Bibliographic Information

Sourate 96 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless96

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة العلق
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ
2
خَلَقَ الْإِنسَانَ مِنْ عَلَقٍ
3
اقْرَأْ وَرَبُّكَ الْأَكْرَمُ
4
الَّذِي عَلَّمَ بِالْقَلَمِ
5
عَلَّمَ الْإِنسَانَ مَا لَمْ يَعْلَمْ
6
كَلَّا إِنَّ الْإِنسَانَ لَيَطْغَى
7
أَن رَّآهُ اسْتَغْنَى
8
إِنَّ إِلَى رَبِّكَ الرُّجْعَى
9
أَرَأَيْتَ الَّذِي يَنْهَى
10
عَبْدًا إِذَا صَلَّى
11
أَرَأَيْتَ إِن كَانَ عَلَى الْهُدَى
12
أَوْ أَمَرَ بِالتَّقْوَى
13
أَرَأَيْتَ إِن كَذَّبَ وَتَوَلَّى
14
أَلَمْ يَعْلَم بِأَنَّ اللَّهَ يَرَى
15
كَلَّا لَئِن لَّمْ يَنتَهِ لَنَسْفَعًا بِالنَّاصِيَةِ
16
نَاصِيَةٍ كَاذِبَةٍ خَاطِئَةٍ
17
فَلْيَدْعُ نَادِيَهُ
18
سَنَدْعُ الزَّبَانِيَةَ
19
كَلَّا لَا تُطِعْهُ وَاسْجُدْ وَاقْتَرِب
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
L’adhérence (Al-Alaq)
1
Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
2
qui a créé l’homme d’une adhérence.
3
Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble,
4
qui a enseigné par la plume [le calame],
5
a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas.
6
Prenez-garde ! Vraiment l’homme devient rebelle,
7
dès qu’il estime qu’il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse).
8
Mais, c’est vers ton Seigneur qu’est le retour.
9
As-tu vu celui qui interdit
10
à un serviteur d’Allah [Muhammad] de célébrer la Salât ?
11
Vois-tu s’il est sur la bonne voie,
12
ou s’il ordonne la piété ?
13
Vois-tu s’il dément et tourne le dos ?
14
Ne sait-il pas que vraiment Allah voit ?
15
Mais non ! S’il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet,
16
le toupet d’un menteur, d’un pécheur.
17
Qu’il appelle donc son assemblée.
18
Nous appellerons les gardiens [de l’Enfer].
19
Non ! Ne lui obéis pas ; mais prosterne-toi et rapproche-toi.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate XCVI.
L’Adhérence.
(Al-‛Alaq.)
Titre tiré du vt. 2. Autre intitulé plus tardif : al-Qalam, tiré du vt. 4.Dans l’ensemble, la Tradition, suivie par l’exégèse, pense que les vts. 1-5 forment la première révélation reçue par Mahomet. Nöldeke paraît admettre cette thèse, mais se demande si les versets qui suivent ne font pas partie, eux aussi, de ce premier texte révélé.
1
Prêche au nom de ton Seigneur qui créa !
Note [édition originale] : ’iqra’ « prêche ! » et non pas « lis ! », comme on traduit trop souvent.
2
qui créa l’Homme d’une adhérence.
Note [édition originale] : ‛alaq « adhérence ». Ce terme semble bien être, à l’origine, un nom verbal de ‛alaqa « s’accrocher », « adhérer ». La trad. « grumeau de sang », « sang coagulé », souvent reçue, est fondée sur une interprétation des exégètes sujette à caution.
3
Prêche !, ton Seigneur étant le Très Généreux
4
qui enseigna par le Calame
Note [édition originale] : bi-l-qalami « par le Calame » est la seule trad. qui ne soit pas forcée.
5
et enseigna à l’Homme ce qu’il ignorait.
6

Facsimile Image Placeholder
Prenez garde ! L’Homme en vérité est rebelle
Note [édition originale] : kallâ « prenez garde ». Cette particule interjective marque à la fois une dénégation et un avertissement. ǁ L’Homme représente-t-il l’humanité en général, ou bien, comme le pense l’exégèse, s’agit-il d’un personnage bien défini auquel le Coran conserve l’anonymat ? Il n’est plus possible de le savoir.
7
parce qu’il se passe de tous.
8
A ton Seigneur pourtant tu retourneras.
9
Penses-tu que celui qui défend
10
à un serviteur [d’Allah] de prier,
11
penses-tu qu’il soit dans la Direction
12
ou qu’il ordonne la piété ?
13
Penses-tu [au contraire] qu’il crie au mensonge et se détourne [de la Voie Droite] ?
14
Ne sait-il pas qu’Allah le voit ?
15
Qu’il prenne garde ! S’il ne s’arrête, en vérité, Nous le traînerons [en Enfer] par le toupet de son front,
16
toupet menteur et pécheur !
17
Qu’il appelle son clan !
18
Nous appellerons les Archanges.
Note [édition originale] : az-Zabâniya « les Archanges ». Ce terme d’origine araméenne ne se rencontre qu’une fois dans le Coran. Pour la période où nous sommes, il doit représenter les dix-neuf Archanges chargés de la garde de l’Enfer ; cf. LXXIV, 30. Les commt. font de ce mot un synonyme de malâ’ika « anges ».
19
Prends garde ! Ne lui obéis pas ! Prosterne-toi et rapproche-toi [d’Allah] !
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DU SANG
congelé, contenant dix-sept versets,
escrit à la Meque.
Le Bedaoi & Gelaldin intitule ce Chapitre de la Lecture.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Lis l’Alcoran, & commence par le nom de Dieu qui a tout creé,
2
qui a creé l’homme d’un peu de Sang
Facsimile Image Placeholder
congelé.
3
Lis l’Alcoran, & exalte la gloire de ton Seigneur
4
qui a enseigné l’escriture à l’homme,
5
qui luy a enseigné ce qu’il ne sçavoit pas,
6
7
neantmoins il est dans une grande erreur,
8
il ne veut pas considerer qu’il retournera devant Dieu.
9
As-tu consideré celuy qui a voulu empescher
10
un des serviteurs de Dieu de faire ses prieres ?
11
As-tu cognu s’il estoit dans le chemin de salut ?
13
As-tu veu s’il a blasphemé, s’il a abandonné la foy ?
14
Ne sçait-il pas que Dieu l’abandonne ?
15
S’il ne desiste, il sera traisné par les cheveux dedans le feu d’Enfer
16
avec les meschans,
17
il quittera le lieu où ils s’assemblent pour disputer contre la foy,
18
& les Demons le precipiteront dans les flammes eternelles.
19
Ne desobeis pas aux commandemens de Dieu, persevere en tes prieres, adore tousjours Dieu, l’obeïssance à ses commandemens t’approchera de sa divine Majesté.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA CVI
In n. etc.
1
Note [édition originale] : Lectioni uacandum, eaque in Dei nomine auspicanda.
Lectioni uaca, exordium gerendo Dei nomine.
3
Quoniam ipse maximus omnium,
2
hominem a se creatum ex coagulo sanguineo,
5
nescita prius,
4
Note [édition originale] : Deus hominem docuit literas
officiumque pennae docuit.
7
Ipse uero diues effectus,
6
praesumptuosus atque superbus effectus est,
8
ad Deum tamen rediturus.
11
¶ Si recta uia proficiscens,
10
Deumque timens
9
consentiendo prohibenti
10
se beneficium orationesque facere
13
nostris praeceptis contradiceret,
14
nunquid Deum hoc agniturum non perpenderet ?
15
Ipsum quidem si se diuerteret, collo capillisque uerticalibus
16
ob suum peccatum atque mendacium
15
retrahi iuberemus ab aduocatis,
18
ipsum ad ignem ducturis.
19
Illum igitur non exaudiat, sed Deum adoret, et ad ipsum pro posse suo semper accedet.