Bibliographic Information

Sourate 74 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècless74

Original Source

Witness List

  • Witness caire: Éd. du Caire, 1924
  • Witness hamidullah: Hamidullah révisée, 2000
  • Witness blachere: Blachère, 1957
  • Witness duryer: Du Ryer, 1647
  • Witness bibliander: Bibliander, 1550

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→Éd. du Caire, 1924Contexte X
سورة المدثر
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
يَا أَيُّهَا الْمُدَّثِّرُ
2
قُمْ فَأَنذِرْ
3
وَرَبَّكَ فَكَبِّرْ
4
وَثِيَابَكَ فَطَهِّرْ
5
وَالرُّجْزَ فَاهْجُرْ
6
وَلَا تَمْنُن تَسْتَكْثِرُ
7
وَلِرَبِّكَ فَاصْبِرْ
8
فَإِذَا نُقِرَ فِي النَّاقُورِ
9
فَذَلِكَ يَوْمَئِذٍ يَوْمٌ عَسِيرٌ
10
عَلَى الْكَافِرِينَ غَيْرُ يَسِيرٍ
11
ذَرْنِي وَمَنْ خَلَقْتُ وَحِيدًا
12
وَجَعَلْتُ لَهُ مَالًا مَّمْدُودًا
13
وَبَنِينَ شُهُودًا
14
وَمَهَّدتُّ لَهُ تَمْهِيدًا
15
ثُمَّ يَطْمَعُ أَنْ أَزِيدَ
16
كَلَّا إِنَّهُ كَانَ لِآيَاتِنَا عَنِيدًا
17
سَأُرْهِقُهُ صَعُودًا
18
إِنَّهُ فَكَّرَ وَقَدَّرَ
19
فَقُتِلَ كَيْفَ قَدَّرَ
20
ثُمَّ قُتِلَ كَيْفَ قَدَّرَ
21
ثُمَّ نَظَرَ
22
ثُمَّ عَبَسَ وَبَسَرَ
23
ثُمَّ أَدْبَرَ وَاسْتَكْبَرَ
24
فَقَالَ إِنْ هَذَا إِلَّا سِحْرٌ يُؤْثَرُ
25
إِنْ هَذَا إِلَّا قَوْلُ الْبَشَرِ
26
سَأُصْلِيهِ سَقَرَ
27
وَمَا أَدْرَاكَ مَا سَقَرُ
28
لَا تُبْقِي وَلَا تَذَرُ
29
لَوَّاحَةٌ لِّلْبَشَرِ
30
عَلَيْهَا تِسْعَةَ عَشَرَ
31
وَمَا جَعَلْنَا أَصْحَابَ النَّارِ إِلَّا مَلَائِكَةً وَمَا جَعَلْنَا عِدَّتَهُمْ إِلَّا فِتْنَةً لِّلَّذِينَ كَفَرُوا لِيَسْتَيْقِنَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ وَيَزْدَادَ الَّذِينَ آمَنُوا إِيمَانًا وَلَا يَرْتَابَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ وَالْمُؤْمِنُونَ وَلِيَقُولَ الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَضٌ وَالْكَافِرُونَ مَاذَا أَرَادَ اللَّهُ بِهَذَا مَثَلًا كَذَلِكَ يُضِلُّ اللَّهُ مَن يَشَاءُ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ وَمَا يَعْلَمُ جُنُودَ رَبِّكَ إِلَّا هُوَ وَمَا هِيَ إِلَّا ذِكْرَى لِلْبَشَرِ
32
كَلَّا وَالْقَمَرِ
33
وَاللَّيْلِ إِذْ أَدْبَرَ
34
وَالصُّبْحِ إِذَا أَسْفَرَ
35
إِنَّهَا لَإِحْدَى الْكُبَرِ
36
نَذِيرًا لِّلْبَشَرِ
37
لِمَن شَاءَ مِنكُمْ أَن يَتَقَدَّمَ أَوْ يَتَأَخَّرَ
38
كُلُّ نَفْسٍ بِمَا كَسَبَتْ رَهِينَةٌ
39
إِلَّا أَصْحَابَ الْيَمِينِ
40
فِي جَنَّاتٍ يَتَسَاءَلُونَ
41
عَنِ الْمُجْرِمِينَ
42
مَا سَلَكَكُمْ فِي سَقَرَ
43
قَالُوا لَمْ نَكُ مِنَ الْمُصَلِّينَ
44
وَلَمْ نَكُ نُطْعِمُ الْمِسْكِينَ
45
وَكُنَّا نَخُوضُ مَعَ الْخَائِضِينَ
46
وَكُنَّا نُكَذِّبُ بِيَوْمِ الدِّينِ
47
حَتَّى أَتَانَا الْيَقِينُ
48
فَمَا تَنفَعُهُمْ شَفَاعَةُ الشَّافِعِينَ
49
فَمَا لَهُمْ عَنِ التَّذْكِرَةِ مُعْرِضِينَ
50
كَأَنَّهُمْ حُمُرٌ مُّسْتَنفِرَةٌ
51
فَرَّتْ مِن قَسْوَرَةٍ
52
بَلْ يُرِيدُ كُلُّ امْرِئٍ مِّنْهُمْ أَن يُؤْتَى صُحُفًا مُّنَشَّرَةً
53
كَلَّا بَل لَّا يَخَافُونَ الْآخِرَةَ
54
كَلَّا إِنَّهُ تَذْكِرَةٌ
55
فَمَن شَاءَ ذَكَرَهُ
56
وَمَا يَذْكُرُونَ إِلَّا أَن يَشَاءَ اللَّهُ هُوَ أَهْلُ التَّقْوَى وَأَهْلُ الْمَغْفِرَةِ
←|→Hamidullah révisée, 2000Contexte X
Le revêtu d’un manteau (Al-Muddattir)
1
O, toi (Muhammad) ! Le revêtu d’un manteau !
2
Lève-toi et avertis.
3
Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur.
4
Et tes vêtements, purifie-les.
5
Et de tout péché, écarte-toi.
6
Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.
7
Et pour ton Seigneur, endure.
8
Quand on sonnera du Clairon,
9
alors, ce jour-là sera un jour difficile,
10
pas facile pour les mécréants.
11
Laisse-Moi avec celui que J’ai créé seul,
12
et à qui J’ai donné des biens étendus,
13
et des enfants qui lui tiennent toujours compagnie,
14
pour qui aussi J’ai aplani toutes difficultés
15
Cependant, il convoite [de Moi] que Je lui donne davantage.
16
Pas du tout ! Car il reniait nos versets (le Coran) avec entêtement.
17
Je vais le contraindre à gravir une pente.
18
Il a réfléchi. Et il a décidé.
19
Qu’il périsse ! Comme il a décidé !
20
Encore une fois, qu’il périsse ; comme il a décidé !
21
Ensuite, il a regardé.
22
Et il s’est renfrogné et a durci son visage.
23
Ensuite il a tourné le dos et s’est enflé d’orgueil
24
Puis il a dit : « Ceci (le Coran) n’est que magie apprise
25
ce n’est là que la parole d’un humain ».
26
Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar).
27
Et qui te dira ce qu’est Saqar ?
28
Il ne laisse rien et n’épargne rien ;
29
Il brûle la peau et la noircit.
30
Ils sont dix neuf à y veiller.
31
Nous n’avons assigné comme gardiens du Feu que des Anges. Cependant, Nous n’en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n’aient point de doute ; et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent : « Qu’a donc voulu Allah par cette parabole ? » C’est ainsi qu’Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n’est là qu’un rappel pour les humains.
32
Non !... Par la lune !
33
Et par la nuit quand elle se retire !
34
Et par l’aurore quand elle se découvre !
35
[Saqar] est l’un des plus grands [malheurs]
36
un avertissement, pour les humains.
37
Pour qui d’entre vous, veut avancer ou reculer.
38
Toute âme est l’otage de ce qu’elle a acquis.
39
Sauf les gens de la droite (les élus):
40
dans des Jardins, ils s’interrogeront
41
au sujet des criminels :
42
« Qu’est-ce qui vous a acheminés à Saqar ? »
43
Ils diront : « Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la Salât,
44
et nous ne nourrissions pas le pauvre,
45
et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles,
46
et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution,
47
jusqu’à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort] ».
48
Ne leur profitera point donc, l’intercession des intercesseurs.
49
Qu’ont-ils à se détourner du Rappel ?
50
Ils sont comme des onagres épouvantés,
51
s’enfuyant devant un lion.
52
Chacun d’eux voudrait plutôt qu’on lui apporte des feuilles tout étalées.
53
Ah ! Non ! C’est plutôt qu’ils ne craignent pas l’au-delà.
54
Ah ! Non ! Ceci est vraiment un Rappel.
55
Quiconque veut, qu’il se le rappelle.
56
Mais ils ne se rappelleront que si Allah veut. C’est Lui qui est Le plus digne d’être craint ; et c’est Lui qui détient le pardon.
←|→Blachère, 1957Contexte X
Sourate LXXIV.
Celui couvert d’un manteau.
(Al-Muddaṯṯir.)
Titre tiré du vt. 1.L’exégèse considère que le début de la sourate XCVI est le premier fragment révélé, mais a été suivi d’une interruption (fatra) qui s’acheva par la révélation des vt. 1-7 de la sourate LXXIV. Celle-ci inaugure donc le cycle ininterrompu de la révélation coranique. Quoi qu’il en soit ce texte est certainement très ancien.
1
O [toi] couvert d’un manteau !,
Note [édition originale] : al-muddaṯṯir « celui qui est enveloppé d’un diṯâr », ancien manteau bédouin dont on s’enveloppait la nuit. L’expression désigne, sans doute possible, le Prophète en état d’extase.
2
lève-toi et avertis !
3
Ton Seigneur, magnifie-[le] !
4
Tes vêtements, purifie-[les] !
5
La souillure, fuis-[la] !
Note [édition originale] : Souillure désignerait les Idoles, selon les commt.
6
Ne donne point croyant trop donner !
Note [édition originale] : Autre sens : Ne donne point cherchant qu’on te rende davantage.
7
Envers ton Seigneur sois constant !
8
Quand il sera soufflé dans la Trompe,
9
ce sera ce jour-là un jour horrible,
10
intolérable aux Infidèles.
11
Laisse-moi seul avec celui que J’ai créé,
12
à qui J’ai donné une vaste fortune,
13
des fils présents [pour le soutenir],
14
[à qui] J’ai tout rendu aisé,
15
[et qui] pourtant convoite que Je lui donne encore !
16

Facsimile Image Placeholder
Qu’il prenne garde ! En vérité, il a été hostile à Nos signes !
17
Je lui ferai gravir une pente !
18
Il a réfléchi et décidé !
19
Qu’il périsse comme il a décidé !
20
Oui, qu’il périsse ! comme il a décidé !
21
Oui ! il a examiné,
22
puis s’est renfrogné et rembruni,
23
puis a tourné le dos [à la Foi] et s’est montré superbe.
24
Et il a dit : « Cela n’est que magie apprise !
25
Cela n’est que parole de mortels ! »
26
Je l’exposerai au [feu] Saqar !
27
Qu’est-ce qui t’apprendra ce qu’est la Saqar ?
28
Elle n’épargne ni ne laisse rien.
29
Elle est dévorante pour les Mortels.
30
Sur Elle veillent dix-neuf [Archanges].
31
Nous n’avons pris comme gardiens du Feu que des Archanges. Nous avons pris ce nombre seulement pour éprouver ceux qui sont incrédules, pour que soient convaincus ceux qui ont reçu l’Écriture, pour que grandisse la foi de ceux qui ont cru,
31
[32] pour que ne doutent ni ceux qui ont reçu l’Écriture, ni les Croyants,
31
[33] pour que ceux dont le cœur est troublé et les Infidèles disent : « Qu’a voulu signifier Allah par ceci, en parabole ? »
31
[34] Ainsi Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut ! Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, sauf Lui. Ce n’est qu’une Édification (dikrā) pour les Mortels.
32
[35] Prenez garde ! Par la lune !
33
[36] par la nuit quand elle recule !
34
[37] par l’aube quand elle point !,
35
[38] [la Saqar] est un des plus grands tourments
36
[39] [donné] en avertissement aux Mortels,
37
[40] à ceux, parmi vous, qui veulent s’avancer [vers la foi] ou reculer [devant elle].
38
[41] Toute âme, de ce qu’elle s’est acquis, est caution,
39
[41] sauf les gens de la Droite.
40
[42] Dans les Jardins, ceux-ci s’interrogeront
41
[42] sur les Pécheurs
42

Facsimile Image Placeholder
[43] et leur demanderont : « Qu’est-ce qui vous a conduits dans la Saqar ? »
43
[44] Ils répondront : « Nous n’étions pas de ceux qui font la Prière ;
44
[45] nous ne nourrissions pas le Pauvre ;
45
[46] nous discutions de concert avec les Discuteurs et
46
[47] nous traitions de mensonge le Jour du Jugement,
47
[48] jusqu’à ce que nous vînt la Certitude. »
48
[49] Vaine pour eux sera l’intercession des Intercesseurs !
49
[50] Qu’ont-ils eu à se détourner du Rappel (taḏkira)
50
[51] comme des onagres effarés
51
qui ont fui devant un lion ?
52
Chacun d’eux veut qu’on lui apporte des feuillets déployés.
53
Qu’ils prennent garde ! Loin de croire, ils ne craignent pas la [Vie] Dernière.
54
Qu’ils prennent garde ! Voici un Rappel :
55
[54] quiconque voudra, s’en souviendra !
56
[55] Ils ne se souviendront qu’autant qu’Allah l’aura voulu. Il détient la piété et détient le pardon.
←|→Du Ryer, 1647Contexte X
LE CHAPITRE DE L’ENVELOPÉ
contenant cinquante-sept versets,
écrit à la Meque.
AU nom de Dieu clement & misericordieux.
1
O Envelopé
Note [édition originale] : Mahomet estoit envelopé dans ses vestemens lorsque l’Ange lui apporte ce Chapitre.
,
2
leve-toy, & presche au peuple les tourments de l’Enfer,
3
ton Seigneur est plus puissant que les Idoles ?
4
nettoye tes habits.
5
Souviens-toy des peines preparées aux infidelles, separe-toy de leur compagnie,
6
ne preste rien à usure,
8
le jour que la trompette sonnera
9
sera extremement fâcheux
10
pour les meschans ;
11
ce jour laisse-moy chastier celuy que j’ay creé
12
à qui j’ay donné des richesses
13
& des enfans,
14
& que j’ay mis dans l’abondance,
15
neantmoins il en demande davantage,
16
& s’est opiniastré de desobeïr à mes commandemens,
17
je luy augmenteray ses peines
18
parce qu’il a blasphemé contre l’Alcoran,
19
pourquoi blaspheme-t’il ?
22
il rend son visage contrit couvert d’hipocrisie
21
lors qu’il regarde le peuple
22
avec ses yeux melancoliques,
23
& s’esloigne du chemin de salut, il est superbe, il mesprise de suivre le Prophete,
24
il dit que l’Alcoran n’est que Magie,
25
& que ce n’est que la parole d’un homme,
26
il sera precipité au fonds d’Enfer,
28
il ne luy restera rien
29
qui ne soit bruslé,
30
dix-neuf Esprits seront commis pour tourmenter les meschants ;
31
ceux qui chastient les damnez sont Esprits. Nous avons dit ce nombre de dix-neuf pour devoyer les
Facsimile Image Placeholder
infidelles
, pour confirmer la verité & les vraycroyans dans leur foy. Ceux à qui Dieu a enseigné l’escriture, & ceux qui croyent en sa loy ne sont pas en doute du nombre de ces Esprits : mais ceux qui ont mal au cœur, qui doutent de sa loy & les impies, disent, Qu’entend Dieu par ce nombre ? Ainsi Dieu devoye & conduit qui bon luy semble, personne ne sçait le nombre de ses Anges que luy.
33
Je jure par l’entrée de la nuit
34
& par l’aurore,
35
que l’Enfer est un tres-grand chastiment
36
preparé pour les impies.
37
Les fidelles & les infidelles,
38
les bons & les meschans respondront de leurs actions,
39
& ceux qui auront leur livre de compte à la main droite
40
iront en Paradis, ils demanderont des nouvelles
41
aux damnez
42
& leur diront ; Qui vous a precipités dedans l’Enfer ?
43
Ils respondront. Nous n’avons pas prié Dieu au temps ordonné,
44
nous n’avons pas donné à manger aux pauvres,
46
nous croyons qu’il n’y avoit ny resurrection ny jugement
47
jusques à ce que la mort nous a surpris,
48
les prieres de ceux qui prieront pour eux seront inutiles.
49
Pourquoy est-ce que les infidelles s’esloignent de la loy de Dieu ?
50
ils sont semblables à l’asne sauvage
51
qui fuit tant qu’il peut lorsqu’il void que le Lyon s’approche de luy,
52
chacun d’entr’eux voudroit particulierement voir un livre pour s’instruire,
53
& n’apprehende pas le jour du Jugement ;
54
Certainement l’Alcoran enseigne la loy de Dieu
55
à ceux qui le lisent,
56
personne ne le comprendra que celuy qui sera agreable à Dieu, qui aura sa crainte
Facsimile Image Placeholder
devant les yeux, & qui demandera pardon de ses pechez à sa divine Majesté.
←|→ Bibliander, 1550Contexte X
AZOARA LXXXIIII
In n. etc.
1
Vir pannis laneis cooperte,
2
Note [édition originale] : Officia quotidiana.
cito surgere, teque corrigere,
5
et a rebus iniustis declinare, omniaque contingentia
7
pro nomine Dei sublimis omniumque maximi patienter sustinere,
4
Note [édition originale] : Vestitus Machumetis.
teque tuasque uestes emundare nullatenus recuses.
9
Dies quidem rationis omnis
10
amarissima fiet incredulo.
11
¶ Illum mihi dimitte, qui solus eum condidi,
12
Note [édition originale] : Impiorum et ingratorum descriptio.
pecuniamque multam illi
13
pluresque filios testes praebui,
14
spaciumque permisi,
15
cuius augmentum ille sperabat.
17
Illum enim in ignem sursum tendentem ascendere faciam,
16
quoniam nostris praeceptis non credidit,
18
et praemeditate prout uoluit,
19
interfecit,
20
consulteque factus est interfector.
21
¶ Deinceps
22
iracundus
21
respexit,
23
et disgrediens ac insurgens,
24
hoc incantationem,
25
et nil nisi uerbis ab homine compositum esse confirmauit.
26
Illum igitur in ignem quietis impatientem
28
et interminabilem,
29
incredulos comburentem,
30
cui decem et nouem supersunt, deiictam.
31
Note [édition originale] : Angeli custodes infernalis carceris.
¶ Nos non posuimus super populum ignis, nisi tantum angelos, eorumque numerum signauimus, ut mirentur increduli. Homines uero librorum atque boni corda firment, fidem adaugeant. Homines uero cordis infirmi quaerant, ut quid hanc Deus similitudinem exhibuit. Ipse quidem Deus. Hos itaque deuiare, illos recte proficisci pro uelle suo facit. Quod cum sit multa gentibus peritia, nullus exercituum Dei, praeter ipsum solum, agnoscit.
32
Note [édition originale] : Dei opera incomprehensibilia.
¶ Per lunam
34
et auroram
35
atque diluculum iste est unus maiorum,
36
castigantium atque docentium gentes,
37
quas credere seu recedere uoluerit.
38
Omnibus quidem actus sui pignora fient,
39
exceptis dextrae partis hominibus,
Note [édition originale] : Dextrae partis homines beandi, ut cap. 66.
40
qui paradiso mansuri,
41
uicissim dicent incredulis :
42
Quis uos in ignem deiecit ?
43
Note [édition originale] : Ob quae damnentur homines.
Respondebunt : Nos quidem nec orationes fecimus,
44
nec pauperes cibauimus,
45
et iniuste de Deo locuti,
46
hunc diem
47
usque ad illius manifestam euidentiam,
48
quando nullus prodest intercessor,
46
contradiximus.
49
Quare non reminiscuntur ? Quare non se conuertunt homines ?
50
Note [édition originale] : Seruiliter Deum timentes asino timenti leonem similes.
Sunt quidem uelut asini,
51
leonem ex pauore fugientes.
52
Quibus licet multum optantibus, notulae bonae nequaquam tradentur.
53
Quoniam diem illam minime timebant.
54
Hoc autem, nil nisi sapientiam et recordationem,
55
qui uult commemorat.
56
Hoc tamen agere nemo poterit, nisi Deo uolente, a quo procedit omne bonum atque misericordia.