vivant. Mais Il leur donne un délai jusqu’à un terme fixé. Puis quand leur terme viendra... (Il se saisira d’eux) car Allah est Très Clairvoyant sur Ses serviteurs.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate XXXV.
Créateur ou les Anges.
(Fâṭir ou al-Malâ’ika.)
Titres tirés du vt. 1. Le premier est le seul connu de Tab.Cette sourate est formée de deux séries de révélations réunies sans doute à cause de la ressemblance du contenu et des rimes.
[Omnipotence et bienfaisance divines.]
1
Louange à Allah, créateur (fâṭir) des cieux et de la terre, qui prend comme émissaires des Anges munis d’ailes par deux, trois et quatre. Il ajoute à la création ce qu’Il veut. Allah, sur toute chose, est omnipotent.
Note [édition originale] : Sur ce début, v. sourate XXXIV, 1. ǁ Munis d’ailes etc. On a conservé au texte son ambiguïté. Ce passage fait sans doute penser à Esaïe, VI, 2 : [Ces Séraphins] avaient six ailes : deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds et deux avec quoi ils volaient. Cf. Ézéchiel, I, 6 : Chacun [de ces animaux] avait quatre ailes. Dans la langue coranique toutefois, les termes muṯnā, ṯulâṯa, etc., s’appliquent à des groupes de deux, trois, quatre êtres humains. On est donc admis à se demander si le présent passage ne signifie pas : Louange à Allah… qui prend les Anges comme émissaires qu’il envoie par deux, par trois, par quatre. Ce texte ne doit donc être utilisé qu’avec précaution pour traiter de l’angélologie coranique.
2
Toute grâce (raḥma) qu’Allah octroie aux Hommes, il n’est personne
Facsimile Image Placeholder
qui la retienne. Toute chose [au contraire] qu’Il retient, il n’est personne qui l’envoie après Lui. Il est le Puissant, le Sage.
Note [édition originale] : Après Lui = en dehors de Lui.
3
Hommes !, rappelez-vous le bienfait d’Allah envers vous ! Est-il aucun créateur en dehors d’Allah ! Il vous attribue [ce qui est nécessaire] du ciel et de la terre. Nulle divinité excepté Lui. Comment pouvez-vous être détournés [de Lui] ?
[Erreur d’appréciation des Impies. Certitude de la Résurrection et de la Rétribution selon les œuvres.]
4
Si [les Impies vivants] t’ont traité d’imposteur, [d’autres] Apôtres, avant toi, ont été traités [aussi] d’imposteurs. A Allah sont ramenées toutes choses.
5
Hommes ! la promesse d’Allah, est vérité. Que la Vie Immédiate ne vous trompe point et que le Trompeur ne vous trompe point sur Allah !
6
Le Démon est pour vous un ennemi. Considérez-le donc comme un ennemi. ! Il appelle seulement [ceux de] sa faction pour qu’ils soient parmi les Hôtes du Brasier.
7
Ceux qui auront été infidèles auront un tourment terrible,
7
[8] tandis que ceux qui auront cru et fait des œuvres pies auront pardon et grande rétribution.
8
[9] Eh quoi ! celui pour qui la laideur de son action sera parée [de fausses apparences] et qui la considérera comme belle… Allah égare qui Il veut et dirige qui Il veut. Que ton âme ne se répande point sur [ces Impies] en lamentations ! Allah est très savant de ce qu’ils font.
Note [édition originale] : Eh quoi ! celui… comme belle. Phrase en suspens. Barth propose de lire fa-man au lieu de ’a-fa-man, ce qui donnerait le sens suivant : Ceux pour qui la laideur de leur action est parée [de fausses apparences] et qui la considèrent comme belle — Allah égare qui Il veut et dirige qui Il veut — que ton âme ne se répande point sur eux en lamentations. Ce vt. ne paraît pas appartenir au fond primitif de cette révélation.
9
[10] Allah a déchaîné les vents. Ils soulèvent des nuages et Nous les avons poussés (sic) vers un pays mort. Par eux, Nous avons fait revivre la terre après sa mort. Ainsi sera la Résurrection (nušûr).
10
[11] Quiconque se trouve désirer la puissance… La puissance, en totalité, est à Allah. Vers Lui s’élève la parole excellente. Il élève
Facsimile Image Placeholder
l’action pie. Ceux qui [, au contraire,] machinent les mauvaises actions auront un châtiment terrible. Ce que machinent ces [présents Impies] s’anéantira.
Note [édition originale] : Quiconque se trouve. Autre phrase en suspens. Il faut sans doute comprendre : Quiconque se trouve désirer la puissance ne l’obtiendra pas. ǁ Ces [présents Impies]. Text. : ceux-ci. Ce pronom désigne les Polythéistes mekkois.
[Omnipotence et omniscience divines.]
11
[12] Allah vous a créés de poussière, puis d’une éjaculation, puis Il vous a constitués par couples. Nulle femelle ne porte ou ne met bas qu’Il ne [le] sache. Nul être n’a sa vie prolongée ni abrégée que ce ne soit [fixé] dans un écrit. Cela, pour Allah, est aisé.
12
[13] Les deux mers ne sont point identiques. [L’eau de] celle-ci est potable, douce, agréable à boire, alors que [l’eau de] celle-là est saumâtre, non potable. De chacune vous pêchez une chair fraîche que vous mangez. Vous [en] tirez des joyaux que vous portez. Vous y voyez le vaisseau voguer pour rechercher [un peu] de la faveur [d’Allah]. Peut-être serez-vous reconnaissants.
Note [édition originale] : Ce vt. paraît déplacé. Barth propose de le rejeter. après le vt. 21. En fait, ce vt reprend, en les combinant, les sourates XXV, 55 et XVI, 14. ǁ De chacune vous pêchez. Text. : De chacune vous mangez une chair fraîche.
13
[14] Il fait pénétrer la nuit dans le jour et fait pénétrer le jour dans la nuit. Il a soumis le soleil et la lune, chacun voguant vers un terme fixé. C’est là Allah, votre Seigneur. A Lui la royauté, alors que ceux que vous priez, en dehors de Lui, ne possèdent pas même une pellicule de noyau de datte.
14
[15] Si vous les priez, ils n’entendent point votre prière et s’ils entendaient, ils ne vous exauceraient pas. Au Jour de la Résurrection, ils renieront votre association. Mieux informé qu’Allah ne saurait vous aviser.
Note [édition originale] : Mieux informé etc. Sens fourni par les commt. Text. : Pareil informé ne t’avisera pas.
[Faiblesse de l’Homme devant Allah. Parallèle entre les Fidèles et les Infidèles. Mahomet et son rôle.]
15
[16] Hommes !, vous êtes les besogneux envers Allah alors qu’Allah est le Suffisant à Soi-même (ġaniyy), le Digne de Louanges.
16
[17] S’Il veut, Il vous fera disparaître et apportera une création nouvelle.
17

Facsimile Image Placeholder
[18] Cela, pour Allah, n’est point malaisé.
18
[19] Aucune [âme] pécheresse ne portera le faix d’une autre et si une [âme] obérée crie vers sa charge, rien ne sera ôté de celle-ci, même si [celui qu’elle appelle] était son proche. Tu avertis seulement ceux qui redoutent leur Seigneur à cause de l’Inconnaissable [qui] ont accompli la Prière. Qui fait l’aumône, la fait pour soi-même. Vers Allah est le « Devenir ».
Note [édition originale] : Ce vt., beaucoup plus long que ceux du contexte, rompt le développement. Il semble constitué d’éléments mekkois complétés par une addition médinoise. ǁ Et si une [âme] obérée… proche. Ce trait, par le style, semble médinois. ǁ Qui ont accompli. Ce changement d’« aspect » du verbe est insolite et il est juste de se demander si cette proposition est bien originellement la suite de la précédente. ǁ tazakkā « fait l’aumône ». Autre sens, le seul admis par les commt. : se purifie. Il faut toutefois remarquer : 1° que dans la sourate XCII, 18, le verbe tazakkā implique l’idée d’une purification par l’aumône ; — 2° que dans les passages sur l’obligation de l’aumône (ils sont rares à l’époque mekkoise mais très fréquents pour la période médinoise), on trouve la séquence : a) obligation de la Prière, — b) obligation de l’aumône ; v. par ex. XIX, 56 ; XCVIII, 4. Il est permis de penser qu’il en va de même dans le présent vt. qui, répétons-le, est très vraisemblablement médinois en sa forme actuelle.
19
[20] L’aveugle ne saurait être égalé à celui qui voit,
20
ni les ténèbres à la lumière,
21
[20] ni l’ombre [fraîche] à l’ardente [clarté].
22
[21] Les Morts ne sauraient être égalés aux Vivants. Allah fait entendre qui Il veut, [mais] tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombes.
23
[21] Tu n’es qu’un Avertisseur.
24
[22] Nous t’avons envoyé [, Prophète !,] avec la Vérité, en Annonciateur et Avertisseur. Il n’est aucune communauté chez qui ne soit passé un Avertisseur.
25
[23] Si [les présents Infidèles] te traitent d’imposteur, [de même] crièrent au mensonge ceux qui furent avant eux, [quand] leurs Apôtres vinrent à eux avec les Preuves, avec les Écritures (zubur) et avec l’Écriture lumineuse.
Note [édition originale] : L’Écriture lumineuse = l’Évangile, selon les commt. Cf. sourate XXXI, 20 à la fin.
26
[24] À la suite [de cela], Je pris ceux qui avaient été infidèles et quelle fut Ma réprobation !
[Merveilles de la Création.]
27
[25] N’as-tu point vu qu’Allah a fait descendre du ciel une eau par laquelle Nous avons fait sortir des fruits de diverses espèces ? Sur les montagnes sont des stries blanches, rouges, de diverses couleurs et d’un noir profond.
28
[25] Parmi les Hommes, les animaux, les bêtes de troupeau (’an‛âm), il en est de même qui sont de diverses couleurs. Seuls, les Savants redoutent Allah, parmi Ses serviteurs. Allah est puissant et absoluteur.
[Attitude des Hommes devant la Révélation. Rétribution selon les œuvres.]
29
[26] Ceux qui récitent (talâ) l’Écriture d’Allah, ont accompli la Prière et fait dépense [en aumônes], en secret et en public, sur ce que Nous leur avons attribué, espèrent un gain (tijâra) impérissable,
Note [édition originale] : En sa forme actuelle, ce vt. semble être le résultat d’un remaniement. Bell, avec raison, pense à un vt. médinois. Le vocabulaire confirme cette vue.
30
[27] afin qu[’Allah] leur donne entièrement leur rétribution et augmente Sa faveur [à leur égard], [Allah] est absoluteur et digne de reconnaissance.
31
[28] Et ce que Nous t’avons révélé de l’Écriture est la Vérité marquant la véracité des messages antérieurs. En vérité, sur Ses serviteurs, Allah est certes informé et clairvoyant.
32
[29] Ensuite Nous avons fait hériter de l’Écriture ceux de Nos serviteurs que Nous avons élus. Parmi eux, il en est qui se lèsent eux-mêmes. Parmi eux, il en est qui sont en direction du but. Parmi eux, il en est qui sont en tête par les bonnes actions, avec la permission d’Allah. C’est là la Grande Faveur :
Note [édition originale] : L’Écriture. Selon Tab., il pourrait s’agir ici des révélations antérieures à Mahomet. ǁ Ceux de Nos serviteurs etc. Il ne peut s’agir ici que des Arabes convertis. Le passage est donc médinois puisqu’il implique que les Juifs et les Chrétiens sont dépossédés de leur privilège scripturaire.
33
[30] les Jardins d’Eden. Ils y entreront ; ils y seront parés de bracelets d’or et de perles ; là leurs vêtements seront de soie.
Note [édition originale] : Ce vt. et les cinq suiv. contrastent par le style avec les précédents. Le vt. 30, simplement juxtaposé à l’expression : C’est là la Grande Faveur, lui sert de commentaire, dans l’état actuel du texte. Mais il est possible que les vt. 30 à 36 aient primitivement formé un tout isolé ou proviennent d’une réminiscence de la sourate XVI, 30, par exemple.
34

Facsimile Image Placeholder
[31] [Et les Bienheureux diront] : « Louange à Allah qui a écarté de nous la tristesse ! En vérité, notre Seigneur est certes absoluteur et digne de reconnaissance,
35
[32] [Lui] qui, par Sa faveur, nous a installés dans la Demeure de la Permanence. Nulle peine ne nous touchera. Nulle fatigue ne nous y touchera. »
Note [édition originale] : al-muqâmati « de la Permanence ». Cette périphrase pour désigner le Paradis ne se trouve qu’ici.
36
[33] Ceux qui [, au contraire,] auront été impies auront le feu de la Géhenne. Contre eux, [l’anéantissement] ne sera point décrété en sorte qu’ils pourront périr, et nul allègement ne sera apporté à [leur] tourment dans la Géhenne. Ainsi Nous « récompenserons » tout ingrat.
37
[34] Là, [les Réprouvés] crieront : « Seigneur ! fais-nous sortir ! Nous accomplirons œuvre pie, à l’inverse de ce que nous faisions ! » — « Eh quoi ! ne vous avons-Nous point donné une longue vie [pour que] réfléchisse celui qui réfléchit ? L’Avertisseur est venu à vous !
Note [édition originale] : [Pour que] réfléchisse etc. Autre sens : Pour que s’amende celui qui s’amende.
37
[35] [Puisque vous êtes restés sourds,] goûtez [ce Tourment] ! Aux Injustes, nul auxiliaire ! »
38
[36] Allah connaît l’Inconnaissable des cieux et de la terre. Il connaît bien les pensées des cœurs.
39
[37] C’est Lui qui fit de vous les derniers détenteurs sur la terre. Sur quiconque est infidèle pèsera son infidélité. L’infidélité des Infidèles ne fait qu’accroître, auprès de leur Seigneur, [la] haine [qu’ils s’attirent]. L’infidélité des Infidèles ne fait qu’accroître [leur] perdition.
40
[38] Demande[-leur] : « Voyez-vous vos Associés que vous priez en dehors d’Allah ? Faites-moi voir ce qu’ils ont créé de la terre ou [s’]ils ont une association dans les cieux, ou [si] Nous leur avons donné une Écriture en sorte qu’ils peuvent se fonder sur des Preuves [tirées] de celle-ci ! » Non ! ce que les Injustes se promettent les uns aux autres n’est que duperie !
41
[39] Allah retient les cieux et la terre pour qu’ils ne s’affaissent point. S’ils s’affaissaient, nul ne les retiendrait en dehors de Lui. Il est longanime et absoluteur.
Note [édition originale] : En dehors de Lui. Text. : après Lui.
42

Facsimile Image Placeholder
[40] [Les Incrédules] ont juré par Allah, en leurs serments les plus solennels, que si un Avertisseur venait à eux, ils se tiendraient certes dans une direction plus droite qu’aucune communauté. Or, quand un Avertisseur est venu à eux, cela n’a fait qu’accroître leur répulsion,
43
[41] par suite de superbe, sur la terre, et de machination mauvaise. Mais la machination mauvaise se retourne seulement contre ceux qui y recourent. Que considèrent-ils sinon le sort traditionnel (sunna) des Anciens ?
Note [édition originale] : Se retourne etc. Text. : n’enveloppe que ses détenteurs.
43
[42] Or tu trouveras la coutume (sunna) d’Allah non modifiable et tu trouveras la coutume d’Allah immuable.
Note [édition originale] : Or tu trouveras etc. Text. : Or tu ne trouveras pas de modification à la coutume d’Allah. Trait parallèle à XVII, 79.
44
[43] Eh quoi ! n’ont-ils point parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui furent avant eux et [qui] furent plus redoutables qu’eux par la force ? Allah ne saurait être réduit à l’impuissance, par rien, ni dans les cieux ni sur la terre. Il est omniscient et omnipotent.
44
Si Allah reprenait les Hommes pour ce qu’ils se sont acquis, Il ne laisserait à la surface de la terre aucun être vivant (dâbba). Il les remet à un terme fixé.
45
Et quand leur terme viendra… Car Allah est très clairvoyant sur Ses serviteurs.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DU CREATEUR,
contenant quarante-cinq versets,
escrit à la Meque.
Ce Chapitre est intitulé le Chapitre des Anges dans le livre Tefsir anf Joahir, qui traite de l’explication de l’Alcoran en Turc. AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Lovange soit à Dieu Createur du Ciel & de la Terre, qui a creé les Anges messagers de ses commandemens, ils ont des aisles, deux, trois, & quatre, il fait de ses creatures ce que bon luy semble, il est tout-Puissant,
2
personne ne peut comprendre la grace qu’il donne à son peuple, elle est incomprehensible, il est tout-Puissant & tres-Sage.
3
O peuple souvenez-vous de la grace de Dieu, y a-t’il un autre Createur que luy ? il vous enrichit des biens du Ciel & de la Terre, il n’y a point de Dieu que luy ; comme peuvent
Facsimile Image Placeholder
blasphemer les impies contre sa divine Majesté ?
4
s’ils te dementent, certainement ils ont dementy les Prophetes qui ont esté envoyez auparavant toy, ils seront un jour assemblez devant Dieu pour estre jugez.
5
O peuple ce que Dieu promet est infaillible, ne vous glorifiez pas des biens de la terre, prenez garde que le Diable ne vous seduise & ne vous rende orgueilleux, parce que Dieu differe quelque temps la punition de vos crimes ;
6
le Diable est vostre ennemy, soiez ses ennemis, il conduit ceux qui le suivent dans le feu d’Enfer,
7
où ils souffriront les rigueurs d’une peine infinie, les pechez seront pardonnez à ceux qui croiront en Dieu, & qui feront de bonnes œuvres :
8
Souventefois celuy qui prend plaisir à ce qu’il fait, croit bien faire ; Dieu devoye & conduit qui bon luy semble, n’aye pas regret de t’esloigner des meschans, Dieu sçait tout ce qu’ils font ;
9
Il envoye les vents qui poussent les nuës aux lieux secs & arides pour rafraischir la terre, & pour la faire revivre apres sa mort, ainsi il ressuscitera les morts.
10
Celuy qui ayme la grandeur trouvera en Dieu toute sorte de grandeur, les bonnes paroles arrivent jusques à sa divine Majesté, & nos bonnes œuvres luy sont agreables ; Ceux qui conspirent contre le Prophete ressentiront de grands tourmens, & leur conspiration sera vaine & inutile.
11
Dieu vous a creés de poussiere & de boüe, il vous a creés hommes & femmes, la femme ne conçoit ny n’accouche que par sa permission, personne ne peut prolonger ny accourcir sa vie que suivant ce qui est
Facsimile Image Placeholder
escrit dans le livre (qui est gardé au Ciel,) ces choses sont faciles à Dieu.
12
Ces deux mers ne sont pas semblables à Leufrate duquel l’eau est douce & agreable à boire, l’eau de la mer est chaude & salée, neantmoins vous mangez des poissons de l’un & de l’autre, vous peschez dans la mer des pierreries pour vous parer, vous voyez courir le navire sur les eaux, & fendre les ondes pour l’advantage de vostre commerce, peut-estre que vous remercierez Dieu de ses graces ;
13
il fait entrer la nuit dans le jour, & le jour dans la nuit, il a crée le Soleil & la Lune qui courent dans le Ciel jusques au jour ordonné. Ce Dieu qui a creé ces choses est vostre Seigneur, l’Empire du monde est à luy, les Idoles que vous adorez n’ont pas plus de pouvoir que l’escorce d’une amande,
14
si vous les invoquez ils ne vous exauceront pas, ils vous renieront au jour du Jugement, & ne vous pourront pas faire cognoistre ny les joyes du Paradis, ny les tourmens de l’Enfer.
15
O peuple, vous estes pauvres & necessiteux, vous avez besoin de l’ayde de Dieu, & Dieu n’a pas affaire de vous, loüange luy est deuë en tout lieu,
16
il vous exterminera si bon luy semble, & créera un autre peuple nouveau en vostre place,
18
personne ne portera le fardeau d’autruy pour leger & pesant qu’il soit, non pas mesmes quand ils seroient proches parens. Presche les tourmens de l’Enfer à ceux qui craignent leur Seigneur sans le voir, & qui font leurs oraisons au temps ordonné ; Celuy qui se garde de l’offenser travaille pour soy-mesme, tout le monde sera un jour
Facsimile Image Placeholder
assemblé
devant luy pour estre jugé ;
19
Les aveugles ne sont pas semblables à ceux qui voyent clair,
20
les tenebres ne sont pas semblables à la lumiere,
21
l’ombrage & la fraischeur ne sont pas semblables à la chaleur du Soleil,
22
les vivans ne sont pas semblables aux morts, Dieu se fait entendre à qui bon luy semble, tu ne peux pas faire entendre les commandemens de Dieu à ceux qui sont dans les tombeaux,
23
nous ne t’avons envoyé
24
que pour prescher les peines de l’Enfer, & les joyes du Paradis, il n’y a point de lieu au monde où elles n’ayent esté preschées,
25
si les infidelles te demantent, ceux qui les ont precedés ont aussi dementy ceux que nous leur avons cy-devant envoyés pour leur prescher les mysteres de la foy & les escritures,
26
ils ont esté surpris en leurs pechez, ont esté rigoureusement chastiez.
27
Ne voids-tu pas comme ton Seigneur fait descendre la pluye du Ciel pour faire produire à la terre plusieurs fruicts de diverse sorte ? & pour nourrir dans les montagnes les cheureux, les cerfs, & les biches ? pour nourrir les corneilles & les corbeaux ?
28
les hommes, & les animaux de divers genre & espece ? Dieu gratifie ses creatures qui recognoissent ses bienfaits, il est tout-Puissant & misericordieux.
29
Ceux qui lisent devotement le livre de Dieu, qui font leurs oraisons au temps ordonné, & qui depensent en œuvres pies secrettement ou publiquement une partie des biens que nous leurs avons donnez, esperent une recompense qui ne perira jamais,
30
Dieu les recompensera, il augmentera ses graces sur eux, il est
Facsimile Image Placeholder
misericordieux
envers les bons, & agrée la recognoissance de ses graces.
31
Le livre que nous t’avons donné contient la verité, il confirme les anciennes escritures, Dieu sçait tout, & void tout.
32
Nous avons donné l’intelligence de l’Alcoran à ceux que nous avons esleus entre nos creatures ; il y a des personnes qui se sont mal acquités de ce que nous leur avons enseigné, les uns ont fait ce qui leur a esté ordonné, & les autres l’ont enseigné avec affection & diligence par la permission de Dieu ; c’est une tres grande grace,
33
ils entreront dans le jardin d’Eden, où ils demeureront eternellement, ils seront parez de coliers d’or enrichis de pierres precieuses, ils seront vestus de fine soye,
34
& diront, loüé soit Dieu qui nous a delivrés d’affliction, il est tres-misericordieux, & agrée les remerciemens de ses creatures,
35
Ceux qui par sa grace speciale joüiront de la maison d’eternité, ne souffriront point de peine,
36
& les infidelles seront precipitez dedans le feu d’Enfer. Ils ne mourront pas dans ces tourmens, & leur douleur ne sera jamais allegée, ainsi seront chastiez les meschans,
37
ils demanderont inutillement secours à Dieu, & diront ; Seigneur, delivre nous de ces peines, nous ferons mieux que nous n’avons cy-devant fait. Je ne prolongeray pas davantage vostre vie en terre, je vous ay envoyé mes Prophetes & mes Apostres ; ils vous ont presché mes commandemens, vous ne les avez pas voulu escouter, goutez à present les peines d’Enfer que vous avez meritées, les meschans sont aujourd’huy privez de
Facsimile Image Placeholder
protection.
38
Certainement Dieu sçait tout ce qui est au Ciel & en la Terre, il sçait tout ce qui est dans le cœur des hommes ;
39
C’est luy qui vous fait multiplier en terre, l’impieté s’eslevera contre les impies, elle les rendra abominables devant Dieu, & les mettra au nombre des gens perdus ;
40
Dis leur, avez vous bien consideré les Idoles que vous avez adoré ? dites-moy ce qu’ils ont creé en terre ? ont ils esté compagnons de Dieu en la creation des Cieux ? Dieu leur a-t’il envoyé un livre & des raisons pour authoriser leur impieté ? certainement les impies ne s’enseignent les uns aux autres que superbe & orgueil ;
41
Dieu soustient les Cieux & la Terre, personne ne les peut soustenir que luy, il est clement & misericordieux.
42
Les impies ont juré de combattre pour l’augmentation de la foy s’il leur venoit un Predicateur pour les instruire, & lors qu’il est venu, ils ont augmenté leur impieté,
43
ils se sont enorgueillis en terre, & ont conspiré contre les vray-croyans, leur conspiration est tombée sur eux-mesmes, & ne peuvent attendre autre chose que ce qui a esté ordonné contre ceux qui les ont precedés, la loy de Dieu ne reçoit point d’alteration.
44
Ne considerent-ils pas quelle a esté la fin de ceux qui les ont precedés, qui estoient plus puissans & plus riches qu’eux ? Il n’y a rien d’impossible à Dieu, il sçait tout & est tout-Puissant.
45
Si Dieu punissoit le peuple lors qu’il l’offense, il ne laisseroit pas un animal en terre, il differe de chastier les meschans jusques au temps ordonné,
Facsimile Image Placeholder
lors que leur temps sera venu, il les chastiera selon leurs demerites, il void tout.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA XLV
In n. etc.
1
Note [édition originale] : > Angelorum diuersitas.
Deo quisque bonus gratias reddat, qui coelorum et terrae conditor, angelorum quosdam habentes duas alas, quosdam tres, quosdam quatuor, (cuique etenim pro uelle suo commodum auget) misit :
2
quo beneficium cuilibet dare uolente, nemo disturbare : prohibente uero, nemo dare poterit.
3
Note [édition originale] : > Omnia bona a Deo.
Ipse namque solus omnipotens, solus omnia faciens, uobis coeleste terrestreque bonum praebens, praeter quem non est alius Deus, omnibus imperat. Cur igitur o uiri suorum beneficiorum
Facsimile Image Placeholder
immemores estis, et in eum non creditis :
4
Si tibi contradixerint, similiter et praedecessoribus prophetis fecerunt.
Note [édition originale] : Deus finis omnium.
Omnium tamen Deus finis est,
5
cuius omne mandatum uerum est. Ipsius itaque praeceptis contradicere, uel huius saeculi uitae confidere nullatenus uelitis :
6
Note [édition originale] : Cauendus diabolus.
sed diabolum uobis semper aduersantem, aeterni ignis malique persuasorem, prorsus contemnentes euitate.
7
Increduli quidem graue malum, credentes et benefacientes ueniam et gaudium habebunt.
8
Note [édition originale] : Praefracti negligantur.
Perseueret in factis iniustis, cui placent : nec hoc tibi molestiam inferat. Deus enim sciens hunc deuiare, illum recte procedere, pro uelle suo perficit :
9
qui cunctos alia uice uiuere faciet aequali potentia, qua terram excitat per uentos et nubes atque pluuias.
10
Note [édition originale] : Opera bona, seu mala.
Apud Deum est omnis operis uerbique boni sublimatio : Peccatoris uelut graue malum passuri, fiet opus omne incommodum et insusceptibile.
11
Note [édition originale] : Hominis formatio.
¶ Deus e terra uos plasmauit, et deinceps e spermate sui consimiles produxit : sine cuius scientia nulla mulier fit grauida, nec uita cuiusquam augetur, nec minuetur, nisi secundum libri praedeterminationem.
12
Note [édition originale] : Dei beneficia in homines.
Ipse item aquas dissimiles condidit, hanc uidelicet dulcem potui bonam, illam salsam et amaram, e quibus carnes recentes comestui, et uestes ac ornatus elicitis, et in illis nauigando curritis : Inde grates ipsi Deo reddere debetis.
13
Ipse quoque diem nocti, et e contra, inducit : Solem et lunam ad terminum statutum promoueri praecepit. Et ille quidem est Deus uester, omnibus imperans, omnia regens. Illi uero quos adoratis Dei loco, nec etiam quantum est alkitiner mandant,
14
nec uocati audiunt : et licet audirent, minime responderent, saeculoque futuro uobis contradicent. Scito te nullum dicere uobis hoc, nisi scientem,
15
uos quidem omnes erga Deum omnibus abundantem semper glorificandum, pauperes estis :
16
cui
17
nequaquam esset difficile
16
uolenti omnes uos perdere, et cum gente noua redire.
18
Tu peccatum omne dicendo seu gerendo semper euita, Tantum timentes Deum et orantes castigans. Omnis benefaciens, sibi prodest. Ad Deum autem omnes redibunt,
19
Note [édition originale] : Discrimen inter homines coram Deo.
coram quo non sunt aequales caecus et uidens,
20
nec lux et tenebrae.
21
¶ Non item coaequantur feruor et refrigerium,
22
nec uiuus et mortuus. Deo quidem auditum cui uult praebente, cum sit omnipotens, tu nequaquam,
23
cum sis castigator tantum
24
a nobis missus, ueritatis nuncius,
22
mortuos audire facies.
25
Si tibi contradixerint, similiter et legatis prius missis cum uirtutibus diuinis et psalterio, libroque lucido.
24
Omnibus enim gentibus legatos misimus,
26
quibus contradictis incredulos confudimus : Quorum quis esset finis perpende.
28
Soli tamen sapientes Deum sublimem, ueniaeque datorem timent,
27
Note [édition originale] : Varietas in rerum natura.
qui per aquas coelitus missas arbores multimodas, et montium has partes albas, illas rubeas, coruosque nigros
28
et homines et bestias ac pecora coloris multimodi condidit.
29
Librum diuinum legentes et orantes, nostraque bona sibi commissa clam et palam distribuentes, sperent mercaturam nullatenus decepturam eos, sed sua merita completuram.
30
Deus enim glorificandus ueniam tribuit, meritumque multiplicat.
31
¶ Hunc librum ueracissimum tibi missum confirmantem, quod tuis inest manibus,
32
haereditatem tribuimus bonis hominibus : Quorum quidam animabus suis nociui sunt, quidam uero minime, quidam uero benefici.
Note [édition originale] : Foelicem mercaturam promittit benefacientibus, qui tantum futuri saeculi bona quaerere iubet Alcoran bonis hominibus haereditas.
Et hi lucrum maximum,
33
Note [édition originale] : Paradisus. Inferi.
uidelicet paradisum, ubi torques aureos et margaritas, uestesque sericeas habebunt.
34
adepti autem, Deum pium et gloriosum laudabunt :
35
eo quod eis illius curiae mansionem absque tactu laboris et mali praebuit.
36
Increduli uero focum gehennae mortis, et alleuiationis expertes possessuri, secundum commune meritum incredulorum
37
clamabunt : O Deus, eiice nos hinc, et amodo melius operibus praeteritis properabimus. Deus autem respondebit :
Facsimile Image Placeholder
Nonne uobis nuncium misi, uitamque tribui, ut memores et sapientes efficeremini ? Malum tutoris et uindicis expertes gustate.
38
Deus quidem scit cordium et coelorum ac terrae secreta,
39
qui uos praedecessorum uicarios, auditores et mandatores in terra constituit. In quem quisquis non crediderit, nil coram ipso, nisi damnum et iacturam sentiet.
40
Vestri participes inuocati loco Dei, quam in terra potentiam, uel quam coeli portionem habent ? An misimus illis librum illius sectae doctorem ? Mali uero malos, non nisi cum nugis, et male castigant.
41
¶ Deus quidem coelum et
terram
Correction de : teram
suis in locis immobiles tenet : quo mouente illos a loco suo, nemo retinere poterit.
42
Licet nunc iurent, se futuros meliores suis antecessoribus, si nuncium haberent : tamen nunc missus eis nuncius, nil nisi praesumptionem, et incredulitatem, et a bono discessum augmentat.
Note [édition originale] : Peruersa doctrina. Turpe est doctori, cum culpa redarguit ipsum.
43
Note [édition originale] : Patrum sectatores.
Mores enim tantummodo patrum suorum obstinaciter amplectuntur : Sed mos diuinus est immutabilis.
44
Quare non perscrutantur fines suorum antecessorum, qui potentiores et ditiores illis, nunquam omnipotenti sapientique Deo in coelis terraue quicquam auferre poterant ?
45
Note [édition originale] : Longanimis Deus.
Si Deus autem illico de factis hominum se uindicaret, nihil in mundo dimitteret. Sed ipse prouidus et patiens, eos ad horam terminatam differt, in cuius aduentu Deus optime perspicit, quid suis facturus est.