Bibliographic Information

Sourate 55 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless55

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة الرحمن
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
الرَّحْمَنُ
2
عَلَّمَ الْقُرْآنَ
3
خَلَقَ الْإِنسَانَ
4
عَلَّمَهُ الْبَيَانَ
5
الشَّمْسُ وَالْقَمَرُ بِحُسْبَانٍ
6
وَالنَّجْمُ وَالشَّجَرُ يَسْجُدَانِ
7
وَالسَّمَاءَ رَفَعَهَا وَوَضَعَ الْمِيزَانَ
8
أَلَّا تَطْغَوْا فِي الْمِيزَانِ
9
وَأَقِيمُوا الْوَزْنَ بِالْقِسْطِ وَلَا تُخْسِرُوا الْمِيزَانَ
10
وَالْأَرْضَ وَضَعَهَا لِلْأَنَامِ
11
فِيهَا فَاكِهَةٌ وَالنَّخْلُ ذَاتُ الْأَكْمَامِ
12
وَالْحَبُّ ذُو الْعَصْفِ وَالرَّيْحَانُ
13
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
14
خَلَقَ الْإِنسَانَ مِن صَلْصَالٍ كَالْفَخَّارِ
15
وَخَلَقَ الْجَانَّ مِن مَّارِجٍ مِّن نَّارٍ
16
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
17
رَبُّ الْمَشْرِقَيْنِ وَرَبُّ الْمَغْرِبَيْنِ
18
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
19
مَرَجَ الْبَحْرَيْنِ يَلْتَقِيَانِ
20
بَيْنَهُمَا بَرْزَخٌ لَّا يَبْغِيَانِ
21
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
22
يَخْرُجُ مِنْهُمَا اللُّؤْلُؤُ وَالْمَرْجَانُ
23
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
24
وَلَهُ الْجَوَارِ الْمُنشَآتُ فِي الْبَحْرِ كَالْأَعْلَامِ
25
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
26
كُلُّ مَنْ عَلَيْهَا فَانٍ
27
وَيَبْقَى وَجْهُ رَبِّكَ ذُو الْجَلَالِ وَالْإِكْرَامِ
28
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
29
يَسْأَلُهُ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ كُلَّ يَوْمٍ هُوَ فِي شَأْنٍ
30
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
31
سَنَفْرُغُ لَكُمْ أَيُّهَ الثَّقَلَانِ
32
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
33
يَا مَعْشَرَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ إِنِ اسْتَطَعْتُمْ أَن تَنفُذُوا مِنْ أَقْطَارِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ فَانفُذُوا لَا تَنفُذُونَ إِلَّا بِسُلْطَانٍ
34
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
35
يُرْسَلُ عَلَيْكُمَا شُوَاظٌ مِّن نَّارٍ وَنُحَاسٌ فَلَا تَنتَصِرَانِ
36
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
37
فَإِذَا انشَقَّتِ السَّمَاءُ فَكَانَتْ وَرْدَةً كَالدِّهَانِ
38
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
39
فَيَوْمَئِذٍ لَّا يُسْأَلُ عَن ذَنبِهِ إِنسٌ وَلَا جَانٌّ
40
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
41
يُعْرَفُ الْمُجْرِمُونَ بِسِيمَاهُمْ فَيُؤْخَذُ بِالنَّوَاصِي وَالْأَقْدَامِ
42
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
43
هَذِهِ جَهَنَّمُ الَّتِي يُكَذِّبُ بِهَا الْمُجْرِمُونَ
44
يَطُوفُونَ بَيْنَهَا وَبَيْنَ حَمِيمٍ آنٍ
45
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
46
وَلِمَنْ خَافَ مَقَامَ رَبِّهِ جَنَّتَانِ
47
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
48
ذَوَاتَا أَفْنَانٍ
49
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
50
فِيهِمَا عَيْنَانِ تَجْرِيَانِ
51
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
52
فِيهِمَا مِن كُلِّ فَاكِهَةٍ زَوْجَانِ
53
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
54
مُتَّكِئِينَ عَلَى فُرُشٍ بَطَائِنُهَا مِنْ إِسْتَبْرَقٍ وَجَنَى الْجَنَّتَيْنِ دَانٍ
55
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
56
فِيهِنَّ قَاصِرَاتُ الطَّرْفِ لَمْ يَطْمِثْهُنَّ إِنسٌ قَبْلَهُمْ وَلَا جَانٌّ
57
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
58
كَأَنَّهُنَّ الْيَاقُوتُ وَالْمَرْجَانُ
59
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
60
هَلْ جَزَاءُ الْإِحْسَانِ إِلَّا الْإِحْسَانُ
61
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
62
وَمِن دُونِهِمَا جَنَّتَانِ
63
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
64
مُدْهَامَّتَانِ
65
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
66
فِيهِمَا عَيْنَانِ نَضَّاخَتَانِ
67
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
68
فِيهِمَا فَاكِهَةٌ وَنَخْلٌ وَرُمَّانٌ
69
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
70
فِيهِنَّ خَيْرَاتٌ حِسَانٌ
71
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
72
حُورٌ مَّقْصُورَاتٌ فِي الْخِيَامِ
73
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
74
لَمْ يَطْمِثْهُنَّ إِنسٌ قَبْلَهُمْ وَلَا جَانٌّ
75
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
76
مُتَّكِئِينَ عَلَى رَفْرَفٍ خُضْرٍ وَعَبْقَرِيٍّ حِسَانٍ
77
فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ
78
تَبَارَكَ اسْمُ رَبِّكَ ذِي الْجَلَالِ وَالْإِكْرَامِ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Le Tout Miséricordieux (Ar-Rahman)
1
Le Tout Miséricordieux.
2
Il a enseigné le Coran.
3
Il a créé l’homme.
4
Il lui a appris à s’exprimer clairement.
5
Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [minutieux].
6
Et l’herbe et les arbres se prosternent.
7
Et quant au ciel, Il l’a élevé bien haut. Et Il a établi la balance,
8
afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée :
9
Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée.
10
Quant à la terre, Il l’a étendue pour les êtres vivants :
11
il s’y trouve des fruits, et aussi les palmiers aux fruits recouverts d’enveloppes,
12
tout comme les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques.
13
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
14
Il a crée l’homme d’argile sonnante comme la poterie ;
15
et Il a créé les djinns de la flamme d’un feu sans fumée.
16
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
17
Seigneur des deux Levants et Seigneur des deux Couchants !
18
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
19
Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ;
20
il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas.
21
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
22
De ces deux [mers] sortent la perle et le corail.
23
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
24
A Lui appartiennent les vaisseaux élevés sur la mer comme des montagnes.
25
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
26
Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparaître,
27
[Seule] subsistera La Face [Wajh] de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse.
28
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
29
Ceux qui sont dans les cieux et la terre L’implorent. Chaque jour, Il accomplit une œuvre nouvelle.
30
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
31
Nous allons bientôt entreprendre votre jugement, ô vous les deux charges [hommes et djinns].
32
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
33
O peuple de djinns et d’hommes ! Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faites-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité].
34
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
35
Il sera lancé contre vous un jet de feu et de fumée [ou de cuivre fondu], et vous ne serez pas secourus.
36
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
37
Puis quand le ciel se fendra et deviendra alors écarlate comme le cuir rouge.
38
Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
39
Alors, ni aux hommes ni aux djinns, on ne posera des questions à propos de leurs péchés.
40
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
41
On reconnaîtra les criminels à leurs traits. Ils seront donc saisis par les toupets et les pieds.
42
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
43
Voilà l’Enfer que les criminels traitaient de mensonge.
44
Ils feront le va-et-vient entre lui (l’Enfer) et une eau bouillante extrêmement chaude.
45
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
46
Et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins ;
47
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
48
Aux branches touffues.
49
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
50
Ils y trouveront deux sources courantes.
51
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
52
Ils contiennent deux espèces de chaque fruit.
53
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
54
Ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart, et les fruits des deux jardins seront à leur portée (pour être cueillis).
55
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
56
Ils y trouveront [les houris] aux regards chastes, qu’avant eux aucun homme ou djinn n’aura déflorées.
57
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
58
Elles seront [aussi belles] que le rubis et le corail.
59
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
60
Y a-t-il d’autre récompense pour le bien, que le bien ?
61
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
62
En deçà de ces deux jardins il y aura deux autres jardins.
63
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
64
Ils sont d’un vert sombre.
65
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
66
Dans lesquelles il y aura deux sources jaillissantes.
67
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
68
Ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers.
69
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
70
Là, il y aura des vertueuses et des belles.
71
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
72
Des houris cloîtrées dans les tentes,
73
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
74
qu’avant eux aucun homme ou djinn n’a déflorées.
75
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
76
Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis épais et jolis.
77
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
78
Béni soit le Nom de ton Seigneur, Plein de Majesté et de Munificence !
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LV.
Le Bienfaiteur.
(Ar-Raḥmân.)
Titre tiré du vt. 1.Certains exégètes considèrent cette sourate comme médinoise et révélée après la sourate XIII. Dans leur ensemble, les savants musulmans la tiennent toutefois pour mekkoise. Il est fort probable, comme Wellhausen l’avait déjà supposé, que les vt. 46-60 et 62-78 constituent deux aspects d’une même description. Lors de la recension, on n’osa point choisir et l’on se borna à mettre ces deux traits bout à bout. Il faut d’autre part admettre quelques additions ultérieures, notamment dans les vt. 7, 8, 39 et peut-être 78.
1
Le Bienfaiteur
2
[1] a enseigné la Prédication.
3
[2] Il a créé l’Homme.
4
[3] Il lui a enseigné l’Exposé.
Note [édition originale] : al-bayân « l’Exposé ». Il ne saurait être question de le rendre par « rhétorique » ou « éloquence », comme on le fait souvent, car ces acceptions n’interviendront que beaucoup plus tard, en arabe. Faut-il le prendre au sens de « langage », comme le proposent les commt. ? C’est peu probable si l’on remarque qu’ici ce mot bayân, succédant à qur’ân « Prédication », recouvre ce mot en tout ou partie. On est admis à conclure qu’al-bayân « l’Exposé » est une appellation donnée à la nouvelle révélation.
5
[4] Le soleil et la lune sont [soumis] à un cycle.
6
[5] La plante herbacée et l’arbre se prosternent.
7
[6] Le ciel, Il l’a élevé et il a établi la balance.
Note [édition originale] : La fin de ce vt. et les deux suiv. semblent constituer une addition ultérieure.
8
[7] Ne fraudez pas dans la balance !
9
[8] Établissez la pesée avec équité et ne faussez pas la balance !
10
[9] La terre, Il l’a établie pour l’Humanité.
11

Facsimile Image Placeholder
[10] Sur elle, sont des fruits, des palmiers porteurs de spadices,
12
[11] les grains aux feuilles engainantes et la plante aromatique.
Note [édition originale] : ḏû l-‛aṣfi « aux feuilles engainantes » est un sens fourni par les commt., mais ceux-ci en présentent plusieurs autres : chaume, feuilles comestibles, feuilles avant l’épiage. ǁ ar-rayḥânu « la plante aromatique ». On sait que ce mot finira par désigner soit le myrte (en Occident), soit le basilic (en Orient). Ce terme désigne-t-il une plante particulière, dans la langue coranique ? On ne saurait le dire.
13
[12] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
Note [édition originale] : L’emploi du duel dans ce refrain a conduit les commt. à supposer que le discours s’adresse au genre humain et aux djinns. Il est plus simple d’admettre qu’on a ici un emploi du duel avec valeur d’augmentatif. On sait que le fait est fréquent dans la langue ancienne et, notamment, en poésie.
14
[13] Il a créé l’Homme d’argile comme la poterie
15
[14] et Il a créé les Démons, de feu clair.
16
[15] Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
17
[16] Il est le Seigneur des deux Orients
17
et Il est le Seigneur des deux Occidents.
18
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
19
Il a fait confluer les deux mers : elles se rencontrent,
20
[mais] entre elles est une barrière qu’elles ne dépassent point.
Note [édition originale] : barzaḫun « barrière » est un mot iranien dont le sens est défini dans la sourate XXVII, 62, où ce terme est remplacé par le mot arabe ḥâjizun qui a ce sens. Sur l’explication de ce passage, v. sourate XXV, 55.
21
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
22
De ces deux mers proviennent les perles et le corail.
23
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
24
A Lui sont les vaisseaux élevés sur la mer, comme des montagnes.
25
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
26
Tous ceux qui sont sur la terre sont périssables,
27
alors que subsistera la face de ton Seigneur qui détient la majesté et la magnificence.
28
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
29
Ceux qui sont dans les cieux et sur la terre L’implorent ; chaque jour, Il est pris par une œuvre.
30

Facsimile Image Placeholder
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
31
Nous allons Nous occuper de vous à loisir, ô deux charges [de la Terre] !
32
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
33
Peuple des Démons et des Hommes ! si vous pouvez sortir des espaces célestes et terrestres, sortez ! [Mais] vous ne sortirez qu’à l’aide d’un pouvoir (sulṭân).
Note [édition originale] : Les commt. comprennent : qu’à l’aide d’un pouvoir que vous n’avez pas, ou bien : qu’à l’aide de notre pouvoir.
34
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
35
Il sera lancé contre vous des jets de feu et de l’airain [fondu] et vous ne serez pas secourus.
36
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
37
Quand le ciel se fendra, qu’il sera écarlate comme le cuir rouge,
38
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
39
ce jour-là ne seront interrogés, sur leurs péchés, ni Hommes ni Démons,
Note [édition originale] : Seuls les actes vaudront pour la détermination de la sentence divine. C’est seulement plus tard qu’apparaîtra la notion d’interrogatoire, lors du Jugement Dernier ; v. sourates XXIX, 13 et VII, 6.
40
Lequel donc des bienfaits de Votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
41
[mais] les pécheurs seront reconnus à leur stigmate et on les saisira par les toupets [du front] et par les pieds.
Note [édition originale] : Seuls les actes vaudront pour la détermination de la sentence divine. C’est seulement plus tard qu’apparaîtra la notion d’interrogatoire, lors du Jugement Dernier ; v. sourates XXIX, 13 et VII, 6.
42
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
43
Voici la Géhenne que les Coupables traitent de mensonge !
44
Ils tournoieront entre elle et une eau bouillante.
45
61
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
46
Pour qui [au contraire] aura craint le lieu [du jugement]
Facsimile Image Placeholder
de son Seigneur seront deux jardins,
Note [édition originale] : suiv. La suite du texte, à partir de ce vt., met les commt. en grande difficulté. Au vt. 62 en effet, il est fait à nouveau mention de deux autres jardins, situés en deçà des deux qui sont décrits dans les vt. 46 suiv. Si l’on examine toutefois l’ensemble de ce développement, on ne tarde pas à constater que les vt. 60 suiv. constituent simplement une seconde version de la description contenue dans les vt. 46 suiv. Le parallélisme des deux textes devient même manifeste pour peu qu’on admette certaines interversions de vt. dans la seconde forme de la description. Si l’on accepte donc l’hypothèse de deux textes juxtaposés d’un thème unique, l’expression min dûni-himâ « en deçà des deux » (vt. 62) représente : en deçà de la Géhenne et de l’eau bouillante, mentionnées dans le vt. 44.
47

Facsimile Image Placeholder
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
48
[deux jardins] pleins de frondaisons,
49
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
50
dans lesquels deux sources couleront,
51
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
52
dans lesquels, de tous les fruits, seront deux espèces.
53
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
54
[Les Élus jouiront de ces biens], accoudés sur des tapis dont l’envers sera de brocart, et les fruits des jardins seront à [leur] portée.
Note [édition originale] : ‛Abqari. On a préféré transcrire le mot arabe. Celui-ci n’est plus compris des commt. qui devinent seulement qu’il s’agit de tapis. Comme la langue coranique connaît d’autres termes pour désigner ceux-ci, on peut penser qu’il s’agit plutôt d’une étoffe digne de celle tissée par les djinns du pays fabuleux de ‛Abqar.
55
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
56
Dans ces jardins seront des [vierges] aux regards modestes
Facsimile Image Placeholder
que ni Homme, ni Démon n’aura touchées, avant eux,
57

Facsimile Image Placeholder
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
58
et [ces femmes] seront [belles] comme le rubis et le corail.
59
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
60
La récompense du bien est-elle autre chose que le bien ?
62
En deçà des deux, seront deux jardins,
63
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
64
[deux jardins] vert sombre,
65
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
66
dans lesquels seront deux sources jaillissantes,
67
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
68
dans lesquels seront des fruits, des palmiers, des grenadiers.
69
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
76
[Les Élus jouiront de ces biens], accoudés sur des coussins verts et de beaux ‛Abqari.
77
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
70

Facsimile Image Placeholder
Dans ces jardins seront des [vierges] bonnes, belles,
71
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
72
des Houris, cloîtrées dans des pavillons,
73
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
74
que ni Homme, ni Démon n’aura touchées, avant eux.
75
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous tous deux ?
78
Béni soit le nom de ton Seigneur qui détient la majesté et la bonté !
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DU MISERICORDIEUX, contenant
soixante dix-huict
Correction de : dix-huict
versets,
escrit à la Medine.
AU Nom de Dieu clement & misericordieux.
1
Le misericordieux
2
a enseigné l’Alcoran,
3
il a creé l’homme
4
& luy a donné l’usage de la raison,
5
il a creé le Soleil & la Lune pour compter les saisons ;
6
les estoiles & les arbres l’adorent,
7
il a eslevé les Cieux, il a estably la justice,
8
& a ordonné de peser
à
Correction de : a
bon poids,
10
il a creé la terre pour l’habitation des hommes,
11
& toute sorte de fruicts,
12
de grains & de feüilles, il a creé les vents & les tourbillons,
13
ô (hommes & Demons) quel Seigneur reniez-vous autre que vostre Seigneur ?
14
Il a crée l’homme de terre comme un pot,
15
& a creé les Demons de la flamme du feu,
16
quel Seigneur reniez-vous autre que vostre Seigneur ?
17
Il est Seigneur des deux Ponans & des deux Levans,
18
quel Seigneur reniez-vous autre que vostre Seigneur ?
19
Il fait mesler l’eau douce avec l’eau salée,
20
& l’une se mesle facilement l’une avec l’autre,
21
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
22
Il fait sortir de la mer les perles & le corail,
23
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
24
il a créez les navires qui coulent sur
Facsimile Image Placeholder
la mer gros comme des montagnes,
25
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
26
Toute chose prendront fin,
27
& la face de ton Seigneur majestueuse & glorieuse sera permanente,
28
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
29
Tout ce qui est au Ciel & en la Terre demande sa grace, il est tousjours luy-mesme,
30
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
31
O hommes & Demons je vous demanderay compte de vos actions,
32
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
33
O hommes & Demons sortez des extremitez du Ciel & de la Terre, outre passez-les si vous pouvez, vous n’en n’avez pas le pouvoir,
34
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
35
S’il envoye contre vous des flammes sans fumée, & de la fumée sans feu, vous ne vous en pourrez pas deffendre,
36
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
37
Lors que le Ciel s’ouvre il semble une rose ou une peau rouge cramoisi,
38
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
39
Le temps viendra qu’on demanderera compte aux hommes & aux Demons de leurs pechez,
40
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
41
Les meschans seront cognus à leur fizionomie, on leur demandera compte de leur promptitude & de leur negligence,
42
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
43
Voila l’Enfer que les meschans n’ont pas voulu croire,
44
ils tourneront à l’entour & à l’entour d’une eauë boüillante de laquelle ils bevront,
45
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
Facsimile Image Placeholder
46
Ceux qui auront eu la crainte de Dieu devant les yeux entreront dans des jardins
48
où les arbres sont couverts de branches & de feuilles,
50
ornez de ruisseaux & de fontaines
52
avec abondance de toute sorte de fruicts,
53
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
54
Ils seront appuyez sur de beaux lits doublez de rouge cramoisy,
55
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
54
Ils cueilleront des fruicts de ces jardins à leur contentement,
55
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneurs ?
56
Il y auront des femmes qui ne jetteront la veuë que sur eux, & que personne ne touchera ny homme ny Ange auparavant eux,
57
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
58
elles sembleront du corail & des rubis,
59
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
60
Les bien-faicts sont recompensez par des bien-faicts,
61
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
62
Il y a encore d’autres jardins
64
où il y a des herbes grandement vertes,
66
des fleuves,
68
des dattes, des grenades & toute sorte de fruicts,
69
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
70
Il y a dans ces jardins des femmes qui ont les yeux tres-noirs & le corps tres-blanc,
72
elles sont couvertes de pavillons,
74
& personne ny hommes ny Anges ne les toucheront auparavant leurs maris,
75
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
76
Elles seront appuyées sur des tapis verds auprés des ruisseaux bordez de fleurs,
77
quel Seigneur reniez vous autre que vostre Seigneur ?
Facsimile Image Placeholder
78
Loüé soit le nom de Dieu ton Seigneur, honneur & gloire luy sont dües eternellement.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXV
In n. etc.
2
Hunc Alchoran,
4
Deus ipse rerum expositionem hominibus patefaciens,
2
docuit :
5
qui solem et lunam secundum numerum,
6
et arbores seipsi humiliantes,
7
et coelum prae caeteris sublimauit, et examen,
8
9
ne quid falsitatis uel iacturae trutinando fiat,
7
posuit,
10
humanosque commodo terram extendit :
11
In qua poma multimoda, et hermodactylos,
12
ac tritici granum ac folia produxit.
13
¶ Cui factorum Dei contradicitis ?
14
Ille quidem hominem de celcal,
15
atque diabolos ex ignis flamma condidit.
Note [édition originale] : Homines ex umbra, diaboli ex igne creati. Subiectio qua interrogat, et respondet : non in concinna. probat autem, iudicium Dei futurum de omnibus, et quae conditio maneat bonos aut malos.
16
18
Quod istorum operum Dei reprehenditis ?
17
Ipse quidem rex est orientium et occidentium.
19
¶ Maria currentia ut coirent,
20
ego nolens hic perpositam intercapedinem repressi.
21
An uestri quis hoc renuit ?
22
Ex illis quidem corallum et margaritas plures extrahunt.
23
An uestri quis hoc negat ?
24
Ipsa quoque uasa uelificata in se mouentia gestant.
25
Quis uestri contradicit istud ?
26
Omnis quidem res mundana terminabitur :
27
Sola uero Dei maximi largissimique facies est interminabilis.
28
An negat hoc aliquis ?
29
Uniuersis creaturis coelorum et terrae noua contingunt.
30
Istud uestri quis contradicit ?
31
Cum hominibus atque diabolis nostra praecepta spaciose peragam.
32
An uestri quis hoc negat ?
33
Vos homines atque diaboli, an ambitum mundi, nisi per meam uoluntatem, egredi poteritis ? Minime.
34
Quis igitur huic facto meo non credit ?
35
Vobis nullum uindicem habituris, ignem clarum atque fumosum immittam.
36
An huic rei quis uestri fidem non adhibet ?
37
Quando coelum diuidetur, ut flos roseus, seu minium rubicundum existet.
38
An quis hoc negat ?
39
Illa die nec homo nec diabolus quaestionem de peccatis faciet.
40
An contradicitis ?
41
Incredulos suae formae patefacient, ante posteriusque nostra manu sumendos,
43
et audituros : Hic est infernus, ab incredulis contradictus,
44
in illo tamen ulterius ignem perpetuum passuris.
42
45
47
Note [édition originale] : Duae paradisi.
Sed quis hic contradicit ?
46
Qui timuerit, coram Deo stans, duas paradisos
48
rerum multiplicium omnimodique boni foecundas,
50
fontiumque fluxu iocundas,
46
haereditatem accipiet :
52
Ubi sunt omnium pomorum pariles.
51
53
An aliquid horum factorum Dei contradicitis ?
54
Illic quidem credentes accubabunt tapetis sericis, stramentisque purpureis, omnibusque sibi dilectis perpetuo potientur,
56
ducentque puellas formosissimas,
58
ut hyacinthus et margaritae,
56
ab hominibus atque diabolis nunquam deuirginatas, nec menstruatas.
57
59
An horum aliquid abnegatis ?
60
Bonorum solum praemiorum bonum est occasio.
Note [édition originale] : Propter opera bona felicitas confertur. Cui contradicit opinioni tota scriptura sancta.
61
67
69
An hic aliquis contradicit ?
64
Erunt et illic arbores colore inter uiridem croceumque nitentes,
66
fontesque fortiter emanantes,
68
et poma ac palmae, pomaque punica.
71
73
75
Quod horum uerum esse non creditis ?
70
Illic quidem erunt mulieres optimae, et speciosissimae,
72
in umbraculis sedentes,
76
cum oculorum albugine candidissima, pupillisque nigerrimis, in uirore splendido iacentes,
74
ab hominibus atque diabolis intactae.
77
An horum aliquid falsum esse dicis ?
78
Deus est totius bonitatis multiplicator sublimis, largusque atque munificus.