Bibliographic Information

Sourate 54 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless54

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة القمر
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
اقْتَرَبَتِ السَّاعَةُ وَانشَقَّ الْقَمَرُ
2
وَإِن يَرَوْا آيَةً يُعْرِضُوا وَيَقُولُوا سِحْرٌ مُّسْتَمِرٌّ
3
وَكَذَّبُوا وَاتَّبَعُوا أَهْوَاءَهُمْ وَكُلُّ أَمْرٍ مُّسْتَقِرٌّ
4
وَلَقَدْ جَاءَهُم مِّنَ الْأَنبَاءِ مَا فِيهِ مُزْدَجَرٌ
5
حِكْمَةٌ بَالِغَةٌ فَمَا تُغْنِ النُّذُرُ
6
فَتَوَلَّ عَنْهُمْ يَوْمَ يَدْعُ الدَّاعِ إِلَى شَيْءٍ نُّكُرٍ
7
خُشَّعًا أَبْصَارُهُمْ يَخْرُجُونَ مِنَ الْأَجْدَاثِ كَأَنَّهُمْ جَرَادٌ مُّنتَشِرٌ
8
مُّهْطِعِينَ إِلَى الدَّاعِ يَقُولُ الْكَافِرُونَ هَذَا يَوْمٌ عَسِرٌ
9
كَذَّبَتْ قَبْلَهُمْ قَوْمُ نُوحٍ فَكَذَّبُوا عَبْدَنَا وَقَالُوا مَجْنُونٌ وَازْدُجِرَ
10
فَدَعَا رَبَّهُ أَنِّي مَغْلُوبٌ فَانتَصِرْ
11
فَفَتَحْنَا أَبْوَابَ السَّمَاءِ بِمَاءٍ مُّنْهَمِرٍ
12
وَفَجَّرْنَا الْأَرْضَ عُيُونًا فَالْتَقَى الْمَاءُ عَلَى أَمْرٍ قَدْ قُدِرَ
13
وَحَمَلْنَاهُ عَلَى ذَاتِ أَلْوَاحٍ وَدُسُرٍ
14
تَجْرِي بِأَعْيُنِنَا جَزَاءً لِّمَن كَانَ كُفِرَ
15
وَلَقَد تَّرَكْنَاهَا آيَةً فَهَلْ مِن مُّدَّكِرٍ
16
فَكَيْفَ كَانَ عَذَابِي وَنُذُرِ
17
وَلَقَدْ يَسَّرْنَا الْقُرْآنَ لِلذِّكْرِ فَهَلْ مِن مُّدَّكِرٍ
18
كَذَّبَتْ عَادٌ فَكَيْفَ كَانَ عَذَابِي وَنُذُرِ
19
إِنَّا أَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ رِيحًا صَرْصَرًا فِي يَوْمِ نَحْسٍ مُّسْتَمِرٍّ
20
تَنزِعُ النَّاسَ كَأَنَّهُمْ أَعْجَازُ نَخْلٍ مُّنقَعِرٍ
21
فَكَيْفَ كَانَ عَذَابِي وَنُذُرِ
22
وَلَقَدْ يَسَّرْنَا الْقُرْآنَ لِلذِّكْرِ فَهَلْ مِن مُّدَّكِرٍ
23
كَذَّبَتْ ثَمُودُ بِالنُّذُرِ
24
فَقَالُوا أَبَشَرًا مِّنَّا وَاحِدًا نَّتَّبِعُهُ إِنَّا إِذًا لَّفِي ضَلَالٍ وَسُعُرٍ
25
أَأُلْقِيَ الذِّكْرُ عَلَيْهِ مِن بَيْنِنَا بَلْ هُوَ كَذَّابٌ أَشِرٌ
26
سَيَعْلَمُونَ غَدًا مَّنِ الْكَذَّابُ الْأَشِرُ
27
إِنَّا مُرْسِلُو النَّاقَةِ فِتْنَةً لَّهُمْ فَارْتَقِبْهُمْ وَاصْطَبِرْ
28
وَنَبِّئْهُمْ أَنَّ الْمَاءَ قِسْمَةٌ بَيْنَهُمْ كُلُّ شِرْبٍ مُّحْتَضَرٌ
29
فَنَادَوْا صَاحِبَهُمْ فَتَعَاطَى فَعَقَرَ
30
فَكَيْفَ كَانَ عَذَابِي وَنُذُرِ
31
إِنَّا أَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ صَيْحَةً وَاحِدَةً فَكَانُوا كَهَشِيمِ الْمُحْتَظِرِ
32
وَلَقَدْ يَسَّرْنَا الْقُرْآنَ لِلذِّكْرِ فَهَلْ مِن مُّدَّكِرٍ
33
كَذَّبَتْ قَوْمُ لُوطٍ بِالنُّذُرِ
34
إِنَّا أَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ حَاصِبًا إِلَّا آلَ لُوطٍ نَّجَّيْنَاهُم بِسَحَرٍ
35
نِّعْمَةً مِّنْ عِندِنَا كَذَلِكَ نَجْزِي مَن شَكَرَ
36
وَلَقَدْ أَنذَرَهُم بَطْشَتَنَا فَتَمَارَوْا بِالنُّذُرِ
37
وَلَقَدْ رَاوَدُوهُ عَن ضَيْفِهِ فَطَمَسْنَا أَعْيُنَهُمْ فَذُوقُوا عَذَابِي وَنُذُرِ
38
وَلَقَدْ صَبَّحَهُم بُكْرَةً عَذَابٌ مُّسْتَقِرٌّ
39
فَذُوقُوا عَذَابِي وَنُذُرِ
40
وَلَقَدْ يَسَّرْنَا الْقُرْآنَ لِلذِّكْرِ فَهَلْ مِن مُّدَّكِرٍ
41
وَلَقَدْ جَاءَ آلَ فِرْعَوْنَ النُّذُرُ
42
كَذَّبُوا بِآيَاتِنَا كُلِّهَا فَأَخَذْنَاهُمْ أَخْذَ عَزِيزٍ مُّقْتَدِرٍ
43
أَكُفَّارُكُمْ خَيْرٌ مِّنْ أُولَئِكُمْ أَمْ لَكُم بَرَاءَةٌ فِي الزُّبُرِ
44
أَمْ يَقُولُونَ نَحْنُ جَمِيعٌ مُّنتَصِرٌ
45
سَيُهْزَمُ الْجَمْعُ وَيُوَلُّونَ الدُّبُرَ
46
بَلِ السَّاعَةُ مَوْعِدُهُمْ وَالسَّاعَةُ أَدْهَى وَأَمَرُّ
47
إِنَّ الْمُجْرِمِينَ فِي ضَلَالٍ وَسُعُرٍ
48
يَوْمَ يُسْحَبُونَ فِي النَّارِ عَلَى وُجُوهِهِمْ ذُوقُوا مَسَّ سَقَرَ
49
إِنَّا كُلَّ شَيْءٍ خَلَقْنَاهُ بِقَدَرٍ
50
وَمَا أَمْرُنَا إِلَّا وَاحِدَةٌ كَلَمْحٍ بِالْبَصَرِ
51
وَلَقَدْ أَهْلَكْنَا أَشْيَاعَكُمْ فَهَلْ مِن مُّدَّكِرٍ
52
وَكُلُّ شَيْءٍ فَعَلُوهُ فِي الزُّبُرِ
53
وَكُلُّ صَغِيرٍ وَكَبِيرٍ مُّسْتَطَرٌ
54
إِنَّ الْمُتَّقِينَ فِي جَنَّاتٍ وَنَهَرٍ
55
فِي مَقْعَدِ صِدْقٍ عِندَ مَلِيكٍ مُّقْتَدِرٍ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
La lune (Al-Qamar)
1
L’Heure approche et la Lune s’est fendue.
2
Et s’ils voient un prodige, ils s’en détournent et disent : « Une magie persistante ».
3
Et ils [le] traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme [et son but].
4
Ils ont pourtant reçu comme nouvelles de quoi les empêcher (du mal) ;
5
[Cela est] une sagesse parfaite. Mais les avertissements ne [leur] servent à rien.
6
Détourne-toi d’eux. Le jour où l’appeleur appellera vers une chose affreuse,
7
les regards baissés, ils sortiront des tombes comme des sauterelles éparpillées,
8
courant, le cou tendu, vers l’appeleur. Les mécréants diront : « Voilà un jour difficile ».
9
Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : « C’est un possédé ! » et il fut repoussé.
10
Il invoqua donc son Seigneur : « Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause) ».
11
Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
12
et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d’après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite].
13
Et Nous le portâmes sur un objet [fait] de planches et de clous [l’arche],
14
voguant sous Nos yeux : récompense pour celui qu’on avait renié [Noé].
15
Et Nous la laissâmes, comme un signe [d’avertissement]. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir ?
16
Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
17
En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir ?
18
Les ’Aad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
19
Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable ;
20
il arrachait les gens comme des souches de palmiers déracinés.
21
Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
22
En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir ?
23
Les Thamûd ont traité de mensonges les avertissements.
24
Ils dirent : « Allons-nous suivre un seul homme (Sâlih) d’entre nous-mêmes ? Nous serions alors dans l’égarement et la folie.
25
Est-ce que le message a été envoyé à Lui à l’exception de nous tous ? C’est plutôt un grand menteur, plein de prétention et d’orgueil ».
26
Demain, ils sauront qui est le grand menteur plein de prétention et d’orgueil.
27
Nous leur enverrons la chamelle, comme épreuve. Surveille-les donc et sois patient.
28
Et informe-les que l’eau sera en partage entre eux [et la chamelle] ; chacun boira à son tour.
29
Puis ils appelèrent leur camarade qui prit [son épée] et [la] tua.
30
Comment furent donc Mon châtiment et Mes avertissements ?
31
Nous lachâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu’ils furent réduits à l’état de paille d’étable.
32
Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir ?
33
Le peuple de Lot traita de mensonges les avertissements.
34
Nous lachâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Lot que Nous sauvâmes avant l’aube,
35
à titre de bienfait de Notre part : ainsi récompensons-Nous celui qui est reconnaissant.
36
Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute.
37
En effet, ils voulaient séduire ses hôtes. Nous aveuglâmes leurs yeux « Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements ».
38
En effet, au petit matin, un châtiment persistant les surprit.
39
Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements.
40
Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir ?
41
Les avertissements vinrent certes, aux gens de Pharaon.
42
Ils traitèrent de mensonges tous Nos prodiges. Nous les saisîmes donc, de la saisie d’un Puissant Omnipotent.
43
Vos mécréants sont-ils meilleurs que ceux-là ? Ou bien y a-t-il dans les Ecritures une immunité pour vous ?
44
Ou bien ils disent : « Nous formons un groupe [fort] et nous vaincrons ».
45
Leur rassemblement sera bientôt mis en déroute, et ils fuiront.
46
L’Heure, plutôt, sera leur rendez-vous, et l’Heure sera plus terrible et plus amère.
47
Les criminels sont certes, dans l’égarement et la folie.
48
Le jour où on les traînera dans le Feu sur leurs visages, (on leur dira): « Goûtez au contact de Saqar [la chaleur brûlante de l’Enfer] ».
49
Nous avons créé toute chose avec mesure,
50
et Notre ordre est une seule [parole] ; [il est prompt] comme un clin d’œil.
51
En effet, nous avons fait périr des peuples semblables à vous. Y a-t-il quelqu’un pour s’en souvenir ?
52
Et tout ce qu’ils ont fait est mentionné dans les registres,
53
et tout fait, petit et grand, est consigné.
54
Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux,
55
dans un séjour de vérité, auprès d’un Souverain Omnipotent.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LIV.
La Lune.
(Al-Qamar.)
Titre tiré du vt. 1. Autre intitulé plus ancien : l’Heure approche.En dépit des suppositions de certains exégètes, cette sourate est mekkoise.
[Menaces aux Mekkois.]
1
L’Heure approche. La lune se fend.
Note [édition originale] : En arabe, les verbes qui correspondent au franç. : approche et se fend sont à l’accompli. Ils n’expriment cependant pas ici une action réalisée, mais une action dont on tient la réalisation future comme certaine.
2
S’ils voient un signe, ils s’écartent disant : « Magie continuelle ! »
3
Ils crient au mensonge, suivent leurs caprices. Or tout décret est immuable.
4
Déjà certes leur sont parvenues, parmi les récits sur les Prophètes (’anbâ’), des paroles contenant une menace !
5
Sagesse efficiente ! Inutiles ont été les Avertissements.
6
Détourne-toi d’eux ! Au jour où le Convocateur appellera à une chose horrible,
7
les regards baissés, ils sortiront des tombeaux comme sauterelles déployées,
8
le cou tendu vers le Convocateur. Les Infidèles diront : « Voici un jour difficile ! »
[Histoire de Noé.]
9
Avant eux, le peuple de Noé a crié au mensonge. Ils ont traité de menteur Notre serviteur [Noé]. Ils ont dit : « [C’est] un possédé ! » Il fut repoussé.
10
Il implora son Seigneur : « Je suis vaincu. Secours[-moi] ! »
11
Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle ;
12
Nous fîmes jaillir la terre en sources et les deux flots se rejoignirent selon un ordre décrété.
Note [édition originale] : Deux flots est une var. fournie par les commt. La Vulgate porte : le flot.
13
Nous chargeâmes Noé sur [l’Arche] de planches et de fibres.
14
Celle-ci vogua sous Notre protection, récompense pour celui qu’on avait renié.
15
Nous la laissâmes comme signe. Est-il quelqu’un qui en tire édification ?
16
Comment furent Mon tourment et Mes avertissements ?
17
Nous avons facilité la compréhension de la Prédication pour l’Édification. Est-il quelqu’un qui en tire édification ?
[Histoire des ‛Ad.]
18
Le peuple des ‛Ad a crié au mensonge. Comment furent Mon tourment et Mes avertissements ?
19
Nous avons déchaîné contre eux, en un jour néfaste, interminable, un vent mugissant
20
qui arrachait les Hommes comme des stipes de palmiers déracinés.
21
Comment furent Mon tourment et Mes avertissements ?
22
Nous avons facilité la compréhension de la Prédication pour l’Édification. Est-il quelqu’un qui en tire édification ?
[Histoire des Thamoud.]
23
Les Thamoud ont traité de mensonges les avertissements.
24
Ils s’écrièrent : « Un seul homme [sorti] de nous, le suivrons-nous ? Nous serions certes alors dans l’aberration et la démence !
25
L’Édification a-t-elle été jetée en lui, parmi nous ? Non point. C’est un imposteur insolent ! »
26
Ils sauront demain qui est l’imposteur insolent !
27
Nous allons envoyer la Chamelle comme tentation pour eux. Guette-les et patiente !
28
Annonce-leur que l’eau est divisée entre eux : chaque ration doit venir.
Note [édition originale] : Le texte est obscur mais, comme l’indique Tab., doit être éclairé par la sourate XXVI, 155.
29
Ils appelèrent alors leur contribule. Il s’enhardit et sacrifia [la Chamelle].
30
Comment furent Notre tourment et Nos avertissements ?
31
Nous déchaînâmes contre eux un fracas, un seul, et ils furent [l’herbe] desséchée d’un enclos.
32
Nous avons facilité la compréhension de la Prédication pour l’enseignement. Est-il quelqu’un qui en tire enseignement ?
[Histoire de Loth.]
33
Le peuple de Loth a traité de mensonge les avertissements.
34
Nous avons déchaîné contre eux un nuage de pierres. Excepté la famille de Loth que Nous sauvâmes à l’aube.
Note [édition originale] : Cf. Genèse, XIX, 15, 23-24.
35

Facsimile Image Placeholder
Faveur de Notre part ! Ainsi Nous récompensons ceux qui sont reconnaissants.
36
Loth les avait avertis de Notre violence [mais] ils avaient douté des avertissements !
37
Ils voulurent certes, malgré sa défense, abuser de ses hôtes, mais Nous frappâmes leurs yeux de cécité. Goûtez donc Mon tourment et Mes avertissements !
Note [édition originale] : Nous frappâmes leurs yeux etc. Text. : nous effaçâmes leurs yeux. On peut se demander si cette expression ne suit pas celle de la Genèse, XIX, 11 : Ils frappèrent ensuite les hommes d’éblouissement.
38
Et au matin, un tourment tenace les tint éveillés.
39
Goûtez donc Mon tourment et Mes avertissements !
40
Nous avons facilité la compréhension de la Prédication pour l’Édification. Est-il quelqu’un qui en tire édification ?
[Histoire de Pharaon.]
41
Les avertissements sont certes venus à la maison de Pharaon.
42
Ils ont traité de mensonge tous Nos signes et Nous les anéantîmes [comme] peut le faire un [Maître] puissant, omnipotent.
[Conclusion.]
43
[O Mekkois !], vos Incrédules sont-ils plus forts que ceux-là ? ou bien avez-vous une absolution dans les Écritures (zubur) ?
Note [édition originale] : Plus forts. Text. : meilleurs. ǁ az-zuburi « les Écritures ». Ce mot se présente ailleurs dans le Coran pour désigner les Psaumes.
44
ou bien direz-vous : « Nous sommes une masse assistée [de Dieu] » ?
45
Cette masse sera mise en déroute et ils tourneront le dos.
Note [édition originale] : Ils tourneront le dos. Comme les commt. ont vu là une allusion à la défaite des Polythéistes mekkois à Badr, en 624, ils en ont conclu hâtivement que la sourate était médinoise.
46
L’Heure est ce qui leur est promis. Or l’Heure est très cruelle et très amère.
47
En vérité, les Pécheurs sont dans l’aberration et la démence !
48
Au jour où ils seront traînés vers le Feu sur le visage, [on leur criera] : « Goûtez le toucher de la Saqar ! »
49
En vérité, toute chose, Nous l’avons créée selon un décret.
50
Notre Ordre est seulement un mot, prompt, comme un clin d’œil.
51
Nous avons fait périr vos suppôts. Est-il quelqu’un qui en tire édification ?
52

Facsimile Image Placeholder
Toute chose qu’ils ont faite est dans les Écritures (zubur).
53
Tout fait petit ou grand est consigné.
54
En vérité, les Pieux seront dans des jardins [près de] ruisseaux,
55
dans un séjour de vérité, près d’un Souverain omnipotent.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE LA LUNE,
contenant cinquante-cinq versets,
escrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Le jour du Jugement s’approche, la Lune s’est partagée en deux,
2
neantmoins les infidelles ne croyent pas les miracles quand ils les voyent, il disent que
Facsimile Image Placeholder
c’est magie
3
ils mentent, & ne suivent que leur passion, mais tout est escrit.
4
On leur a presché l’histoire des siecles passez
5
remplie de conseils tres-salutaires ; neantmoins les Predicateurs leur ont esté inutilles ;
6
Esloigne-toy d’eux lors qu’ils seront appellez au Jugement universel qu’ils ne veulent pas croire,
7
ce jour leurs yeux seront troublez de peur, ils sortiront de terre espars comme des sauterelles effrayées,
8
ils accoureront à celuy qui les appellera en jugement, & diront, Voicy un jour malheureux pour les meschans.
9
Le peuple a cy-devant dementy Noé, & a dit qu’il estoit demoniacle,
10
Noé l’a exhorté, & a invoqué son Seigneur, à la fin il a dit qu’il n’avoit plus de force, & qu’il estoit vaincu par la malice des hommes, alors il a esté puissamment secouru,
11
nous avons ouvert les portes des Cieux, & fait tomber une pluye extraordinaire,
12
nous avons fait sortir des fontaines de dessous la terre, les eaux du Ciel & de la terre se sont assemblees, & ont submergés les infidelles à cause de leurs pechez,
13
Nous avons sauvé Noé dedans l’Arche bien chevillée & bien espalmée,
14
elle couloit sur les eaux par nostre permission
15
pour servir de marque de nostre toute-Puissance, y aura-t’il quelqu’un entre les infidelles de ce temps qui y pense ?
16
penseront-ils à la punition de leurs crimes, & aux peines de l’Enfer ?
17
Nous avons rendu l’Alcoran facile à comprendre, y aura-t’il quelqu’un qui l’estudie ?
18
Les impies qui ont démenty Aad ont esté chastiez, mais de quel chastiment !
19
Nous avons envoyé contr’eux un vent
Facsimile Image Placeholder
impetueux
en un jour infortuné pour eux,
20
qui a fait tomber les hommes comme des palmiers deracinés,
21
considere qu elle a esté leur punition,
22
nous avons rendu l’Alcoran intelligible, y aura-t’il quelqu’un qui l’estudie ?
23
Temod & ses gens ont dementy les Prophetes, & ont mesprisé leurs exhortations,
24
ils ont dit, il y a un homme entre nous qui vous devoyera du droict chemin, si vous le suivez, il vous conduira dedans l’Enfer ;
25
a-t’il esté esleu entre nous pour recevoir seul les inspirations de Dieu ? Au contraire, il est un imposteur ;
26
mais à la fin ils ont cognu ceux qui ont esté meschans & menteurs.
27
Nous avons envoyé le chameau pour esprouver les infidelles, leur Prophete a observé ce qu’ils ont fait, & a esté patient,
28
l’eau a esté partagée pour eux & pour le chameau, & chacun a trouvé
à
Correction de : a
boire à son jour,
29
neantmoins ils ont appellé leurs compagnons, & ont tué le chameau de Salhé,
30
mais de quelle façon ont-ils esté chastiez ?
31
j’ai lancé le tonnerre contr’eux qui les a rendus secs comme de la paille ;
32
nous avons rendu l’Alcoran facile à comprendre, y aura t’il quelqu’un qui l’estudie ?
33
Les concitoyens de Loth l’ont dementy, & ont mesprisé ses instructions,
34
Nous avons envoyé contr’eux un vent chaud avec des pierres bruslantes qui les ont exterminez, & avons le matin sauvé Loth avec sa famille
35
par nostre grace specialle, ainsi je recompense ceux qui sont recognoissans de mes bienfaits,
36
Loth leur avoit presché les peines de l’Enfer, nous les avons surpris lors qu’ils disputoient contre ses exortations,
37
ils ont
Facsimile Image Placeholder
veu entrer ses hostes dans la ville en figure d’hommes, nous avons esbloüy leur veuë, & avons dit, Goustez, ô meschans, la punition de vos pechez ;
38
le matin ils ont esté chastiez par un chastiment perpetuel,
39
parce qu’ils avoient mesprisé les paroles de Loth.
40
Nous avons rendu l’Alcoran intelligible, y aura-t’il quelqu’un qui l’estudie ?
41
Certainement on a presché les gens de Pharaon,
42
ils n’ont pas voulu obeïr à ma loy, & ont mesprisé mes miracles, mais nous les avons surpris en leurs pechez ;
43
Les infidelles qui sont entre vous valent-ils mieux que ceux qui les ont precedez ? trouvez-vous quelque salut pour eux dans l’escriture ?
44
Diront-ils qu’ils obtiendront victoire sur les fidelles ?
45
Au contraire, ils sont vaincus & tournent le dos.
46
Certainement l’heure de leur punition viendra bien-tost, leur terme s’approche, & leur peine dedans l’Enfer sera plus grande que celle de la terre,
47
ils sont entierement devoyez du chemin de salut,
48
& seront trainez & precipitez la teste premiere dedans les flammes eternelles.
49
Nous avons creé toutes choses par nostre seule Puissance
50
nous n’avons dit qu’un mot, & en un clain d’œil la chose a esté,
51
nous avons exterminé cy-devant un grand nombre d’infidelles semblables à eux, y aura-t’il quelqu’un qui y pense ?
53
tout le bien & tout le mal
52
qu’ils ont fait est exactement escrit.
54
Les gens de bien habiteront dans des jardins delicieux, ils boiront dans des fleuves eternels,
55
ils ne diront point de mensonges en leurs assemblées, & demeureront
Facsimile Image Placeholder
eternellement
auprés du tres-majestueux & tout-Puissant.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXIIII
In
Correction de : N
n. etc.
1
Appropinquauit hora, lunaque bipertito diuisa est.
Note [édition originale] : Fingit miraculum, ut lunam bipertito diuisam reparauerit. Cur igitur toties negauit, se missum cum miraculis ?
2
Hoc tamen caeterisque mirabilibus uisis,
3
contradictores suas uoluptates, propriaque uota secuti discesserunt,
2
affirmantes hanc artem magicam esse.
4
Sed cum ipsis post miracula saepius uisa, quae deberent ad sui conuersionem sufficere,
5
castigari recusant :
6
tu manum ab illis retrahe.
Note [édition originale] : Diluuium miraculum generale.
Die uero generalis edicti,
7
e foueis quasi locustae totam terram occupantes, exituri,
8
et ad uocem praeconis acceleraturi, suum malum atque dolorem perspicient. Unde conquerentes, diem illam grauissimam esse inquient.
9
Noë quoque sui similiter contradicentes, eumque daemoniacum esse perhibentes, reiecerunt.
10
Unde ipse coactus, Deum adiutorem uocauit. ¶ Deus quidem ut se uindicaret iniungens,
11
coeli portas ad aquarum descensum
12
terraeque fontes aperuit.
13
Unde congregatis auibus ad Dei uelle complendum, illum in fabrica ex asseribus ligneis clauis compaginata,
14
quae nostro iussu cursum suum peregit, postea dimissa miraculum gentibus generale saluauit.
15
Note [édition originale] : Exemplum uidelicet iudicii diuini, etc.
Diligenter itaque perspice,
16
qualiter me uindicando castigamen adhibui.
17
Alchoran quidem istum, iam leuem intelligentibus, misimus : Sed inde quisne memor efficitur ?
18
Homines rursus Hat contradicentes,
19
per uentos illis immissos die malorum et infortunii, illis os penitus diruendo dirimentes,
20
sicut palmas eradicatas destruximus.
21
Ecce qualiter uindictam in illis exercuimus.
22
Alchoran autem istum leuem recordantibus tribuimus.
23
Note [édition originale] : Themuth.
Hominibus rursus Themuth, suo castigatori contradicentibus,
24
et indignanter dicentibus :
25
Huicne prae omnibus nobis sapientia diuinitus est tradita ? Nil nisi mendacium profert.
24
Unde si nos eum hominem tantum, ut nos, sequimur, erramus. Illis inquam ita dicentibus, eo respondente,
26
Cras scietis, quis mendaciis innititur :
27
nos camelam nemini tangendam posuimus,
Note [édition originale] : Camelum fabulosam reuocat ad nauseam usque.
iniungendo Themuth, ut eorum actus perspiciens, et patienter sustinens ediceret :
28
quatenus aquam inter se diuiderent, hora sua singulis adscripta.
29
Ab illis autem socius suus aduocatus, eam peremit.
30
Sed quae nostra uindicta castigatum missa sit, recordare.
31
Vocem enim illis immisimus, illos redigentem in puluerem.
32
Note [édition originale] : Alcoran tolerabilior doctrina.
Ιam Alchoran sapientibus alleuiauimus.
33
Hominibus quoque Loth, praeceptis nostris contradicentibus,
37
et hospites suos perscrutantibus, sicut et omnibus resistentibus, malum ingessimus, eorum oculos obducendo,
38
pesteque matutinali diruendo,
36
cum nostro castigatui parere noluerant :
34
35
familiae tantum Loth diuina pietate subueniente.
Note [édition originale] : Sodoma perdita, praeter Lot, Gen. 19.
40
Discretis Alchoran hic leuis missus est.
41
Note [édition originale] :
Pharao
Correction de : pharao
.
Homines quoque Pharaonis nostro nuncio uenienti
42
contradicentes, ui potentiaque deleuimus.
43
Suntne potentiores illis increduli uestri ?
Note [édition originale] : Psalterium.
An habetis in psalterio, quod uobis salutem praebeat ?
44
An dicitis uos omnes congregari, ut uobis uindictam adipiscamini ?
46
Hora, qua nostrum erit placitum, die scilicet uobis amara, die grauissima, uos omnes prorsus uincemini,
45
terga uertendo.
47
Increduli namque tunc omnes errorem et ignem passuri,
48
faciebus suis igne coopertis, dicentem audient : Gustate focum indeficientem.
49
Note [édition originale] : Deus omnia fecit in pondere et mensura. Sap. 11.
Nos enim omnia cum pondere atque mensura fecimus :
50
mandatumque nostrum est, ut ictus oculi.
51
Quare castigari renuitis, uisis pluribus ante uos manu nostra confusis ?
52
Quorum omnia facta in psalterio reperiri possibile est.
53
Actus enim omnes tam minimi quam maximi scripti sunt.
54
Timentes quidem, paradisum aquis iocundam,
55
Note [édition originale] : Paradisi possessio cum Deo.
in sede uera cum omnipotente Deo rege cunctorum possidebunt.