Bibliographic Information

Sourate 37 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless37

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة الصافات
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
وَالصَّافَّاتِ صَفًّا
2
فَالزَّاجِرَاتِ زَجْرًا
3
فَالتَّالِيَاتِ ذِكْرًا
4
إِنَّ إِلَهَكُمْ لَوَاحِدٌ
5
رَّبُّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا وَرَبُّ الْمَشَارِقِ
6
إِنَّا زَيَّنَّا السَّمَاءَ الدُّنْيَا بِزِينَةٍ الْكَوَاكِبِ
7
وَحِفْظًا مِّن كُلِّ شَيْطَانٍ مَّارِدٍ
8
لَّا يَسَّمَّعُونَ إِلَى الْمَلَإِ الْأَعْلَى وَيُقْذَفُونَ مِن كُلِّ جَانِبٍ
9
دُحُورًا وَلَهُمْ عَذَابٌ وَاصِبٌ
10
إِلَّا مَنْ خَطِفَ الْخَطْفَةَ فَأَتْبَعَهُ شِهَابٌ ثَاقِبٌ
11
فَاسْتَفْتِهِمْ أَهُمْ أَشَدُّ خَلْقًا أَم مَّنْ خَلَقْنَا إِنَّا خَلَقْنَاهُم مِّن طِينٍ لَّازِبٍ
12
بَلْ عَجِبْتَ وَيَسْخَرُونَ
13
وَإِذَا ذُكِّرُوا لَا يَذْكُرُونَ
14
وَإِذَا رَأَوْا آيَةً يَسْتَسْخِرُونَ
15
وَقَالُوا إِنْ هَذَا إِلَّا سِحْرٌ مُّبِينٌ
16
أَإِذَا مِتْنَا وَكُنَّا تُرَابًا وَعِظَامًا أَإِنَّا لَمَبْعُوثُونَ
17
أَوَآبَاؤُنَا الْأَوَّلُونَ
18
قُلْ نَعَمْ وَأَنتُمْ دَاخِرُونَ
19
فَإِنَّمَا هِيَ زَجْرَةٌ وَاحِدَةٌ فَإِذَا هُمْ يَنظُرُونَ
20
وَقَالُوا يَا وَيْلَنَا هَذَا يَوْمُ الدِّينِ
21
هَذَا يَوْمُ الْفَصْلِ الَّذِي كُنتُم بِهِ تُكَذِّبُونَ
22
احْشُرُوا الَّذِينَ ظَلَمُوا وَأَزْوَاجَهُمْ وَمَا كَانُوا يَعْبُدُونَ
23
مِن دُونِ اللَّهِ فَاهْدُوهُمْ إِلَى صِرَاطِ الْجَحِيمِ
24
وَقِفُوهُمْ إِنَّهُم مَّسْئُولُونَ
25
مَا لَكُمْ لَا تَنَاصَرُونَ
26
بَلْ هُمُ الْيَوْمَ مُسْتَسْلِمُونَ
27
وَأَقْبَلَ بَعْضُهُمْ عَلَى بَعْضٍ يَتَسَاءَلُونَ
28
قَالُوا إِنَّكُمْ كُنتُمْ تَأْتُونَنَا عَنِ الْيَمِينِ
29
قَالُوا بَل لَّمْ تَكُونُوا مُؤْمِنِينَ
30
وَمَا كَانَ لَنَا عَلَيْكُم مِّن سُلْطَانٍ بَلْ كُنتُمْ قَوْمًا طَاغِينَ
31
فَحَقَّ عَلَيْنَا قَوْلُ رَبِّنَا إِنَّا لَذَائِقُونَ
32
فَأَغْوَيْنَاكُمْ إِنَّا كُنَّا غَاوِينَ
33
فَإِنَّهُمْ يَوْمَئِذٍ فِي الْعَذَابِ مُشْتَرِكُونَ
34
إِنَّا كَذَلِكَ نَفْعَلُ بِالْمُجْرِمِينَ
35
إِنَّهُمْ كَانُوا إِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ يَسْتَكْبِرُونَ
36
وَيَقُولُونَ أَئِنَّا لَتَارِكُو آلِهَتِنَا لِشَاعِرٍ مَّجْنُونٍ
37
بَلْ جَاءَ بِالْحَقِّ وَصَدَّقَ الْمُرْسَلِينَ
38
إِنَّكُمْ لَذَائِقُو الْعَذَابِ الْأَلِيمِ
39
وَمَا تُجْزَوْنَ إِلَّا مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
40
إِلَّا عِبَادَ اللَّهِ الْمُخْلَصِينَ
41
أُولَئِكَ لَهُمْ رِزْقٌ مَّعْلُومٌ
42
فَوَاكِهُ وَهُم مُّكْرَمُونَ
43
فِي جَنَّاتِ النَّعِيمِ
44
عَلَى سُرُرٍ مُّتَقَابِلِينَ
45
يُطَافُ عَلَيْهِم بِكَأْسٍ مِّن مَّعِينٍ
46
بَيْضَاءَ لَذَّةٍ لِّلشَّارِبِينَ
47
لَا فِيهَا غَوْلٌ وَلَا هُمْ عَنْهَا يُنزَفُونَ
48
وَعِندَهُمْ قَاصِرَاتُ الطَّرْفِ عِينٌ
49
كَأَنَّهُنَّ بَيْضٌ مَّكْنُونٌ
50
فَأَقْبَلَ بَعْضُهُمْ عَلَى بَعْضٍ يَتَسَاءَلُونَ
51
قَالَ قَائِلٌ مِّنْهُمْ إِنِّي كَانَ لِي قَرِينٌ
52
يَقُولُ أَإِنَّكَ لَمِنَ الْمُصَدِّقِينَ
53
أَإِذَا مِتْنَا وَكُنَّا تُرَابًا وَعِظَامًا أَإِنَّا لَمَدِينُونَ
54
قَالَ هَلْ أَنتُم مُّطَّلِعُونَ
55
فَاطَّلَعَ فَرَآهُ فِي سَوَاءِ الْجَحِيمِ
56
قَالَ تَاللَّهِ إِن كِدتَّ لَتُرْدِينِ
57
وَلَوْلَا نِعْمَةُ رَبِّي لَكُنتُ مِنَ الْمُحْضَرِينَ
58
أَفَمَا نَحْنُ بِمَيِّتِينَ
59
إِلَّا مَوْتَتَنَا الْأُولَى وَمَا نَحْنُ بِمُعَذَّبِينَ
60
إِنَّ هَذَا لَهُوَ الْفَوْزُ الْعَظِيمُ
61
لِمِثْلِ هَذَا فَلْيَعْمَلِ الْعَامِلُونَ
62
أَذَلِكَ خَيْرٌ نُّزُلًا أَمْ شَجَرَةُ الزَّقُّومِ
63
إِنَّا جَعَلْنَاهَا فِتْنَةً لِّلظَّالِمِينَ
64
إِنَّهَا شَجَرَةٌ تَخْرُجُ فِي أَصْلِ الْجَحِيمِ
65
طَلْعُهَا كَأَنَّهُ رُءُوسُ الشَّيَاطِينِ
66
فَإِنَّهُمْ لَآكِلُونَ مِنْهَا فَمَالِئُونَ مِنْهَا الْبُطُونَ
67
ثُمَّ إِنَّ لَهُمْ عَلَيْهَا لَشَوْبًا مِّنْ حَمِيمٍ
68
ثُمَّ إِنَّ مَرْجِعَهُمْ لَإِلَى الْجَحِيمِ
69
إِنَّهُمْ أَلْفَوْا آبَاءَهُمْ ضَالِّينَ
70
فَهُمْ عَلَى آثَارِهِمْ يُهْرَعُونَ
71
وَلَقَدْ ضَلَّ قَبْلَهُمْ أَكْثَرُ الْأَوَّلِينَ
72
وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا فِيهِم مُّنذِرِينَ
73
فَانظُرْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُنذَرِينَ
74
إِلَّا عِبَادَ اللَّهِ الْمُخْلَصِينَ
75
وَلَقَدْ نَادَانَا نُوحٌ فَلَنِعْمَ الْمُجِيبُونَ
76
وَنَجَّيْنَاهُ وَأَهْلَهُ مِنَ الْكَرْبِ الْعَظِيمِ
77
وَجَعَلْنَا ذُرِّيَّتَهُ هُمُ الْبَاقِينَ
78
وَتَرَكْنَا عَلَيْهِ فِي الْآخِرِينَ
79
سَلَامٌ عَلَى نُوحٍ فِي الْعَالَمِينَ
80
إِنَّا كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ
81
إِنَّهُ مِنْ عِبَادِنَا الْمُؤْمِنِينَ
82
ثُمَّ أَغْرَقْنَا الْآخَرِينَ
83
وَإِنَّ مِن شِيعَتِهِ لَإِبْرَاهِيمَ
84
إِذْ جَاءَ رَبَّهُ بِقَلْبٍ سَلِيمٍ
85
إِذْ قَالَ لِأَبِيهِ وَقَوْمِهِ مَاذَا تَعْبُدُونَ
86
أَئِفْكًا آلِهَةً دُونَ اللَّهِ تُرِيدُونَ
87
فَمَا ظَنُّكُم بِرَبِّ الْعَالَمِينَ
88
فَنَظَرَ نَظْرَةً فِي النُّجُومِ
89
فَقَالَ إِنِّي سَقِيمٌ
90
فَتَوَلَّوْا عَنْهُ مُدْبِرِينَ
91
فَرَاغَ إِلَى آلِهَتِهِمْ فَقَالَ أَلَا تَأْكُلُونَ
92
مَا لَكُمْ لَا تَنطِقُونَ
93
فَرَاغَ عَلَيْهِمْ ضَرْبًا بِالْيَمِينِ
94
فَأَقْبَلُوا إِلَيْهِ يَزِفُّونَ
95
قَالَ أَتَعْبُدُونَ مَا تَنْحِتُونَ
96
وَاللَّهُ خَلَقَكُمْ وَمَا تَعْمَلُونَ
97
قَالُوا ابْنُوا لَهُ بُنْيَانًا فَأَلْقُوهُ فِي الْجَحِيمِ
98
فَأَرَادُوا بِهِ كَيْدًا فَجَعَلْنَاهُمُ الْأَسْفَلِينَ
99
وَقَالَ إِنِّي ذَاهِبٌ إِلَى رَبِّي سَيَهْدِينِ
100
رَبِّ هَبْ لِي مِنَ الصَّالِحِينَ
101
فَبَشَّرْنَاهُ بِغُلَامٍ حَلِيمٍ
102
فَلَمَّا بَلَغَ مَعَهُ السَّعْيَ قَالَ يَا بُنَيَّ إِنِّي أَرَى فِي الْمَنَامِ أَنِّي أَذْبَحُكَ فَانظُرْ مَاذَا تَرَى قَالَ يَا أَبَتِ افْعَلْ مَا تُؤْمَرُ سَتَجِدُنِي إِن شَاءَ اللَّهُ مِنَ الصَّابِرِينَ
103
فَلَمَّا أَسْلَمَا وَتَلَّهُ لِلْجَبِينِ
104
وَنَادَيْنَاهُ أَن يَا إِبْرَاهِيمُ
105
قَدْ صَدَّقْتَ الرُّؤْيَا إِنَّا كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ
106
إِنَّ هَذَا لَهُوَ الْبَلَاءُ الْمُبِينُ
107
وَفَدَيْنَاهُ بِذِبْحٍ عَظِيمٍ
108
وَتَرَكْنَا عَلَيْهِ فِي الْآخِرِينَ
109
سَلَامٌ عَلَى إِبْرَاهِيمَ
110
كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ
111
إِنَّهُ مِنْ عِبَادِنَا الْمُؤْمِنِينَ
112
وَبَشَّرْنَاهُ بِإِسْحَاقَ نَبِيًّا مِّنَ الصَّالِحِينَ
113
وَبَارَكْنَا عَلَيْهِ وَعَلَى إِسْحَاقَ وَمِن ذُرِّيَّتِهِمَا مُحْسِنٌ وَظَالِمٌ لِّنَفْسِهِ مُبِينٌ
114
وَلَقَدْ مَنَنَّا عَلَى مُوسَى وَهَارُونَ
115
وَنَجَّيْنَاهُمَا وَقَوْمَهُمَا مِنَ الْكَرْبِ الْعَظِيمِ
116
وَنَصَرْنَاهُمْ فَكَانُوا هُمُ الْغَالِبِينَ
117
وَآتَيْنَاهُمَا الْكِتَابَ الْمُسْتَبِينَ
118
وَهَدَيْنَاهُمَا الصِّرَاطَ الْمُسْتَقِيمَ
119
وَتَرَكْنَا عَلَيْهِمَا فِي الْآخِرِينَ
120
سَلَامٌ عَلَى مُوسَى وَهَارُونَ
121
إِنَّا كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ
122
إِنَّهُمَا مِنْ عِبَادِنَا الْمُؤْمِنِينَ
123
وَإِنَّ إِلْيَاسَ لَمِنَ الْمُرْسَلِينَ
124
إِذْ قَالَ لِقَوْمِهِ أَلَا تَتَّقُونَ
125
أَتَدْعُونَ بَعْلًا وَتَذَرُونَ أَحْسَنَ الْخَالِقِينَ
126
اللَّهَ رَبَّكُمْ وَرَبَّ آبَائِكُمُ الْأَوَّلِينَ
127
فَكَذَّبُوهُ فَإِنَّهُمْ لَمُحْضَرُونَ
128
إِلَّا عِبَادَ اللَّهِ الْمُخْلَصِينَ
129
وَتَرَكْنَا عَلَيْهِ فِي الْآخِرِينَ
130
سَلَامٌ عَلَى إِلْ يَاسِينَ
131
إِنَّا كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ
132
إِنَّهُ مِنْ عِبَادِنَا الْمُؤْمِنِينَ
133
وَإِنَّ لُوطًا لَّمِنَ الْمُرْسَلِينَ
134
إِذْ نَجَّيْنَاهُ وَأَهْلَهُ أَجْمَعِينَ
135
إِلَّا عَجُوزًا فِي الْغَابِرِينَ
136
ثُمَّ دَمَّرْنَا الْآخَرِينَ
137
وَإِنَّكُمْ لَتَمُرُّونَ عَلَيْهِم مُّصْبِحِينَ
138
وَبِاللَّيْلِ أَفَلَا تَعْقِلُونَ
139
وَإِنَّ يُونُسَ لَمِنَ الْمُرْسَلِينَ
140
إِذْ أَبَقَ إِلَى الْفُلْكِ الْمَشْحُونِ
141
فَسَاهَمَ فَكَانَ مِنَ الْمُدْحَضِينَ
142
فَالْتَقَمَهُ الْحُوتُ وَهُوَ مُلِيمٌ
143
فَلَوْلَا أَنَّهُ كَانَ مِنَ الْمُسَبِّحِينَ
144
لَلَبِثَ فِي بَطْنِهِ إِلَى يَوْمِ يُبْعَثُونَ
145
فَنَبَذْنَاهُ بِالْعَرَاءِ وَهُوَ سَقِيمٌ
146
وَأَنبَتْنَا عَلَيْهِ شَجَرَةً مِّن يَقْطِينٍ
147
وَأَرْسَلْنَاهُ إِلَى مِائَةِ أَلْفٍ أَوْ يَزِيدُونَ
148
فَآمَنُوا فَمَتَّعْنَاهُمْ إِلَى حِينٍ
149
فَاسْتَفْتِهِمْ أَلِرَبِّكَ الْبَنَاتُ وَلَهُمُ الْبَنُونَ
150
أَمْ خَلَقْنَا الْمَلَائِكَةَ إِنَاثًا وَهُمْ شَاهِدُونَ
151
أَلَا إِنَّهُم مِّنْ إِفْكِهِمْ لَيَقُولُونَ
152
وَلَدَ اللَّهُ وَإِنَّهُمْ لَكَاذِبُونَ
153
أَصْطَفَى الْبَنَاتِ عَلَى الْبَنِينَ
154
مَا لَكُمْ كَيْفَ تَحْكُمُونَ
155
أَفَلَا تَذَكَّرُونَ
156
أَمْ لَكُمْ سُلْطَانٌ مُّبِينٌ
157
فَأْتُوا بِكِتَابِكُمْ إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ
158
وَجَعَلُوا بَيْنَهُ وَبَيْنَ الْجِنَّةِ نَسَبًا وَلَقَدْ عَلِمَتِ الْجِنَّةُ إِنَّهُمْ لَمُحْضَرُونَ
159
سُبْحَانَ اللَّهِ عَمَّا يَصِفُونَ
160
إِلَّا عِبَادَ اللَّهِ الْمُخْلَصِينَ
161
فَإِنَّكُمْ وَمَا تَعْبُدُونَ
162
مَا أَنتُمْ عَلَيْهِ بِفَاتِنِينَ
163
إِلَّا مَنْ هُوَ صَالِ الْجَحِيمِ
164
وَمَا مِنَّا إِلَّا لَهُ مَقَامٌ مَّعْلُومٌ
165
وَإِنَّا لَنَحْنُ الصَّافُّونَ
166
وَإِنَّا لَنَحْنُ الْمُسَبِّحُونَ
167
وَإِن كَانُوا لَيَقُولُونَ
168
لَوْ أَنَّ عِندَنَا ذِكْرًا مِّنَ الْأَوَّلِينَ
169
لَكُنَّا عِبَادَ اللَّهِ الْمُخْلَصِينَ
170
فَكَفَرُوا بِهِ فَسَوْفَ يَعْلَمُونَ
171
وَلَقَدْ سَبَقَتْ كَلِمَتُنَا لِعِبَادِنَا الْمُرْسَلِينَ
172
إِنَّهُمْ لَهُمُ الْمَنصُورُونَ
173
وَإِنَّ جُندَنَا لَهُمُ الْغَالِبُونَ
174
فَتَوَلَّ عَنْهُمْ حَتَّى حِينٍ
175
وَأَبْصِرْهُمْ فَسَوْفَ يُبْصِرُونَ
176
أَفَبِعَذَابِنَا يَسْتَعْجِلُونَ
177
فَإِذَا نَزَلَ بِسَاحَتِهِمْ فَسَاءَ صَبَاحُ الْمُنذَرِينَ
178
وَتَوَلَّ عَنْهُمْ حَتَّى حِينٍ
179
وَأَبْصِرْ فَسَوْفَ يُبْصِرُونَ
180
سُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ
181
وَسَلَامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ
182
وَالْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Les rangés (As-Saffat)
1
Par ceux qui sont rangés en rangs.
2
Par ceux qui poussent (les nuages) avec force.
3
Par ceux qui récitent, en rappel :
4
« Votre Dieu est en vérité unique,
5
le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux et Seigneur des Levants »
6
Nous avons décoré le ciel le plus proche d’un décor : les étoiles,
7
afin de le protéger contre tout diable rebelle.
8
Ils ne pourront être à l’écoute des dignitaires suprêmes [les Anges] ; car ils seront harcelés de tout côté,
9
et refoulés. Et ils auront un châtiment perpétuel.
10
Sauf celui qui saisit au vol quelque [information] ; il est alors pourchassé par un météore transperçant.
11
Demande-leur s’ils sont plus difficiles à créer que ceux que Nous avons créés ? Car Nous les avons créés de boue collante !
12
Mais tu t’étonnes, et ils se moquent !
13
Et quand on le leur rappelle (le Coran), ils ne se rappellent pas ;
14
et quand ils voient un prodige, ils cherchent à s’en moquer,
15
et disent : « Ceci n’est que magie évidente.
16
Lorsque nous serons morts et que nous deviendrons poussière et ossements, serons-nous ressuscités ?
17
ainsi que nos premiers ancêtres ? »
18
Dis : « Oui ! et vous vous humilierez ».
19
Il n’y aura qu’un seul Cri, et voilà qu’ils regarderont,
20
et ils diront : « Malheur à nous ! c’est le jour de la Rétribution ».
21
« C’est le jour du Jugement que vous traitiez de mensonge ».
22
« Rassemblez les injustes et leurs épouses et tout ce qu’ils adoraient,
23
en dehors d’Allah. Puis conduisez-les au chemin de la Fournaise.
24
Et arrêtez-les : car ils doivent être interrogés ».
25
« Pourquoi ne vous portez-vous pas secours mutuellement ? »
26
Mais ce jour-là, ils seront complètement soumis,
27
et les uns se tourneront vers les autres s’interrogeant mutuellement ;
28
Ils diront : « C’est vous qui nous forciez (à la mécréance) ».
29
« C’est vous plutôt (diront les chefs) qui ne vouliez pas croire.
30
Et nous n’avions aucun pouvoir sur vous. C’est vous plutôt qui étiez des gens transgresseurs.
31
La parole de notre Seigneur s’est donc réalisée contre nous ; certes, nous allons goûter [au châtiment].
32
Nous vous avons induits en erreur car, en vérité, nous étions égarés nous-mêmes ».
33
Ce jour-là donc, ils seront tous associés dans le châtiment.
34
Ainsi traitons-Nous les criminels.
35
Quand on leur disait : « Point de divinité à part Allah », ils se gonflaient d’orgueil,
36
et disaient : « Allons-nous abandonner nos divinités pour un poète fou ? »
37
Il est plutôt venu avec la Vérité et il a confirmé les messagers (précédents).
38
Vous allez certes, goûter au châtiment douloureux.
39
Et vous ne serez rétribués que selon ce que vous œuvriez,
40
sauf les serviteurs élus d’Allah,
41
Ceux-là auront une rétribution bien connue :
42
des fruits, et ils seront honorés,
43
dans les Jardins du délice,
44
sur des lits, face à face.
45
On fera circuler entre eux une coupe d’eau remplie à une source
46
blanche, savoureuse à boire,
47
Elle n’offusquera point leur raison et ne les enivrera pas.
48
Et Ils auront auprès d’eux des belles aux grands yeux, au regard chaste,
49
semblables au blanc bien préservé de l’œuf.
50
Puis les uns se tourneront vers les autres s’interrogeant mutuellement.
51
L’un d’eux dira : « J’avais un compagnon
52
qui disait : « Es-tu vraiment de ceux qui croient ?
53
Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements, nous aurons à rendre des comptes ? »
54
Il dira : « Est-ce que vous voudriez regarder d’en haut ? »
55
Alors il regardera d’en haut et il le verra en plein dans la Fournaise,
56
et dira : « Par Allah ! Tu as bien failli causer ma perte !
57
et sans le bienfait de mon Seigneur, j’aurais certainement été du nombre de ceux qu’on traîne [au supplice].
58
N’est-il pas vrai que nous ne mourrons
59
que de notre première mort et que nous ne serons pas châtiés ? »
60
C’est cela, certes, le grand succès.
61
C’est pour une chose pareille que doivent ouvrer ceux qui ouvrent.
62
Est-ce que ceci est meilleur comme séjour, ou l’arbre de Zaqqûm ?
63
Nous l’avons assigné en épreuve aux injustes.
64
C’est un arbre qui sort du fond de la Fournaise.
65
Ses fruits sont comme des têtes de diables.
66
Ils doivent certainement en manger et ils doivent s’en remplir le ventre.
67
Ensuite ils auront par-dessus une mixture d’eau bouillante.
68
Puis leur retour sera vers la Fournaise.
69
C’est qu’ils ont trouvé leurs ancêtres dans l’égarement,
70
et les voilà courant sur leurs traces.
71
En effet, avant eux, la plupart des anciens se sont égarés.
72
Et Nous avions certes envoyé parmi eux des avertisseurs.
73
Regarde donc ce qu’il est advenu de ceux qui ont été avertis !
74
Exception faite des élus, parmi les serviteurs d’Allah :
75
Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières).
76
Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse,
77
et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants.
78
et Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité,
79
Paix sur Noé dans tout l’univers !
80
Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants.
81
Il était, certes, un de Nos serviteurs croyants.
82
Ensuite Nous noyâmes les autres.
83
Du nombre de ses coreligionnaires, certes, fut Abraham.
84
Quand il vint à son Seigneur avec un cœur sain.
85
Quand il dit à son père et à son peuple : « Qu’est-ce que vous adorez ? »
86
Cherchez-vous dans votre égarement, des divinités en dehors d’Allah ?
87
Que pensez-vous du Seigneur de l’univers ? »
88
Puis, il jeta un regard attentif sur les étoiles,
89
et dit : « Je suis malade ».
90
Ils lui tournèrent le dos et s’en allèrent.
91
Alors il se glissa vers leurs divinités et dit : « Ne mangez-vous pas ?
92
Qu’avez-vous à ne pas parler ? »
93
Puis il se mit furtivement à les frapper de sa main droite.
94
Alors [les gens] vinrent à lui en courant.
95
Il [leur] dit : « Adorez-vous ce que vous-mêmes sculptez,
96
alors que c’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez ? »
97
Ils dirent : « Qu’on lui construise un four et qu’on le lance dans la fournaise ! »
98
Ils voulurent lui jouer un mauvais tour ; mais ce sont eux que Nous mîmes à bas.
99
Et il dit : « Moi, je pars vers mon Seigneur et Il me guidera.
100
Seigneur, fais-moi don d’une [progéniture] d’entre les vertueux ».
101
Nous lui fîmes donc la bonne annonce d’un garçon (Ismaël) longanime.
102
Puis quand celui-ci fut en âge de l’accompagner, [Abraham] dit : « O mon fils, je me vois en songe en train de t’immoler. Vois donc ce que tu en penses ». (Ismaël) dit : « O mon cher père, fais ce qui t’es commandé: tu me trouveras, s’il plaît à Allah, du nombre des endurants ».
103
Puis quand tous deux se furent soumis (à l’ordre d’Allah) et qu’il l’eut jeté sur le front,
104
voilà que Nous l’appelâmes « Abraham !
105
Tu as confirmé la vision. C’est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants ».
106
C’était là certes, l’épreuve manifeste.
107
Et Nous le rançonnâmes d’une immolation généreuse.
108
Et Nous perpétuâmes son renom dans la postérité:
109
« Paix sur Abraham ».
110
Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants ;
111
car il était de Nos serviteurs croyants.
112
Nous lui fîmes la bonne annonce d’Isaac comme prophète d’entre les gens vertueux.
113
Et Nous le bénîmes ainsi que Isaac. Parmi leurs descendances il y a [l’homme] de bien et celui qui est manifestement injuste envers lui-même.
114
Et Nous accordâmes certes à Moïse et Aaron des faveurs,
115
Et les sauvâmes ainsi que leur peuple, de la grande angoisse,
116
et les secourûmes, et ils furent eux les vainqueurs.
117
Et Nous leur apportâmes le livre explicite
118
et les guidâmes vers le droit chemin.
119
Et Nous perpétuâmes leur renom dans la postérité:
120
« Paix sur Moïse et Aaron »
121
Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants ;
122
car ils étaient du nombre de Nos serviteurs croyants.
123
Elie était, certes, du nombre des Messagers.
124
Quand il dit à son peuple : « Ne craignez-vous pas [Allah] ? »
125
Invoquerez-vous Ball (une idole) et délaisserez-vous le Meilleur des créateurs,
126
Allah, votre Seigneur et le Seigneur de vos plus anciens ancêtres ? »
127
Ils le traitèrent de menteur. Et bien, ils seront emmenées (au châtiment).
128
Exception faite des serviteurs élus d’Allah.
129
Et Nous perpétuâmes son renom dans la postérité:
130
« Paix sur Elie et ses adeptes ».
131
Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants,
132
car il était du nombre de Nos serviteurs croyants.
133
Et Loût était, certes, du nombre des Messagers.
134
Quand Nous le sauvâmes, lui et sa famille, tout entière,
135
sauf une vieille femme qui devait disparaître avec les autres,
136
Et Nous détruisîmes les autres
137
Et vous passez certainement auprès d’eux le matin
138
et la nuit. Ne raisonnez-vous donc pas ?
139
Jonas était certes, du nombre des Messagers.
140
Quand il s’enfuit vers le bateau comble,
141
Il prit part au tirage au sort qui le désigna pour être jeté [à la mer].
142
Le poisson l’avala alors qu’il était blâmable.
143
S’il n’avait pas été parmi ceux qui glorifient Allah,
144
il serait demeuré dans son ventre jusqu’au jour où l’on sera ressuscité.
145
Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu’il était.
146
Et Nous fîmes pousser au-dessus de lui un plant de courge,
147
et l’envoyâmes ensuite (comme prophète) vers cent mille hommes ou plus.
148
Ils crurent, et nous leur donnâmes jouissance de la vie pour un temps.
149
Pose-leur donc la question : « Ton Seigneur aurait-Il des filles et eux des fils ?
150
Ou bien avons-Nous créé des Anges de sexe féminin, et en sont-ils témoins ? ».
151
Certes, ils disent dans leur mensonge :
152
« Allah a engendré » mais ce sont certainement des menteurs !
153
Aurait-Il choisi des filles de préférence à des fils ?
154
Qu’avez-vous donc à juger ainsi ?
155
Ne réfléchissez-vous donc pas ?
156
Ou avez-vous un argument évident ?
157
Apportez donc votre Livre si vous êtes véridiques ! »
158
Et ils ont établi entre Lui et les djinns une parenté, alors que les djinns savent bien qu’ils [les mécréants] vont être emmenés (pour le châtiment).
159
Gloire à Allah. Il est au-dessus de ce qu’ils décrivent !
160
Exception faite des serviteurs élus d’Allah.
161
En vérité, vous et tout ce que vous adorez,
162
ne pourrez tenter [personne],
163
excepté celui qui sera brûlé dans la Fournaise.
164
Il n’y en a pas un, parmi nous, qui n’ait une place connue ;
165
nous sommes certes, les rangés en rangs ;
166
et c’est nous certes, qui célébrons la gloire [d’Allah].
167
Même s’ils disaient :
168
« Si nous avions eu un Rappel de [nos] ancêtres,
169
nous aurions été certes les serviteurs élus d’Allah !
170
Ils y ont mécru et ils sauront bientôt.
171
En effet, Notre Parole a déjà été donnée à Nos serviteurs, les Messagers,
172
que ce sont eux qui seront secourus,
173
et que Nos soldats auront le dessus.
174
Eloigne-toi d’eux, jusqu’à un certain temps ;
175
et observe-les : ils verront bientôt !
176
Quoi ! est-ce Notre châtiment qu’ils cherchent à hâter ?
177
Quand il tombera dans leur place, ce sera alors un mauvais matin pour ceux qu’on a avertis !
178
Et éloigne-toi d’eux jusqu’à un certain temps ;
179
et observe ; ils verront bientôt !
180
Gloire à ton Seigneur, le Seigneur de la puissance. Il est au-dessus de ce qu’ils décrivent !
181
Et paix sur les Messagers,
182
et louange à Allah, Seigneur de l’univers !
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate XXXVII.
Celles qui sont en rangs.
(Aṣ-Ṣâffât.)
Titre tiré du vt. 1.Cette sourate ne présente pas d’unité. Il est toutefois très difficile de préciser où commencent et où s’achèvent exactement les divers éléments qui la composent.
1
Par celles qui sont en rangs,
Note [édition originale] : aṣ-ṣâffâti « celles qui sont en rangs ». Selon toute apparence, on a ici un serment par les Anges, car dans la sourate LXXXIX, 23, les créatures angéliques sont représentées volant en rangs.
2
qui repoussent brutalement,
Note [édition originale] : az-zâjirâti « qui repoussent » paraît s’harmoniser avec les vt. 8-10 où il est question de Démons repoussés par les Anges.
3
qui récitent une invocation !,
4
en vérité, votre Divinité est unique,
5
Seigneur des Cieux, de la Terre et de ce qui est entre eux, et Seigneur des Orients !
Note [édition originale] : Des Orients. On s’attendrait à la périphrase : des Orients et des Occidents comme dans LXX, 40. A noter qu’ainsi ce vt. rimerait avec les suiv.
6
En vérité, Nous avons paré le ciel le plus proche d’un ornement, les astres,
7
[cela] en protection contre tout Démon rebelle.
Note [édition originale] : mâridin « rebelle » rappelle l’araméen marad qui a le même sens. A noter que l’expression contre tout démon rebelle évoque une notion de collectif, ce qui explique le pluriel du verbe dans le vt. 8.
8

Facsimile Image Placeholder
[Ainsi] les Démons ne pourront écouter la Cohorte (malâ’) suprême. Ils seront harcelés [d’étoiles] de tout côté,
9
pour être repoussés, et auront un tourment perpétuel.
10
Seul [entendra] celui [des Démons] qui aura ravi une bribe [du discours des Anges] : alors le suivra une flamme perçante.
11
Consulte-les donc ! Sont-ils plus robustes corporellement ou bien ceux que Nous avons créés ? [Non] ! Nous les avons créés d’argile solidifiée.
Note [édition originale] : fa-stafti-him « consulte-les donc ». La conjonction fa « donc » forme la liaison grammaticale avec ce qui précède, mais le pronom him « les » ne peut évidemment pas représenter les démons, nommés dans les vt. antérieurs. Par le sens, ce pronom désigne les Polythéistes mekkois. L’état actuel du texte pose un problème insoluble. Cf. ci-dessous, vt. 149.
12
Tu t’émerveilles et ils se gaussent.
13
S’ils sont édifiés, ils ne se souviennent pas.
14
S’ils voient un signe, ils cherchent à se gausser
15
et disent : « Ce n’est que magie évidente !
16
Quoi ! quand nous serons morts, que nous serons poussière et ossements, serons-nous ressuscités
17
ainsi que nos pères les Anciens ? »
18
Réponds : « Oui ! [Cela sera.] Vous serez humbles ! »
19
Seulement un coup [de Trompe], un seul, et soudain ils apercevront
20
et ils diront : « Malheur à vous ! Voici le Jour du Jugement ! »
21
« Voici le Jour de la Décision que vous traitiez de mensonge !
22
Rassemblez ceux qui furent injustes ainsi que leurs épouses et ce qu’ils adoraient
23
en dehors d’Allah ! Conduisez-les vers la voie de la Fournaise !
24
Arrêtez-les ! Ils vont être interrogés !
25
Pourquoi, [Impies !], ne vous secourez-vous point ? »
26
Tout au contraire, en ce jour, à eux de s’abandonner,
27
de se tourner les uns vers les autres, en s’interrogeant,
28
[et] de dire : « En vérité, vous veniez à nous du côté droit ! »
Note [édition originale] : Vous veniez à nous etc., c.-à-d. : vous veniez à nous en amis. Ici les Réprouvés s’adressent à ceux qui les ont induits en erreur.
29
[Et ceux qu’ils accuseront], de répondre : « Non, vous n’étiez pas croyants.
30
[29] Nous n’avions sur vous nulle puissance. Vous étiez au contraire un peuple rebelle.
31

Facsimile Image Placeholder
[30] Sur nous s’est vérifiée la parole de notre Seigneur. Nous allons certes goûter…
Note [édition originale] : Nous allons goûter. La phrase reste en suspens.
32
[31] Nous vous avons précipités dans l’erreur. En vérité, nous étions [aussi] dans l’erreur ! »
33
[32] En vérité, ce jour-là, ils seront dans le Tourment [tous] associés !
34
[33] Ainsi, en vérité, Nous agirons envers les Coupables !
35
[34] En vérité, quand on leur disait : « Nulle divinité sauf Allah ! », ils se montraient superbes
36
[35] et disaient : « Allons-nous délaisser nos Dieux pour un poète possédé ? »
37
[36] Non ! [ce Prophète] a apporté la Vérité et a déclaré véridiques les Envoyés [antérieurs].
38
[37] En vérité, vous allez goûter le Tourment cruel !
39
[38] Vous ne serez récompensés que de ce que vous faisiez,
40
[39] excepté les dévoués serviteurs [d’Allah].
41
[40] Ceux-là auront une attribution connue,
42
[41] des fruits. Ils seront honorés
43
[42] dans les Jardins du Délice
44
[43] sur des lits se faisant face.
45
[44] On leur fera circuler des coupes d’une [boisson] limpide,
46
[45] claire, volupté pour les buveurs,
47
[46] ne contenant pas d’ivresse, inépuisable.
48
[47] Près d’eux seront des [vierges] aux regards modestes, aux [yeux] grands et beaux,
49
[47] et qui seront comme perles cachées.
50
[48] Ils se tourneront les uns vers les autres, s’interrogeant.
51
[49] L’un d’eux dira : « J’avais un compagnon
52
[50] qui disait : « Es-tu de ceux qui proclament la Vérité ?
53
[51] Quoi ! quand nous serons morts, que nous serons poussière et ossements, serons-nous jugés ? »
54
[52] Et il ajoutera : « Vous trouvez-vous voir d’en haut ? »
Note [édition originale] : Dans ce vt., ce Bienheureux semble s’adresser à d’autres Élus qu’il invite à regarder les tourments auxquels sont en proie les Réprouvés dans la Géhenne située en dessous du Paradis.
55
[53] Il regardera d’en haut et il verra son [ancien] compagnon au centre de la Fournaise.
56
[54] Alors il [lui] criera : « Par Allah ! tu as failli me perdre !
57

Facsimile Image Placeholder
[55] N’eût été le bienfait de mon Seigneur, j’eusse été parmi les Réprouvés !
Note [édition originale] : Les Réprouvés. Text. : ceux présentés [au Feu de l’Enfer].
58
[56] Quoi ! ne sommes-nous morts
Note [édition originale] : sq. C.-à-d. : ne sommes-nous morts qu’une fois ? Ne devons-nous pas subir une seconde mort qui sera notre tourment ? Se peut-il que notre récompense soit venue si vite et sans une épreuve préalable ?
59
[57] que de notre première mort, sans avoir subi de tourment ?
60
[58] En vérité, ceci est certes le Succès très grand ! »
61
[59] Pour pareille [récompense], qu’agissent les agissants !
62
[60] Cela est-il mieux en partage, ou bien l’arbre az-Zaqqoum ?
63
[61] Nous avons en vérité placé celui-ci comme épreuve pour les Injustes.
64
[62] C’est un arbre qui croît au fond de la Fournaise,
65
[63] dont les fruits sont comme têtes de Démons
66
[64] et dont [les Réprouvés] mangeront et s’empliront le ventre.
67
[65] Ensuite ils boiront certes, dessus, un mélange d’[eau] bouillante,
68
[66] puis ils retourneront en vérité à la Fournaise.
69
[67] En vérité, ils ont trouvé égarés leurs ancêtres !
70
[68] Eux, sur leurs traces, se précipitent.
71
[69] Certes, la plupart des Anciens furent dans l’erreur avant eux.
72
[70] Certes, Nous envoyâmes parmi eux, des Avertisseurs.
73
[71] Considère ce que fut la fin [horrible] des Avertis,
74
[72] à l’exception des dévoués serviteurs d’Allah !
[Histoire de Noé.]
75
[73] Noé Nous invoqua. Combien sont certes excellents ceux qui exaucent !
Note [édition originale] : Combien certes, etc. Les commt. pensent que ce pl. désigne Allah. Mais il est très possible que l’expression ait une portée plus générale.
76
[74] Nous le sauvâmes, lui et sa famille, du cataclysme immense.
77
[75] De sa descendance, Nous fîmes les Survivants
78
[76] et Nous le perpétuâmes parmi les Modernes.
79
[77] Salut sur Noé dans l’Univers !
80
[78] Ainsi, en vérité, Nous récompenserons les Bienfaisants !
80
[79] Il est parmi Nos serviteurs croyants.
[Récits sur Abraham.]
83
[81] En vérité, parmi Ses sectateurs se trouve certes Abraham
84
[82] quand, venu à son Seigneur avec un cœur pur,
85
[83] il dit à son père et à son peuple : « Qu’adorez-vous ?
86
[84] Faussement, recherchez-vous les divinités autres qu’Allah ?
87
[85] Quelle est votre opinion sur le Seigneur des Mondes ? »
90
[88] Ils se détournèrent de lui, montrant le dos.
91
[89] Il se glissa alors auprès de leurs divinités et [leur] dit : « Quoi ! Vous ne mangez pas ?
92
[90] Pourquoi ne parlez-vous point ? »
93
[91] et il se rua sur elles, [les] frappant de la dextre.
94
[92] On se précipita vers lui, en courant.
95
[93] « Adorez-vous », demanda-t-il, « ce que vous sculptez,
96
[94] alors que [c’est] Allah [qui] vous a créés, [vous] et ce que vous avez façonné ? »
97
[95] — « Construisez pour lui un four », répondit-on, « et jetez-le dans la fournaise ! »
98
[96] [Les gens] voulurent [ainsi] le duper, mais Nous fîmes d’eux les vaincus.
Note [édition originale] : Ici se termine le premier récit relatif à la mission d’Abraham. Il correspond à un passage de la littérature midraschique qui se rencontre aussi dans des légendes chrétiennes ; on le retrouve sous une forme à peine différente dans la sourate XXI, 52.
99
[97] Et il dit : « Je vais aller auprès de mon Seigneur. Il me conduira. »
Note [édition originale] : Ce vt. semble introduire un deuxième récit.
88
[86] Il jeta un regard parmi les astres
Note [édition originale] : Ces 2 vt. sont déplacés et à rejeter plus loin.
 
Note [édition originale] : Ces deux vt. doivent être replacés ici. Faute d’avoir vu que ce trait n’avait pas sa place là où il se trouve dans la Vulgate, l’exégèse a dû accepter une explication anecdotique : Abraham était savant en astrologie et prétendit lire dans les cieux la venue d’une épidémie. Effrayés, ses compatriotes s’éloignèrent de lui et, grâce à cette ruse, il put se glisser jusqu’aux Idoles et les détruire. A noter que ce détail contredit le vt. 95. Si l’on admet au contraire un déplacement de vt., la suite du deuxième récit est parfaite : Abraham est vieux, dolent ; il implore le ciel de lui donner un fils et il est exaucé. Ajoutons que la remise en place de ces vt. a pour conséquence de rétablir l’unité du premier développement.
89
[87] et s’écria : « Je suis dolent ! 
100
[98] Seigneur ! accorde-moi [un fils] parmi les Saints ! »
101
[99] Nous lui annonçâmes un fils longanime (ḥalîm).
102
[100] Quand l’enfant eut atteint [l’âge] d’aller avec son père,
102

Facsimile Image Placeholder
[101] celui-ci dit : « Mon cher fils ! en vérité, je me vois en songe, en train de t’immoler ! Considère ce que tu en penses ! »
102
— « Mon cher père », répondit-il, « fais ce qui t’est ordonné ! Tu me trouveras, s’il plaît à Allah, parmi les Constants. »
103
Or quand ils eurent prononcé le salâm et qu’il eut placé l’enfant front contre terre,
Note [édition originale] : La Vulgate porte fa-lammâ ’aslamâ « quand ils se furent soumis à Allah ». On a préféré la var. reçue par I. Mas‛ûd, I. ‛Abbâs et Mujâhid : fa-lammâ sallamâ : « Quand ils eurent prononcé le salâm. »
104
Nous lui criâmes : « Abraham !
105
tu as cru en ton rêve !
Note [édition originale] : Tu as cru en ton rêve. Autre sens possible : tu as déclaré véridique ton rêve. Dans la Vulgate vient ensuite la phrase : en vérité ainsi Nous récompensons les Bienfaisants. Mais il est hors de doute que cette phrase est déplacée et est une répétition du vt. 110.
106
En vérité, c’est là l’épreuve évidente ! »
107
Nous le libérâmes contre un sacrifice solennel
108
et Nous le perpétuâmes parmi les Modernes.
109
Salut sur Abraham !
110
Ainsi, en vérité, nous récompenserons les Bienfaisants !
111
Il est parmi nos serviteurs croyants.
112
Nous lui annonçâmes [aussi] la venue d’Isaac, prophète parmi les Saints.
113
Nous le bénîmes, lui et Isaac, [mais] parmi leur descendance se trouvent [maint] bienfaisant et [maint] malfaisant envers soi-même.
[Histoire de Moïse et d’Aaron.]
114
Nous avons certes comblé Moïse et Aaron.
115
Nous les avons, eux et leur peuple, sauvés du malheur extrême.
116
Nous les assistâmes et ils furent les vainqueurs.
117
Nous leur apportâmes l’Écriture chargée d’évidence.
118
Nous les conduisîmes tous deux dans la Voie Droite.
119
Nous les perpétuâmes parmi les Modernes.
120
Salut sur Moïse et Aaron !
121
Ainsi, en vérité, Nous récompenserons les Bienfaisants !
122
Ils sont parmi Nos serviteurs croyants.
[Histoire d’Élie.]
123
En vérité, Élie fut au nombre des Envoyés,
124
quand il dit à son peuple : « Ne serez-vous point pieux ?
125
Prierez-vous Baal et délaisserez-vous le meilleur des Créateurs,
126
Allah votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers Ancêtres ? »
127
Ses contribules le traitèrent d’imposteur. Ils seront certes réprouvés,
Note [édition originale] : Réprouvés. Text. : présentés [à l’Enfer]. Cf. v. 55.
128
à l’exception des sincères serviteurs d’Allah.
129
Nous le perpétuâmes parmi les Modernes.
130
Salut sur Élie !
131
Ainsi, en vérité, Nous récompenserons les Bienfaisants !
132
Il est parmi Nos serviteurs croyants.
[Histoire de Loth.]
133
En vérité, Loth fut au nombre des Envoyés quand Nous le sauvâmes, lui et sa famille en entier,
135
à l’exception d’une femme restée en arrière.
136
Puis Nous anéantîmes les autres.
137
En vérité, Vous passez sur eux, le matin
138
et la nuit. Ne raisonnerez-vous pas ?
[Histoire de Jonas.]
139
En vérité, Jonas fut au nombre des Envoyés
Note [édition originale] : Ces vt. résument Jonas, I, 3-7.
140
quand il s’enfuit vers le navire chargé,
141
qu’il tira au sort et fut au nombre des perdants
142
et que le Poisson l’avala, tandis qu’il [se] blâmait.
Note [édition originale] : wa huwa mulîmun « alors qu’il se blâmait ». Autre sens possible : alors qu’il était blâmable. Mais le sens retenu cadre mieux avec XXI, 87, et avec Jonas, II, 1 sqq.
143
S’il n’avait été du nombre de ceux qui exaltent [le Seigneur],
144
il serait demeuré dans le ventre du Poisson jusqu’au Jour de la Résurrection.
145
Nous le rejetâmes, dolent, sur la terre nue.
146
Nous fîmes croître au-dessus de lui un pied de calebassier.
Note [édition originale] : Pied de calebassier. Il ne s’agit aucunement d’un arbre comme l’avancent les commt. Dans le passage parallèle de Jonas, IV, 6, il est question d’un végétal nommé kîkâyôn « coloquinte » (?), que Dieu fit croître sur la hutte construite par Jonas, aux portes de Ninive.

Facsimile Image Placeholder
147
[Ensuite], Nous l’envoyâmes à cent mille [infidèles] ou plus.
Note [édition originale] : Cf. Jonas, III, 1 sqq.
148
Ils crurent et Nous leur donnâmes la jouissance [de ce monde] pour un temps.
149
Consulte-les donc : ton Seigneur a-t-il des filles et eux des fils ?
150
Avons-Nous créé les Anges du sexe féminin sous leurs yeux ?
151
Or çà ! dans leur imposture, iront-ils certes jusqu’à dire :
152
« Allah a engendré » ? — En vérité, ce sont certes des menteurs ! —
153
« Il a préféré les filles aux fils ».
154
Qu’avez-vous ? Comment décidez-vous ?
155
Eh quoi ! ne vous amenderez-vous pas ?
156
Avez-vous une probation (sulṭân) évidente ?
157
Apportez donc votre Écriture, si vous êtes véridiques !
158
Ils ont établi entre Lui et les Djinns une filiation. Or les Djinns savent qu’ils seront certes réprouvés.
159
Combien Il est plus glorieux que ce qu’ils décrivent !
160
Exception faite pour les sincères serviteurs d’Allah !
161
En vérité, vous et ce que vous adorez,
162
vous ne saurez séduire contre Lui
163
que celui qui affrontera la Fournaise !
164
Il n’est parmi vous personne qui n’ait une place marquée.
165
En vérité, nous sommes certes placés en rangs.
166
En vérité, nous sommes certes ceux qui exaltent [Allah].
167
En vérité, les Infidèles disaient certes :
168
« Si nous avions eu une Édification des Anciens,
169
nous aurions été de sincères serviteurs d’Allah ! »
170
Ils ont été incrédules envers Lui. Ils sauront bientôt.
171
Certes, Notre parole (kalima) a été donnée antérieurement à Nos serviteurs les Envoyés.
172
En vérité, ils sont certes ceux qui sont assistés [par Nous].
173
En vérité, Nos troupes sont certes les victorieuses.
174
Détourne-toi donc d’eux, jusqu’à un temps !
175
Vois-les, [car eux aussi] ils verront !
176
Quoi ! ils appellent en hâte Notre Tourment ?
Facsimile Image Placeholder
177
Quand il sera à leur porte, mauvais matin pour ceux qui auront été avertis [en vain] !
178
Détourne-toi donc d’eux, jusqu’à un temps !
179
Vois-les, [car eux aussi] ils verront !
180
Combien ton Seigneur, Seigneur de la Puissance, est au-dessus de ce qu’ils décrivent !
181
Salut sur les Envoyés !
182
Louange à Allah, Seigneur des Mondes !
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DES ORDRES,
contenant quatre-vingts versets,
escrit à la Meque.
Note [édition originale] : Voy kitab el tenoir.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Je jure par les ordres des Anges qui adorent Dieu & attendent ses commandemens,
2
par ceux qui empeschent les hommes d’obeyr au Diable,
3
& par ceux qui lisent & meditent l’Alcoran,
4
que vostre Dieu est un seul Dieu
5
Seigneur des Cieux de la Terre, & de tout ce qui est entr’eux, il est Seigneur du Ponant & du Levant.
6
Nous avons orné le Ciel & la Terre, des planettes,
7
& les avons mises à couvert de la malice des Diables,
8
ils ne peuvent pas entendre ce qu’on dit dans le firmament, ils en sont chassez honteusement de tous costez,
9
& seront eternellement tourmentez,
10
s’ils entendent dire quelque chose ils l’escoutent avidement, & s’ensuivent promptement, mais la planette lumineuse les suit (& esclaire leur malice.)
11
Les impies ont demandé, si nous avons creé quelque chose plus illustre qu’eux ; Certainement nous les avons tous creés de la boüe de la terre.
12
Tu t’estonne
Facsimile Image Placeholder
de leurs blasphemes, ils se mocquent de ton estonnement,
13
& ne se convertiront jamais ;
14
quand ils verront des miracles ils s’en moqueront,
15
& diront que ce n’est que magie evidente de croire
16
qu’ils mourront & qu’apres estre terre, os & poussiere, ils ressusciteront
17
avec leurs peres & leurs predecesseurs :
18
Dis leur, qu’ils ressusciteront, & qu’ils sont devoyez du droict chemin,
19
que le monde ne sera plus exterminé qu’une seule fois, & qu’ils verront ce qui leur arrivera au jour du Jugement,
20
ils diront ce jour qu’ils sont malheureux,
21
& les Anges leur diront, voicy le jour du Jugement, voicy le jour que les bons seront separez des meschans, voicy le jour auquel vous n’avez pas voulu
croire
Correction de : coire
:
22
On dira aux Anges, assemblez-les, assemblez leurs femmes & leurs Idoles,
23
mettez-les au chemin de l’Enfer,
24
& les arrestez pour rendre compte de leurs deportemens,
25
& pourquoy leurs Idoles ne les secourent pas.
26
Certainement ils desireront estre au nombre de ceux qui ont obey aux commandemens de Dieu,
27
ils se querelleront entr’eux,
28
& diront, c’est vous qui nous avez devoyez du droict chemin par vos sermens, vous juriez que vous suiviez la loy de Dieu, & que vous observiez ses commandemens :
29
au contraire respondront-ils,
30
nous n’avons point eu de pouvoir sur vous, vous estiez vous-mesmes dans un erreur manifeste,
31
la parole de Dieu s’accomplira contre nous, & ressentirons par compagnie les tourmens de l’Enfer,
32
si nous vous avons devoyés, nous estions devoyez comme vous, & serons aujourd’huy
Facsimile Image Placeholder
compagnons dans le supplice ;
33
34
Ce jour les impies seront ainsi affligez ;
35
Ils s’enorgueillissent en terre lors qu’on leur dit qu’il n’y a qu’un seul Dieu,
36
& disent, quitterons-nous nos Dieux pour un Poëte fol & menteur ?
37
au contraire, il vous enseigne la verité comme ont fait tous les autres Prophetes qui ont esté devant luy,
38
vous serez chastiez
39
& traittez selon vos demerites.
40
Ceux qui obeïront aux commandemens de Dieu
41
auront un lieu de seureté pour reposer
42
avec toute sorte de fruicts
43
dans de beaux jardins,
44
arrangez sur des lits delicieux
45
avec des verres remplis d’un breuvage
46
agreable au goust
47
qui ne les enyvrera pas ;
48
Leurs femmes
49
blanches comme des œufs frais
48
ne jetteront la veuë sur personne que sur eux,
50
ils discourront ensemble,
51
& un d’entr’eux dira, j’avois en terre un compagnon
52
qui me demandoit si je croiois en la resurrection,
53
& si apres avoir esté terre, os & poussiere nous ressusciterions,
54
venez avec moy, allons voir ce qu’il fait ;
55
Il le verra dans le fond d’Enfer,
56
& luy dira, Par Dieu peu s’en est manqué que tu ne m’aye seduit,
57
sans la grace de Dieu je serois damné comme toy,
58
nous ne sommes pas au nombre des morts,
59
nous ne souffrons point de peine ;
60
au contraire, nous sommes dans une tres-grande felicité ;
61
ainsi sont recompensez les gens de bien ;
62
Qui sont les plus heureux ? ou ceux qui sont dans nostre bonheur, ou ceux qui sont auprés de Zacon arbre d’Enfer :
64
Cét arbre sort du fond de l’Enfer, il s’esleve en haut,
65
& ses branches semblent la teste des Diables,
Facsimile Image Placeholder
66
les damnez mangeront de son fruict,
67
ils boiront d’une eau boüillante,
68
& l’Enfer sera le lieu de leur habitation ;
69
Leurs peres estoient infidelles,
70
ils ont suivy leurs vestiges
71
& le chemin de ceux qui ont esté devoyez auparavant eux,
72
nous leur avons envoyé des Predicateurs qu’ils n’ont pas voulu escouter,
73
mais considere qu’elle est la fin des meschans
74
& celle des gens de bien.
75
Nous avons sauvé Noé, & fait grace à ceux qui luy ont obey,
76
nous l’avons delivré avec sa famille d’un grand peril,
77
& avons perpetué sa lignée ;
78
il sera loüé de tous ceux qui viendront apres luy,
79
parce que nous luy avons donné nostre benediction,
80
je recompense ainsi les gens de bien,
81
il estoit au nombre de ceux qui obeïssoient à mes commandemens, nous l’avons sauvé & ceux qui l’ont suivy,
82
& avons submergé les infidelles.
83
Souviens-toy d’Abraham,
84
Dieu luy a donné un cœur exempt d’impieté & de malice,
85
il a dit à son pere & à ses gens, pourquoy adorez vous
86
de faux Dieux au lieu du vray Dieu ?
87
pensez vous eviter la punition de vos pechez ?
88
alors il eut une vision au Ciel
89
& dit, je suis malade de vostre Idolatrie,
90
ils se sont separez de luy avec dessein de se convertir, & de vuider les temples des Idoles de leurs tresors,
91
il a dit aux Idoles, pourquoy ne mangez-vous pas les sacrifices qui sont devant vous ?
92
pourquoy ne me parlez vous pas ?
93
& leur a donné un grand coup de sa main droite ;
94
le peuple accourut avec
Facsimile Image Placeholder
colere
, parce qu’il avoit frappé leurs Dieux,
95
il leur dit, adorerez-vous l’ouvrage de vos mains ?
96
ne cognoissez-vous pas que c’est Dieu qui vous a creés ?
97
alors ils ont dit entr’eux ; batissons un grand bucher, mettons y le feu, & jettons Abraham dedans le brasier,
98
ils ont conspiré contre luy, mais nous les avons rendus honteux & confus,
99
Abraham leur a dit, je m’en vais vers mon Seigneur, il me conduira au chemin de salut ;
100
Seigneur donne moy un fils qui soit au nombre des gens de bien,
101
nous luy avons annoncé qu’il auroit un fils grandement sage.
102
Lors qu’il a esté en l’aage de discretion, il luy a dit, mon fils, j’ay songé cette nuit que je te sacrifiois, que veux-tu que je fasse ? il a respondu, mon pere, faites ce qui vous est commandé, vous me trouverez plein de patience,
103
lors que son pere l a couché par terre, &
a
Correction de : à
mis le cousteau pres de sa gorge,
104
nous luy avons dit, ô Abraham c’est assez,
105
tu as satisfait à ton songe, je traite ainsi les gens de bien,
106
nous en avons ainsi usé pour t’éprouver,
107
Nous avons rachepté son fils par un beau agneau.
108
Il sera loüé de la posterité,
109
& ceux qui viendront apres luy beniront sa mémoire ;
110
Je recompense ainsi les gens de bien,
111
il estoit au nombre de ceux qui obeissoient à mes commandemens.
112
Nous luy avons annoncé qu’il auroit un fils nommé Isaac
113
duquel sortiroient plusieurs fidelles & plusieurs infidelles.
114
Certainement nous avons donné nostre
Facsimile Image Placeholder
grace
à Moïse & à Aaron,
115
nous les avons delivrés avec leur suite d’un peril evident,
116
nous les avons protegés & ont esté au nombre des victorieux ;
117
Nous leur avons donné le livre plein de lumiere,
118
& les avons conduis au droict chemin,
119
ils seront loüez aux siecles à venir,
120
& la posterité benira leur memoire.
121
Je recompense ainsi les gens de bien,
122
ils estoient au nombre de ceux qui obeissoient à mes commandemens ;
123
Elias est au nombre de mes Prophetes & de mes Apostres,
124
il dit au peuple. Pourquoy ne craignez vous pas Dieu ?
125
pourquoy adorez vous l’Idole Balan & delaissez le Createur du monde ?
126
Dieu est vostre Seigneur, & le Seigneur de vos Predecesseurs ;
127
ils l’ont dementy, & ont esté condamnez au feu d’Enfer,
128
excepté ceux d’entr’eux qui ont obey à mes commandemens :
129
Nous avons laissé sa memoire heureuse à la posterité,
131
je recompense ainsi les gens de bien,
132
il estoit au nombre de ceux qui obeissoient à mes commandemens.
133
Loth est au nombre de mes Prophetes & de mes Apostres ;
134
Souviens-toy comme nous l’avons delivré luy & sa famille d’un peril evident
135
excepté sa femme qui est demeurée entre ceux qui ont esté chastiez, apres l’avoir sauvé
136
nous avons exterminé les impies,
137
on a veu le matin les vestiges de la ruine
138
qui leur estoit arrivée la nuit precedente, ne comprendrez-vous pas ce miracle ?
139
Jonas est au nombre des Prophetes.
140
Souviens-toy qu’il a fuy dans le
Facsimile Image Placeholder
navire
,
141
& qu’il fut cause du mal des matelots,
142
il fut englouty par la Balene.
143
S’il ne se fut repenty de sa faute
144
il auroit demeuré dans le ventre de ce poisson jusques au jour du Jugement,
145
nous l’avons jetté au rivage grandement foible,
146
nous l’avons couvert de fueilles de Coudre,
147
& l’avons envoyé prescher plus de cent milles personnes
148
qui se sont converties, desquelles nous avons differé le deceds jusques au temps ordonné.
149
Les infidelles ont demandé si ton Seigneur a des filles comme ils ont des fils ;
150
Avons nous creé les Anges masles & femelles en leur presence ?
151
Ils mentent lors qu’ils disent
152
que Dieu a un enfant,
153
a-t’il voulu avoir des filles plustost que des fils ?
154
comme pouvez vous ainsi blasphemer ?
155
ne considerez vous pas qu’il est Dieu seul sans enfans ?
156
avez vous quelque raison ou authorité de parler de la façon ?
157
apportez vos argumens, dites vos raisons si vous estes veritables ;
158
Les infidelles ont dit que les Anges estoient de la lignée de Dieu, mais les Anges sçavent bien que les infidelles seront damnez à cause de leurs blasphemes.
159
Loüé soit Dieu il n’a ny fils ny fille,
160
autres que les gens de bien qui l’adorent, & qui obeïssent à ses commandemens ;
161
Vous & vos Idoles
162
ne pouvez pas eviter la punition de vos pechez,
163
vous serez condamnez au feu d’Enfer.
164
Il n’y a personne (entre les Anges) qui ne sçache sa place
165
& son ordre dans le Paradis
166
pour loüer &
Facsimile Image Placeholder
adorer sa divine Majesté.
167
Si les infidelles disent,
168
nous observons la Religion de nos predecesseurs,
169
nous sommes dans le droict chemin ;
170
dis leur, que s’ils ne croyent en l’Alcoran ils cognoistront à la fin leur incredulité.
171
Nous avons promis aux fidelles & aux Prophetes
172
de les proteger, ils seront protegez
173
& seront victorieux ;
174
Esloigne-toy quelque temps des impies,
175
considere comme Dieu les chastie, ils sentiront la punition de leur impieté,
176
se veulent-ils precipiter eux-mesmes dans les tourmens de l’Enfer,
177
assurément ils seront effrayez lors qu’ils les ressentiront,
178
esloigne-toy de leur compagnie,
179
& considere qu’ils ne pourront pas éviter la punition de leurs crimes.
180
Loüe ton Seigneur, Seigneur de puissance & de grandeur pardessus les impies ;
181
Salut soit aux Prophetes
182
& loüange eternelle au Dieu de l’Univers.
Facsimile Image Placeholder
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA XLVII
In n. etc.
1
Per angelorum in coelis seriem,
Note [édition originale] : Iuret per angelos, unum duntaxat esse Deum.
2
homines a uia mala diuertentium,
3
praeceptaque legentium,
4
Non est nisi Deus unus,
5
qui coelum et terram, et interpositum omne creauit, et orientibus ac occidentibus imperat,
6
coelumque pulchre stellis distinxit,
7
ipsum a diabolis,
8
nequid a ciuibus coelestibus percipiant,
7
custodiens.
8
Quibus undique
9
reiectis, graue malum inde sumpturis,
10
quemlibet eorum aliqua re percepta, fugientem festinanter stella persequitur.
11
An sunt isti fortiores et potentiores caeteris hominibus, quos
12
mire
11
de luto fecimus ?
13
Cum eas licet nolentes docemus, uirtutibus patefactis,
14
eas deridendo
15
dicunt, eas nil nisi manifestas incantationes esse :
16
et quaerunt, quomodo nos morti dediti,
17
nostrique patres,
16
et in puluerem redacti resurgemus ?
18
† immo :
Note [édition originale] : Imo asseuerat. Atqui resurgent uerum ad ignominiam.
sed dedecorati, et contumeliis affecti.
19
Unus enim buccinae sonitus omnes excitabit, dicentes :
20
¶ Heu heu. Haec est dies illa,
21
dies scilicet iudicii, nobis saepius praenunciata, et a nobis semper contradicta.
22
Vos igitur omnes incredulos cum uxoribus uestris, et quos adorastis mei loco,
23
gehenna sepeliam, nunquam morituros.
25
Note [édition originale] : Quotquot seruantur, Dei
misericordia
Correction de : sericordia
seruantur.
Quare non uindicant uestri quidam alios hac in die ? Oportet autem omnes misericordiam diuinam expectare.
26
Hi tamen illos increpabunt, dicentes : Vos potentes et praesumptuosi
29
et increduli,
30
quibus nos minime resistere potuimus, huiusmodi praecepta nobis attulistis.
31
¶ Super nos uerbum Dei firmatum fuit, quod malum reuera gustabimus.
32
Quibus alii respondebunt : Nos tales talia uerba uobis persuasimus.
33
Nunc autem omnes malorum participes existimus.
34
Ita fiet incredulis
35
qui quotiens audiunt, Non est nisi unus Deus, se praeferunt,
36
Note [édition originale] : Machumet uersificator.
et dicunt : Nos nequaquam nostrarum cultum imaginum dimittemus, propter illius mimi uersificeque ludentis uerbum.
37
Ille tamen sola cum ueritate uenit, caeteros confirmans nuncios.
38
Malum igitur illud
39
secundum opera sua
38
gustet
Correction de : guste
omnis,
40
nisi Deo puro corde deuotus.
41
Note [édition originale] : Paradisus fictitia.
¶ Tales enim uictum bonum, gaudiumque plenum,
42
et honorem integrum omnium rerum
43
et uoluptatum in paradiso,
44
suis lectis in aliorum directo positis possidebunt,
48
habentes mulieres oculis clarissimis et immensis
49
uelut oua,
48
nunquam illos nisi tantum ad maritos suos erecturas.
42
Et eisdem uescentibus fructus quoslibet,
45
porrigetur scyphus plenus humore
46
clarissimo, et dulci, et saporifero.
50
Aliorum uero perscrutantium alios,
51
quidam inquiunt : Socium nobis dicentem habuimus,
52
quare creditis istud :
53
eo quod scimus nos mortuos, et in puluerem redactos, nunquam surrecturos.
54
Respondent alii : Vultis ne scandere, ut hoc uidendo notetis ?
55
Ascendentes itaque, in igne medio positos uiderunt,
56
et dixerunt : Nobis fere multum obfuistis.
57
Vobiscum enim iam essemus, nisi diuina pietas subuenisset.
58
Nonne dixistis, nos
59
primae morti perpetuo
58
succumbere,
59
nec unquam ulterius resurgere ?
60
Nos quidem immensam gloriam adepti sumus.
61
¶ Hoc quidem est, quod promerentur bene gerentes.
62
Hoc quidem hospitium iocundius est atque commodius, quam arbor ezetus,
63
ob malos plantata ciros,
65
sicut diabolorum capita gestans,
64
et ex sua radice gehennae focum emittens.
66
Unde cibandi increduli, uentres suos farciunt.
67
Potaturi deinceps quiddam ex ignibus uariis confectum,
68
et demum ad ignem redituri :
69
quem illi sui patres prius errantes,
70
quorum sectae fuerunt imitatores,
69
lucrati sunt.
71
¶ Suorum antecessorum pars
Facsimile Image Placeholder
plurima nunquam errare cessauit.
74
Quorum nisi tantum corde Deo puro deuotorum,
73
quis esset finis
perpende
Correction de : perdende
.
72
Nostris tamen nunciis nulli caruerunt.
75
Note [édition originale] : Noe.
Noë nos precantem,
76
gentemque suam a diluuio liberauimus,
77
eique cum filiis suis superstiti,
78
semper suum usque finem profecimus,
79
80
super quem et suos salus Dei quieuit,
81
quoniam in me crediderunt :
82
caeteros autem summersimus.
83
Abraham autem ex illius genere procedens,
84
et ad Deum corde sano supplex accedens,
85
patrem suum et gentem suam sic affatus est :
86
85
Huiusmodi res mutas Dei loco cur adoratis ?
87
Quid de ipso mundi conditore cogitatis ?
88
Ipse deinceps stellis uilis,
89
se morbis affligi fingens,
90
caeteris discedentibus,
91
ad imagines inquit : Quare non comeditis ?
92
Cur uerbum non profertis ?
93
Deinceps manu sua fractis illis,
94
hominibus accurrentibus
95
inquit : An manuum uestrarum facturas,
96
quas tamen et uos Deus condidit,
95
adoratis ?
Note [édition originale] : Abraham ob imagines deiectas periclitatus. De quo antea etiam.
97
Illos quidem iubentes aedificium magnum erigi, ut illinc in ignem proiiceretur,
98
subesse fecimus.
99
Unde ipse gaudens inquit : Ad Deum ibo, qui me uiam rectam docebit,
100
mihique sua misericordia, preceque uestra quodque bonum tribuet.
101
¶ Nos itaque nuncium pueri mitis contulimus.
102
Cum quo deinceps ad mortem accedens, inquit : O fili, mihi quidem uisione nunciatum est, quod te decollarem. quid tibi placeat inde, perpende. Qui respondit : O pater, nunciatum tibi perpetra. Me namque fortiter passurum omnia reperies.
Note [édition originale] : Immolatio Isaac paulo aliter descripta quam Ge. 22
103
Illi itaque praeparanti eum ad decollandum,
104
diximus : O Abraham,
105
uerae uisionis confirmator,
106
cum hoc sit malum euidens,
107
nos eum molestia magna redimemus,
108
cui deinceps multum profecimus.
110
Sic enim benefacientes remuneramus.
109
Salus Dei super Abraham
110
nostrum fidelem et iustum.
111
Tale quid enim promeretur credens, et benefactor.
112
¶ Eum deinceps, et Isaac,
113
filiosque suos euidenter suis animabus proficientes multiplicauimus.
114
Note [édition originale] : Moses et Aaron.
Moysi quoque et Aaron obnoxiis nobis ob nostra collata suffragia,
116
uictoriam super hostes nostros praebuimus,
115
ipsosque suosque fautores a graui periculo liberantes
117
et ipsos etiam libro sibi tradito
118
rectam in uiam direximus,
119
super quos postremo multiplicatos
120
diuina salus descendit :
122
quoniam boni credentesque fuerant.
121
Et nos benegerentibus talem remunerationem facimus.
123
Note [édition originale] : Elias 3. et 4. Regum.
Alioque
Correction de : Aliique
nostro nuncio
124
quaerenti gentem suam, quare timebat
125
et inuocabat Balen, dimittendo conditorem optimum uniuersitatis,
126
qui reuera Deus est illius suorumque parentum priorum :
127
gens sua rebellis obstinaciter extitit. Unde gehennam ingressi sunt,
128
praeter credentes timentesque Deum corde puro.
129
Ipso deinde multiplicato super ipsum,
Note [édition originale] : Iezin.
et gentem quoque Iezin,
131
quoniam bonus fuerat,
130
salus contigit,
132
uelut super omnes credentes.
133
Note [édition originale] : Loth.
Loth item nuncitum nostrum,
134
suosque fautores omnes,
135
praeter foeminam decrepitam
134
saluauimus.
136
Caeteros autem cunctos confudimus.
137
Quorum adhuc indicia uos omni die
138
et noctu
137
pergentes illac uidetis,
138
nisi prorsus sitis inscii.
139
Ionas quoque noster nuncius,
140
nauem oneratam ingressus est.
141
Note [édition originale] : Ionas et conuersio Niniuitarum.
¶ Super ipsum quidem post sortium proiectum sors cecidit. Ipsum deinceps eiectum
142
quasi reum cetus absorbuit,
144
eumque semper in uentre illius
143
Deum inuocantem,
145
Deus illinc in primum extraxit,
146
et post hedera super eum eleuata texit,
147
et eundem missum demum ad centum millia hominum uel plures,
148
illosque factos credentes, ad horam scitam dimisit.
149
Perquiratur ab incredulis, an ipsi perhibent filias esse Dei, filiosque ?
151
Sui pars autem plurima mentiendo dixit,
152
Deum habere filium.
153
Coepitne filias plus diligere ?
154
quid iudicatis
155
immemores ?
156
An uestri dicti rationem firmam habetis ?
157
Librum quidem uestrum, si ueraces estis, in medium afferte.
Note [édition originale] : Non modo prophane, uerum etiam insani ritu blatterat Deum non habere filium.
158
Est autem eorum positio, quoniam Dei daemonesque populus unus sunt. Sciunt uero diaboli, se promeritos iram
Facsimile Image Placeholder
Dei :
159
Et huiusmodi dicta Deus adhorret.
161
¶ Quid uel uosmetipsos, uel a uobis adoratos Dei loco,
162
fore censetis ?
163
Omnes ad ignem ibitis,
164
ubi cuique uestrum locus scitus praescriptus est :
166
Note [Coran 12-21, SM] :

Sens différent.
quoniam Deum uerum minime uocatis.
167
Note [édition originale] : Maiorum aemulatores.
Dicitis tamen
169
uos fore bonos et puros,
168
si primorum memoriam haberetis.
170
Illi uero contradixerunt, quod et ipsi percipient.
171
Praecepta quidem nostra per nuncios nostros
172
semper uindicandos,
173
quippe nostri semper exercitus uincent,
171
aures gentium attigerunt.
174
178
Ab illis ad horam discedens expecta,
176
sicut et illi faciunt ad malum suum properantes :
177
quod cum accesserit, grauiter illos percutiet.
180
Sua dicta nullum inferunt molestiam. Incompraehensibili Deo,
181
super cuius nuncios sit salus,
182
et ipsi conditori mundi
180
182
grates dignae reddantur.