Bibliographic Information

Sourate 107 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless107

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة الماعون
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
أَرَأَيْتَ الَّذِي يُكَذِّبُ بِالدِّينِ
2
فَذَلِكَ الَّذِي يَدُعُّ الْيَتِيمَ
3
وَلَا يَحُضُّ عَلَى طَعَامِ الْمِسْكِينِ
4
فَوَيْلٌ لِّلْمُصَلِّينَ
5
الَّذِينَ هُمْ عَن صَلَاتِهِمْ سَاهُونَ
6
الَّذِينَ هُمْ يُرَاءُونَ
7
وَيَمْنَعُونَ الْمَاعُونَ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
L’ustensile (Al-Maun)
1
Vois-tu celui qui traite de mensonge la Rétribution ?
2
C’est bien lui qui repousse l’orphelin,
3
et qui n’encourage point à nourrir le pauvre.
4
Malheur donc, à ceux qui prient
5
tout en négligeant (et retardant) leur Salât,
6
qui sont pleins d’ostentation,
7
et refusent l’ustensile (à celui qui en a besoin).
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate CVII.
L’Aide.
(Al-Mâ‛ûn.)
Titre généralement reçu tiré du vt. 7. Autre intitulé : Vois-tu, tiré du vt. 1 ; cf. Tab.La Tradition considère cette sourate comme formée de deux textes, l’un (vt. 1-3), datant de la Mekke, l’autre, de Médine ; elle découvre, en effet, dans les vt. 4 suiv., des allusions à l’adresse de certains convertis médinois, fort peu zélés dans leur foi. Il semble que l’hypothèse de deux textes juxtaposés soit à conserver. Les vt. 1-3, de date ancienne, renferment un appel à la charité. Le second fragment, au contraire, semble un peu postérieur, car il permet de supposer un rite de la Prière, si vague soit-il, déjà organisé, car l’emploi de ṣalât(un) « prière » apparaît seulement plus tard.
1
Vois-tu celui qui traite de mensonge le Jugement ?
2
C’est celui qui repousse l’orphelin,
3

Facsimile Image Placeholder
qui n’incite pas à nourrir le pauvre.
4
Malheur aux orants
5
qui, de leur Prière, sont distraits,
6
qui sont pleins d’ostentation
7
et refusent l’Aide.
Note [édition originale] : mâ‛ûn, peut-être un emprunt à l’hébreu ma‛ôn « refuge », n’est plus compris des commt. qui, par une contamination ultérieure, en font le synonyme de zakât « dîme aumônière ». A noter aussi l’interprétation mâ‛ûn = ṭâ‛a « œuvre pie ». Le sens d’« aide » semble le mieux en accord avec le sens général de la racine en arabe.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE LA LOY,
contenant sept versets, escrit
à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
As-tu veu celuy qui blaspheme contre la loy ?
2
C’est luy qui mange le bien des orphelins
3
& le pain des pauvres.
4
5
Malheur est sur ceux qui ne sont pas attentifs à leurs prieres,
6
qui sont hypocrites,
7
& qui empeschent les hommes de bien faire.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA CXVII
In n. etc.
1
Legi contra dicentes,
2
et orphanos
3
sua priuantes substantia,
4
ac orationum obliti,
5
nullique de sua substantia benefacientes,
6
nisi propter ostentationem superstitionemque,
4
uelut mali perdentur penitus.
Note [édition originale] : Non omnia hic ponuntur quae sunt in Arabico.