Bibliographic Information

Sourate 63 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless63

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة المنافقون
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
إِذَا جَاءَكَ الْمُنَافِقُونَ قَالُوا نَشْهَدُ إِنَّكَ لَرَسُولُ اللَّهِ وَاللَّهُ يَعْلَمُ إِنَّكَ لَرَسُولُهُ وَاللَّهُ يَشْهَدُ إِنَّ الْمُنَافِقِينَ لَكَاذِبُونَ
2
اتَّخَذُوا أَيْمَانَهُمْ جُنَّةً فَصَدُّوا عَن سَبِيلِ اللَّهِ إِنَّهُمْ سَاءَ مَا كَانُوا يَعْمَلُونَ
3
ذَلِكَ بِأَنَّهُمْ آمَنُوا ثُمَّ كَفَرُوا فَطُبِعَ عَلَى قُلُوبِهِمْ فَهُمْ لَا يَفْقَهُونَ
4
وَإِذَا رَأَيْتَهُمْ تُعْجِبُكَ أَجْسَامُهُمْ وَإِن يَقُولُوا تَسْمَعْ لِقَوْلِهِمْ كَأَنَّهُمْ خُشُبٌ مُّسَنَّدَةٌ يَحْسَبُونَ كُلَّ صَيْحَةٍ عَلَيْهِمْ هُمُ الْعَدُوُّ فَاحْذَرْهُمْ قَاتَلَهُمُ اللَّهُ أَنَّى يُؤْفَكُونَ
5
وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ تَعَالَوْا يَسْتَغْفِرْ لَكُمْ رَسُولُ اللَّهِ لَوَّوْا رُءُوسَهُمْ وَرَأَيْتَهُمْ يَصُدُّونَ وَهُم مُّسْتَكْبِرُونَ
6
سَوَاءٌ عَلَيْهِمْ أَسْتَغْفَرْتَ لَهُمْ أَمْ لَمْ تَسْتَغْفِرْ لَهُمْ لَن يَغْفِرَ اللَّهُ لَهُمْ إِنَّ اللَّهَ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الْفَاسِقِينَ
7
هُمُ الَّذِينَ يَقُولُونَ لَا تُنفِقُوا عَلَى مَنْ عِندَ رَسُولِ اللَّهِ حَتَّى يَنفَضُّوا وَلِلَّهِ خَزَائِنُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَلَكِنَّ الْمُنَافِقِينَ لَا يَفْقَهُونَ
8
يَقُولُونَ لَئِن رَّجَعْنَا إِلَى الْمَدِينَةِ لَيُخْرِجَنَّ الْأَعَزُّ مِنْهَا الْأَذَلَّ وَلِلَّهِ الْعِزَّةُ وَلِرَسُولِهِ وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَلَكِنَّ الْمُنَافِقِينَ لَا يَعْلَمُونَ
9
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تُلْهِكُمْ أَمْوَالُكُمْ وَلَا أَوْلَادُكُمْ عَن ذِكْرِ اللَّهِ وَمَن يَفْعَلْ ذَلِكَ فَأُولَئِكَ هُمُ الْخَاسِرُونَ
10
وَأَنفِقُوا مِن مَّا رَزَقْنَاكُم مِّن قَبْلِ أَن يَأْتِيَ أَحَدَكُمُ الْمَوْتُ فَيَقُولَ رَبِّ لَوْلَا أَخَّرْتَنِي إِلَى أَجَلٍ قَرِيبٍ فَأَصَّدَّقَ وَأَكُن مِّنَ الصَّالِحِينَ
11
وَلَن يُؤَخِّرَ اللَّهُ نَفْسًا إِذَا جَاءَ أَجَلُهَا وَاللَّهُ خَبِيرٌ بِمَا تَعْمَلُونَ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Les hypocrites (Al-Munafiqun)
1
Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : « Nous attestons que tu es certes le Messager d’Allah » Allah sait que tu es vraiment Son messager ; et Allah atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs.
2
Ils prennent leurs serments pour bouclier et obstruent le chemin d’Allah. Quelles mauvaises choses que ce qu’ils faisaient !
3
C’est parce qu’en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leurs cœurs donc, ont été scellés, de sorte qu’ils ne comprennent rien.
4
Et quand tu les vois, leurs corps t’émerveillent ; et s’ils parlent tu écoutes leur parole. Ils sont comme des bûches appuyées (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L’ennemi c’est eux. Prends y garde. Qu’Allah les extermine ! Comme les voilà détournés (du droit chemin).
5
Et quand on leur dit : « Venez que le Messager d’Allah implore le pardon pour vous », ils détournent leurs têtes, et tu les vois se détourner tandis qu’ils s’enflent d’orgueil.
6
C’est égal, pour eux, que tu implores le pardon pour eux ou que tu ne le fasses pas : Allah ne leur pardonnera jamais, car Allah ne guide pas les gens pervers.
7
Ce sont eux qui disent : « Ne dépensez point pour ceux qui sont auprès du Messager d’Allah, afin qu’ils se dispersent ». Et c’est à Allah qu’appartiennent les trésors des cieux et de la terre, mais les hypocrites ne comprennent pas.
8
Ils disent : « Si nous retournons à Médine, le plus puissant en fera assurément sortir le plus humble ». Or c’est à Allah qu’est la puissance ainsi qu’à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas.
9
O vous qui avez cru ! Que ni vos biens ni vos enfants ne vous distraient du rappel d’Allah. Et quiconque fait cela... alors ceux-là seront les perdants.
10
Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : « Seigneur ! si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien ».
11
Allah cependant n’accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LXIII.
Les Hypocrites.
(Al-Munâfiqûn.)
Titre tiré du vt. 1.La date de cette sourate médinoise est très incertaine. Nöldeke et Schwally en situent la venue lors de l’expédition de Mahomet contre les Bédouins Moṣṭaliq (vers novembre 626). Tout ce qu’on peut dire, c’est que le texte atteste une tension extrême entre Mahomet et les Hypocrites.
1
Quand les Hypocrites viennent à toi [, Prophète !,] ils disent : « Nous attestons, en vérité, [que] tu es certes l’Apôtre d’Allah et [qu’]Allah sait, en vérité, que tu es certes Son Apôtre. » Allah atteste, en vérité, [que] les Hypocrites sont certes des menteurs.
2
Ils ont pris leurs serments comme sauvegarde et se sont écartés du Chemin d’Allah. Combien mauvais est ce qu’ils se sont trouvé faire !
3
Ils ont cru en effet puis ont été infidèles et un sceau a été placé sur leur cœur, en sorte qu’ils ne savent plus.
4
Quand tu les vois, leurs personnes te plaisent et tu prêtes l’oreille à leurs dires A comme s’ils étaient des monts [solidement] appuyés (?). B : on dirait des poutres appuyées (?). Ils pensent que tout cri est [dirigé] contre eux. Ils sont l’ennemi. Prends donc garde à eux ! Qu’Allah les tue ! Combien ils sont écartés [de la Voie] !
Note [édition originale] : ka’anna-hum ḫušbun musannadatun. La version A : « comme s’ils étaient des monts [solidement] appuyés », n’est fournie par aucun commt. mais correspond à une comparaison fréquente en arabe. Dans ce cas, la comparaison est reliée à ce qui précède ; cette construction est conforme à celle d’une glose de Buh. : Comme s’ils étaient les plus beaux des hommes. — La version B pose que la comparaison forme une proposition nouvelle, indépendante des deux précédentes ; mais comme l’épithète « appuyées » n’offre plus de sens, on est contraint de gloser, comme Tab. par exemple : On dirait des poutres appuyées et [ces Hypocrites] n’ont ni valeur, ni utilité, ni science, mais ils ne sont que des fantômes sans intelligence ; cf. la glose très fantaisiste de Bay. : On dirait des poutres vermoulues.
5
Quand on leur dit : « Venez ! l’Apôtre d’Allah demandera pour vous pardon [au Seigneur] ! », ils détournent la tête et tu les vois se détourner, enflés de superbe.
6
Égal est, pour ce qui les touche, que tu demandes pardon pour eux ou que tu ne demandes point pardon pour eux. Allah ne leur pardonnera point. Allah ne saurait guider le peuple des Pervers.
7
Ce sont eux qui disent : « Ne faites point dépense en faveur de ceux qui sont auprès de l’Apôtre d’Allah, afin qu’ils fassent sécession ! » A Allah sont les trésors des cieux et de la terre. Mais les Hypocrites ne comprennent pas.
Note [édition originale] : Afin qu’ils fassent. Autre sens : avant qu’ils fassent.
8
Ils disent [également] : « Certes, si nous revenons à Médine, le plus
Facsimile Image Placeholder
puissant en expulsera, certes, le plus humble. » La puissance est à Allah, à Son Apôtre et aux Croyants. Mais les Hypocrites ne savent point.
[Admonition aux Croyants.]
9
O vous qui croyez !, que ni vos biens, ni vos enfants ne vous distraient de l’Édification d’Allah ! Ceux qui feront cela seront les Perdants.
10
Faites dépense [en aumône], sur ce que Nous vous avons attribué, avant que la mort vienne frapper chacun de vous et [avant] qu’il s’écrie : « Seigneur !, que ne me reportes-Tu à un terme prochain en sorte que j’aumône et sois parmi les Saints ! »
11
Allah ne reportera nulle âme, quand son terme sera venu. Allah est bien informé de ce que vous faites.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DES IMPIES,
contenant unze versets, escrit
à la Medine.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Lors que les impies te viendront visiter ils diront qu’ils sont tesmoins que tu és Prophete envoié de Dieu ; il sçait bien que tu és son Prophete, il voit qu’ils dissimulent
2
& vendent leur foy pour avoir des biens au monde, en quoy ils font mal ;
3
ils disent de bouche, nous croyons en la loy de Dieu, & sont des impies dans leurs ames, l’impieté est imprimée dans leur cœur, & ne comprendront pas les mysteres
Facsimile Image Placeholder
de la foy ;
4
la beauté de leurs corps ne te desplaira pas, lors que tu les verras. Ils se dressent lorsqu’ils parlent, & semblent une piece de bois dressez contre une muraille, ils ont peur de tous les bruits qui courent, & sont vos ennemis ; gardez vous d’eux, sans doute Dieu les exterminera ; comme peuvent-ils blasphemer contre sa loy ?
5
Lors qu’on leur a dit, venez vers le Phophete il demandera pardon à Dieu de vos pechez, ils ont branslé la teste & se sont retirez avec orgueil ;
6
malheur est sur eux, soit que tu demande pardon pour eux ou que tu ne le demande pas, Dieu ne leur pardonnera pas, il n’ayme pas les impies.
7
Ils disent ne faites point de bien
à
Correction de : a
ceux qui suivent ce Prophete de Dieu jusques a ce qu’ils l’ayent abandonné, les tresors du Ciel & de la terre sont à Dieu, mais ils ne le comprennent pas ;
8
Ils disent, si nous retournons à la ville de la Medine, nous en chasserons la honte & l’ignominie, nous y establirons la grandeur & l’honneur, au contraire la grandeur, la force, & la victoire procedent de Dieu, de son Apostre & de ceux qui croient en sa loy, mais les infidelles ne le cognoissent pas.
9
O vous qui croyez en Dieu, vos richesses & vos enfans ne vous doivent pas devoier de son service, ceux qui le quitteront seront au nombre des gens perdus,
10
faites des aumosnes des biens qu’il vous a donnez avant que l’heure de vostre mort arrive ; alors les impies diront, Seigneur si tu ne m’eusse pas si tost faict mourir j’aurois embrassé ta loy.
11
Dieu ne
Facsimile Image Placeholder
retarde
la mort de personne quand l’heure en est venuë, il sçait tout ce que vous faites.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXXIII
In n. etc.
1
Ad te uenientes increduli dicent, se testimonium perhibere, quoniam tu es Dei nuncius. Deus autem agnoscens quis sit suus nuncius, illos esse mendaces perhibet :
2
qui sacramento facto propter sui saluationem, uiam Dei derelinquunt male gerendo,
3
cum ex credentibus fiant increduli. Nos autem eorum corda, licet ipsi nesciant, sigillauimus.
4
Eorum tamen corpora uisa, quasi stipites perpulchri parietibus infixi, suique sermones auditi summe placent tibi. Ab illis tamen, uelut ab hostibus atque mendacibus, quos et ipse Deus destruet, tibi cauendum est.
5
Ad prophetam enim aduocati, ut ex Dei parte ueniam consequantur, inuoluendo sua capita diuertunt, et insurgunt.
6
Unum igitur et idem prouenit, siue condones siue non. Deus enim nunquam illis ueniam faciet.
7
Note [édition originale] : Opprimendi sunt, qui negant opibus iuuandos sectatores Machumetis.
Persuadentes ne prophetae fautoribus sumptus indulgeantur, ut sic suis sumptis penitus sint inopes atque mendici,
8
a sublimibus atque diuitibus pressi diruantur et eiiciantur.
7
8
Dei autem, omnes coelorum atque terrae diuitias possidentis, nec non et prophetae atque bonorum, est omnis sublimitas atque uictoria, licet hoc ignorent increduli.
9
Viri boni, non uos detineat quippiam uestrum negotium in pecuniis seu filiis, ab inuocatione diuina. Haec enim agens perdetur.
10
Note [édition originale] : Ante mortem facultates dispensandae.
Ante mortis aduentum de bonis datis uobis, benefacite, ne tunc necessitate cogente dicatis : O Deus, uitam meam ad terminum propinquum protrahe. ¶ Eleemosynas enim faciam, et bonus efficiar.
11
Note [édition originale] : Fatum.
Deus autem omnium actus dinoscens, neminem ultra terminum suum aduenientem protrahit.