Bibliographic Information

Sourate 64 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless64

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة التغابن
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
يُسَبِّحُ لِلَّهِ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ لَهُ الْمُلْكُ وَلَهُ الْحَمْدُ وَهُوَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
2
هُوَ الَّذِي خَلَقَكُمْ فَمِنكُمْ كَافِرٌ وَمِنكُم مُّؤْمِنٌ وَاللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ
3
خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ بِالْحَقِّ وَصَوَّرَكُمْ فَأَحْسَنَ صُوَرَكُمْ وَإِلَيْهِ الْمَصِيرُ
4
يَعْلَمُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَيَعْلَمُ مَا تُسِرُّونَ وَمَا تُعْلِنُونَ وَاللَّهُ عَلِيمٌ بِذَاتِ الصُّدُورِ
5
أَلَمْ يَأْتِكُمْ نَبَأُ الَّذِينَ كَفَرُوا مِن قَبْلُ فَذَاقُوا وَبَالَ أَمْرِهِمْ وَلَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ
6
ذَلِكَ بِأَنَّهُ كَانَت تَّأْتِيهِمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ فَقَالُوا أَبَشَرٌ يَهْدُونَنَا فَكَفَرُوا وَتَوَلَّوا وَّاسْتَغْنَى اللَّهُ وَاللَّهُ غَنِيٌّ حَمِيدٌ
7
زَعَمَ الَّذِينَ كَفَرُوا أَن لَّن يُبْعَثُوا قُلْ بَلَى وَرَبِّي لَتُبْعَثُنَّ ثُمَّ لَتُنَبَّؤُنَّ بِمَا عَمِلْتُمْ وَذَلِكَ عَلَى اللَّهِ يَسِيرٌ
8
فَآمِنُوا بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ وَالنُّورِ الَّذِي أَنزَلْنَا وَاللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ خَبِيرٌ
9
يَوْمَ يَجْمَعُكُمْ لِيَوْمِ الْجَمْعِ ذَلِكَ يَوْمُ التَّغَابُنِ وَمَن يُؤْمِن بِاللَّهِ وَيَعْمَلْ صَالِحًا يُكَفِّرْ عَنْهُ سَيِّئَاتِهِ وَيُدْخِلْهُ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا أَبَدًا ذَلِكَ الْفَوْزُ الْعَظِيمُ
10
وَالَّذِينَ كَفَرُوا وَكَذَّبُوا بِآيَاتِنَا أُولَئِكَ أَصْحَابُ النَّارِ خَالِدِينَ فِيهَا وَبِئْسَ الْمَصِيرُ
11
مَا أَصَابَ مِن مُّصِيبَةٍ إِلَّا بِإِذْنِ اللَّهِ وَمَن يُؤْمِن بِاللَّهِ يَهْدِ قَلْبَهُ وَاللَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ
12
وَأَطِيعُوا اللَّهَ وَأَطِيعُوا الرَّسُولَ فَإِن تَوَلَّيْتُمْ فَإِنَّمَا عَلَى رَسُولِنَا الْبَلَاغُ الْمُبِينُ
13
اللَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ وَعَلَى اللَّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ الْمُؤْمِنُونَ
14
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّ مِنْ أَزْوَاجِكُمْ وَأَوْلَادِكُمْ عَدُوًّا لَّكُمْ فَاحْذَرُوهُمْ وَإِن تَعْفُوا وَتَصْفَحُوا وَتَغْفِرُوا فَإِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ
15
إِنَّمَا أَمْوَالُكُمْ وَأَوْلَادُكُمْ فِتْنَةٌ وَاللَّهُ عِندَهُ أَجْرٌ عَظِيمٌ
16
فَاتَّقُوا اللَّهَ مَا اسْتَطَعْتُمْ وَاسْمَعُوا وَأَطِيعُوا وَأَنفِقُوا خَيْرًا لِّأَنفُسِكُمْ وَمَن يُوقَ شُحَّ نَفْسِهِ فَأُولَئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ
17
إِن تُقْرِضُوا اللَّهَ قَرْضًا حَسَنًا يُضَاعِفْهُ لَكُمْ وَيَغْفِرْ لَكُمْ وَاللَّهُ شَكُورٌ حَلِيمٌ
18
عَالِمُ الْغَيْبِ وَالشَّهَادَةِ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
La grande perte (At-Tagabun)
1
Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifient Allah. A Lui la royauté et à Lui les louanges. Et Il est Omnipotent.
2
C’est Lui qui vous a créés. Parmi vous [il y a] mécréant et croyant. Allah observe parfaitement ce que vous faites.
3
Il a créé les cieux et la terre en toute vérité et vous a donné votre forme et quelle belle forme Il vous a donnée ! Et vers Lui est le devenir.
4
Il sait ce qui est dans les cieux et la terre, et Il sait ce que vous cachez ainsi que ce que vous divulguez. Et Allah connaît bien le contenu des poitrines.
5
Ne vous est-elle pas parvenue, la nouvelle de ceux qui auparavant ont mécru et qui ont goûté la conséquence néfaste de leur acte ; ils auront en outre un châtiment douloureux.
6
Il en est ainsi parce que leurs messagers leur venaient avec des preuves évidentes, et qu’ils ont dit : « Sont-ce des hommes qui nous guideront ? » Ils mécrurent alors et se détournèrent et Allah Se passa [d’eux] et Allah Se suffit à Lui-même et Il est Digne de louange.
7
Ceux qui ont mécru prétendent qu’ils ne seront point ressuscités. Dis : « Mais si ! Par mon Seigneur ! Vous serez très certainement ressuscités ; puis vous serez certes informés de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah ».
8
Croyez en Allah donc et en Son messager, ainsi qu’en la Lumière [le Coran] que Nous avons fait descendre. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
9
Le jour où Il vous réunira pour le jour du Rassemblement, ce sera le jour de la grande perte. Et celui qui croit en Allah et accomplit les bonnes œuvres, Il lui effacera ses mauvaises actions et le fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux où ils demeureront éternellement. Voilà l’énorme succès !
10
Et ceux qui ont mécru et traité de mensonges Nos versets, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. Et quelle mauvaise destination !
11
Nul malheur n’atteint [l’homme] que par la permission d’Allah. Et quiconque croit en Allah, [Allah] guide son cœur. Allah est Omniscient.
12
Obéissez à Allah et obéissez au Messager et si vous vous détournez... il n’incombe à Notre messager que de transmettre en clair (son message).
13
Allah nulle autre divinité que Lui ! Et c’est à Allah que les croyants [doivent] s’en remettre.
14
O vous qui avez cru, vous avez de vos épouses et de vos enfants un ennemi [une tentation]. Prenez-y garde donc. Mais si vous [les] excusez, passez sur [leurs] fautes et [leur] pardonnez, sachez qu’Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux.
15
Vos biens et vos enfants ne sont qu’une tentation, alors qu’auprès d’Allah est une énorme récompense.
16
Craignez Allah, donc autant que vous pouvez, écoutez, obéissez et faites largesses. Ce sera un bien pour vous. Et quiconque a été protégé contre sa propre avidité... ceux-là sont ceux qui réussissent.
17
Si vous faites à Allah un prêt sincère, Il le multipliera pour vous et vous pardonnera. Allah cependant est très Reconnaissant et Indulgent.
18
Il est le Connaisseur du monde Invisible et visible, et Il est le Puissant, le Sage.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LXIV.
La Mutuelle Duperie.
(At-Taġâbun.)
Titre tiré du vt. 9 ; v. la note.Cette sourate fait partie d’un groupe désigné sous l’appellation d’al-Musabbiḥât, « les Glorificatrices ». Ce nom vient de ce que chaque sourate débute par sabbaḥa ou yusabbiḥu « glorifie ». L’idée d’un recueil factice s’impose ici d’autant plus que cela rappelle les Hymnes de Louange constitués, dans l’hymnologie hébraïque, par les Psaumes CXLVI à CL.L’exégèse est partagée sur la date de cette sourate. On remarquera que ce texte ne contient aucune allusion aux Juifs médinois, mais qu’il semble viser uniquement, en certains versets, les Polythéistes et les Croyants groupés autour de leur Prophète. Peut-être s’agit-il d’une refonte à l’usage des Médinois, d’un texte mekkois de la troisième période.
1
Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifie Allah. A Lui la Royauté ! A Lui la louange ! Sur toute chose, Il est omnipotent.
Note [édition originale] : yusabbiḥu li-llâhi « glorifie Allah ». Le verbe est déjà employé dans des sourates mekkoises. Le fait nouveau est qu’il apparaît ici dans un cliché qui rappelle le halelû yah ! halelû ’el ! « louez Yahvé ! louez Dieu », des Psaumes cxlvi sqq.
2

Facsimile Image Placeholder
C’est Lui qui vous a créés. Parmi vous, [tel] est infidèle et [tel] est croyant. Allah, sur ce que vous faites, est clairvoyant.
3
Il a créé les cieux et la terre avec sérieux. Il vous a formés et a bien fait votre forme. Vers Lui sera le « Devenir ».
4
Il sait ce qui est dans les cieux et [sur] la terre. Il sait ce que vous célez et ce que vous divulguez. Allah connaît bien les pensées des cœurs.
5
Ne vous est-il point parvenu le récit [relatif à] ceux qui, ayant autrefois été impies, goûteront le châtiment de leur conduite et subiront un tourment cruel ?
6
C’est qu’en effet les Apôtres issus d’eux venaient à eux, avec les Preuves, [mais que ces Impies leur] dirent : « Des humains peuvent-ils nous diriger ? » Ayant donc été incrédules et ayant tourné le dos, Allah se retira d’eux, car Allah est suffisant à Soi-même et digne de louanges.
Note [édition originale] : Les Apôtres issus d’eux. Text. : leurs Apôtres.
7
Ceux qui sont incrédules ont prétendu qu’ils ne seraient pas rappelés. Réponds[-leur] : « Si !, par mon Seigneur !, vous serez certes rappelés, puis vous serez avisés de ce que vous aurez fait. Cela, pour Allah, sera aisé. »
8
Croyez donc en Allah, en Son Apôtre et à la Lumière qu’Il a fait descendre ! Allah, de ce que vous faites, est très informé.
9
Le jour où Il vous réunira pour le Jour de la Réunion, cela sera le Jour de la Mutuelle Duperie. [En ce jour,] ceux qui auront cru en Allah et fait œuvre pie, [Allah] effacera leurs mauvaises actions et Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels couleront les ruisseaux et où ils resteront, immortels, en éternité. C’est là le Succès Immense.
Note [édition originale] : Le Jour de la Réunion = Le Jour du Jugement Dernier. L’expression ne se retrouve que dans la sourate XLII, 5. ǁ at-taġâbuni « de la Mutuelle Duperie ». Le terme, implicitement, exprime l’idée d’une tromperie au cours d’une transaction commerciale. Les commt. pensent que les Impies qui croyaient duper les Croyants en jouissant de la vie terrestre, se trouvent dupés par ceux-ci au Jugement Dernier.
10
Ceux qui [, au contraire,] auront été infidèles et auront traité Nos aya de mensonges, ceux-là seront les Hôtes du Feu où ils resteront, immortels. Quel détestable « Devenir » !
11
Nulle calamité n’atteint son but sinon avec la permission d’Allah. Quiconque croit en Allah, Celui-ci dirige son cœur. Allah, de toute chose, est omniscient.
12
Obéissez à Allah et obéissez à l’Apôtre ! Si vous tournez le dos… A Notre Apôtre incombe seulement la Communication explicite.
Note [édition originale] : Obéissez etc. Cette formule est purement médinoise.
13

Facsimile Image Placeholder
[Il est] Allah. Nulle Divinité excepté Lui. Que sur Allah s’appuient les Croyants !
14
O vous qui croyez !, en vos épouses, en vos enfants sont un ennemi pour vous. Prenez garde à eux ! Si vous effacez [les fautes d’autrui], si vous passez la main et pardonnez, [cela sera bien], car Allah est absoluteur et miséricordieux.
15
Vos biens, vos enfants sont seulement tentation alors qu’auprès d’Allah est une rétribution immense.
16
Soyez pieux envers Allah, autant que vous pourrez ! Écoutez ! Obéissez ! Faites dépense [en aumône], bien pour vous-mêmes ! Ceux qui se seront gardés de leur propre lésine, ceux-là seront les Bienheureux.
17
Si vous faites un beau prêt à Allah, Celui-ci vous le rendra au double et vous pardonnera. Allah est digne de reconnaissance et longanime.
18
Il connaît l’Inconnaissable et le Témoignage. Il est le Puissant, le Sage.
Note [édition originale] : aš-šahâdati « le Témoignage ». L’expression est ainsi glosée par Tab. : Ce qui est perceptible et apparent et n’échappe point aux regards de ceux qui regardent.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE LA TROMPERIE, contenant dix-huict versets,
escrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Loüez Dieu tout ce qui est au Ciel & en la Terre, il est Roy de toute chose, loüange luy est deuë, il est tout-Puissant ;
2
C’est luy qui vous a creés ; les uns observent ses commandemens & les autres sont infidelles, il void tout ce que vous faites.
3
Il a creé les Cieux & la Terre, il vous a formés, & serez un jour assemblez devant luy pour estre jugez,
4
il sçait ce qui est au Ciel & en la Terre, il sçait vos secrets & ce que vous publiez, il sçait ce qui est dans le cœur des hommes.
5
N’avez vous pas ouy ce qui est arrivé cy-devant aux impies ? Ils ont esté punis, ils sont morts dans leur malheur, & ressentiront à la fin de rudes peines
6
parce que Dieu leur a envoyé des Prophetes pour les instruire, & ont dit, Quoy ? un homme comme nous nous enseignera-t’il le droit chemin ? Ils les ont mesprisez, & ont abandonné la loy de Dieu ; il n’a pas affaire d’eux, il n’a pas besoin du monde, loüange luy est deüe en tout lieu ;
7
les impies croyent ils qu’ils ne ressusciteront pas ? au contraire Dieu les fera ressusciter, & leur dira
Facsimile Image Placeholder
tout ce qu’ils ont fait, c’est chose facile à sa divine Majesté.
8
Croyez en Dieu, en son Prophete, & en la lumiere qu’il vous a envoyée, il sçait tout ce que vous faites.
9
Souviens-toy du jour qu’il vous appellera tous en Jugement, ce jour sera le jour de tromperie on cognoistra ceux qui se sont trompez eux-mesmes & ceux qui ont trompé leurs prochains. Ce jour les pechez seront pardonnez à ceux qui auront crû en son unité & qui auront fait de bonnes œuvres
Note [édition originale] : & Kitab el tenoir.
, ils demeureront eternellement dans des jardins où coulent plusieurs fleuves,
10
les infidelles qui mesprisent ses commandemens seront precipitez dedans l’Enfer où ils brusleront eternellement ;
11
il ne vous arrive point de mal que par la permission de Dieu, il donne patience à celuy qui croit en sa divine Majesté, & sçait tout.
12
Obeissés à Dieu & à son Prophete, si vous leur desobeissez sçahez que le Prophete de Dieu n’est obligé que de vous prescher la verité de la foy,
13
il n’y a qu’un seul Dieu, tous les vrays-croyans se resignent en sa divine volonté.
14
O vous qui croyez, vous avez des enfans & des femmes qui sont vos ennemis, gardez-vous de leur mauvaise volonté, si vous leur pardonnez, si vous vous esloignez d’eux, Dieu vous sera clement & misericordieux.
15
Les richesses & les enfans vous empeschent souvent d’obeyr à Dieu, mais sçachez qu’il recompense abondamment les gens de bien,
16
craignez-le de tout vostre pouvoir, escoutez ses commandemens, obeïssez luy, faites des aumosnes, celuy qui ne sera pas avaricieux sera
Facsimile Image Placeholder
bienheureux
,
17
si vous prestez quelque chose à Dieu il vous le fera multiplier, il vous pardonnera vos pechez, il agrée la recognoissance de ses bien-faits, & est tres-misericordieux.
18
Il sçait le present, le passé & le futur, il est tout-Puissant & Sage.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXXIIII
In n. etc.
1
Deum omnium iudicem, et omnipotentem, ac glorificandum, omnia coelorum atque terrae uelut suum dominum adorant.
2
Ille uestri conditor, et omnium uestrorum operum
4
atque secretorum
2
4
uniuersalis cognitor, quippe nulla latent eum,
3
uos pulchris formis condecorauit, et coelos ac terram ueraciter, ac uniuersa similiter, (quod quidem et uestri perhibent,) creauit.
5
Nonne percepistis uestros antecessores incredulos, ob suorum operum prauitatem graue malum esse passos, grauissimumque passuros :
6
Nostros nuncios cum diuinis praeceptis missos,
Facsimile Image Placeholder
increpando dicebant : Vos homines tantum, sicut et nos, uias Dei rectas docere praesumitis.
7
Note [édition originale] : Resurrectio.
Illos autem sic incredulos manendo, Deus minime curabat. Dicentibus quidem incredulis, se nunquam resuscitandos, respondeas : Imo per Deum, imo Deus eos suscitabit, omnes suos actus, quod sibi leuissimum est, patefacturus.
8
In Deum itaque uestrorum operum cognitorem, atque prophetam, et hunc Alchoran uobis diuinitus missum credite.
9
¶ Dies uestrae congregationis coram Deo cunctorum resuscitatore, uobis fiet amarissima. Credentes autem et benefacientes tunc ueniam adepti, paradisum perenniter inhabitandam, quod est maximum, possidebunt.
10
¶ Increduli uero, uestrisque praeceptis contradicentes, igni mansionique prauae perpetuo tradentur.
11
Omnis mali lucrator secundum mandatum Dei solum proficiscitur, nusquam excedens : Sicut et ipse Deus omnia dinoscens, in credentium animum sectam uiamque ueracem immittit.
12
Note [édition originale] : Legati munus tantum docere.
Deum atque prophetam imitari studete. Quod licet recusetis, prophetae non attinet, nisi tantum mandata nunciare, et euidenter explanare.
13
Deus quidem unus est, praeter quem non est Deus alius.
14
Note [édition originale] : Cauendum ab insidiis uxorum et liberorum.
Cuius tutelae singuli boni se commendant. Vos uiri boni, cum quaedam uestrarum mulierum infantiumque uobis inimicentur, cauete uos ab illis : Pro quibus licet precati fueritis, ueniamque feceritis, Deus solus ueniae largitor existit.
15
Note [édition originale] : Opes et liberi aliquando malorum occasio.
Vestra quidem proles atque pecunia, malorum nonnunquam est occasio. Apud Deum est autem omne commodum, omnisque diuitiarum copia.
16
Illum itaque pro posse uestro timentes exaudite, et sequentes benefacite : Quod uestris utilimum est animabus. Ab auaricia namque liberi, semper antecedunt.
17
¶ Omne uestrum in Dei nomine beneficium ipse multiplicabit, peccataque dimittet,
18
glorificandus et sapiens, aeque noscens occultum et apparens, incompraehensibilis et immensus.