Bibliographic Information

Sourate 52 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless52

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة الطور
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
وَالطُّورِ
2
وَكِتَابٍ مَّسْطُورٍ
3
فِي رَقٍّ مَّنشُورٍ
4
وَالْبَيْتِ الْمَعْمُورِ
5
وَالسَّقْفِ الْمَرْفُوعِ
6
وَالْبَحْرِ الْمَسْجُورِ
7
إِنَّ عَذَابَ رَبِّكَ لَوَاقِعٌ
8
مَّا لَهُ مِن دَافِعٍ
9
يَوْمَ تَمُورُ السَّمَاءُ مَوْرًا
10
وَتَسِيرُ الْجِبَالُ سَيْرًا
11
فَوَيْلٌ يَوْمَئِذٍ لِّلْمُكَذِّبِينَ
12
الَّذِينَ هُمْ فِي خَوْضٍ يَلْعَبُونَ
13
يَوْمَ يُدَعُّونَ إِلَى نَارِ جَهَنَّمَ دَعًّا
14
هَذِهِ النَّارُ الَّتِي كُنتُم بِهَا تُكَذِّبُونَ
15
أَفَسِحْرٌ هَذَا أَمْ أَنتُمْ لَا تُبْصِرُونَ
16
اصْلَوْهَا فَاصْبِرُوا أَوْ لَا تَصْبِرُوا سَوَاءٌ عَلَيْكُمْ إِنَّمَا تُجْزَوْنَ مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
17
إِنَّ الْمُتَّقِينَ فِي جَنَّاتٍ وَنَعِيمٍ
18
فَاكِهِينَ بِمَا آتَاهُمْ رَبُّهُمْ وَوَقَاهُمْ رَبُّهُمْ عَذَابَ الْجَحِيمِ
19
كُلُوا وَاشْرَبُوا هَنِيئًا بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
20
مُتَّكِئِينَ عَلَى سُرُرٍ مَّصْفُوفَةٍ وَزَوَّجْنَاهُم بِحُورٍ عِينٍ
21
وَالَّذِينَ آمَنُوا وَاتَّبَعَتْهُمْ ذُرِّيَّتُهُم بِإِيمَانٍ أَلْحَقْنَا بِهِمْ ذُرِّيَّتَهُمْ وَمَا أَلَتْنَاهُم مِّنْ عَمَلِهِم مِّن شَيْءٍ كُلُّ امْرِئٍ بِمَا كَسَبَ رَهِينٌ
22
وَأَمْدَدْنَاهُم بِفَاكِهَةٍ وَلَحْمٍ مِّمَّا يَشْتَهُونَ
23
يَتَنَازَعُونَ فِيهَا كَأْسًا لَّا لَغْوٌ فِيهَا وَلَا تَأْثِيمٌ
24
وَيَطُوفُ عَلَيْهِمْ غِلْمَانٌ لَّهُمْ كَأَنَّهُمْ لُؤْلُؤٌ مَّكْنُونٌ
25
وَأَقْبَلَ بَعْضُهُمْ عَلَى بَعْضٍ يَتَسَاءَلُونَ
26
قَالُوا إِنَّا كُنَّا قَبْلُ فِي أَهْلِنَا مُشْفِقِينَ
27
فَمَنَّ اللَّهُ عَلَيْنَا وَوَقَانَا عَذَابَ السَّمُومِ
28
إِنَّا كُنَّا مِن قَبْلُ نَدْعُوهُ إِنَّهُ هُوَ الْبَرُّ الرَّحِيمُ
29
فَذَكِّرْ فَمَا أَنتَ بِنِعْمَتِ رَبِّكَ بِكَاهِنٍ وَلَا مَجْنُونٍ
30
أَمْ يَقُولُونَ شَاعِرٌ نَّتَرَبَّصُ بِهِ رَيْبَ الْمَنُونِ
31
قُلْ تَرَبَّصُوا فَإِنِّي مَعَكُم مِّنَ الْمُتَرَبِّصِينَ
32
أَمْ تَأْمُرُهُمْ أَحْلَامُهُم بِهَذَا أَمْ هُمْ قَوْمٌ طَاغُونَ
33
أَمْ يَقُولُونَ تَقَوَّلَهُ بَل لَّا يُؤْمِنُونَ
34
فَلْيَأْتُوا بِحَدِيثٍ مِّثْلِهِ إِن كَانُوا صَادِقِينَ
35
أَمْ خُلِقُوا مِنْ غَيْرِ شَيْءٍ أَمْ هُمُ الْخَالِقُونَ
36
أَمْ خَلَقُوا السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ بَل لَّا يُوقِنُونَ
37
أَمْ عِندَهُمْ خَزَائِنُ رَبِّكَ أَمْ هُمُ الْمُصَيْطِرُونَ
38
أَمْ لَهُمْ سُلَّمٌ يَسْتَمِعُونَ فِيهِ فَلْيَأْتِ مُسْتَمِعُهُم بِسُلْطَانٍ مُّبِينٍ
39
أَمْ لَهُ الْبَنَاتُ وَلَكُمُ الْبَنُونَ
40
أَمْ تَسْأَلُهُمْ أَجْرًا فَهُم مِّن مَّغْرَمٍ مُّثْقَلُونَ
41
أَمْ عِندَهُمُ الْغَيْبُ فَهُمْ يَكْتُبُونَ
42
أَمْ يُرِيدُونَ كَيْدًا فَالَّذِينَ كَفَرُوا هُمُ الْمَكِيدُونَ
43
أَمْ لَهُمْ إِلَهٌ غَيْرُ اللَّهِ سُبْحَانَ اللَّهِ عَمَّا يُشْرِكُونَ
44
وَإِن يَرَوْا كِسْفًا مِّنَ السَّمَاءِ سَاقِطًا يَقُولُوا سَحَابٌ مَّرْكُومٌ
45
فَذَرْهُمْ حَتَّى يُلَاقُوا يَوْمَهُمُ الَّذِي فِيهِ يُصْعَقُونَ
46
يَوْمَ لَا يُغْنِي عَنْهُمْ كَيْدُهُمْ شَيْئًا وَلَا هُمْ يُنصَرُونَ
47
وَإِنَّ لِلَّذِينَ ظَلَمُوا عَذَابًا دُونَ ذَلِكَ وَلَكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَعْلَمُونَ
48
وَاصْبِرْ لِحُكْمِ رَبِّكَ فَإِنَّكَ بِأَعْيُنِنَا وَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ حِينَ تَقُومُ
49
وَمِنَ اللَّيْلِ فَسَبِّحْهُ وَإِدْبَارَ النُّجُومِ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
At-Tur
1
Par At-Tûr !
2
Et par un Livre écrit
3
sur un parchemin déployé !
4
Et par la Maison peuplée !
5
Et par la Voûte élevée !
6
Et par la Mer portée à ébullition ! (au Jour dernier)
7
Le châtiment de ton Seigneur aura lieu inévitablement.
8
Nul ne pourra le repousser.
9
Le jour où le ciel sera agité d’un tourbillonnement,
10
et les montagnes se mettront en marche.
11
Ce jour-là, malheur à ceux qui traitent (les signes d’Allah) de mensonges,
12
ceux qui s’ébattent dans des discours frivoles
13
le jour où ils seront brutalement poussés au feu de l’Enfer :
14
Voilà le feu que vous traitiez de mensonge.
15
Est-ce que cela est de la magie ? Ou bien ne voyez-vous pas clair ?
16
Brûlez dedans ! Supportez ou ne supportez pas, ce sera égal pour vous : vous n’êtes rétribués que selon ce que vous faisiez.
17
Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices,
18
se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise.
19
« En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité,
20
accoudés sur des lits bien rangés », et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs,
21
Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne diminuerons en rien le mérite de leurs œuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu’il aura acquis.
22
Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu’ils désireront.
23
Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.
24
Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées.
25
Et ils se tourneront les uns vers les autres s’interrogeant ;
26
Ils diront : « Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [d’Allah] ;
27
Puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samûm.
28
Antérieurement, nous L’invoquions. C’est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux ».
29
Rappelle donc et par la grâce de ton Seigneur tu n’es ni un devin ni un possédé.
30
Ou bien ils disent : « C’est un poète ! Attendons pour lui le coup de la mort ».
31
Dis : « Attendez ! Je suis avec vous parmi ceux qui attendent ».
32
Est-ce leur raison qui leur commande cela ? Ou sont-ils des gens outranciers ?
33
Ou bien ils disent : « Il l’a inventé lui-même ? » Non... mais ils ne croient pas.
34
Eh bien, qu’ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s’ils sont véridiques.
35
Ont-ils été créé à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ?
36
Ou ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais ils n’ont plutôt aucune conviction.
37
Possèdent-ils les trésors de ton Seigneur ? Ou sont-ils eux les maîtres souverains ?
38
Ont-ils une échelle d’où ils écoutent ? Que celui des leurs qui reste à l’écoute apporte une preuve évidente !
39
[Allah] aurait-Il les filles, tandis que vous, les fils ?
40
Ou leur demandes-tu un salaire, de sorte qu’ils soient grevés d’une lourde dette ?
41
Ou bien détiennent-ils l’Inconnaissable pour le mentionner par écrit ?
42
Ou cherchent-ils un stratagème ? Mais ce sont ceux qui ont mécru qui sont victimes de leur propre stratagème.
43
Ou ont-ils une autre divinité à part Allah ? Qu’Allah soit glorifié et purifié de tout ce qu’ils associent !
44
Et s’ils voient tomber des fragments du ciel, ils disent : « Ce sont des nuages superposés ».
45
Laisse-les donc, jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur jour où ils seront foudroyés,
46
le jour où leur ruse ne leur servira à rien, où ils ne seront pas secourus.
47
Les injustes auront un châtiment préalable. Mais la plupart d’entre eux ne savent pas.
48
Et supporte patiemment la décision de ton Seigneur. Car en vérité, tu es sous Nos yeux. Et célèbre la gloire de ton Seigneur quand tu te lèves ;
49
Glorifie-Le une partie de la nuit et au déclin des étoiles.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LII.
La Montagne.
(Aṭ-Ṭûr.)
Titre tiré du vt. 1.Grimme place cette sourate parmi celles de la seconde période mekkoise. Bell considère qu’elle est le résultat d’une série de remaniements. Il paraît évident que l’ensemble est constitué de trois révélations. Dans l’état actuel du texte, il est cependant à peu près impossible de distinguer où commence exactement le début de la seconde révélation.
1
Par la Montagne !
Note [édition originale] : La Montagne = le Sinaï.
2
par un écrit tracé
Note [édition originale] : Par un écrit tracé semble désigner ici l’Archétype céleste du Coran. Toutefois, dans la sourate XVII, 14/13, il s’agit du rôle dans lequel sont consignés les actes individuels.
3
sur un parchemin déployé !
4
par le Temple servi !
Note [édition originale] : Ou : servi par ses prêtres.
5
par la Voûte élevée !
6
par la Mer portée à ébullition !,
7
en vérité, le Tourment va certes survenir
8
et nul ne saurait le repousser !
9
En ce jour où le ciel tournoiera, rapide,
10
où les monts marcheront, furtifs,
11
malheur ! ce jour-là, aux négateurs
12
qui dans la discussion trouvent un jeu !
13

Facsimile Image Placeholder
Ce jour-là, ils seront poussés vers le feu de la Géhenne, brutalement.
Note [édition originale] : Addition ultérieure, comme le montre l’emploi du nom Géhenne et la longueur du vt.
14
« Voici ce feu que vous traitiez de mensonge !
15
Est-ce magie cela ou bien, vous-mêmes, ne voyez-vous pas ?
16
Affrontez ce feu ! Supportez ou ne supportez point ! C’est pour vous même chose ! Vous êtes simplement payés de ce que vous avez fait. »
17
En vérité, les Pieux seront dans des jardins et une félicité,
18
jouissant de ce que le Seigneur leur a accordé. Leur Seigneur les aura préservés du tourment de la Fournaise.
19
« Mangez et buvez en paix, en récompense de ce que vous avez fait,
20
accoudés sur des lits alignés ! » Nous leur aurons donné comme épouses, des Houris aux grands yeux.
21
Ceux qui auront cru et que leur descendance aura suivis avec foi, Nous leur aurons adjoint leur descendance au Paradis. Nous ne leur retirerons rien de leur fait. Chaque homme, de ce qu’il se sera acquis, sera cautionné.
Note [édition originale] : Ce vt., très long, semble, par le style, être une addition médinoise. Il constitue une réponse à des néophytes qui s’inquiétaient de savoir si leurs enfants les suivraient au Paradis.
22
Nous les aurons pourvus de fruits et de viande qu’ils désirent.
23
Ils se passeront, dans ces jardins, des coupes au fond desquelles ne seront ni jactance, ni incitation au péché.
24
Pour les servir, parmi eux circuleront des éphèbes à leur service qui sembleront perles cachées.
25
Ils se tourneront les uns vers les autres, s’interrogeant.
26
Ils diront : « Nous étions jadis, parmi les nôtres, pleins d’angoisse.
27
Allah nous a favorisés. Il nous a préservés du tourment du Souffle Torride.
28
Nous l’invoquions avant. Il est le Bon, le Miséricordieux.
29
Édifie donc car tu n’es, par la grâce de ton Seigneur, ni un devin, ni un possédé !
30
Diront-ils : « Poète ! Nous l’attendons lors de l’incertitude du trépas ! »
31
Réponds : « Attendez ! Moi aussi, je suis près de vous, parmi ceux qui vous attendent. »
32
Leurs songes leur ordonnent-ils cela ? Sont-ils un peuple rebelle ?
33

Facsimile Image Placeholder
Diront-ils : « Il a forgé cela ». — Non ! [cela], ils ne [le] croient pas.
34
Qu’ils produisent un discours semblable, s’ils sont sincères !
35
Ont-ils été créés de rien ? Sont-ce eux les créateurs ?
36
Ont-ils créé les cieux et la terre ? Non ils ne sont pas convaincus.
37
Ont-ils les trésors de ton Seigneur ? Sont-ils les Enregistreurs ?
38
Ont-ils une échelle d’où ils écoutent ? Que celui d’entre eux qui écoute produise une probation (sulṭân) manifeste !
39
Allah aurait-Il des filles alors que vous auriez des fils ?
40
Leur réclames-tu un salaire en sorte qu’ils sont d’une dette chargés ?
41
Ont-ils l’Inconnaissable en sorte qu’ils [l’]écrivent ?
42
Recherchent-ils un stratagème ? Ceux qui auront été impies seront victimes de ce stratagème.
43
Ont-ils une divinité autre qu’Allah ? Combien Allah est au-dessus de ce qu’ils Lui associent !
44
S’ils voient un pan du ciel s’écroulant, ils diront : « Ce sont nuages amoncelés. »
45
Laisse-les jusqu’à ce qu’ils rencontrent ce jour où ils seront foudroyés,
46
ce jour où leur stratagème ne leur servira de rien et où ils ne seront pas secourus.
47
En vérité, à ceux qui auront été injustes, revient un tourment, en deçà de cela, mais la plupart ne savent pas !
48
Supporte le jugement de ton Seigneur, car tu es sous Nos yeux. Glorifie la louange de ton Seigneur quand tu te lèves !
Note [édition originale] : ḥîna taqûm « quand tu te lèves », c.-à-d. : au matin, à ton réveil. Il est impossible d’admettre l’interprétation de Tab. : « Quand tu te lèves de la sieste. » Cette interprétation est inspirée par le désir de voir ici une prescription de la Prière méridienne.
49
A Vers la nuit, glorifie-Le ainsi que lors du déclin des étoiles. B Une partie de la nuit glorifie-Le et au déclin des étoiles.
Note [édition originale] : Ce vt., si important pour l’histoire de la Prière canonique, fait difficulté. On a cru prudent de donner deux traductions. La version A édicte : 1° une Prière vespérale venant s’ajouter à la Prière matinale prescrite au vt. 48, + une vigile se terminant par une oraison. On a alors 2 Prières + vigile. La version B, peu acceptable, indique simplement une vigile s’achevant par une oraison, en sorte que disparaît la Prière vespérale.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE LA MONTAGNE, contenant trente-neuf versets,
escrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Je jure par la montagne (sur laquelle Dieu a parle à Moise,
2
par ce qui est contenu dans le livre
3
qui est escrit en parchemin,
4
par le premier Temple de la Meque,)
5
par les voûtes des Cieux,
6
& par la mer plaine d’eau,
7
que Dieu est un seul Dieu, & que la punition promise aux impies est infaillible,
8
ils ne la pourront pas eviter
9
au jour que le Ciel tremblera,
10
& que les montagnes marcheront,
11
ce jour sera malheureux pour les incredules,
13
ils seront precipitez dedans le feu d’Enfer,
14
on leur dira voila les flammes que vous avez meprisées,
15
est-ce magie ? ne le voyez-vous pas ?
16
entrez dedans, prenez patience ou vous desesperez, vous serez chastiez selon vos demerites.
17
Ceux qui auront eu la crainte de Dieu devant les yeux seront dans des jardins delicieux
18
que Dieu leur a preparés, & seront delivrez des peines de l’Enfer ;
19
on leur dira, beuvez & mangez à vostre contentement pour recompense de vos bonnes œuvres,
20
ils seront appuyez sur des licts bien ordonnez ; Nous les marierons avec des femmes qui auront de beaux yeux,
21
ils seront suivis de leur famille, & seront largement recompensez de leurs
Facsimile Image Placeholder
bonnes
œuvres, chaque bonne action leur sera un degré de bon-heur ;
22
Nous leur donnerons les fruicts & la viande qu’ils desireront,
23
ils se presenteront l’un à l’autre la tasse pour boire, ils ne diront point de mauvaise parole, & ne pecheront pas,
24
ils auront des pages à l’entour d’eux pour les servir beaux comme des perles enfilées,
25
ils discoureront entr’eux de ce qu’ils faisoient auparavant sur la terre,
26
& diront. Nous estions dans le monde, nous & nos familles, avec une tres-grande apprehension des peines de l’Enfer,
27
mais Dieu nous a gratifiez, il nous a delivrez des flammes eternelles ;
28
Ils diront encore, nous n’avons adoré dans le monde qu’un seul Dieu tres juste & tres-misericordieux.
29
Souviens-toy de prescher l’Alcoran, tu n’és pas ingrat de la grace de Dieu, tu n’és pas demoniacle,
30
diront-ils que tu n’és qu’un Poëte faiseur de rime ? qu’il ne faut attendre de toy que les fables des siecles passez ?
31
Dis leur, vous attendez le temps de ma ruine, mais j’attents avec vous le temps de la vostre.
32
Leurs Superieurs leur commandent-ils de parler de la façon ? seront-ils opiniastres dans leurs erreurs ?
33
Diront-ils que Mahomet a controuvé (l’Alcoran ?) certainement ils sont des incredules,
34
qu’ils apportent quelque discours semblable à ce livre en doctrine & eloquence, si ce qu’ils disent est veritable.
35
Ont-ils esté crées de quelque chose ? ont-ils creé quelque chose ? se sont-ils creés eux-mesmes ?
36
ont-ils creé les Cieux & la Terre ? Certainement ils sont incredules :
37
Ont-ils en leur pouvoir les tresors de ton Seigneur ?
Facsimile Image Placeholder
sontils
des geans ?
38
ont-ils un escalier qui les esleve pour ouyr ce qu’on dit au Ciel ? qu’il donne quelque raison de leur opinion :
39
Croyez-vous que Dieu a des filles, & que vous ayez des fils ?
40
luy demanderez-vous quelque salaire pour obeyr à sa loy ? est-il vostre debiteur ?
41
Les impies sont des menteurs, sçavent-ils le futur ? l’escrivent-ils ?
42
veulent-ils conspirer contre toy ? les meschans conspirent souvent contre les gens de bien
43
qui n’adorent qu’un seul Dieu : Loüé soit Dieu, il n’a point de compagnon ;
44
si les infidelles voyoient tomber une piece du Ciel ; ils diroient que c’est une nuë poussée par les vents,
45
laisse-les dans leur opiniastreté jusques à ce qu’ils soient arrivez au jour de leur mort,
46
ce jour leur conspiration sera inutile, & seront privez de protection ;
47
ils seront encore chastiez auparavant leur mort, mais la plus grande partie ne le cognoist pas.
48
Patiente
Correction de : Patience
& attends le Jugement de Dieu tu le verras bien-tost, je te protegeray ; & tu ne seras pas privé de secours,
49
Louë ton Seigneur, exalte sa gloire lors que tu te leveras, loüe-le la nuit, & avant que les estoiles disparoissent.
Facsimile Image Placeholder
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXII
In n. etc.
1
Note [édition originale] : Iurat Dei uindictam impendere.
Per montem Sinai,
2
librumque lineariter
3
in chartis subtilissimis scriptum,
4
et per superne domum aedificatam,
5
tectumque sublime,
6
mareque metis pressum,
7
Dei uindicta superueniet,
8
quam nemo diuertere poterit
9
die, qua coelum cum uniuersis illo contentis mouebitur,
10
et montes cum nubibus,
11
et contradictores malum saepius illis dictum sortientur.
13
Quibus tunc ad ignem gehennae uocatis, Deus inquiet :
14
Hic est ecce focus, cui saepius deridendo contradixistis.
15
An hunc fantasticum atque magicum, an uerum esse perspicitis ?
16
Illum igitur patienter sustinete. Non minus enim patiemini, si sustinere nolueritis : cum secundum opera uestra meritum suscepturi estis.
17
Timentibus autem, paradisum possessuris,
18
et ab igne penitus liberandis, dicetur :
19
De fructibus omnimodis uobis datis, optimoque uictu comedite, atque bibite, ob actus uestros optimos :
Note [édition originale] : Paradisus lurconibus appetibilis.
20
et super uestium stramenta formosissima pro modo uestro discumbite, ducturi uirgines decentissimas, cum oculis immensis atque pudibundis,
nusquam nisi tantum ad maritos suos flectendis.
21
Credentium quoque filios credentes secundum opera sua sufficienter remunerabimus.
22
Illis fructus et carnes pro sui uoti modo multiplicaturi,
24
Note [édition originale] : Credentium filii aetate puerili fungentur officio pincernarum.
qui pueris suis speciosis, ut margaritae constipandi,
23
potum sument, nec fetidi nec immensi peccati participem.
25
Et horum alii sic alios
26
alloquentur : Quoniam nos hominibus misericordes,
28
Deum prius atque suppliciter inuocauimus, ipse pius ueniaeque dator
27
nos ab ignis feruore liberauit.
29
Note [édition originale] : Instandum est doctrinae.
Homines ad memoriam reducere non desiste. Quoniam licet non sis prorsus conuersionis efficax, non es auarus,
30
nec uersificator :
31
Cum expectantibus tamen, nec conuerti uolentibus ante mortem, tu simul expectes.
33
Note [édition originale] : Contentio contra infideles, qui plures deos asserunt.
An dicunt sua somnia talia fore ? an superbia praesumptioneue ducti ponunt alia ? an perhibent hunc illa finxisse, et nec ideo se credere uelle ?
34
Veniant igitur cum similibus, si uerum dixerunt, nec illos pro nihilo fecimus.
36
An illi coelos et terram condiderunt ? Hoc autem nequaquam asserunt.
37
An apud eos Dei pecunia deponitur ? an ipsi de Deo iuste conqueruntur ?
38
an † scalam,
Note [édition originale] : Scalam : sicut ipse per scalas caelum ascendit.
ut coelestia secreta percipiant, obtinent ? Res igitur nouas atque rumores afferant.
40
An remunerationem, an calumnias ab illis quaeres ? Dicent quidem illas sibi grauissimas et impossibiles esse.
41
An est apud eos secretorum noticia ? Scribant igitur.
42
An quaerunt decipere ? Deceptores quidem sunt.
43
An habent nisi Deum unum ? Nolit Deus, quod ipsi perhibent.
44
Qui uidentes aliquid coeleste cadere, dicunt, id esse nubes bonas conglomeratas.
45
Illos usque ad diem dimitte,
46
qua
Facsimile Image Placeholder
malorum operatoribus et incredulis, quorum pars est plurima, nec ars aliqua proficiet, nec quisquam adiutor, seu uindex aderit.
48
Note [édition originale] : Iudicium.
Tu quidem patienter expecta diuinum iudicium, te uidente gerendum.
49
Note [édition originale] : Oratio.
Cumque surrexeris, nocteque, similiter circiter auroram, Deo grates humiliter redde.