Bibliographic Information

Sourate 71 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless71

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة نوح
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
إِنَّا أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَى قَوْمِهِ أَنْ أَنذِرْ قَوْمَكَ مِن قَبْلِ أَن يَأْتِيَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ
2
قَالَ يَا قَوْمِ إِنِّي لَكُمْ نَذِيرٌ مُّبِينٌ
3
أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ وَاتَّقُوهُ وَأَطِيعُونِ
4
يَغْفِرْ لَكُم مِّن ذُنُوبِكُمْ وَيُؤَخِّرْكُمْ إِلَى أَجَلٍ مُّسَمًّى إِنَّ أَجَلَ اللَّهِ إِذَا جَاءَ لَا يُؤَخَّرُ لَوْ كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
5
قَالَ رَبِّ إِنِّي دَعَوْتُ قَوْمِي لَيْلًا وَنَهَارًا
6
فَلَمْ يَزِدْهُمْ دُعَائِي إِلَّا فِرَارًا
7
وَإِنِّي كُلَّمَا دَعَوْتُهُمْ لِتَغْفِرَ لَهُمْ جَعَلُوا أَصَابِعَهُمْ فِي آذَانِهِمْ وَاسْتَغْشَوْا ثِيَابَهُمْ وَأَصَرُّوا وَاسْتَكْبَرُوا اسْتِكْبَارًا
8
ثُمَّ إِنِّي دَعَوْتُهُمْ جِهَارًا
9
ثُمَّ إِنِّي أَعْلَنتُ لَهُمْ وَأَسْرَرْتُ لَهُمْ إِسْرَارًا
10
فَقُلْتُ اسْتَغْفِرُوا رَبَّكُمْ إِنَّهُ كَانَ غَفَّارًا
11
يُرْسِلِ السَّمَاءَ عَلَيْكُم مِّدْرَارًا
12
وَيُمْدِدْكُم بِأَمْوَالٍ وَبَنِينَ وَيَجْعَل لَّكُمْ جَنَّاتٍ وَيَجْعَل لَّكُمْ أَنْهَارًا
13
مَّا لَكُمْ لَا تَرْجُونَ لِلَّهِ وَقَارًا
14
وَقَدْ خَلَقَكُمْ أَطْوَارًا
15
أَلَمْ تَرَوْا كَيْفَ خَلَقَ اللَّهُ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ طِبَاقًا
16
وَجَعَلَ الْقَمَرَ فِيهِنَّ نُورًا وَجَعَلَ الشَّمْسَ سِرَاجًا
17
وَاللَّهُ أَنبَتَكُم مِّنَ الْأَرْضِ نَبَاتًا
18
ثُمَّ يُعِيدُكُمْ فِيهَا وَيُخْرِجُكُمْ إِخْرَاجًا
19
وَاللَّهُ جَعَلَ لَكُمُ الْأَرْضَ بِسَاطًا
20
لِّتَسْلُكُوا مِنْهَا سُبُلًا فِجَاجًا
21
قَالَ نُوحٌ رَّبِّ إِنَّهُمْ عَصَوْنِي وَاتَّبَعُوا مَن لَّمْ يَزِدْهُ مَالُهُ وَوَلَدُهُ إِلَّا خَسَارًا
22
وَمَكَرُوا مَكْرًا كُبَّارًا
23
وَقَالُوا لَا تَذَرُنَّ آلِهَتَكُمْ وَلَا تَذَرُنَّ وَدًّا وَلَا سُوَاعًا وَلَا يَغُوثَ وَيَعُوقَ وَنَسْرًا
24
وَقَدْ أَضَلُّوا كَثِيرًا وَلَا تَزِدِ الظَّالِمِينَ إِلَّا ضَلَالًا
25
مِّمَّا خَطِيئَاتِهِمْ أُغْرِقُوا فَأُدْخِلُوا نَارًا فَلَمْ يَجِدُوا لَهُم مِّن دُونِ اللَّهِ أَنصَارًا
26
وَقَالَ نُوحٌ رَّبِّ لَا تَذَرْ عَلَى الْأَرْضِ مِنَ الْكَافِرِينَ دَيَّارًا
27
إِنَّكَ إِن تَذَرْهُمْ يُضِلُّوا عِبَادَكَ وَلَا يَلِدُوا إِلَّا فَاجِرًا كَفَّارًا
28
رَّبِّ اغْفِرْ لِي وَلِوَالِدَيَّ وَلِمَن دَخَلَ بَيْتِيَ مُؤْمِنًا وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ وَلَا تَزِدِ الظَّالِمِينَ إِلَّا تَبَارًا
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Noé (Nuh)
1
Nous avons envoyé Noé vers son peuple : « Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux ».
2
Il [leur] dit : « O mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair,
3
Adorez Allah, craignez-Le et obéissez-moi,
4
pour qu’Il vous pardonne vos péchés et qu’Il vous donne un délai jusqu’à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé si vous saviez ! »
5
Il dit : « Seigneur ! J’ai appelé mon peuple, nuit et jour.
6
Mais mon appel n’a fait qu’accroître leur fuite.
7
Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles. se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux.
8
Ensuite, je les ai appelés ouvertement.
9
Puis, je leur ai fait des proclamations publiques, et des confidences en secret.
10
J’ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur,
11
pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes,
12
et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières.
13
Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit,
14
alors qu’Il vous a créés par phases successives ?
15
N’avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés
16
et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ?
17
Et c’est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes,
18
puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement.
19
Et c’est Allah qui vous a fait de la terre un tapis,
20
pour que vous vous acheminiez par ses voies spacieuses ».
21
Noé dit : « Seigneur, ils m’ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n’ont fait qu’accroître la perte.
22
Ils ont ourdi un immense stratagème,
23
et ils ont dit : « N’abandonnez jamais vos divinités et n’abandonnez jamais Wadd, Suwâ, Yaghhû, Ya’ûq et Nasr’.
24
Elles [les idoles] ont déjà égaré plusieurs. Ne fais (Seigneur) croître les injustes qu’en égarement.
25
A cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n’ont pas trouvé en dehors d’Allah, de secoureurs ».
26
Et Noé dit : « Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle.
27
Si Tu les laisses [en vie], ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles.
28
Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu’aux croyants et croyantes ; et ne fais croître les injustes qu’en perdition ».
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LXXI.
Noé.
Titre tiré du vt. 1.Cette sourate semble constituée d’une série de discours édifiants mis dans la bouche de Noé. Le récit est fragmentaire : le Déluge est à peine évoqué. Il est très difficile d’assigner une date à ce texte, mais l’ampleur de la narration fait croire à une révélation de la deuxième période mekkoise.
1
En vérité, Nous avons envoyé Noé à son peuple, [lui disant] : « Avertis ton peuple avant que ne l’atteigne un Tourment cruel ! »
2
[Noé] dit : « O mon peuple ! Je suis pour vous un Avertisseur explicite.
3
Adorez Allah ! Soyez pieux envers Lui ! Obéissez-moi !
4
Il effacera pour vous vos péchés et vous remettra jusqu’à un terme désigné. En vérité, le terme d’Allah, quand il vient, ne saurait être différé. Puissiez-vous avoir su ! »
5
[Noé] dit : « Seigneur ! j’ai prêché mon peuple nuit et jour.
6
[5] Ma prédication n’a fait qu’accroître [leur] aversion.
7
[6] Chaque fois que je les ai prêchés, afin que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, ont tiré [sur leur tête] leurs vêtements, se sont obstinés et montrés superbes à l’extrême.
8

Facsimile Image Placeholder
[7] En vérité, je les ai prêchés ouvertement,
Note [édition originale] : Le premier de ces vt. et le début du suiv. font double emploi avec le vt. 5, en sorte qu’on peut se demander s’ils ne constituent pas une autre version de ce vt.
9
[8] puis je leur ai donné avis et je leur ai parlé en grand secret
10
[9] et j’ai dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur ! En vérité, Il est absoluteur.
11
[10] Il déchaînera le ciel sur vous [en pluie] abondante.
12
[11] Il vous assistera dans vos biens et vos fils. Il vous donnera des jardins. Il vous donnera des ruisseaux.
13
[12] Pourquoi n’espérez-vous pas d’Allah une longanimité,
14
[13] puisqu’Il vous a créés par stades ?
Note [édition originale] : Par stades. L’expression peut viser soit la vie intra-utérine, soit plutôt les diverses phases de la vie humaine.
15
[14] N’avez-vous pas constaté comment Allah a créé sept cieux superposés,
16
[15] placé parmi eux la lune [comme] une clarté et placé le soleil [comme] un luminaire ?
17
[16] Allah vous a fait croître de la terre [tels] des plantes.
18
[17] Ensuite, Il vous y fera retourner et vous [en] fera surgir brusquement.
19
[18] Allah, pour vous, a placé la terre [en] tapis,
20
[19] afin que vous y suiviez de larges chemins. »
21
[20] [Noé] dit : « Seigneur, ils m’ont désobéi et ont suivi celui dont la richesse et la descendance ne font qu’accroître la perdition. »
22
[21] Ils ont perpétré une immense perfidie
23
[22] et se sont écriés : « N’abandonnez pas vos divinités ! N’abandonnez ni Wadd ni Sowâ‛
Note [édition originale] : Les cinq divinités mentionnées dans ce vt. et le suiv. appartiennent au Panthéon de l’Arabie contemporaine de Mahomet. Wadd (ou Wudd) « Affection », « Amour », est, pour les auteurs musulmans, une divinité des Kalb, dont le sanctuaire se trouvait à Dûmat-al-Jandal (l’actuelle al-Djôf). C’était une divinité lunaire, donc masculine, dont le culte originaire de l’Arabie méridionale avait sans doute été transporté dans l’Arabie du nord-ouest par la colonie minéenne installée à Dêdân (= al-‛Ola). Suwâ‛, selon les auteurs musulmans, était une divinité féminine dont le sanctuaire se trouvait chez les Hudayl, à Ruhâṭ, dans la région de la Mekke. Ce sanctuaire aurait été détruit en 630 de J.-C. Cette divinité paraît aussi originaire de l’Arabie méridionale. Yaġûṯ est un appellatif : « Il secourt. » Les auteurs musulmans disent que ce dieu était vénéré aussi à Djôf du Yémen, par les Murâd qui eurent à le défendre contre les Hamdân, leurs voisins. Ya‛ûq est aussi un appellatif : « Il défend. » Les commt. en font une divinité soit des Hamdân, soit des Murâd (sic). Nasr « Aigle » est une divinité dont le culte était vivant, au début de la prédication islamique, chez les Ḏû-l-Kilâ‛ du Yémen.

Facsimile Image Placeholder
23
ni Yaghout ni Ya‛ouq ni Nasr ! »
24
Ils ont égaré un grand nombre [de mortels] ! [Seigneur !], pour les Injustes, accrois seulement l’égarement ! ».
Note [édition originale] : Ils ont égaré. Le sujet ils est équivoque. On peut croire que ce pronom représente les cinq divinités énumérées dans les vt. précédents, mais c’est peu vraisemblable car l’usage de la langue coranique amènerait l’accord aḍallat (et non aḍallû). Ce pronom doit donc avoir la même valeur que dans les vt. 20 et 21.
25
A cause de leurs fautes, ils furent engloutis et mis dans un feu.
25
[26] Ils ne trouvèrent pour eux, contre Allah, nul auxiliaire.
26
[27] Et Noé s’écria : « Seigneur ! ne laisse sur la terre nul vivant, parmi les Infidèles.
27
[28] En vérité, si Tu les laisses, ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que libertin (fâjir) très infidèle.
28
[29] Seigneur ! pardonne-moi ainsi qu’à mon père, à ceux qui, croyants, entrent dans ma demeure, aux Croyants et aux Croyantes ! Pour les Injustes, seulement, accrois la perdition ! »
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE NOÉ,
contenant vingt-huit versets,
escrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Avant que chastier les hommes, nous avons envoyé Noé pour leur prescher les peines de l’Enfer,
2
il leur a dit. O peuple, je vous presche les peines de l’Enfer,
3
adorez un seul Dieu & le craignez, obeissez-moy,
4
il vous pardonnera vos pechez, il differe vostre chastiment jusques à jour nommé, & ne le retardera pas lors que son heure sera
venuë
Correction de : vennë
, si vous la sçaviez vous vous convertiriez.
5
Apres il dit, Seigneur, j’ay exhorté ce peuple nuict & jour,
6
mais mes exhortations ont esté tres-inutiles,
7
ils se sont fortifiez dans leur impieté, & lors que je les ay preschés ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles
Facsimile Image Placeholder
& ont couvert leurs testes de leurs vestements, pour ne pas ouyr, ils sont demeurez dans leur impieté, & se sont enorgueillis ;
8
Je les ay preschés publiquement,
9
j’ay eslevé ma voix, je leur ay expliqué les mysteres de ta loy,
10
je leur ay dit, demandez pardon à Dieu il est tres-misericordieux,
11
il vous envoyera abondance de pluye pour arroser la terre,
12
il vous donnera quantité de biens, & nombre d’enfans, il vous donnera des jardins ornez de fontaines & de fleuves,
13
qui vous empesche d’honorer Dieu ?
14
c’est luy qui vous a creé en l’estat que vous estes,
15
ne considerez-vous pas qu’il a creé sept Cieux l’un sur l’autre ?
16
qu’il a creé la Lune avec sa clairte ? & le Soleil avec sa lumiere ?
17
Il fait produire à la terre toute sorte de plantes,
18
il vous fera retourner en terre, & vous en fera sortir,
19
il l’a estendue,
20
afin que vous marchiez dans ses chemins larges & spacieux.
21
Seigneur, dit Noé, ce peuple m’a desobey, ils ont suivy ce qui ne leur peut donner ny lignée ny profit, mais plustost un dommage tres-certain,
22
ils ont conspiré contre moy,
23
& ont dit entr’eux, ne quittez pas vos Dieux, ne quittez pas Od, Soa, Igout, Jaoc, & Neser
Note [édition originale] : Ce sont des Idoles
,
24
ils sont devoyez du droict chemin, Seigneur augmente leur confusion ;
25
Alors ils ont esté submergez à cause de leurs pechez, ils seront precipitez dans le feu d’où personne ne les peut delivrer que Dieu.
26
Noé a dit, Seigneur, ne laisse point d’impie sur la terre,
27
ils devoyeront tes creatures du droit chemin, ils laisseront des enfans menteurs & impies comme
Facsimile Image Placeholder
eux,
28
pardonne-moy mes pechez, pardonne les pechez à mon pere, à ceux de ma lignée, à ceux & à celles qui croiront en ta loy, & extermine les injustes.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXXXI
In n. etc.
1
Note [édition originale] : Noe, et illius temporis exemplo hortatur ad credulitatem.
Noë missus castigatum homines, ante mali grauis aduentum,
2
inquit : O uiri, uobis doctor et castigator diuinitus missus sum,
3
ut exaudiendo me Deum timeatis.
4
Sicque ueniam peccaminum assequemini, placitumque dilatabitur. Dei tamen terminum nullatenus euitari sapientes intelligunt.
5
Sed licet noctu dieque illos castigando doceret,
6
nil hic nisi diffugium suum ab illo effecit.
7
Quanto magis enim obnixe eos castigauerit, et a Deo ueniam illis quaesiuerit,
9
nuncque secrete, nunc publice,
10
ut Deum ueniae datorem obsecrarent, precatus fuerit,
7
tanto magis insurgendo suas aures digitis, oculosque palmis suis atque uestibus cooperuerunt.
11
Note [édition originale] : A coelorum opificio argumentatur Noe.
¶ Coelum quidem uobis imbres
12
ad augmentum prolis, atque pecuniae, nec non hortorum et amnium donum et incrementum mittet, Deo iubente,
14
qui uos multiformes effecit,
15
et coelos ordine septeno distinxit,
16
lunamque lucem, solemque candelam constituit.
17
Idemque uos e terra plasmans,
18
uos ad se denuo suscitando reuocabit,
19
qui terram
20
uestris itineribus
19
planam effecit.
13
Cur ipsum igitur corde puro moreque bono non inuocatis ?
21
¶ Adhuc item sermonem suum prosequendo Noem dixit : O Deus, me nullatenus imitando,
22
sed dolos quam plurimos perpetrando,
21
id quod sibi pecuniam atque prolem non nisi damno suo tribuit, secuti sunt.
23
Unde illi persuadentes, uicissim caeteris, ne suas desererent imagines,
24
quae maxima multis erroris occasio fuerunt,
23
uidelicet
Note [édition originale] : † Deorum siue imaginum temporis Nohenici nomina.
† Huden,
Facsimile Image Placeholder
Schuan, Iaguta, Iannea, Nacen,
25
cum propter castigamina plus aberrauerint, reique multum extiterint, nostra manu summersi sunt, deinceps in igne positi, omni tutore uindiceque carentes.
26
Quod et Noë deuote precatus est, dicendo : Tu Deus, nullum eorum peccatorum superstitem esse patere :
Note [édition originale] : Dicit Noem precatum, ut totum genus mortalium aboleretur quod scriptura sancta non habet.
27
quoniam plures errare facient, nullam nisi malam et incredulam prolem facturi.
28
Mihi uero, meisque parentibus atque credentibus ueniam largire, et incredulis nil nisi confusionem immitte.