Bibliographic Information

Sourate 73 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless73

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة المزمل
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
يَا أَيُّهَا الْمُزَّمِّلُ
2
قُمِ اللَّيْلَ إِلَّا قَلِيلًا
3
نِّصْفَهُ أَوِ انقُصْ مِنْهُ قَلِيلًا
4
أَوْ زِدْ عَلَيْهِ وَرَتِّلِ الْقُرْآنَ تَرْتِيلًا
5
إِنَّا سَنُلْقِي عَلَيْكَ قَوْلًا ثَقِيلًا
6
إِنَّ نَاشِئَةَ اللَّيْلِ هِيَ أَشَدُّ وَطْئًا وَأَقْوَمُ قِيلًا
7
إِنَّ لَكَ فِي النَّهَارِ سَبْحًا طَوِيلًا
8
وَاذْكُرِ اسْمَ رَبِّكَ وَتَبَتَّلْ إِلَيْهِ تَبْتِيلًا
9
رَّبُّ الْمَشْرِقِ وَالْمَغْرِبِ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ فَاتَّخِذْهُ وَكِيلًا
10
وَاصْبِرْ عَلَى مَا يَقُولُونَ وَاهْجُرْهُمْ هَجْرًا جَمِيلًا
11
وَذَرْنِي وَالْمُكَذِّبِينَ أُولِي النَّعْمَةِ وَمَهِّلْهُمْ قَلِيلًا
12
إِنَّ لَدَيْنَا أَنكَالًا وَجَحِيمًا
13
وَطَعَامًا ذَا غُصَّةٍ وَعَذَابًا أَلِيمًا
14
يَوْمَ تَرْجُفُ الْأَرْضُ وَالْجِبَالُ وَكَانَتِ الْجِبَالُ كَثِيبًا مَّهِيلًا
15
إِنَّا أَرْسَلْنَا إِلَيْكُمْ رَسُولًا شَاهِدًا عَلَيْكُمْ كَمَا أَرْسَلْنَا إِلَى فِرْعَوْنَ رَسُولًا
16
فَعَصَى فِرْعَوْنُ الرَّسُولَ فَأَخَذْنَاهُ أَخْذًا وَبِيلًا
17
فَكَيْفَ تَتَّقُونَ إِن كَفَرْتُمْ يَوْمًا يَجْعَلُ الْوِلْدَانَ شِيبًا
18
السَّمَاءُ مُنفَطِرٌ بِهِ كَانَ وَعْدُهُ مَفْعُولًا
19
إِنَّ هَذِهِ تَذْكِرَةٌ فَمَن شَاءَ اتَّخَذَ إِلَى رَبِّهِ سَبِيلًا
20
إِنَّ رَبَّكَ يَعْلَمُ أَنَّكَ تَقُومُ أَدْنَى مِن ثُلُثَيِ اللَّيْلِ وَنِصْفَهُ وَثُلُثَهُ وَطَائِفَةٌ مِّنَ الَّذِينَ مَعَكَ وَاللَّهُ يُقَدِّرُ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ عَلِمَ أَن لَّن تُحْصُوهُ فَتَابَ عَلَيْكُمْ فَاقْرَءُوا مَا تَيَسَّرَ مِنَ الْقُرْآنِ عَلِمَ أَن سَيَكُونُ مِنكُم مَّرْضَى وَآخَرُونَ يَضْرِبُونَ فِي الْأَرْضِ يَبْتَغُونَ مِن فَضْلِ اللَّهِ وَآخَرُونَ يُقَاتِلُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ فَاقْرَءُوا مَا تَيَسَّرَ مِنْهُ وَأَقِيمُوا الصَّلَاةَ وَآتُوا الزَّكَاةَ وَأَقْرِضُوا اللَّهَ قَرْضًا حَسَنًا وَمَا تُقَدِّمُوا لِأَنفُسِكُم مِّنْ خَيْرٍ تَجِدُوهُ عِندَ اللَّهِ هُوَ خَيْرًا وَأَعْظَمَ أَجْرًا وَاسْتَغْفِرُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
L’enveloppé (Al-Muzzamil)
1
O toi, l’enveloppé [dans tes vêtements] !
2
Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie ;
3
Sa moitié, ou un peu moins ;
4
ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement.
5
Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes).
6
La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation.
7
Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations.
8
Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui,
9
le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n’y a point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur.
10
Et endure ce qu’ils disent ; et écarte-toi d’eux d’une façon convenable.
11
Et laisse-moi avec ceux qui crient au mensonge et qui vivent dans l’aisance ; et accorde-leur un court répit :
12
Nous avons [pour eux] lourdes chaînes et Enfer,
13
et nourriture à faire suffoquer, et châtiment douloureux.
14
Le jour où la terre et les montagnes trembleront, tandis que les montagnes deviendront comme une dune de sable dispersée.
15
Nous vous avons envoyé un Messager pour être témoin contre vous, de même que Nous avions envoyé un Messager à Pharaon.
16
Pharaon désobéit alors au Messager. Nous le saisîmes donc rudement.
17
Comment vous préserverez-vous, si vous mécroyez, d’un jour qui rendra les enfants comme des vieillards aux cheveux blancs ?
18
[et] durant lequel le ciel se fendra. Sa promesse s’accomplira sans doute.
19
Ceci est un rappel. Que celui qui veut prenne une voie [menant] à son Seigneur.
20
Ton Seigneur sait, certes, que tu (Muhammad) te tiens debout moins de deux tiers de la nuit, ou sa moitié, ou son tiers. De même qu’une partie de ceux qui sont avec toi. Allah détermine la nuit et le jour. Il sait que vous ne saurez jamais passer toute la nuit en prière. Il a usé envers vous avec indulgence. Récitez donc ce qui [vous] est possible du Coran. Il sait qu’il y aura parmi vous des malades, et d’autres qui voyageront sur la terre, en quête de la grâce d’Allah, et d’autres encore qui combattront dans le chemin d’Allah. Récite-en donc ce qui [vous] sera possible. Accomplissez la Salât, acquittez la Zakât, et faites à Allah un prêt sincère. Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d’Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense. Et implorez le pardon d’Allah. Car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LXXIII.
Celui qui s’est enveloppé.
(Al-Muzammil.)
Titre tiré du vt. 1.On a ici trois fragments d’époques différentes.
1
O [toi] enveloppé d’un manteau !
2
reste en vigile seulement peu de temps,
Note [édition originale] : Reste en vigile. Text. : lève-toi la nuit.
3
la moitié ou moins de la moitié de la nuit
4
ou un peu plus, — et psalmodie avec soin la Prédication.
5
Nous allons te communiquer une parole grave :
6
en vérité, la [Prière] nocturne est plus efficace et plus correcte de forme.
Note [édition originale] : nâši’ata l-layli « la Prière nocturne » est le sens proposé par les commt. qui devinent plus qu’ils ne comprennent l’expression. De même, la fin du vt. est énigmatique. Le sens textuel est : plus profonde d’empreinte et plus directe en expression.
7
Dans le jour tu as de vastes occupations.
8
Invoque le nom de ton Seigneur et consacre-toi à Lui totalement !
9
[Il est] le Seigneur de l’Orient et de l’Occident. Nulle divinité en dehors de Lui ! Prends-Le comme protecteur (wakîl) !
10
Supporte ce qu’ils disent ! Écarte-toi d’eux sans éclat !
11
Laisse-Moi avec ceux qui traitent de mensonge [ton apostolat] et qui ont la félicité [terrestre] ! Accorde-leur un court répit !
12
En vérité, Nous détenons des chaînes, une fournaise,
Note [édition originale] : jaḥîmun « une fournaise » apparaît souvent, dans les textes de cette époque, avec l’article, pour désigner l’Enfer. L’emploi du nom Géhenne décèle des révélations plus tardives.
13
un mets qui reste dans la gorge et un tourment douloureux,
14

Facsimile Image Placeholder
au jour où la terre et les monts trembleront, où les monts seront dunes croulantes.
15
En vérité, Nous avons envoyé un Apôtre, témoin vis-à-vis de vous, comme Nous avons envoyé un Apôtre à Pharaon.
16
Pharaon a désobéi à cet Apôtre et Nous l’avons durement puni.
17
Comment vous défendrez-vous — si vous êtes incrédules — contre un jour qui frappera les enfants de canitie,
18
à cause duquel le ciel s’entr’ouvrira et dont la venue s’accomplira ?
19
C’est un Avertissement : quiconque voudra, empruntera le Chemin vers son Seigneur.
20
En vérité, ton Seigneur sait que toi et une fraction de ceux qui sont avec toi, vous vous tenez [en Prière] moins des deux tiers, de la moitié ou du tiers de la nuit. Allah détermine la mesure de la nuit et du jour. Il sait que vous ne compterez pas cela et Il vous a pardonné. Récitez donc à haute voix ce qui vous sera possible de la Prédication. Il sait qu’il y aura parmi vous des malades, d’autres qui iront par le monde recherchant quelque profit accordé par Allah, d’autres qui combattront dans le Chemin d’Allah. Récitez donc à haute voix, ce qui vous sera possible de la Prédication. Accomplissez la Prière ! Acquittez-vous de l’Aumône ! Consentez un large prêt à Allah : ce que vous aurez accompli de bien à l’avance pour vous-mêmes, vous le [re]trouverez auprès d’Allah lui-même sous forme de bonheur ou d’une récompense plus grande. Demandez pardon à Allah ! En vérité, Allah est absoluteur et miséricordieux.
Note [édition originale] : Moins… de la moitié etc. Var. : tu restes en prière moins des deux tiers, la moitié ou le tiers de la nuit. On remarquera les allègements successifs apportés, dans l’accomplissement de la Prière canonique, par ces diverses révélations échelonnées dans le temps.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DU TIMIDE,
contenant vingt versets,
escrit à la Meque.
Les Arabes ont intitulé ce Chapitre du Timide ; lors que l’Ange Gabriel apporta ce Chapitre à Mahomet, il eut peur de l’éclat de sa lumiere, & se couvrit de ses vestements : ce qui donna occasion à l’Ange de l’appeller, & de dire, O Timide, & ne dit pas, O Prophete, selon sa coustume.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
O Timide
Note [édition originale] : Voy Gelaldin.
,
2
leve-toy la nuit, prie Dieu à la minvit,
3
jusques aux deux tiers de la nuit
4
& d’avantage. Lis l’Alcoran & le medite,
5
observe ce qu’il contient encore qu’il te soit ennuyeux ;
6
Tu le comprendras mieux apres ton premier sommeil,
7
parce que tu as le jour des affaires qui te divertissent.
8
Souviens-toy du nom de Dieu, quitte le monde pour l’adorer,
9
il est Seigneur du Ponant & du Levant, il n’y
a
Correction de : à
point de Dieu que Dieu, prens-le pour ton protecteur :
10
ne t’impatiente pas de ce que disent les impies, separe-toy de leur compagnie sans crainte,
11
Laisse-lez moy châtier y a-t’il quelqu’un qui les puisse deffendre ? Leur
Facsimile Image Placeholder
punition
est differée,
12
mais j’ay des chaisnes, du feu,
13
du pain plein d’espine, & de grands tourmens pour les châtier
14
au jour que la terre tremblera & que les montagnes fondront en poussiere.
15
O peuple, nous vous avons envoyé un Prophete nôtre Apostre, pour vous instruire comme nous avons fait à Pharaon,
16
il a esté desobeïssant & opiniastre, & nous l’avons rudement chastié.
17
Comme vous sauverez-vous des tourmens de l’Enfer si vous estes au nombre des impies ? Que ferez-vous au jour que les enfans seront hommes,
18
& que le Ciel s’ouvrira ? Ce que Dieu promet est infaillible ;
19
Ces choses sont pour instruire ceux qui desirent suivre le chemin de salut,
20
Ton Seigneur sçait que tu te leveras environ au tiers de la nuit, ou à la minvit, comme aussi une partie de ceux qui sont avec toy, il compte les heures & les minutes de la nuit & du jour, il sçait que tu ne les peut pas compter exactement, il te pardonne si tu te leve un peu plustost ou un peu plus tard, lisez durant ce temps ce que vous pourrez lire de l’Alcoran ; Dieu sçait qu’il y aura des personnes entre vous qui seront malades, d’autres qui seront en voyage pour leurs affaires, & d’autres qui combatront pour la foy ; Ces personnes seront excusées, Lisez ce que vous pourrez de l’Alcoran, eslevez vos prieres à Dieu, payez les decimes, prestez à Dieu quelque bienfait, vous trouverez un jour le bien que vous aurez fait & une tres-grande recompense ; Demandez pardon à Dieu, il est clement &, misericordieux.
Facsimile Image Placeholder
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXXXIII
In n. etc.
1
Tu o propheta
2
Note [édition originale] : Tempus orandi praefinitum.
nocte surgendo,
3
eius medietatem parumue minus
4
plusue pro uelle tuo, uigiliis trahe, et Alchoran iugiter atque deuote lege.
5
Hanc tibi grauitatem iniicio,
7
quoniam cum die caeteris intentus sis negotiis,
6
horae nocturnae meliores sunt atque leuiores.
8
Deique nomen inuocando,
9
qui dominus est orientis et occidentis, praeter quem non est Deus,
10
illi te penitus commenda, malorumque dicta patiendo, et te inde formose liberando,
11
illos cum mihi contradicant, sintque diuites, mihi dimitte.
Note [édition originale] : Iudicium Dei.
Decreto namque spacio sibi permisso ad nos uenient,
12
suscepturi dedecus et ignem,
13
malosque cibos
14
die, qua terra cum montibus pessundata, montes ut puluis uentis agitatus efficientur.
15
Iam uobis nuncium uestri testem, sicut prius Pharaoni a nobis,
16
quoniam non credidit, statim perdito,
15
misimus :
17
quare non timetis ? Nonne creditis diem, qua capita puerilia
Facsimile Image Placeholder
canescent,
18
coelumque † frandetur :
Note [édition originale] : † Hanc uocem in Annotationibus reperies. alias scindetur.
Hoc quidem ueraciter eueniet.
19
Unde memor atque sciens effici potest, omnis ad Deum ire proponens.
20
Quod tu nonnunquam ante duarum tertiarum, quandoque medietatis, nonnunquam unius tertiae noctis transitum surgis, hominesque tecum morantes similiter, Deus omnes horas noctis atque diei agnoscens perspicit : qui ueniam inde, quod totum legere non potes, praebebit, si pro posse tuo lectionibus insistis. Ipse namque nouit hominum quosdam nonnunquam morbis grauari, quosdam ire lucratum, quosdam expugnatum.
Note [édition originale] : Lectionem Alcorani nimirum requirit.
Omnes itaque pro posse uestro legite, et orationes fundite, ac decimas et eleemosynas in Dei nomine facite : apud quem omne uestrum beneficium praemissum inuenietis. Quod erit uobis melius, optimaque merces. Ipse namque precatus, et a uobis glorificatus, ueniam et misericordiam praebebit.